La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HEPARIN PLUS ALTEPLASE COMPARED WITH HEPARIN ALONE IN PATIENTS WITH SUBMASSIVE PULMONARY EMBOLISM KONSTANTINIDES N Engl J Med, Vol. 347, No. 15· October.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HEPARIN PLUS ALTEPLASE COMPARED WITH HEPARIN ALONE IN PATIENTS WITH SUBMASSIVE PULMONARY EMBOLISM KONSTANTINIDES N Engl J Med, Vol. 347, No. 15· October."— Transcription de la présentation:

1 HEPARIN PLUS ALTEPLASE COMPARED WITH HEPARIN ALONE IN PATIENTS WITH SUBMASSIVE PULMONARY EMBOLISM KONSTANTINIDES N Engl J Med, Vol. 347, No. 15· October 10, 2002 Arnold SEVERAC DES Pneumologie Montpellier

2 INTRODUCTION Lutilisation des thrombolytiques dans lembolie pulmonaire est controversée. Recommandée en cas dinstabilité hémodynamique ou choc. Dalen JE, Alpert JS, Hirsch J. Thrombolytic therapy for pulmonary embolism : is it effective? Is it safe? When is it indicated? Arch Intern Med1997;157: Intérêt chez les patients hémodynamiquement stable débattu. Goldhaber SZ. Thrombolysis in pulmonary embolism: a debatable indication.Thromb Haemost 2001;86: Konstantinides S, Geibel A, Kasper W. Submassive and massive pulmonaryembolism: a target for thrombolytic therapy? Thromb Haemost 1999;82:Suppl 1: Goldhaber SZ. Thrombolysis

3 INTRODUCTION Étude randomisée, prospective, contre placebo, multicentrique (47 centres). Héparine (5000 U UI\h) vs Héparine + Actilyse (10 mg puis 90 mg sur 2 h). Uniquement chez les patients ayant une embolie pulmonaire sub-massive. HTAP. Dysfonction ventriculaire droite. Instabilité hémodynamique exclusion

4 256 patients enrôlés 118 dans groupe actilyse, 138 dans groupe placebo. Caractéristiques similaires dans les deux groupes.

5

6

7

8 RESULTATS

9

10

11 FACTEURS DE RISQUES DE DECE OU D'ESCALADE THERAPEUTIQUE

12 CONCLUSION Traitement par actilyse associé à héparinothérapie : –Améliore l'évolution clinique des patients avec moins de nécessité d'escalade thérapeutique. –Est un traitement sûr –Peut être recommandé pour les embolies pulmonaires sub-massives.

13 DISCUSSION Traitement interessant mais ne diminu en fait que la nessécité de recourir à une thrombolyse ultérieure.

14

15 DISCUSSION Traitement interessant mais ne diminu en fait que la nessécité de recourir à une thrombolyse ultérieure. Pas de surmortalité retrouvé dans cette étude mais peut etre différent en dehors d'une étude clinique : Contre-indication. Surveillance.

16 DISCUSSION Une étude rétrospective de 128 patients. Dans le groupe thrombolyse : 15,6% d'accidents hémorragiques et 6,25% de décés contre 0% dans le groupe héparine. Hamel E, Pacouret G, Vincentelli D, et al. Thrombolysis or heparin therapy in massive pulmonary embolism with right ventricular dilation:results from a 128-patient monocenter registry. Chest 2001;120: Une autre étude retrouve 1,9% d'hémorrhagie cérébrale après thrombolyse. Kanter DS, Mikkola KM, Patel SR, Parker JA, Goldhaber SZ. Thrombolytic therapy for pulmonary embolism: frequency of intracranial hemorrhage and associated risk factors. Chest 1997;111:

17 CONCLUSION La thrombolyse peut avoir un intérêt dans l'embolie pulmonaire sub-massive. Traitement non dénué de risque. Impératif de respecter les contre- indications. Possibilité de réserver ce traitement en secours en cas de mauvaise évolution car pas de différence de mortalité entre les deux attitudes.


Télécharger ppt "HEPARIN PLUS ALTEPLASE COMPARED WITH HEPARIN ALONE IN PATIENTS WITH SUBMASSIVE PULMONARY EMBOLISM KONSTANTINIDES N Engl J Med, Vol. 347, No. 15· October."

Présentations similaires


Annonces Google