La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Linfluence du stress sur lapprentissage Par Laura Lefebvre Jessica Paradis Martine Trudeau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Linfluence du stress sur lapprentissage Par Laura Lefebvre Jessica Paradis Martine Trudeau."— Transcription de la présentation:

1 Linfluence du stress sur lapprentissage Par Laura Lefebvre Jessica Paradis Martine Trudeau

2 Plan 1. Mise en contexte 2. Fonctionnement et hormone 3. Effets sur la mémoire (déclarative et de travail) 4. Stress et attention sélective 5. Stress, hippocampe et apprentissage 6. Impacts à long terme 7. Stratégies de gestion de stress 8. Conclusion

3 Mise en contexte Société basée sur le perfectionnisme et la performance Attentes sociétales de plus en plus exigeantes Résultats: le stress est un facteur omniprésent dans notre fonctionnement

4 Mise en contexte Quest-ce que le Stress? Une réponse non-spécifique de lorganisme représentant lintersection des symptômes produits par une large variété dagents anxiogènes (Selye, 1998) Quel est son impact sur lapprentissage?

5 Rôle de la mémoire sur lapprentissage La mémoire est un agent primordial dans les processus dapprentissage Il agit en tant que facteur intermédiaire dans ce dit processus Relation entre une bonne mémoire et une bonne capacité dapprentissage Stress Mémoire Apprentissage Stratégies dapprentissage Moment de la journée Intensité du stress Nature du stress Sexe Âge

6 Fonctionnement 1. Libération dun peptide (CRH) par lhypothalamus 2. Augmentation de cette peptide entraîne la libération de lACTH par la glande pituitaire 3. Grâce au système sanguin cette dernière atteindra les glandes surrénales 4. Ces glandes sont responsables de la libération du cortisol (hormone de stress)

7 Hormone de Stress Hormone stéroïde libérée en situation de stress qui franchie facilement la barrière hémato- encéphalique Rôle = augmenter la réserve dénergie disponible dans lorganisme afin de sadapter et de réagir à lenvironnement Grâce à sa qualité liposoluble, elle atteint les aires cervicales telles que le lobe frontal et lhippocampe

8 Hormone de stress 2 types: Glucocorticoïde (type liposoluble) Catécholamine Cycle circadien: - Action maximale: le matin - Action minimale: début de soirée

9 Impact sur la mémoire (mémoire de travail) Mécanisme cognitif qui permet de conserver un nombre restreint dinformations actives pour une période de temps limitée (Baddeley, 1995) Études: Young, Sahakian, Robbins et Cowen, 1999: Lié à lactivité du lobe préfrontal Sensible à leffet accru et de courte durée Lupien et al, 1999: Cortisol: impact significatif sur les tâches de performance de mémoire de travail

10 Impact sur la mémoire ( mémoire déclarative) Mécanisme dacquisition consciente, de rappel et de reconnaissance des faits et des événements (Scoville et Milner, 1957) Études: Squire, 1992: Mémoire déclarative est liée à lhippocampe Plus grande densité de récepteurs à glucocorticoïde Beckwith, Petros, Scaglione, & Nelson, 1986: Effet sur mémoire déclarative dépend de concentration de stress Fehm-Wolfsdorf, Reutter, Zenz, Born, & Lorenz-Fehm, 1993: Moment de la journée = déterminant dans laction de Quervain, Roozendaal, Nitsch, McGaugh, & Hock, 2000: Effet spécifique du stress en période de rappel

11 En bref Mémoire déclarative et de travail sont affectées par le stress Surtout en situation de rappel au niveau de la mémoire déclarative (i.e. lors dexamen) Limpact est déterminé selon le niveau de stress et le moment que celui-ci est vécu

12 Stress et attention sélective «Ce nest pas en vieillissant quon perd la mémoire, mais bien en raison, dune part, dune accumulation de stress». Le stress sattaque à lattention sélective. Attention sélective: capacité de discriminer et dencoder ce qui est pertinent de retenir.

13 Stress, hippocampe et apprentissage Lhippocampe à un grand rôle à jouer dans la consolidation de lapprentissage. Rôle Trier les informations vers la mémoire à long terme. Plus lhippocampe est gros, plus il est efficace et donc plus dinformations acheminées à la mémoire à long terme.

14 Stress, hippocampe et apprentissage Lhippocampe est une structure cervicale très vulnérable au stress, ce qui peut provoquer, sous une exposition chronique, un effet neurotoxique : Destruction des branchements dendritiques Inhibition de la genèse neuronale Trouble dans le métabolisme du glucose Cet effet neurotoxique peut entraîner une atrophie de lhippocampe.

15 Stress, hippocampe et apprentissage Conséquences dun hippocampe plus petit: Devient moins efficace Augmentation de la vulnérabilité au stress Peut amener des trous de mémoire Bref, un hippocampe plus petit est moins efficace et entrave alors la mémoire, nuisant ainsi aux processus dapprentissage.

16 Effets à long terme du stress Excitotoxicité le cortisol contribue à lamplification du flux dions Ca 2 + circulant à lintérieur des neurones modifiant ainsi le métabolisme énergétique de la cellule. Une telle excitotoxicité dans la cellule peut engendrer de graves conséquences voir la dégénérescence neuronale. Étude avec des rats de laboratoire Étude chez les babouins

17 Effets à long terme du stress Lésions cérébrales massives Vieillissement prématuré du cerveau Blocage de quelques cellules nerveuses pour les autres messagers chimiques. Évidemment, un stress chronique provoquant lésions, vieillissement ou encore dépérissement des cellules nerveuses entrave énormément la capacité dapprendre de nouvelles informations.

18 Pas que du négatif… Le stress napporte pas que des mauvaises choses chez lêtre humain, on peut également en tirer des résultats bénéfiques: Courbe en U inversé Étude de Lupien et al., 2002.

19 Processus psychologique La réponse automatique Les stratégies dadaptation

20 La réponse automatique stresseur Perception dune Incapacité à faire face Perception dune menace Réaction au stress Perception dune capacité à faire face au stress Pas de réaction de stress Pas de perception dune menace Lôo, Lôo & Galinowski, 2003

21 Les stratégies dadaptation (coping) Monat & Lazarus (1991) Définition : Ce sont tous les efforts cognitifs et comportementaux fournis par lindividu pour maîtriser, diminuer, ou supporter les agents internes ou externes menaçants. But : Régulariser la détresse émotionnelle et la résolution de problème. 2 types de stratégie : centrée sur les émotions et sur le problème

22 Stratégies centrées sur les émotions Évitement de la situation Fuite ( dormir, alcool…) Résignation Confrontation Évolution personnelle

23 Stratégies centrées sur la résolution de problème Recherche dinformations Recherche de support social Trouver des solutions

24 Effets des stratégies sur lapprentissage Lacunes dans lapplication des stratégies dadaptation peuvent conduire à des conséquences telles que: Difficultés dapprentissage Diminution de la mémorisation Diminution de la performance

25 Conclusion Il a été précédemment démontré que lapprentissage est affecté par leffet dun sommeil déficient et dune mauvaise alimentation Or, le stress est souvent perçu comme un générateur de ces deux conditions Ainsi, il nest certes pas surprenant, dun point de vue intégratif, que le stress ait un impact ravageur sur lapprentissage


Télécharger ppt "Linfluence du stress sur lapprentissage Par Laura Lefebvre Jessica Paradis Martine Trudeau."

Présentations similaires


Annonces Google