La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lecture et Apprentissage s: Etat des lieux Sylvie Charpentier Conseillère pédagogique Libourne 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lecture et Apprentissage s: Etat des lieux Sylvie Charpentier Conseillère pédagogique Libourne 2."— Transcription de la présentation:

1 Lecture et Apprentissage s: Etat des lieux Sylvie Charpentier Conseillère pédagogique Libourne 2

2 « Les enfants ne savent pas lire………….. » « Lécole a mal à la lecture… » « 20 % des enfants ne savent pas lire à lentrée en sixième…… » Les compétences en lecture……… « La voie de la rumeur médiatique…….. » « Le niveau baisse… »

3 Les compétences en lecture……… « Etat des lieux…….. » 91% des jeunes ont une maîtrise de la lecture qui leur permet de bénéficier des enseignements qui leur sont dispensés. 9,3% ont de réelles difficultés 5% se révèlent en très grande difficulté (1,6% ne maîtrisent pas les mécanismes élémentaires de la lecture et 3,4 % ont des difficultés à lire tous les types décrits) Les garçons sont sur représentés parmi les jeunes en difficulté 11,5% des garçons contre 7,1% des filles Grâce aux évaluations individuelles nationales et internationales: - Evaluations CE2/6° - Evaluations JAPD concernant filles et garçons âgés de 17 ans - Evaluations PIRLS 2001 CM1 de 35 pays - Evaluations PISA

4 Quelques remarques…… La proportion de jeunes en difficulté de lecture est du même ordre en France, voire plutôt moindre, que ce que lon constate dans les pays comparables. La proportion délèves en grande difficulté na pas sensiblement augmenté au cours des dernières années, mais elle na pas non plus diminué. Les programmes, les contenus des enseignements ainsi que les exigences sociales en matière de compréhension et de pratique de lécrit ont beaucoup évolué et les élèves daujourdhui étudient une diversité beaucoup plus large de notions. Evolution de la définition du savoir-lire. Exigences plus élevées. Critère de réussite et déchec ont aussi évolué

5 « Le plan national de lutte contre lillettrisme » « Lillettrisme qualifie la situation de personnes de plus de 16 ans qui, bien qu'ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire et comprendre un texte portant sur des situations de leur vie quotidienne, et/ou ne parviennent pas à écrire pour transmettre des informations simples. » Prévention avec 2 objectifs: - faire acquérir un certain niveau de savoir-lire qui garantit une irréversibilité de lacquisition - développer les raisons et le goût de lire pour maintenir une pratique de lecture hors de toute contrainte scolaire Mise à disposition des maîtres dun livret daccompagnement pour le CP Expérimentation de nouveaux modes de prise en charge des élèves en difficultés: « CP Dédoublés » « CP renforcés » Favoriser les actions lecture dans le périscolaire Une place pour les nouvelles technologies Une prise en charge spécifique pour les difficultés lourdes (Dyslexie…)

6 « Apprendre à lire au cycle 2: ce que nous disent les Instructions officielles de 2002 »

7 Maîtrise de la langue en cycle 2: Idées force * Horaires: 9H à 10H maxi …..Lessentiel du temps est consacré à la construction du savoir lire et du savoir écrire. * Au cycle 2, les élèves doivent lire et écrire (rédaction et copie) au moins 2H30 chaque jour. * On ne doit pas considérer le CP comme le début dun nouvel enseignement. De même accès à la langue écrite relève de la totalité du cycle des apprentissages fondamentaux et non de la seule année du cours préparatoire. * Aucune méthode de lecture nest imposée…..Mise en garde concernant les méthodes dites « globales » * Apprentissage de la lecture et celui de lécriture complémentaires. Parler, lire et écrire: 3 activités à aborder au sein de séquences, dans des alternances rigoureusement pensées.

8 Apprendre à lire: quest ce que cela signifie? Cest apprendre à mettre en jeu en même temps deux activités très différentes: Identifier des mots écrits Comprendre le codage alphabétique Savoir segmenter le texte en mots, les mots en syllabes et phonèmes Utiliser deux manières: voie directe (lecture immédiate par mémorisation de la forme orthographique du mot) et voie indirecte (décodage) Identifier des mots écrits Comprendre le codage alphabétique Savoir segmenter le texte en mots, les mots en syllabes et phonèmes Utiliser deux manières: voie directe (lecture immédiate par mémorisation de la forme orthographique du mot) et voie indirecte (décodage) Comprendre la signification dans le contexte verbal (textes) et non verbal (support des textes / situation de communication) Objectif de lactivité de lecture Lun et lautre aspects de la lecture doivent être enseignés de manière équilibrée. Cela suppose une programmation précise des activités

9 La place de loral Cest dans loral dabord que lon apprend à lire et à écrire: lattention portée au langage oral reste décisive Tout ce qui permet dapprofondir la compréhension du langage oral prépare lélève à une meilleure compréhension des textes Inviter chaque élève à léchange, prises de parole plus longues Rappel dun événement passé (prioritaire) pour entrer dans le récit……Place du langage dévocation (cycle 1) Alternance lecture de lenseignant et phases de reformulation des élèves……… pour se familiariser avec le texte Le dialogue didactique ou linteraction maître élève……. pour apprendre à structurer une connaissance incertaine Lien avec les autres domaines

10 La compréhension Le travail doit seffectuer dans 2 directions: à loral à lécrit Autour de textes longs et complexes -Comprendre les textes littéraires -Comprendre les textes documentaires Autour de textes longs et complexes -Comprendre les textes littéraires -Comprendre les textes documentaires Sur des textes plus courts se référant à des connaissances ou expériences connues des enfants « Il y a de très nombreux points communs entre compréhension des textes écrits et compréhension des énoncés oraux qui mettent en jeu des situations de communication proches (monologue, absence des référents...). C'est dire que tout ce qui permet d'approfondir la compréhension du langage oral prépare l'élève à une meilleure compréhension des textes. » INTERACTION STRATEGIES LIRE / ECRIRE Comprendre des textes: dialogue, implicite, interprétation,réseau, parcours littéraire, BCD, prolongement dans un travail d écriture, dictée à ladulte (point très important), lectures personnelles, relation école-famille

11 Ecrire des textes Parler, lire et écrire : 3 activités à aborder au sein des mêmes séquences dans des alternances rigoureusement pensées. Lenfant doit découvrir le plaisir décrire Sérier les difficultés : acte graphique, orthographe, organisation des connaissances, mise en mots, production, édition… Mise en œuvre de projets décriture ancrés dans de véritables situations de communication …..de la dictée à ladulte à lécriture autonome…………. Des compétences sur le fonctionnement du code écrit dans les activités de production ………………mais pas des connaissances grammaticales.

12 Les instruments de travail Pour le maître - les programmes - le document daccompagnement « Lire au CP » - des sites de référence sur Internet …… « Bien lire »……. « Educnet » …….. « Banqoutils » - les outils dévaluation GS/CP + CDROM - les programmations de cycle Pour lélève - les albums ou histoires illustrées tirées de la littérature de jeunesse: « la fréquentation assidue de la littérature de jeunesse demeure une priorité » - les images - le manuel scolaire…. Un outil pour débuter…. - les textes documentaires ou informatifs


Télécharger ppt "Lecture et Apprentissage s: Etat des lieux Sylvie Charpentier Conseillère pédagogique Libourne 2."

Présentations similaires


Annonces Google