La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tabac et poids corporel DIU Tabacologie et Aide au Sevrage Tabagique 2008-2009 Claire-Aurore DORAY – Diététicienne –Tabacologue - TCA

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tabac et poids corporel DIU Tabacologie et Aide au Sevrage Tabagique 2008-2009 Claire-Aurore DORAY – Diététicienne –Tabacologue - TCA"— Transcription de la présentation:

1 Tabac et poids corporel DIU Tabacologie et Aide au Sevrage Tabagique Claire-Aurore DORAY – Diététicienne –Tabacologue - TCA

2 Plan I. Effets du tabac sur le poids corporel 1. Ce que disent les études 1. Ce que disent les études 2. Les facteurs de risque 2. Les facteurs de risque 3. Comment expliquer ces variations de poids? 3. Comment expliquer ces variations de poids? II. Larrêt du tabac et la prise de poids 1. Dautres explications possibles 1. Dautres explications possibles 2. Comment éviter la prise de poids? 2. Comment éviter la prise de poids?

3 I. Effets du tabac sur le poids corporel 1. Ce que disent les études Etude Williamson et al., (1991) américains fumeurs et non fumeurs suivis pendant 10 ans Femmes: + 3,8 kg Hommes: + 2,8 kg 50% prennent moins de 3 kg 30% ne prennent pas de poids ou en perdent 10% des hommes et 13% des femmes prennent > 13 kg Etude Janzon et al., (2004) - Suède - Comparaison de 1550 femmes fumeuses et de 2381 femmes témoins non fumeuses - Près de 4000 femmes fumeuses et non fumeuses suivies pendant 9 ans Sur les 388 femmes qui ont arrêté de fumer: SujetsGain pondéral (kg) Fumeuses3,2 5,8 Témoins 3,7 5,2 Ex fumeuses7,6 6,1

4 2. Les facteurs de risque Risque de prise de poids massive si: - fumeur <55ans - tabagisme intense - niveau socio-économique faible - gros mangeur ou petit mangeur Femme: - en sous poids ou au CA restrictif - tabagisme ancien - sédentaire

5 3. Comment expliquer ces variation de poids? a. Influence de la nicotine Lors du tabagisme: - DER : 10 kcal/ cig - MB: 6% repos-12% effort - Effet coupe faim par de la glycémie - de la taille des repas et des AET PERTE PONDERALE PERTE PONDERALE

6 A larrêt du tabac: Nicotine Lipogénèse et lipolyse MB DER PRISE DE POIDS PRISE DE POIDS Effet coupe faim Appétit et hyperphagie

7 II. Larrêt du tabac et la prise de poids 1.Dautres explications possibles a. Des explications physiologiques Les hypoglycémies Nicotine a un effet hyperglycémiant message « glc au cerveau » transmis à lhypothalamus effet coupe faim de la nicotine Arrêt tabac diminution de la glycémie: - Si pas de trouble de glycémie: sensation de faim /fringales Besoin de manger Besoin de manger - Si hypoglycémique constitutionnel: nécessité de trouver une autre manière de remonter sa glycémie pour ne pas ressentir effets désagréables des hypoglycémies Besoin de consommer des produits riches en sucres Besoin de consommer des produits riches en sucres Les modifications du gout et de lodorat Tabagisme altérations goût et de lodorat plus ou moins importantes Facultés des papilles gustatives retrouvées seulement après jours darrêt du tabac. Nécessité de consommer des aliments (très) gras et/ou (très) sucrés Nécessité de consommer des aliments (très) gras et/ou (très) sucrés

8 b. Des explications psychologiques Soulager les manques - Manque physiologique: induire sensation de satiété et de plénitude gastrique à défaut de ressentir la satiété nicotinique - Manque cognitif: jouer le rôle de la cigarette lors des moments agréables (éveil des sens, saccorder du temps ou du répit, se détendre) comme lors des instants déplaisants (tromper lennui, passer le temps, combler linaction, tenir compagnie) - Manque comportemental: se déconditionner de la cigarette Combattre les symptômes de sevrage - Dépression : satisfaction émotionnelle, remplissage dun vide, protection - Frustration ou dirritabilité: douceur, récompense, satisfaction et réconfort - Anxiété : soutien, réconfort et apaisement des tensions intérieures - Augmentation de lappétit : assouvissement des fringales tout en se faisant plaisir. - Troubles de la concentration: apport de glucides - Troubles du sommeil: comblement de laugmentation de lappétit en particulier pour les produits gras et sucrés

