La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hépatopathies toxiques dorigine professionnelle Emmanuelle Cabasson 13 février 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hépatopathies toxiques dorigine professionnelle Emmanuelle Cabasson 13 février 2004."— Transcription de la présentation:

1 Hépatopathies toxiques dorigine professionnelle Emmanuelle Cabasson 13 février 2004

2 Introduction Nombreux salariés exposés à des substances potentiellement hépatotoxiques Intoxications aiguës : rares Intoxications chroniques le plus souvent Expositions dintensité variable Intermittentes ou continues Étiologie professionnelle rarement évoquée

3 Objectif A partir dune revue de la littérature, constituer un outil pratique utilisable pour aider au diagnostic des hépatopathies professionnelles

4 Circonstances de découverte Quatre situations cliniques où létiologie toxique professionnelle peut être envisagée : - Hépatite aiguë - Anomalie asymptomatique du bilan hépatique - Découverte dune cirrhose ou dune hypertension portale (plus rarement) - Bilan dune tumeur du foie

5 Atteinte aiguë Hépatite aiguë dans les 48 à 72 h après lintoxication aiguë Atteinte multiviscérale le plus souvent PBH : nécrose à prédominance centro-lobulaire Soit intoxication aiguë suite à un accident, à lintroduction dune nouvelle substance… Soit en dehors dun contexte professionnel évident, après élimination des autres causes

6 Diagnostic Recueil des informations : patient, entourage professionnel, médecin et/ou infirmière du travail, responsable sécurité, employeur Dosage sanguin des substances ou métabolites parfois possible / métrologie Données bibliographiques : centres anti-poisons, consultations de pathologies professionnelles Rôle du médecin du travail (évaluation des risques, mesures préventives)

7 Diagnostic Éliminer : Hépatites virales Hépatite médicamenteuse Hépatite toxique non professionnelle Etiologies rares : auto-immune, obstruction voie biliaire principale ou veines sus- hépatiques…

8 Anomalie asymptomatique du bilan hépatique 1-augmentation isolée ou prédominante des transaminases ASAT prédominante : causes non hépatiques à éliminer Diagnostic dhépatite toxique professionnelle : Interrogatoire (expositions chimiques prof et extra-prof) Signes extra-hépatiques évocateurs Suivi chronologique des transaminases/exposition Autres causes à éliminer : alcoolisme, stéato- hépatite, hépatites virales et médicamenteuses…

9 Anomalie asymptomatique du bilan hépatique 2- augmentation des phosphatases alcalines Cholestase rarement isolée : méthylènedianiline Autres étiologies à rechercher : cirrhose biliaire primitive, cholangite sclérosante 3- augmentation isolée des GGT Induction enzymatique des toxiques Diagnostic différentiel : alcool, maladies hépato- biliaires, obésité, médicaments…

10 Maladies chroniques du foie Fibrose et hypertension portale : polymérisation du chlorure de vinyle et arsenic Cirrhose : Données dobservations cliniques ou détudes épidémiologiques Facteurs de confusion majeurs pas toujours étudiés : alcool, infections virales Phénomènes de potentialisation Cirrhoses idiopathiques : étude des expositions professionnelles nécessaire Granulomatose exceptionnelle : béryllium

11 Cancers du foie Angiosarcome hépatique : chlorure de vinyle : 197 cas au monde en 1998 décrouteurs dautoclaves dans les ateliers de polymérisation Arsenic : origine non professionnelle Carcinomes hépatocellulaires : études contradictoires (solvants)

12 Substances en cause Produits industriels –hydrocarbures aliphatiques, aromatiques –amides et amines –mélange de solvants –chlorure de vinyle –métaux Milieu agricole Secteur de la santé Autres secteurs dactivité

13 Tétrachlorure de carbone Produit intermédiaire dans lindustrie chimique ; interdit en tant que solvant Hépatite aiguë cytolytique Insuffisance hépatocellulaire sévère, évolution vers coagulation intravasculaire disséminée possible, guérison en général en 3 semaines Formation de radicaux libres toxiques pour le foie Potentialisation possible : alcool et médicaments

14 Hydrochlorofluorocarbones Utilisation large dans lindustrie, dans des applications de conditionnement dair Hépatite aiguë mixte à prédominance cytolytique Physiopathologie : mécanisme immunologique avec modification des protéines hépatiques qui deviennent antigéniques doù apparition dautoanticorps

15 Mélanges de solvants Très utilisés dans de nombreux secteurs dactivité Atteinte chronique : effet cytotoxique prédominant stéatose possible stéato-hépatites non alcooliques (2 études récentes) Potentialisation évoquée avec alcool, obésité Étude des acides biliaires sanguins et urinaires Reflet dune exposition aux solvants ? Test sensible pour diagnostic précoce ?

16 Chlorure de vinyle Polymérisation du monomère dans la fabrication de plastiques Expositions importantes surtout avant 1974 Atteinte chronique : fibrose hépatique et hypertension portale / échographie hépatique Atteinte extra-hépatique (troubles angio- neurotiques, acro-ostéolyse des phalanges) Angiosarcome du foie : temps de latence > 20 ans Surveillance post-professionnelle

17 Fonction hépatique et santé au travail Aptitude 1-chez un sujet ayant une atteinte hépatique pré- existante et devant travailler à un poste lexposant à des substances hépatotoxiques : évaluation précise des risques chimiques prévention collective prévention individuelle ne pas affecter au poste quand atteinte hépatique active si risque persistant

18 Fonction hépatique et santé au travail Aptitude 2-chez un sujet ayant une atteinte hépatique possiblement liée à une substance chimique sur les lieux de travail, décider en fonction : du type datteinte et du mécanisme physiopathologique supposé du degré dimputabilité du produit des possibilités damélioration des conditions de travail

19 Fonction hépatique et santé au travail Suivi des salariés Fait de manière irrégulière dans certains secteurs dactivité (industrie chimique, peintres…) Idéalement un bon test en milieu de travail : sensible, spécifique, non invasif et peu coûteux En pratique : transaminases, GGT et phosphatases alcalines Intérêt de la répétition des dosages

20 Réparation Intoxication aiguë : accident du travail Atteintes chroniques : maladies professionnelles Tableaux de maladie professionnelle (présomption dorigine) Comité Régional de Reconnaissance des Maladies Professionnelles CRRMP (perte de la présomption dorigine) -en labsence de tableau avec IPP > 25% -non respect des critères du tableau Maladie à caractère professionnel

21 Conclusion Évolution permanente des substances et des procédés nécessitant dactualiser périodiquement les connaissances et de poursuivre les études Marqueurs fiables à développer pour la détection précoce des atteintes hépatiques toxiques Intérêt dune collaboration étroite entre médecins généralistes, hépatogastroentérologues et médecins du travail


Télécharger ppt "Hépatopathies toxiques dorigine professionnelle Emmanuelle Cabasson 13 février 2004."

Présentations similaires


Annonces Google