La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les cartes conceptuelles Daniel Peraya M. Vieira, M. Acosta TECFA Universit é de Gen è ve Genève, 25 septembre 2007 74111 Période 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les cartes conceptuelles Daniel Peraya M. Vieira, M. Acosta TECFA Universit é de Gen è ve Genève, 25 septembre 2007 74111 Période 1."— Transcription de la présentation:

1 Les cartes conceptuelles Daniel Peraya M. Vieira, M. Acosta TECFA Universit é de Gen è ve Genève, 25 septembre Période 1

2 Quelques exemples 1. Carte conceptuelle de « compétence » (Laflamme, 2004).compétence

3 Quelques exemples 2.Carte de Nicolas Rebord, pour la synthèse de texte suggéré pour le cours de 21 nov.

4 Quelques exemples 3. Ladverbe (Lagacé et Yézina, 1996)Ladverbe

5 Quelques exemples 4. Cartes conceptuelles des enfants du primaire: plants, leau (Novak & Gowin, 1984)

6 Quelques exemples Quelles sont les différences entres les exemples? Structuration hiérarchique: ex. 2, 3, 4A Réseau de concepts reliés: ex 1 La manière que les cartes sont structurés déterminent les approches des concepts? Comment?

7 Définition Définition de Joseph Novak (1995)

8 Définition les cartes conceptuelles sont des outils pour l'organisation et la représentation des connaissances (J. Novak, 1995) la carte conceptuelle est une représentation spatiale d'un champ de savoir (Hervé Platteaux, 1997).

9 Définition « Une carte conceptuelle est une représentation graphique dun domaine de la connaissance tel que perçu par un ou plusieurs individus. Cette perception – évolutive – établit des liens entre des concepts selon des règles plus ou moins formelles ». (André Laflamme).

10 Historique Porphyre philosophe grec (III siècle), a organisé les relations établies par Aristote dans des catégories: réseau de type hiérarchique. Larbre de Porphyre

11 Historique Le chevalier contre les vices, (Summa de vitiis, Guillaume Peyraut, env. 1250) Autres exemples: Pour lenseignantenseignant

12 Concepts de références Lapprentissage significative de Ausubel (Novak, 1995) :Ausubel Lapprentissage consiste en « l'assimilation de nouveaux concepts et de nouvelles propositions dans les structures conceptuelles ou propositionnelles existantes de l'apprenant » (Novak, 1995). Elle requière trois conditions (Depover): "structurants antérieurs" (advanced organizers): de courts textes, de schémas ou de graphiques, présentés en début d'apprentissage, qui facilitent la relation des éléments à apprendre avec les éléments déjà maîtrisés disponibles dans la structure cognitive de lapprenant. (Depover); différentiation progressive: les différences entre ce que lapprenant sait déjà sont établies pour lapprentissage des nouveaux contenus; motivation pour apprendre.

13 Concepts de références La théorie de Schéma de Rumelhart (1980) –Connaissances agroupés en schémas structurés et hiérarchisés modifiés par les expériences et les apprentissages: « Les schémas fonctionnent comme des systèmes capables d'évaluer leur propre adéquation aux données pour le traitement desquelles ils ont été convoqués. Ils peuvent s'emboîter les uns dans les autres, le schéma cognitif du corps humain appelant un sous-schéma pour la tête qui, à son tour, en appellera un autre pour l'oeil, et ainsi de suite (Rumelhart 1986) ». –Trois niveaux de schémas: schémas de contenu (connaissances et croyances sur le monde); linguistiques (connaissances lexicales, syntaxiques, sémantiques et pragmatiques) ; schémas formels (connaissances de différents types de texte, de leur organisation et de leur structure typique).

14 Concepts de références Configuration de la mémoire humaine: trois « systèmes » reliés : –mémoire sensorielle (ou active) : filtrage des stimuli; –mémoire de travail: réélaboration des stimuli et maintien des informations; –mémoire à long terme: les informations sont « enregistrés » et déterminent le système de « filtrage » de la mémoire sensorielle.

15 Concepts de références Modèle de la mémoire de Atkinson et Shiffrin Configuration de la mémoire humaine: « Pour profiter de la permanence assurée par la mémoire à long terme, il est essentiel que l'information soit structurée selon quelques règles. Différents modèles d'organisation ont été proposés à ce niveau. Il s'agit des réseaux sémantiques, des réseaux procéduraux et des schémas. » Modèle de Réseau dinformations

16 Quelques logiciels MOT MOT (gratuit): permet faire des sous-cartes, réunie les commentaires des concepts en un seul document de texte (.rtf), construit des types différents de formes graphiques. CMAP Tool CMAP Tool (gratuit): puissant outil (et lourd!). Il permet de utiliser des grands textes,ajouter des images, des documents, des vidéos, des pages web aux définitions de concepts. Il peut exporter les cartes en plusieurs formats (.jpg;.pdf; etc). Open Mind Open Mind : Fait des « lignes des temps » avec les cartes et importe documents de « lOffice Windows ». Mind ManagerMind Manager : fait de « brainstorming », importe documents de lOffice, outils pour des travaux déquipe Inspiration Inspiration : il existe la version kids du logiciel. MindMeister MindMeister : fait des cartes en ligne et de forme collaborative Quelques logiciels disponibles

