La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Culture de la sécurité des patients dans les hôpitaux belges Johan Hellings Ward Schrooten Octobre 2008 UHasselt Onderzoeksgroep Patient Safety Ziekenhuis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Culture de la sécurité des patients dans les hôpitaux belges Johan Hellings Ward Schrooten Octobre 2008 UHasselt Onderzoeksgroep Patient Safety Ziekenhuis."— Transcription de la présentation:

1 Culture de la sécurité des patients dans les hôpitaux belges Johan Hellings Ward Schrooten Octobre 2008 UHasselt Onderzoeksgroep Patient Safety Ziekenhuis Oost-Limburg

2 Contenu 1.Introduction à la culture de la sécurité des patients 2.Méthodologie 3.Résultats 3.1 Hôpitaux aigus 3.2 Hôpitaux psychiatriques 3.3 Hôpitaux SP

3 1. Introduction à la culture de la sécurité des patients Objectifs : 1.Obtenir une compréhension de lopinion des médecins et collaborateurs vis-à-vis de la sécurité des patients dans leur propre institution; Sur base des 12 dimensions, évaluer la culture en matière de sécurité des patients dans l'organisation. 2.Sensibiliser lentièreté de lhôpital à la thématique de la sécurité des patients 3.Suivre lévolution de la culture de sécurité des patients au moyen dune mesure répétée après x années.

4 2. Méthodologie Instrument: Hospital Survey on Patient Safety Culture (Agency for Healthcare Research and Quality) Traduction et validation en Néerlandais (Flamand) Traduction et validation en Français Procédure standard et format de données Large diffusion dans lhôpital

5 40 questions ont permis de calculer 12 dimensions de la culture de la sécurité (3-4 questions par dimension) Dix dimensions de la culture de sécurité : D1. Les attentes de la hiérarchie et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients D2. La façon dont on tire profit des erreurs commises D3. Le travail en équipe au sein des unités D4. Louverture à la communication D5. Le feed-back et la communication en matière de sécurité des patients D6. Labsence de sanction face aux erreurs D7. Lencadrement en personnel D8. Le soutien de la hiérarchie en matière de sécurité des patients D9. Le travail déquipe au sein des départements D10. La transmission des informations Deux dimensions d'"outcome" : O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage Hospital Survey on Patient Safety Culture

6 Négatif Positif Neutre ! Reversed questions: Inversion Positif pour la sécurité des patients Système de scoring Jamais Rarement Parfois Souvent Toujours

7 Calcul dun score par dimension Nombre total de réponses positives pour la dimension = Nombre total de réponses pour la dimension

8 3. Résultats Au total, 132 hôpitaux ont participé au benchmarking (F=Francophone; N=Néerlandophone) FNTotal Hôpitaux aigus Hôpitaux psychiatriques Hôpitaux SP2911 Total

9 Nombre de répondants et taux de réponses : AdministréComplété% Réponse Médecins Autres collaborateurs Total

10 Taux de réponse total par type dhôpitaux

11 Taux de réponse pour les médecins et autres collaborateurs par type dhôpitaux

12 Taux de réponse total par régime linguistique

13 Taux de réponse pour les médecins et autres collaborateurs par régime linguistique

14 Taux de réponse total par méthode dadministration P = papier; E = électronique; E+P = les deux

15 Nombre dincidents rapportés durant les 12 derniers mois Type dhôpitaux % Aucun% 1 ou 2% 3 à 5% 6 à 10% 11 à 20% 21 au plus Hôpitaux aigus Hôpitaux psychiatriques Hôpitaux SP Total G. Nombre dincidents rapportés au cours des 12 derniers mois

16 Appréciation de la sécurité des patients Distribution par type dhôpitaux: Variation entre les différents hôpitaux: (Les nombres sont donnés en % de réponse pour chaque catégorie au niveau de lhôpital) Type dhôpitaux % Excellent% Très bon% Acceptable% Faible% Très faible Hôpitaux aigus Hôpitaux psychiatriques Hôpitaux SP Total E. Appréciation globale de la sécurité des patients dans lenvironnement de travail MinimumMaximum Appréciation Excellent Très bon Acceptable Faible Très faible Percentile

