La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sylvie Cèbe: Professeur en sciences de léducation, Université de Genève Roland Goigoux: professeur à lIUFM Université de Clermont Ferrand. Patricia Viles,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sylvie Cèbe: Professeur en sciences de léducation, Université de Genève Roland Goigoux: professeur à lIUFM Université de Clermont Ferrand. Patricia Viles,"— Transcription de la présentation:

1 Sylvie Cèbe: Professeur en sciences de léducation, Université de Genève Roland Goigoux: professeur à lIUFM Université de Clermont Ferrand. Patricia Viles, Rolande Lourie, Janvier 2012

2 LECTOR LECTRIX un outil didactique pour un enseignement explicite et progressif de la compréhension des textes narratifs. Cest la troisième version après trois années de recherche et dexpérimentation. Ecrit pour être bénéfique aux élèves et à leurs maîtres

3 Les évaluations Nationales: 60% de bons lecteurs. A lentrée en 6°, ils sont capables didentifier lidée principale dun texte, den comprendre les informations implicites et de relier plusieurs informations explicites quelle que soit la nature du support choisi. Les élèves français pensent que leurs compétences en lecture sont catastrophiques, lire leur est difficile. Les mauvais lecteurs sont issus des milieux populaires. Lécole passe plus de temps à évaluer la compréhension quà lenseigner.

4 Compétences en œuvre Compétences de décodage Compétences linguistiques ( syntaxe et lexique) Compétences textuelles ( genre, énonciation, ponctuation, cohésion, anaphores, connecteurs) Compétences référentielles ( connaissances sur le monde, encyclopédiques) Compétences stratégiques: régulation, contrôle et évaluation, par lélève, de son activité de lecture. LECTOR LECTRIX sattache aux compétences stratégiques ( les plus faibles et les moins enseignées).

5 Les programmes 2008: létude des textes littéraires vise à développer les capacités de compréhension. 2002: les programmes préconisaient un travail assidu et régulier,donc lélaboration dune programmation rigoureuse mettant en jeu des progressions dapprentissage ordonnées. Les ateliers de lecture étaient déjà recommandés.

6 Les principes didactiques Rendre les élèves actifs et capables de réguler leur lecture Inciter à construire une représentation mentale Inviter à suppléer aux blancs du texte. Conduire à sinterroger sur les pensées des personnages. Faire rappeler et reformuler pour apprendre à mémoriser.

7 Réduire la complexité. Apprendre à ajuster les stratégies aux buts visés. Faire du lexique un objectif permanent. Planifier un enseignement explicite.

8 Principes pédagogiques Favoriser la clarté cognitive; Assurer une attention conjointe. Favoriser lengagement des élèves dans les activités Stabiliser les formats. Répéter sans lasser. Enseigner les procédures requises par les tâches scolaires. Concevoir une planification ajustée aux besoins des plus faibles lecteurs.

9 Les 7 séquences proposées sur 22 séances Apprendre à construire une représentation mentale. Lire, cest traduire. Accroître sa flexibilité Répondre à des questions : choisir ses stratégies. Répondre à des questions: justifier ses réponses. Lire entre les lignes : causes et conséquences Lire entre les lignes: narrateur, personnages et dialogues.

10 Comprendre: activités spécifiques sur tous les types de textes LIRE et interpréter: débats carnets à partir de textes littéraires extraits ou intégraux Pour se construire une culture: carnets de lecture

11 POUR LIRE: lecture longue Lannée prochaine!

12


Télécharger ppt "Sylvie Cèbe: Professeur en sciences de léducation, Université de Genève Roland Goigoux: professeur à lIUFM Université de Clermont Ferrand. Patricia Viles,"

Présentations similaires


Annonces Google