La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DYSLEXIE AU COLLEGE COMMENT AIDER CES ELEVES A BESOIN PARTICULIER

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DYSLEXIE AU COLLEGE COMMENT AIDER CES ELEVES A BESOIN PARTICULIER"— Transcription de la présentation:

1 DYSLEXIE AU COLLEGE COMMENT AIDER CES ELEVES A BESOIN PARTICULIER
Textes de loi Aménagements

2 MISE EN ŒUVRE D’UN PLAN D’ACTION POUR LES ENFANTS ATTEINTS D’UN
TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ORAL OU ECRIT Circ.n° du 31 janvier 2002 BO n° 6 du 7 / 02 /2002 DONNE LES DISPOSITIONS AUXQUELLES IL FAUT SE REFERER

3 Un objectif prioritaire: intégration et scolarisation
DES POINTS FORTS: Un objectif prioritaire: intégration et scolarisation autant que possible en milieu ordinaire Nécessité d’un diagnostic établi par des professionnels compétents Rôle du Centre de référence ou des Unités Bilans Partenariat entre les professionnels de l’école et de la santé

4 TROUBLES LEGERS ET MOYENS
Reconnaissance du trouble Quelques aménagements Recours au P A I TROUBLES PLUS COMPLEXES Travail en équipe pluri-disciplinaire Recours au P I S A (si trouble reconnu par la CD E S comme un handicap ) et au PAI

5 PARTENARIAT AU COLLEGE
• Le Principal et son adjoint • L’équipe pédagogique • Le COP • La santé scolaire Les orthophonistes Le centre de référence ou Unité Bilans

6 Véritable partenariat Collège/famille Professionnels spécialisés
AU COLLEGE Véritable partenariat Collège/famille Professionnels spécialisés Le PA I

7 P A I PISA et PAI • Besoins spécifiques: aménagements , sorties…. • Difficultés constatées • Les compétences sur lesquelles s’appuyer • Demande si besoin de tiers-temps lors des contrôles et/ou des examens • Demande si besoin d’aménagements techniques spécifiques

8 Demande de la famille: Lettre + documents divers Chargé de la constitution du dossier Rédige un courrier Médecin scolaire Enseignants Photocopies de devoirs Historique de la scolarité

9 Validé par le chef d’établissement
Dossier complet RECTORAT I A C D E S

10 DES AMENAGEMENTS SPECIFIQUES

11 UN PREALABLE A TOUT AMENAGEMENT
Le reconnaître comme dyslexique S’assurer de son adhésion Chercher à comprendre, observer Les conseils découlent directement de ce qui est observé Lui permettre des aménagements ,ce n’est pas l’avantager; mais le mettre dans la meilleure situation d’apprendre

12 DIFFICULTES EN LECTURE ET EN ECRITURE
Lire les consignes, les énoncés des exercices , des devoirs, et s’assurer de leur bonne compréhension Fournir les photocopies des cours, donner le document écrit dès le début pour qu’il suive en surlignant Favoriser la prise de notes par un tiers (choix du tiers!) Transformer les textes en tableaux Limiter la copie, cela ne l’aide pas, il copie souvent lettres par lettres, sans avoir le son, la graphie

13 DIFFICULTES EN LECTURE ET EN ECRITURE
Favoriser l’expression et l’évaluation orale Faire un travail d’épuration des consignes Ne pas faire lire à voix haute devant la classe, sauf s’il y consent (il peut s’y préparer à la maison avant) Le recours au dictionnaire pour lui faire corriger ses fautes peut ne pas l’aider Fournir une feuille des devoirs à faire à la maison

14 DIFFICULTES D’ATTENTION /CONCENTRATION
Le placer devant, au milieu Au centre du tableau, plutôt qu’aux extrémités Limiter l’encombrement du bureau Favoriser le calme, l’écoute pour favoriser la concentration

15 DIFFICULTES DE LANGAGE ORAL
Le laisser s’exprimer jusqu’au bout, ne pas couper la parole. Encourager sa participation (si inhibition).

16 DES DIFFICULTES DE MEMORISATION
Problème de mémoire à court terme: répétition des consignes et lui laisser le temps de la répétition Problème de ré-évocation de ce qu’il a appris: • donner des aides mémoires procéduraux • aider à repérer l’essentiel (surligner, encadrer…) • fractionner les leçons, les tâches à faire exiger certaines leçons par cœur: effet sécurisant

17 LENTEUR Laisser du temps: temps de compréhension et de réponse. Bousculer l’élève en difficulté le précipite vers l’erreur. Ne pas hésiter à répéter les consignes Réduire la charge de travail à la maison le ou les jours de la rééducation orthophonique Accorder du temps pour la réalisation des devoirs

18 EVALUATION IL EST DYSLEXIQUE-DYSORTHOGRAPHIQUE. Pourquoi pénaliser sur l’orthographe alors que ce n’est pas cela qu’on évalue? Pourquoi compter deux fois, voire trois fois la même faute dans une dictée? Dictée à points DICTEE Dictée réduite

19 MOTIVATION ET ESTIME DE SOI
Le valoriser face au groupe classe ou au minimum éviter toutes situations dévalorisantes Le mettre en confiance: un regard, un encouragement.. L’aider à découvrir , manifester et utiliser ses domaines de compétences: technologie, informatique…

20 LES TEXTES La circ. n°2003-135 du 8/9/2003 (P A I)
Le rapport IGAS/IGEN Circ. du 31 janv : «Troubles spécifiques du langage oral ou écrit » Circ. du 29 mars 2004: « Application du guide-barème ».Les troubles du langage dans le guide-barème. Circ du 25 janvier 2003: «Organisation des examens et concours pour les candidats en situation de handicap »

21 Ressources Plan d’action pour les enfants atteints d’un trouble spécifique du langage: Haut Comité de Santé Publique: hcsp.ensp.fr Agence Nationale d’accréditation et d’évaluation en santé:ANAES/HAS Institut National de Prévention et d’2ducation à la Santé (INPES)

22 Plan d’action: www.sante.gouv.fr/htm/actu/index.htm
Rapport IGAS / IGEN:www.ladocumentationfrançaise.fr Rapport Ringard: Coridys: coridys.asso.fr


Télécharger ppt "DYSLEXIE AU COLLEGE COMMENT AIDER CES ELEVES A BESOIN PARTICULIER"

Présentations similaires


Annonces Google