17 3.1 Hôpitaux aigus 81 hôpitaux aigus ont participé au benchmarking. Le taux de réponse moyen global (non pondéré) est de 58%, il est respectivement de 62% et 41% pour les autres collaborateurs et médecins AdministréComplété% Réponse Médecins Autres collaborateurs Total

18 Taux de réponse global par groupe

19 Taux de réponse pour les médecins par groupe

20 Taux de réponse pour les autres collaborateurs par groupe

21 Description de la population H1. Ancienneté dans cet hôpital (en année) n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total H2. Nombre dannées de travail au sein de léquipe n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total

22 Description de la population (2) H3. Nombre dheures de travail par semaine dans lhôpital n% <20 h/s h/s h/s h/s >80 h/s 3921 Total H6. Expérience dans la profession ou la spécialité actuelle n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total

23 Description de la population (3) H4. Fonction n% Infirmier Infirmier-chef, cadre infirmier Aide soignant Médecin (y-compris les assistants) Pharmacien hospitalier 2941 Assistant pharmacien 4361 Manager, coordinateur Collaborateur techn. rech Paramédical Autres Total H5. Interaction directe ou contact avec les patients n% Contact direct Pas de contact direct Total

24 Description de la population (4) A0. Environnement de travail * n% Secteurs différents / pas de secteur spécifique Médecine interne, comprenant la clinique de jour Chirurgie, comprenant la clinique de jour Quartier opératoire Gynécologie/obstétrique Pédiatrie 9333 Soins intensifs Urgences Revalidation Gériatrie Psychiatrie 9363 Service médico-technique Pharmacie 6052 Autre Total * Uniquement pour les questionnaires néerlandophones. Pas de codification standardisée pour la question A0 pour les questionnaires francophones

25 Résultats par dimension pour les hôpitaux aigus 10 dimensions de la culture sécurité: D1. Les attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients. D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer en permanence. D3. Le travail en équipe au sein des unités. D4. Louverture à la communication. D5. Feedback et communication en matière de sécurité. D6. Labsence de sanction face à lerreur. D7. Lencadrement en personnel. D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients. D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers. D10.Transmission et transfert. Deux dimensions doutcome: O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage des EI.

26 Résultats par dimension pour les hôpitaux aigus DimensionPercentile D1. Attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer D3. Le travail en équipe au sein des unités D4. Louverture à la communication D5. Feedback et communication en matière de sécurité D6. Labsence de sanction face à lerreur D7. Lencadrement en personnel D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers D10. Transmission et transfert O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage des EI

27 D1. Les attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients.

28 D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer en permanence.

29 D3. Le travail en équipe au sein des unités

30 D4. Louverture à la communication

31 D5. Feedback et communication en matière de sécurité.

32 D6. Labsence de sanction face à lerreur.

33 D7. Lencadrement en personnel

34 D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients.

35 D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers

36 D10. Transmission et transfert

37 O1. La perception globale de la sécurité

38 O2. La fréquence de rapportage des EI

39 40 hôpitaux psychiatriques ont participé au benchmarking. Le taux de réponse moyen global (non pondéré) est de 74%, il est respectivement de 74% et 68% pour les autres collaborateurs et médecins 3.2 Hôpitaux psychiatriques AdministréComplété% Réponse Médecins Autres collaborateurs Total

40 Taux de réponse global par groupe

41 Taux de réponse pour les médecins par groupe

42 Taux de réponse pour les autres collaborateurs par groupe

43 Description de la population H1. Ancienneté dans cet hôpital (en année) n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total H2. Nombre dannées de travail au sein de léquipe n% < 1 an an(s) ans ans ans5649 >20 ans59710 Total

44 Description de la population (2) H3. Nombre dheures de travail par semaine dans lhôpital n% <20 h/s h/s h/s h/s 891 >80 h/s 220 Total H6. Expérience dans la profession ou la spécialité actuelle n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total

45 Description de la population (3) H4. Fonction n% Infirmier Infirmier-chef, cadre infirmier 2395 Aide soignant Médecin (y-compris les assistants) 1583 Pharmacien hospitalier 210 Assistant pharmacien 291 Manager, coordinateur 1213 Collaborateur techn. rech. 160 Paramédical Autres Total H5. Interaction directe ou contact avec les patients n% Contact direct Pas de contact direct 2144 Total

46 Résultats par dimension pour les hôpitaux psychiatriques 10 dimensions de la culture sécurité: D1. Les attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients. D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer en permanence. D3. Le travail en équipe au sein des unités. D4. Louverture à la communication. D5. Feedback et communication en matière de sécurité. D6. Labsence de sanction face à lerreur. D7. Lencadrement en personnel. D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients. D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers. D10.Transmission et transfert. Deux dimensions doutcome: O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage des EI.

