La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

, EST BASÉE SUR LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE. ELLE A POUR OBJECTIF LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES CONNAISSANCES SUR LE FONCTIONNEMENT DE PROCESSUS FONDAMENTAUX.

Présentations similaires


Présentation au sujet: ", EST BASÉE SUR LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE. ELLE A POUR OBJECTIF LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES CONNAISSANCES SUR LE FONCTIONNEMENT DE PROCESSUS FONDAMENTAUX."— Transcription de la présentation:

1

2

3 , EST BASÉE SUR LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE. ELLE A POUR OBJECTIF LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES CONNAISSANCES SUR LE FONCTIONNEMENT DE PROCESSUS FONDAMENTAUX DES SCIENCES DE LA GESTION. LE CONTRÔLE EST SOUVENT ASSURÉ PAR LEXPÉRIMENTATION.

4 RÉSOUDRE UN PROBLÈME IMMÉDIAT, UTILISE LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE POUR DÉVELOPPER DE LINFORMATION SUSCEPTIBLE DE SOUVENT PERSISTANT. SANS OU PRESQUE SANS CONTRÔLE EXPÉRIMENTAL, DANS UN ENVIRONNEMENT SOUVENT COMPLEXE, CHAOTIQUE ET HAUTEMENT POLITIQUE, SOUS PRESSION POUR OBTENIR DES RÉPONSES RAPIDES ET CONCLUANTES.

5 LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE EST UN PROCESSUS SYSTÉMATIQUE ET RIGOUREUX QUI ENGLOBE : LA STRUCTURE DE LESPRIT ET DE LA FORME DE LA RECHERCHE ET LES TECHNIQUES UTILISÉES POUR METTRE EN PRATIQUE CET ESPRIT ET CETTE FORME.

6 RECHERCHE EN CONTEXTE RÉEL versus RECHERCHE FONDAMENTALE DIFFÉRENCES DOBJECTIFS Solution de problèmesversusDéveloppement de la connaissance Obtenir des résultats robustes, signifiants sur le plan pratique Établir des relations statistiquement signifiantes entre les variables Conception de programmes dintervention, conception de théories émergentes Développer et tester des théories Transférabilité des connaissancesGénéralisation

7 RECHERCHE EN CONTEXTE RÉEL versus RECHERCHE FONDAMENTALE DIFFÉRENCES DE CONTEXTE Environnement ouvert (terrain)versusEnvironnement fermé (laboratoire) Sises en organisations externesSises en institution de recherche Strictes contraintes de coûtsSelon les besoins de la recherche Strictes contraintes de tempsSelon les besoins de la recherche Initiée par le client ou lacteurInitiée par le chercheur Orientée vers le clientOrientée vers les pairs académiques

8 RECHERCHE EN CONTEXTE RÉEL versus RECHERCHE FONDAMENTALE DIFFÉRENCES DE MÉTHODES Questions souvent largesversusQuestions étroites Multiple niveaux danalyseUn seul niveau danalyse Méthodes de recherche multiplesMéthode de recherche unique Se concentre sur la prévision des effets Se concentre sur lidentification des causes Souvent peu de lien dune recherche Recherche à lautre Fortes relations dune recherche à l'autre

9 RECHERCHE EN CONTEXTE RÉEL versus RECHERCHE FONDAMENTALE LE CHERCHEUR Souvent chercheurs généralistes (familiers avec plusieurs méthodes) versusTypiquement chercheurs hautement spécialisés Équipe multidisciplinaireÉquipe disciplinaire ou solo Une bonne expérience pratique Généralement utile Une expérience pratique peut être utile

10 LA RÉALITÉ : LES PRÉSUPPOSÉS ONTOLOGIQUES LES FONDEMENTS DE LA CONNAISSANCE : LES PRÉSUPPOSÉS ÉPISTÉMOLOGIQUES LES RELATIONS ENTRE LHUMAIN ET SON ENVIRONNEMENT : LES PRÉSUPPOSÉS RELIÉS À LA NATURE HUMAINE LES CHANGEMENTS DANS LA SOCIÉTÉ : DONNÉE CONSTRUITE POSITIVISME SUBJECTIVISME ORDRE OU CONFLIT RADICAL RÉGULATION DÉTERMINISTEVOLONTARISTE

11 (RITZER, 1975 DANS GAUTHIER, 1998) UN PARADIGME EST UNE CONCEPTION GÉNÉRALE DE LA RÉALITÉ QUI DÉTERMINE : Quelles questions sont à étudier, Comment les approcher, Comment les analyser Et quelles significations les conséquences de lanalyse peuvent avoir pour la connaissance scientifique et son application. LE PARADIGME EST PRÉ-SCIENTIFIQUE. Si chacun reflète ici une réalité socio-scientifique particulière et regroupe les chercheurs qui partagent une façon spécifique de voir le monde, il nempêche toutefois pas les débats et lémergence en leur sein décoles de pensée.

