La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Retour dexpérience sur la prévention des chutes en EHPAD Lundi 27 Mai 2013 Dr Wiese, médecin référent chutes C. Chauvin, gestionnaire des risques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Retour dexpérience sur la prévention des chutes en EHPAD Lundi 27 Mai 2013 Dr Wiese, médecin référent chutes C. Chauvin, gestionnaire des risques."— Transcription de la présentation:

1 Retour dexpérience sur la prévention des chutes en EHPAD Lundi 27 Mai 2013 Dr Wiese, médecin référent chutes C. Chauvin, gestionnaire des risques

2 Contexte institutionnel Un hôpital gériatrique de 319 lits et places organisé en 3 pôles : Un Pôle Ambulatoire de 12 places HdJ et 10 places dAccueil de Jour dont : Prise en charge spécifique des patients chuteurs avec troubles cognitifs en HdJ SSR Un pôle Médical de 177 lits composé de : 71 lits de Médecine 106 lits de SSR dont : Une unité dédiée à la rééducation orthopédique post-fracturaire Une unité cognitivo-comportementale Un pôle Médico-Social de 120 lits composé de : 60 lits de long séjour dont : Une unité UHR sécurisée pour les patients Alzheimer 60 lits dEHPAD dont : 10 lits dhébergement temporaire pour des patients atteints de troubles du comportement productifs Un plateau technique spécifique dont : Une équipe de rééducation pluri professionnelle (kinésithérapeutes, ergothérapeute, psychomotricien, éducateur physique) qui intervient dans tous les secteurs de soins Atelier chute animé par les ergothérapeutes Activité sportive animée par les éducateurs physiques Un établissement équipé dune vidéovigilance la nuit (Link Care Service) sur le pôle médico-social (EHPAD et SLD) et dans lunité cognitivo-comportementale du pôle sanitaire permettant dalerter les soignants en cas de chute dun patient dans sa chambre Un établissement pilote dans le développement dun système dalerte chute avec station prolongée au sol (Vigifall) depuis fin 2012

3 Notre démarche institutionnelle Une cellule qualité & gestion des risques qui analyse les risques liés aux soins en gériatrie: Les vigilances : hémovigilance, pharmacovigilance, infectiovigilance, identitovigilance… Les risques liés aux soins : chutes, errance, iatrogénie médicamenteuse…. Un groupe chute pluri professionnel animé par le médecin référent chute du secteur SSR dont les missions sont : Loptimisation du signalement en recherchant une exhaustivité et suivi dun plan dactions damélioration Le repérage des patients chuteurs itératifs et accompagnement des équipes dans la mise en place dactions de prévention pour ces patients à risque Lanalyse des causes dEIG en groupe pluri professionnel selon la méthode ALARM La mise en place dactions de communication et de formation auprès des professionnels Des démarches dEPP (évaluation des pratiques professionnelles) Analyse de chute compliquée dun EIG -> indicateurs taux dEIG/nbre total de chutes Prise en charge du patient opéré dune fracture de lextrémité sup du fémur Iatrogénie médicamenteuse : rationalisation de lordonnance De nouvelles technologies mises en place : Vidéovigilance la nuit au pôle médico-social depuis 2010 (Link Care service) Capteur accélérométrique de chute en EHPAD en test depuis fin 2012 (Vigifall) Utilisation dune console vidéo type Wii par léducateur physique pour travailler léquilibre Dispositif de télémédecine mis en place avec 5 EHPAD du bassin de lEssonne

4 Les ressources internes : Des outils disponibles : Une grille de repérage du risque de chute intégrée dans le dossier médicalUne grille de repérage du risque de chute intégrée dans le dossier médical Un repérage du risque de chute dans le recueil de données à lentrée intégrée dans le dossier de soinsUn repérage du risque de chute dans le recueil de données à lentrée intégrée dans le dossier de soins Une procédure « Prévention, signalement et suivi des chutes » instaurée depuis 2006Une procédure « Prévention, signalement et suivi des chutes » instaurée depuis 2006 Une fiche de signalement de chute disponible à partir du logiciel Bluekango permettant un signalement en ligne au responsable QualitéUne fiche de signalement de chute disponible à partir du logiciel Bluekango permettant un signalement en ligne au responsable Qualité Des outils disponibles : Une grille de repérage du risque de chute intégrée dans le dossier médicalUne grille de repérage du risque de chute intégrée dans le dossier médical Un repérage du risque de chute dans le recueil de données à lentrée intégrée dans le dossier de soinsUn repérage du risque de chute dans le recueil de données à lentrée intégrée dans le dossier de soins Une procédure « Prévention, signalement et suivi des chutes » instaurée depuis 2006Une procédure « Prévention, signalement et suivi des chutes » instaurée depuis 2006 Une fiche de signalement de chute disponible à partir du logiciel Bluekango permettant un signalement en ligne au responsable QualitéUne fiche de signalement de chute disponible à partir du logiciel Bluekango permettant un signalement en ligne au responsable Qualité Un suivi dindicateurs Nbre de chutes/nbre de chuteurs Suivi des chutes Par secteur Par lieu de chute Selon lheure de chute % dEIG/nombre de chutes total Rationalisation de lordonnance Traçabilité dune synthèse déquipe dans le dossier du patient (à la demande du groupe référent) déclenchée suite au repérage de chutes répétées Un suivi dindicateurs Nbre de chutes/nbre de chuteurs Suivi des chutes Par secteur Par lieu de chute Selon lheure de chute % dEIG/nombre de chutes total Rationalisation de lordonnance Traçabilité dune synthèse déquipe dans le dossier du patient (à la demande du groupe référent) déclenchée suite au repérage de chutes répétées

5 Chiffres clés de lHPGM 1/3 de patients admis pour chute en Médecine En 2012, un taux dEIG sur lhôpital à 2.23% dont : 2 EIG en UHR (fracture fémorale) 1 EIG en EHPAD (fracture humérale) 1 décès suite à un EIG en secteur de médecine Au 30 Avril 2013, 10 EIG signalés (taux à 4%) dont : 1 EIG en UHR (fracture diaphyse fémorale) 2 EIG en EHPAD (fracture fémorale et fracture humérale) 2 décès suite à un EIG en secteur de médecine 1/3 de patients admis pour chute en Médecine En 2012, un taux dEIG sur lhôpital à 2.23% dont : 2 EIG en UHR (fracture fémorale) 1 EIG en EHPAD (fracture humérale) 1 décès suite à un EIG en secteur de médecine Au 30 Avril 2013, 10 EIG signalés (taux à 4%) dont : 1 EIG en UHR (fracture diaphyse fémorale) 2 EIG en EHPAD (fracture fémorale et fracture humérale) 2 décès suite à un EIG en secteur de médecine Signalement sur Bluekango Nombre de signalements de chutes SSR : 39%SLD/EHPAD : 23% Nombre dEIG (évènements indésirables graves) chutes

6 Les objectifs 2013 Un suivi individuel des patients chuteurs en EHPAD

7 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Retour dexpérience sur la prévention des chutes en EHPAD Lundi 27 Mai 2013 Dr Wiese, médecin référent chutes C. Chauvin, gestionnaire des risques."

Présentations similaires


Annonces Google