47 DimensionPercentile D1. Attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients. D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer D3. Le travail en équipe au sein des unités D4. Louverture à la communication D5. Feedback et communication en matière de sécurité D6. Labsence de sanction face à lerreur D7. Lencadrement en personnel D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers D10. Transmission et transfert. O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage des EI Résultats par dimension pour les hôpitaux psychiatriques

48 D1. Les attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients.

49 D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer en permanence.

50 D3. Le travail en équipe au sein des unités

51 D4. Louverture à la communication

52 D5. Feedback et communication en matière de sécurité.

53 D6. Labsence de sanction face à lerreur.

54 D7. Lencadrement en personnel

55 D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients.

56 D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers

57 D10. Transmission et transfert

58 O1. La perception globale de la sécurité

59 O2. La fréquence de rapportage des EI

60 3.3 Hôpitaux SP 11 hôpitaux SP ont participé au benchmarking. Le taux de réponse moyen global (non pondéré) est de 71%, il est respectivement de 72% et 51% pour les autres collaborateurs et médecins AdministréComplété% Réponse Médecins Autres collaborateurs Total

61 Taux de réponse global par groupe

62 Taux de réponse pour les médecins par groupe

63 Taux de réponse pour les autres collaborateurs par groupe

64 Description de la population H1. Ancienneté dans cet hôpital (en année) n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total H2. Nombre dannées de travail au sein de léquipe n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total

65 Description de la population (2) H3. Nombre dheures de travail par semaine dans lhôpital n% <20 h/s h/s h/s h/s 161 >80 h/s 30 Total H6. Expérience dans la profession ou la spécialité n% < 1 an an(s) ans ans ans >20 ans Total

66 Description de la population (3) H4. Fonction n% Infirmier38933 Infirmier-chef, cadre infirmier403 Aide soignant25421 Médecin494 Pharmacien hospitalier101 Assistant pharmacien121 Manager, coordinateur212 Collaborateur techn. rech.61 Paramédical29925 Autres1079 Total H5. Interaction directe ou contact avec les patients n% Contact direct Pas de contact direct 907 Total

67 10 dimensions de la culture sécurité: D1. Les attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients. D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer en permanence. D3. Le travail en équipe au sein des unités. D4. Louverture à la communication. D5. Feedback et communication en matière de sécurité. D6. Labsence de sanction face à lerreur. D7. Lencadrement en personnel. D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients. D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers. D10.Transmission et transfert. Deux dimensions doutcome: O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage des EI. Résultats par dimension pour les hôpitaux SP

68 DimensionPercentile D1. Attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients. D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer D3. Le travail en équipe au sein des unités D4. Louverture à la communication D5. Feedback et communication en matière de sécurité D6. Labsence de sanction face à lerreur D7. Lencadrement en personnel D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers D10. Transmission et transfert. O1. La perception globale de la sécurité O2. La fréquence de rapportage des EI

69 D1. Les attentes du management et les actions visant à promouvoir la sécurité des patients.

70 D2. La façon dont lorganisation tire profit des erreurs commises et tente de les améliorer en permanence.

71 D3. Le travail en équipe au sein des unités

72 D4. Louverture à la communication

73 D5. Feedback et communication en matière de sécurité.

74 D6. Labsence de sanction face à lerreur.

75 D7. Lencadrement en personnel

76 D8. Appui du management de lhôpital en matière de sécurité des patients.

77 D9. Travail déquipe au sein des secteurs hospitaliers

78 D10. Transmission et transfert

79 O1. La perception globale de la sécurité

80 O2. La fréquence de rapportage des EI

81


Télécharger ppt "Culture de la sécurité des patients dans les hôpitaux belges Johan Hellings Ward Schrooten Octobre 2008 UHasselt Onderzoeksgroep Patient Safety Ziekenhuis."

Présentations similaires


Annonces Google