12 CHANGEMENT RADICAL Paradigme de lhumanisme radical Paradigme du structuralisme radical Paradigme interprétatif Paradigme fonctionnaliste RÉGULATION SUBJECTIFPOSITIF

13 LES GRANDES STRATÉGIES DE RECHERCHE EN SCIENCES SOCIALES ET EN SCIENCE DE LA GESTION LE POSITIVISME LE SUBJECTIVISME LA RECHERCHE- ACTION LA DIALECTIQUE

14 Le chercheur positiviste cherche donc à produire des connaissances généralisables basées sur des observations et des mesures systématiques,comparatives etréplicables. La qualité dune théorie sera alors déterminée, à travers un processus de falsification, par des tests empiriques ou des prévisions qui évaluent sacorrespondance ou non avec les "faits", la réalité objective. Cest une quête pour des explications systématiques supportées par des évidences empiriques. On y privilégiera: 1. les approches hypothético-déductives, 2. les protocoles de recherche systématiques et rigides 3. les méthodes quantitatives.

15 Pour comprendre comment un monde social se construit, il est nécessaire dentrer à lintérieur du processus de construction sociale lui-même. À cause de cette immersion en contexte, cette approche de recherche favorise : 1. Lanalyse holistico-inductive et la description en profondeur dexpériences limitéesi compte de la relativité de la réalité. 2.Lemploi surtout des méthodes qualitatives pour tenir Les chercheurs qui privilégient les méthodologies ne sont jamais complètement neutres et que la réalité nest pas non plus stable. En conséquence,la connaissance du monde dégagée par la recherche sera toujours jusquà un.certain point «un construit» social interprétatives soutiennent que les «yeux» du chercheur

16 La recherche-action est un processus dans lequel les CHERCHEURS ET LES ACTEURS, CONJOINTEMENT, investiguent systématiquement un donné et posent des ACTIONS, en vue deSOLUTIONNER UN PROBLÈME immédiat vécu par les acteurs etd'ENRICHIR LA CONNAISSANCE, dans un cadre éthique mutuellement accepté. Selon cette perspective, laction offre les bases qui permettent darriver à connaître le monde, puisque cest par laction quultimement nous construisons et faisons contact avec la réalité. Elle ne se distingue pas des autres stratégies de recherche par des techniques ou des méthodes spécifiques.

17 et complémentarité, (THÈSE, ANTITHÈSE et La dialectique peut se définir comme une STRUCTURE LOGIQUE qui combinent opposition SYNTHÈSE). Les dialecticiens utilisent les CONFLITS et les DÉBATS comme moyens dexplorer et détendre narrive quau stade final de lanalyse. nos connaissances. La synthèse, si elle émerge formulations originales du problème et de tous La dialectique tente daller plus loin que les les conflits quelles ont générés pour proposer quelque chose de nouveau. étudier un cas sous différentes perspectives ou Cette approche peut être utilisée en gestion pour pour encadrer un processus ou sont opposés diffrentes approches et points de vue pour générer de nouvelles avenues plus créatives.

18 Selon ce paradigme de recherche les chercheurs sont libres d'utiliser les méthodes les plus appropriées pour répondre à leur QUESTION DE RECHERCHE L'important, l'essentiel, c'est la pertinence des RÉSULTATS. «Truth is what works» Howe MÉTHODESQUANTITATIVE + QUALITATIVE LOGIQUEDÉDUCTIVE + INDUCTIVE ÉPISTÉMOLOGIEOBJECTIVE + SUBJECTIVE AXIOLOGIELES VALEURS JOUENT UN RÔLE ONTHOLOGIERÉALISME MAIS… CAUSALITÉSOUI MAIS...

19 La métaphore est un raffinement épistémologique qui sajoute aux discussions précédentes, une façon defragmenter la complexité dun objet de recherche et dasseoir nos théories et nos explications de la vie des organisations. UNE MACHINE UN ORGANISME UN CERVEAU UNE CULTURE UN SYSTÈME POLITIQUE UNE PRISON DU PSYCHISME FLUX ET TRANSFORMATION UN INSTRUMENT DE DOMINATION

20 PROBLÉMATISATION ET OBJET DE RECHERCHE 1. Logique inductive ou déductive? 2. Souplesse de la question de recherche? 3. La théorisation? STRATÉGIES DE RECHERCHE 1. Grandes stratégies ouparadigme de recherche? 2. Cas, expérimentation, enquête?

21 INSTRUMENTATION 1. Qualitative versus quantitative? 2. Triangulation? STATUT ET COMPORTEMENT DU CHERCHEUR 1. Chercheur être objectivant versus chercheur acteur? 2. Éthique?

22 EST-CE QUE LE PRAGMATISME ET LA RECHERCHE-ACTION SONT DES PARADIGMES DE RECHERCHE OU TOUT SIMPLEMENT DES TYPES DE RECHERCHE APPLIQUÉE QUI SERONT TANTÔT POSITIVES OU INTERPRÉTATIVES SELON LA PROBLÉMATIQUE ÉTUDIÉE? 2 à 5 pages à 1½ interlignes remettre le 1er février 2000


Télécharger ppt ", EST BASÉE SUR LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE. ELLE A POUR OBJECTIF LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVELLES CONNAISSANCES SUR LE FONCTIONNEMENT DE PROCESSUS FONDAMENTAUX."

Présentations similaires


Annonces Google