La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Production conjointe, processus de soutien, sections auxiliaires et écart dimputation Chapitre 7.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Production conjointe, processus de soutien, sections auxiliaires et écart dimputation Chapitre 7."— Transcription de la présentation:

1 Production conjointe, processus de soutien, sections auxiliaires et écart dimputation Chapitre 7

2 2 Chapitre 7 - Production conjointe, processus de soutien, sections auxiliaires et écart dimputation La production conjointe Les méthodes utilisées habituellement pour effectuer la répartition des coûts conjoints Les processus de soutien Le traitement des coûts de soutien Les sections auxiliaires Les méthodes utilisées habituellement pour effectuer la répartition des coûts des sections auxiliaires Lécart dimputation Les enjeux du traitement des coûts de soutien

3 3 La production conjointe

4 4 Les méthodes habituellement utilisées pour la répartition des coûts conjoints Les trois méthodes servant habituellement à la répartition des coûts conjoints sont: 1. La répartition en fonction des mesures matérielles 2. La répartition en fonction de la valeur marchande 3. La répartition en fonction de la valeur nette de réalisation.

5 5 Les processus de soutien

6 6 Les méthodes habituellement utilisées pour la répartition des coûts des sections auxiliaires Les trois méthodes servant habituellement à la répartition des coûts des sections auxiliaires sont: 1. La répartition sans prise en compte des interrelations 2. La répartition avec prise en compte partielle des interrelations 3. La répartition avec complète prise en compte des interrelations.

7 7 Lécart dimputation Lécart dimputation représente la différence entre les frais généraux de fabrication imputés et les frais généraux de fabrication réels. On distingue la sous-imputation et la surimpuration. Il y a sous-imputation lorsque les frais imputés sont inférieurs aux frais réels. Il y a surimputation lorsque les frais imputés sont supérieurs aux frais réels. Deux raisons peuvent expliquer lécart global: 1.La dépense réelle est différent de la dépense initialement prévue 2.Le volume de lunité servant à imputer est différent du volume initialement prévu.

8 8 Les leçons à tirer de Héroux-Devtek Dans cette industrie, les coûts de fabrication peuvent atteindre 80% à 85% des coûts totaux. De plus, les frais indirects constituent souvent la part la plus forte des coûts de fabrication. Enfin, au moins 50% des coûts indirects sont fixes. Lutilisation de la capacité optimale de production revêt une importance fondamentale. Certains contrats exigent une estimation et un suivi rigoureux des coûts. Les activités de la division sont décortiquées de façon minutieuse.


Télécharger ppt "Production conjointe, processus de soutien, sections auxiliaires et écart dimputation Chapitre 7."

Présentations similaires


Annonces Google