9 Degré de maturité et besoin dauto-contrôle Hypothèse: Besoin dauto-controle MAIS maitrise de la consommation de cigarettes impossible Défumeur tenterait inconsciemment de se persuader quil a encore le contrôle de lui-même en grignotant et en essayant de maitriser sa consommation

10 2. Comment éviter la prise de poids ? a.Traitements pharmacologiques SN = aide précieuse pour éviter de grignoter à larrêt du tabac : - la glycémie - les symptômes du sevrage tabagique SUBSTITUTS NICOTINIQUES = TRAITEMENT DE PREMIERE INTENTION b. Alimentation équilibrée b. Alimentation équilibrée ++++ Midi et soir: +++ Petit Déjeuner :

11 c. Savoir choisir les aliments satiétogènes Index glycémique IG permet de classer les aliments en fonction de leur capacité à élever la glycémie. kCal dans lassiette pour 100g de glucides purs IGkCal disponibles dans lorganisme sous forme de glucose après absorption Pomme de terre frite400 kCal95380 kCal Lentilles400 kCal30120 kCal PRIVILEGIER LES ALIMENTS A FAIBLE IG car : - Eviter importante de la glycémie et une hypoglycémie réactionnelle - Plus forte satiété - Diminution surface dabsorption (fibres) Conseils: Produits sucrés Cuisson à très haute température P roduits industriels déshydratés et féculents « cuisson rapide » Céréales complètes aux aliments raffinés Féculents al dente et fruits et légumes encore croquants Fruits et légumes avant maturation totale Repas: protéines + lipides + glucides vs produits riches en sucre de façon isolée Aliments entiers vs aliments écrasés ou de les mixés

12 Les fibres Fibres = substances résiduelles provenant de la paroi cellulaire des végétaux FAVORISER LES ALIMENTS RICHES EN FIBRES car : - Souvent IG bas - Souvent peu de calories et de lipides et de glucides - Rassasiants et satiétogènes Céréales complètes Légumineuses Certains fruits Quelques légumes Algues marines

13 Les protéines CONSOMMER DES ALIMENTS RICHES EN PROTEINES car : Plus satiétogènes que les autres nutriments (thermogenèse) Viandes: Bison, bœuf, cheval, agneau, lapin, veau, porc, volailles Poissons: Mérou, thon, mulet, saumon, truite, sardine, raie, loup, bar, crustacés, anchois Œufs: de poule, de canne, de caille Lait et produits laitiers Céréales: Semoule de blé, flocons davoine, blé, macaronis, tofu, pain (complet), corn flakes, Légumineuses: Pois cassés, pois chiches, soja germé, flageolets, haricots secs, petits pois, maïs Céréales: Semoule de blé, flocons davoine, blé, macaronis, tofu, pain (complet), corn flakes, Oléagineux: Amandes

14 d. Savoir sélectionner les aliments quand on ne peut pas sempêcher de grignoter Quand la sensation de faim se fait ressentir (baisse de glycémie): tromper le BESOIN de manger Aliments dépourvus de calories E au Thé, café, tisanes Boissons « light » Sodas Quand grignoter devient un reflexe comportemental: tromper lENVIE de manger Stratégie dévitement Boire un verre deau Mâcher un chewing-gum sans sucre Croquer un fruit Passer quelques instants ses avant-bras sous leau bien froide Se brosser les dents Quitter la pièce Se changer les idées Se concentrer

15 Grignoter intelligemment Apports caloriques inutiles - Barres chocolatées ou céréalières fruit - Crèmes desserts laitage plus léger - Boissons sucrées (sirops, sodas, jus de fruits ) eau aromatisée ou des sirops allégés, jus de légumes - Biscuits apéritifs bâtonnets de légumes - Viennoiseries pain ExemplekCalNb de sucre(s)Nb de c.c dhuile Barre chocolatée Fruit Biscuits 1 Mars ® - 3 clémentines - 3 Petits beurres Lu ® - 2 BN ® Chocolat <1.5 >1 Crème dessert Laitage 20% 1 Danette double saveur ® - 1 Fromage blanc (édulcoré) - 1 Fromage blanc sucré : 1 cuillère à café bombée de confiture ou 5g de sucre <1 0 Soda sucré Soda light Sirop light 1 verre Coca Cola ® - 1 verre Coca ® light - 1 verre de Tesseire ® 0% sucre

16 Conclusion RASSURER les (dé)fumeurs sur la prise de poids 1.SN 2. Nutrition 3. Activité physique


Télécharger ppt "Tabac et poids corporel DIU Tabacologie et Aide au Sevrage Tabagique 2008-2009 Claire-Aurore DORAY – Diététicienne –Tabacologue - TCA"

Présentations similaires


Annonces Google