La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet Ecole Sans Tabac Mission Tunisie 2008 Octobre 2008 Dr Vincent Lustygier Psychiatre-Psychothérapeute- Tabacologue CHU Brugmann Chef Service -Pr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet Ecole Sans Tabac Mission Tunisie 2008 Octobre 2008 Dr Vincent Lustygier Psychiatre-Psychothérapeute- Tabacologue CHU Brugmann Chef Service -Pr."— Transcription de la présentation:

1 Projet Ecole Sans Tabac Mission Tunisie 2008 Octobre 2008 Dr Vincent Lustygier Psychiatre-Psychothérapeute- Tabacologue CHU Brugmann Chef Service -Pr. Paul Verbanck

2 Plan 1. Pourquoi faut-il se préoccuper du Tabac 2. Les risques liés aux tabac 3. De linitiation à la dépendance chez les adolescents. 4. Aspects spécifiques de la prévention.

3 1.Pourquoi faut-il se préoccuper du Tabac Le tabac : drogue dure ? Le tabac : drogue dure ? Neurobiologie spécifique du tabac. Neurobiologie spécifique du tabac. Difficulté de larrêt. Difficulté de larrêt. Forte toxicité. Forte toxicité.

4 Pourquoi faut-il se préoccuper du Tabac Pourquoi faut-il se préoccuper du Tabac : Une drogue dure? Délai de dépendance biologique à la nicotine extrêmement rapide Pourcentage de personnes rapportant une dépendance physique au produit

5 Introduction: drogue dure? Rapport aime - a besoin de

6 La cigarette « améliorée » par les cigarettiers constitue une véritable « formule 1 » de la dépendance grâce aux additifs ajoutés (plus de 4000 substances). Pénétration pulmonaire avec ammoniaque permet la diminution du temps « prise-effet » à 5 secondes Biologie: la cinétique

7 Biologie: La nicotine puissante substance psycho active : Nicotine et circuit de récompense Biologie: La nicotine puissante substance psycho active : Nicotine et circuit de récompense

8 Biologie: le circuit de récompense Parmi ces substances, la nicotine a la plus grande affinité pour les récepteurs du circuit. Parmi ces substances, la nicotine a la plus grande affinité pour les récepteurs du circuit.

9 Dopamine Plaisir, suppression de lappétit Noradrénaline Excitation, suppression de lappétit Acétylcholine Excitation, stimulation cognitive Vasopressine Amélioration de la mémoire Serotonine Modulation de lhumeur, suppression de lappétit Beta- endorphine Réduction de lanxiété et de la tension Nicotine Libération de substances chimiques cérébrales par la nicotine

10 Biologie: La nicotine puissante substance psycho active Effets de la stimulation. Effets de la stimulation. – Sensation de plaisir, de bien -être – Stimulation des fonction cognitives (de la mémoire à court terme,de la concentration, de la vigilance, diminution du temps de réaction, amélioration de léveil,de lapprentissage, de la résolution de problèmes, de la planification ) – Régulation positive de lhumeur et diminution de lanxiété. – Effet anorexigène et anti nociceptif.

11 Biologie: Sevrage Très faible taux de succès des tentatives spontannées de sevrage (0,5 à 3%) !!! Exemple de difficultés pouvant mener à la rechute rapportées lors du sevrage

12 La difficulté du sevrage tabagique. Taux dabstinence spontané à un an de 2 à 3 % !! Taux dabstinence spontané à un an de 2 à 3 % !! Ce succès augmente denviron 2% via un conseil médical Et de 5% via un conseil médical et un support additionnel Les chances de réussites augmentent également si: – –La personne est enceinte ou a avoir une pathologie cardiaque – –Si la personne est volontaire (aspect motivationnel) Les programmes daide à larrêt tabagique prouvent une efficacité de 1,5 à 33% Plus un programme est « lourd », plus les chances dabstinence à un an sont augmentées.


Télécharger ppt "Projet Ecole Sans Tabac Mission Tunisie 2008 Octobre 2008 Dr Vincent Lustygier Psychiatre-Psychothérapeute- Tabacologue CHU Brugmann Chef Service -Pr."

Présentations similaires


Annonces Google