La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Vieillissement Quelques clés pour mieux le comprendre ONCFS 12 fév. 2014 Dr. Jean Doubovetzky.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Vieillissement Quelques clés pour mieux le comprendre ONCFS 12 fév. 2014 Dr. Jean Doubovetzky."— Transcription de la présentation:

1

2 Le Vieillissement Quelques clés pour mieux le comprendre ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

3 Lespérance de vie à la naissance ONCFS 12 fév Source : Dr. Jean Doubovetzky

4 Lespérance de vie selon lâge ONCFS 12 fév Source : Insee 2013 (provisoire) Dr. Jean Doubovetzky

5 Définitions (1) Un phénomène biologique inéluctable, universel, Qui débute dès la conception Continue tout au long de la vie Ne pose vraiment problème que quand il entraîne une rupture de lindividu avec le monde qui lentoure ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

6 Définitions (2) Une détérioration progressive de la quasi- totalité des fonctions de lorganisme au cours du temps En fonction de facteurs : –génétiques, sociaux et personnels Principaux facteurs dinégalité : – le sexe : 5 ans à 60 ans –CSP : manœuvres vs cadres : 5 ans à 60 ans ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

7 Définitions (3) « … le seul moyen quon ait trouvé de vivre longtemps » (Sainte Beuve) Le phénomène qui donne son goût au vin lorsquil repose dans des fûts de chêne ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

8 Un facteur de discrimination % de citoyens européens déclarant avoir été victimes de discrimination ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : Méta-analyse Eurobaromtre 57.0 – mai 2003

9 Capacité maximale de travail physique = CMT (1) Dépend de ensemble cœur-poumons sang et vaisseaux sanguins muscles Maximum à 20 ans (H 1000 W ; F 650 W) Diminue denviron 6% tous les 10 ans variations individuelles avec lâge ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

10 Capacité maximale de travail physique = CMT (2) Dépense au repos : 100 W Marche normale : 300 W Pousser une brouette : 400 W = 33 % de la CMT H jeune entraîné = 50 % CMT H plus âgé = 60 % CMT F jeune = 80 % CMT F âgée et + encore si tabac, alcool, obésité, maladie… ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

11 Fatigue (1) avec lâge, mais aussi : Travail lourd (efforts, dépense énergétique) Travail de nuit, travail posté Exposition au bruit, aux vibrations Stress, tracas (mauvaises relations au travail) Monotonie du travail ou surinvestissement Troubles du sommeil ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

12 Fatigue (2) : Conséquences troubles musculo-squelettiques (tendinites, entorses, crampes, etc.) fréquence cardiaque productivité vigilance absentéisme et accidents du travail ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

13 La vision (1) ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

14 La vision (2) Presbytie : vers 45 ans Lunettes pour lire ou verres à foyer, ou verres progressifs Peut décompenser un autre défaut oculaire (hypermétropie) Autres troubles liés à lâge (souvent plus tardifs) : glaucome, cataracte, DMLA, etc. ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

15 La vision (3) acuité visuelle (netteté de limage) contrastes (luminosité ou différences de couleur (noir sur fond blanc) vision en faible éclairage et faibles contrastes adaptation à la vision nocturne sensibilité aux éblouissements ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

16 Laudition (1) ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

17 Laudition (2) : facteurs de risque Exposition aux bruits / sons importants Tintinus (acouphènes) Sexe masculin (+++) Génétique, maladies, traumatismes Signes dalerte : difficultés dans les conversations à plusieurs, dune pièce à lautre ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

18 La cognition (1) temps de réaction vitesse dapprentissage, plasticité mémoire à court terme, des noms, du vocabulaire (dès 50 ans) risque de dépression = intelligence, créativité, prise de décision Parfois vitesse, mais qualité des différences inter individuelles ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

19 La cognition (2) Aspects psychosociaux Absentéisme (maladie) – fréquent, + long Accidents de travail – fréquents, + graves autonomie (choix de procédure) capacités dintensification au travail Productivité et performances = > 40 ans puis +/- implication, motivation = satisfaction, contenu du travail des différences inter individuelles Conséquences pour la formation ? ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

20 Autres… Peau & phanères (cheveux, poils) taille (H : -1cm de 30 à 50 ans, -2 cm de 50 à 70 ans) poids jusquà ans puis ou Os (fragilisation), articulations (enraidissement) capacités tactiles / sensibilité douleur absorption digestive (graisses, protéines, carbohydrates) Glandes endocrines (pancréas, seins) Système rénal / urinaire ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

21 Compensation / décompensation La diminution des capacités reste longtemps sans grand effet La période ans Accepter et sadapter Génétique, maladies, traumatismes ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

22 La « crise de la cinquantaine » ? Effets du vieillissement Premières maladies durables Départ des enfants du foyer Maladies des parents Parfois, remise en cause du couple Diminution des capacités de loisir ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Source : J Malchaire, Unité hygiène et physiologie du travail – UCL (Belgique)

23 Préconisations (1) Favoriser les équipes mixtes (junior/senior) Une bonne ambiance au travail Un management de proximité Diplomatie et pédagogie + dautonomie, mais pas + de responsabilités, pas + de stress Pour la formation ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

24 Préconisations (2) Attention aux longues amplitudes de travail Attention au crépuscule et à la nuit Attention au risque dagression Attention aux armes et aux véhicules ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky

25 ONCFS 12 fév Dr. Jean Doubovetzky Vos questions sont bienvenues !

26


Télécharger ppt "Le Vieillissement Quelques clés pour mieux le comprendre ONCFS 12 fév. 2014 Dr. Jean Doubovetzky."

Présentations similaires


Annonces Google