La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LHYSTEROSONOGRAPHIE Amina HAMIDOUCHE DES Gynécologie-obstétrique 27/03/2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LHYSTEROSONOGRAPHIE Amina HAMIDOUCHE DES Gynécologie-obstétrique 27/03/2013."— Transcription de la présentation:

1 LHYSTEROSONOGRAPHIE Amina HAMIDOUCHE DES Gynécologie-obstétrique 27/03/2013

2 Introduction: La sonohystérographie, est une échographie avec accentuation du contraste, permettant de mieux analyser la cavité utérine et lendomètre. Elle est complémentaire de léchographie pelvienne classique. Peut être effectuée en acquisition 3D, reconstruction de la cavité dans le plan frontal. Permet une visualisation de nombreuses pathologies intra utérines: polypes, myomes sous muqueux, synéchie, cancer de lendomètre.

3 Matériel : -Spéculum -Seringue, sérum physiologique -Désinfectant (Dakin, bétadine) -Sonde spécifique à ballonnet 5F ou 7F, flexible à trou distal (ackrad®). -Autres sondes possibles: - Sonde de Folley® à ballonnet pédiatrique, - Cathéters à insémination artificielle de type Frydman®, ( pas de ballonnet)

4 Technique de lhystérosonographie : Examen à réaliser en première partie de cycle ( J10) Vessie vide. Installation en position gynécologique sur la table déchographie. Echographie pelvienne endovaginale simple première. Mise en place du spéculum et désinfection cervicale. Introduction du cathéter dans le canal cervical ( ballonnet en dehors du canal cervical) Gonfler le ballonnet

5 Technique de lhystérosonographie Retrait du spéculum et mise en place de la sonde endovaginale. Instillation progressive de sérum physiologique à la seringue. En fin d'examen, vérification de la région isthmique et de la partie basse de la cavité, masquées par le ballonnet, en poussant le cathéter avec le ballonnet gonfle dans la cavité.

6 Indications: Suspicion de polype endométrial, Myomes sous muqueux Synéchie Exploration de méno-métrorragies Endomètre difficile à explorer à lEEV. Métrorragies post ménopausiques Bilan dinfertilité (recherche de pathologies endocavitaires, malformations utérines ) Contre-indications: Infection génitale aigue (cervico-vaginite, salpingite) Grossesse en cours.

7 Cavité utérine normale : Cathéter visible Cavité utérine à contours internes réguliers Endomètre homo- gène. Limite endomètre myomètre nette.

8 Cavité utérine normale

9 Polype endométrial

10 Polype

11 Polype sonohystérographie - 3D

12 Polype Aquisition 3D

13 Myome sous-muqueux

14 Synéchie Dr E. Martinez

15 Cancer de lendomètre Dr E. Martinez

16 Malformation utérine Utérus cloisonnéUtérus à fond arqué

17 Discussion: Hystérosonographie vs EEV 2D ? A.TORRE, Journal de gyn, obst et biol de la reprod, dec 2010

18 Discussion : PathologieSensibilité (%)Spécificité (%) Polype et hyperplasie endométriale 100 Malformations utérines Synéchies 7593,4 Performance diagnostique de lhystérosonographie: Soares SR. Et al. Fertil Steril 2000;73: ExamenSensibilité (%)Spécificité (%) Echo endovaginale9098 Hystérosonographie100 Hystéroscopie100 E. Cicinelli, et al. Obstet Gynecol 1995;85:42-7. N=65 N=52, myomes ss muqueux

19 Discussion : Dans le bilan dinfertilité : Malformations utérines, polype, myome et synéchie: Sensibilité globale = 98,9% Supériorité de lhystérosonographie à lHSG pour le sd dAsherman (Se 76,8%, Sp 100%) Cloisons utérines: Se = 94%, et Sp = 100% Chez les patientes ménopausées (N=69) : Sensibilité 92 %, Sp 78%. Résultats concordants dans 88 %. Dans 49,2% des cas: pas de douleurs. Choudry A. et al. J Coll Physicians Surg Pak. Sept 2010

20 Discussion : Reproductibilité inter observateur faible (myome, polype et cavité normale). Complications : Douleur: pas de différence significative avec HSG. Ayida G. Ultrasound Obstet Gynecol 1996;7: Infectieuses mineures : pas de fréquence donnée

21 Conclusion: Lhystérosongraphie est une technique performante, plus sensible que l'echographie vaginale simple Méthode, simple, rapide, indolore et non invasive. Produit de contraste peu coûteux Peut-être effectue malgré un saignement Pas de risques d'allergie ni d'irradiation Mais avantages de lhystéroscopie: Aspect macroscopique des lésions Appréciation de l'aspect fonctionnel de l'endome ̀ tre. Biopsie guidée. Lhystéroscopie est préférée à lhystérosalpingographie+ biopsie, si fort risque de cancer de lendomètre CNGOF 2010

22 Merci pour votre attention Merci pour votre attention


Télécharger ppt "LHYSTEROSONOGRAPHIE Amina HAMIDOUCHE DES Gynécologie-obstétrique 27/03/2013."

Présentations similaires


Annonces Google