17 Types de cartes conceptuelles Elles peuvent être de plusieurs types en accord avec les relations entre les concepts et lemphase donnée à eux: arbre hiérarchique :représenter les connaissances structurés selon une hiérarchie de classification Carte des types de Gymnospermes

18 Types de cartes conceptuelles étoile : la carte contient un concept central à partir duquel se ramifient les autres connaissances de façon non hiérarchisée: Carte en étoile sur lAnthropologie

19 Types de cartes conceptuelles chaîne: les liens montrent une relation causal entre les concepts, actions etc.

20 Types de cartes conceptuelles structure causale: montre les relations causales qui sont représentées au moyen de liens fléchés, étiquetés ou non. Carte de la structure deffet de serre

21 Types de cartes conceptuelles réseau: les liens sont importants et sont nommés (en général avec un verbe). La réseau explique des processus. Carte en réseau deffet de serre

22 Règles de construction Daprès Novak (1995) pour faire une carte conceptuelle:

23 Usages génériques représentation spatiale de concepts;représentation spatiale « réaction en chaîne »;réaction en chaîne structuration de relations causales; linternet : les cartes de site. Ex: ExPASy Server (Institut Suisse de Bioinformatique);ExPASy Server les liens hypertextes (pour la conception).hypertextes articulation et clarification du savoir nécessaire pour la résolution des problèmes (Novak, 1995). Ex: un des outils de la méthodologie ZOOP (planification et évaluation orientés par objectifs).ZOOP

24

25 Séquence des copies de fragments de DNA

26 Usages génériques Daprès Pierre BenechPierre Benech

27 Applications pédagogiques Selon Novak (1995), Bénech (2005), Laflamme: coté enseignant : un outil de design des situations dapprentissage, etc.;design un outil de présentation des contenus: « fixer » létat dune situation afin de mieux lobserver; préciser les concepts et les principes clés à enseigner. un outil dévaluation: repérer certaines lacunes par linventaire des liens manquants ou encore des liens erronés ; observer le processus de construction des connaissances.

28 Applications pédagogiques coté apprenant: cognition: addition des nouveaux concepts aux schémas mentaux préexistants; restructuration dun schéma mental; création dun nouveau schéma. outil de construction didées ; faire une synthèse compacte dun propos tenu en salle de classe ou à explorer à partir de lectures.

29 Applications pédagogiques coté apprenant: outil danalyse, de comparaison des idées, de correction, de complétion : « les étudiants sont amenés à construire des cartes conceptuelles pendant qu'ils apprennent (...) peuvent réussir à donner du sens à la science et acquérir un sentiment de contrôle sur le sujet de leur apprentissage » (Novak, 1995); outil pour lapprentissage collaboratif: compréhension des idées, clarification et résolution des conflits de tâches

30 ère planning du cours 74111

31 Avantages et limites AvantagesLimites Réélaboration des schémas mentauxPerte de comprehension des détails dun sujet Organisation des réseaux sémantiquesQualité de laffichage Visualisation et présentation des concepts Codes propriétaires, interopérabilité Synthèse de contenus Apprentissage collaboratif

32 Références Cartier, M & Lemire, G. ( ?) Aménagement de l'information, schématique et cartographie conceptuelle.Aménagement de l'information, schématique et cartographie conceptuelle Laflamme, André. Les cartes conceptuelles. Université de Montréal. (lien ver moodle)Les cartes conceptuelles Laks, B (1996) Langage et cognition, l'approche connexionniste. Hermès, Paris. recension rédigée par J. P. Meunier. Disponible en NovakJ. D. (1995): Concept mapping to facilitate teaching and learning in Perspectives, 25(1). Peters, M et alli. (2005) Compétence réflexive, carte conceptuelle et webfolio à la formation des maîtres. IN Canadian Journal of Learning and Technology. v. 31(3) (lien vers moodle)Canadian Journal of Learning and Technology Platteaux, Hervé (2003). La carte conceptuelle comme outil d'aide à la conception d'hypertexte. Centre NTE, Unifr. Rumelhart, D.E. (1980), "Schemata: the building blocke of cognition", in R.J. Spiro, B.C. Bruce et W.F. Brewer (Eds), Theoretical issues in reading comprehension. Hillsdale, New Jersey: Lawrence Erlbaum Associates, 1980, Rumelhart D. et alli (1986). Schemata and Sequential Thought Processes in PDP Models, in J.L. McClelland and D.E. Rumelhart, Parallel Distributed Processing. Explorations in the Microstructure of Cognition. Cambridge: MIT Press, v. 02

33 Quelques Liens CMAP Tool MOT Mind Meister (en-ligne)Mind Meister Inspiration (free trial: 30 jours)Inspiration MindManager (payant)MindManager MindManager Viewer OpenMind (payant)OpenMind Belvedere VisiMap ThinkGraph LOGICIELS DISPONIBLES


Télécharger ppt "Les cartes conceptuelles Daniel Peraya M. Vieira, M. Acosta TECFA Universit é de Gen è ve Genève, 25 septembre 2007 74111 Période 1."

Présentations similaires


Annonces Google