La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L ES I NTERFACES P ERSUASIVES Attitudes et persuasion Grille dévaluation dAlexandra Nemery, Eric Brangier et Steve Kopp 2010 Aurélie Jonquet Aude Dufresne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L ES I NTERFACES P ERSUASIVES Attitudes et persuasion Grille dévaluation dAlexandra Nemery, Eric Brangier et Steve Kopp 2010 Aurélie Jonquet Aude Dufresne."— Transcription de la présentation:

1 L ES I NTERFACES P ERSUASIVES Attitudes et persuasion Grille dévaluation dAlexandra Nemery, Eric Brangier et Steve Kopp 2010 Aurélie Jonquet Aude Dufresne

2 Exemples décrans cherchant à influencer Thèse Thèse dAlexandra Nemery

3 Les Interfaces Persuasives Définition Persuasion Fogg (1998) :« une tentative de former, de renforcer ou de modifier les comportements, les sentiments ou réflexions sur un problème, un objet, ou une action » Fogg (2003) : « une tentative non coercitive de changements dattitudes ou de comportements ou les deux » Notion dattitude et de changement dattitudes Petty, R. E., & Cacioppo, J. T. (1986). Communication and persuasion : central and peripheral routes to attitude change. New York: Springer-Verlag.

4 Attitude et persuasion L'attitude, en psychologie sociale, est une disposition interne durable qui sous-tend les réponses favorables ou défavorables de l'individu à un objet ou à une classe d'objets du monde social. Persuasion = Inciter au changement dattitude. Petty & Cacciopo (1981) Revue des recherches sur le changement dattitudes Voie Centrale Vs Voie Périphérique Arguments, réflexion sans réelle réflexion ex. crédibilité de la source, récompenses, crédibilité de la source, inoculation, comportement de foule Demande attentionpas le temps, pas dattention Durableéphémère Bons arguments ou Contre persuasion

5 La Grille dÉvaluation Les Aspects Statiques de lInterface Crédibilité Légitimité Privacité Suggestibilité Réceptivité Conformité sociale Renforcement de surface Fogg (2003) : « la crédibilité est la combinaison entre la fiabilité perçue et lexpertise perçue du produit » Rassurer lutilisateur pour quil accepte plus facilement son influence (ex: force du logo) Ne pas persuader lutilisateur de faire quelque chose qui exposerait sa vie privée Incitation à laction Adapter linterface à lutilisateur pour le rendre plus réceptif- (Bonjour Aurélie) Présenter des informations pertinentes sur dautres utilisateurs ex: ceux qui ont acheté ce produit ont également acheté.. Maximiser limpact visuel

6 La Grille dÉvaluation Les Aspects Dynamiques de lInterface Invitation Amorçage Engagement Engrenage Emprise Adapter les éléments daccroches aux informations fournies par lutilisateur Déclencher une 1 ère action Une fois lamorçage fait, il est plus facile de faire accepter dautres étapes à lutilisateur Multiplier les séquences engageantes et leur fréquence Marquer lachèvement du scénario dengagement

7 Exemple dEngagement/Engrenage

8 La Dimension Éthique La persuasion soulève de nombreuses questions notamment éthique Berdichevsky et Neuenschwaner (1999) ont proposé 7 principes éthiques : 1. Le résultat de la persuasion technologique ne peut être considéré comme contraire à l'éthique si le résultat se serait produit indépendamment de la persuasion, 2. Les motivations à lorigine de la création dune persuasion technologique doivent conserver leur caractère éthique, 3. Le créateur d'une technologie de persuasion doit assumer la responsabilité de tous les résultats raisonnablement prévisibles d'utilisation, 4. Le créateur d'une technologie de persuasion doit veiller à ce qu'elle considère la vie privée des utilisateurs, avec au moins autant de respect si cétait sa propre vie privée, 5. Une persuasion technologique relayant des informations personnelles sur un utilisateur à un tiers doit être l'objet d'un examen scrupuleux, 6. Les créateurs d'une persuasion technologique devraient révéler leurs motivations, les méthodes et résultats attendus, sauf si cette divulgation devait compromettre gravement un autre objectif éthique, 7. La persuasion technologique ne doit pas tromper dans le but de réaliser une persuasion finale non avouée, voire inavouable. Règle dor de la persuasion : « Les créateurs d'une technologie de persuasion ne doivent jamais chercher à convaincre une ou plusieurs personnes de faire quelque chose qu'ils ne consentiraient pas eux-mêmes à être persuadés de faire.»

9 Référence


Télécharger ppt "L ES I NTERFACES P ERSUASIVES Attitudes et persuasion Grille dévaluation dAlexandra Nemery, Eric Brangier et Steve Kopp 2010 Aurélie Jonquet Aude Dufresne."

Présentations similaires


Annonces Google