La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enseigner lhistoire au cycle 3 Animation novembre 2012 M. de Monsabert.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enseigner lhistoire au cycle 3 Animation novembre 2012 M. de Monsabert."— Transcription de la présentation:

1 Enseigner lhistoire au cycle 3 Animation novembre 2012 M. de Monsabert

2 Historia Le mot HISTOIRE vient du grec HISTORIA qui signifie ENQUETE. Historia (lenquête) est le titre que donna le voyageur grec Hérodote à lensemble de ses récits. Il fut lun des premiers à enquêter, il y a ans, sur les sociétés humaines

3 Rapport de lIGEN « Histoire et géographie: leur enseignement au cycle 3 de lécole primaire » Rapport de M. Philippe CLAUS, IGEN les horaires ne sont toujours respectés. Les photocopies servent de substitut au livre et à la trace écrite. Cest le cours dialogué qui l'emporte, à partir de l'analyse de documents photocopiés. Les résumés sont les formes d'écrits les plus présents suivis par les documents légendés, les schémas, dessins, croquis ou graphiques, la description ou le commentaire d'un document, et enfin très rarement le travail sur le lexique. La tenue des cahiers est globalement médiocre en histoire et en géographie. Peu de cahiers, de classeurs ou doutils de cycle. En fin de cycle, les élèves ne maîtrisent que des connaissances superficielles. Les programmations de cycle sont souvent formelles. Des enseignements qui nincluent que très peu les aspects liés au caractère transversal de la maîtrise de la langue. En histoire, une inégalité de traitement entre les périodes : préhistoire et moyen-âge au détriment de la période actuelle. Des frises chronologiques quelquefois absentes ou bien inutilisées, inappropriées. Les élèves ont du mal à identifier et caractériser globalement chaque période. Labsence de cartes dans certaines classes. Le récit historique est peu pratiqué. Lhistoire et la géographie font de plus en plus lobjet de décloisonnements

4 un horaire annualisé 156 h/an pour la culture humaniste 78h/an pour Histoire-Géographie-Instruction civique et morale ICM = 18h/an Géographie = 30h/an Histoire = 30h/an

5 La culture humaniste dans le socle commun permet aux élèves d'acquérir le sens de la continuité et de la rupture, de l'identité et de l'altérité. En sachant d'où viennent la France et l'Europe et en sachant les situer dans le monde d'aujourd'hui, les élèves se projetteront plus lucidement dans l'avenir. contribue à la formation du jugement, du goût et de la sensibilité. enrichit la perception du réel, ouvre l'esprit à la diversité des situations humaines, invite à la réflexion sur ses propres opinions et sentiments et suscite des émotions esthétiques. fonde sur l'analyse et l'interprétation des textes et des œuvres d'époques ou de genres différents. Elle repose sur la fréquentation des œuvres littéraires (récits, romans, poèmes, pièces de théâtre), qui contribue à la connaissance des idées et à la découverte de soi. Elle se nourrit des apports de l'éducation artistique et culturelle.

6 Quelles autres compétences travaillées en histoire?

7 Compétence 5Compétence 1Compétence 4Compétence 3 dire de mémoire, de façon expressive une dizaine de poèmes et de textes en prose interpréter de mémoire une chanson, participer avec exactitude à un jeu rythmique ; repérer des éléments musicaux caractéristiques simples identifier les principales périodes de lhistoire étudiée, mémoriser quelques repères chronologiques pour les situer les uns par rapport aux autres en connaissant une ou deux de leurs caractéristiques majeures identifier sur une carte et connaître quelques caractères principaux des grands ensembles physiques et humains de léchelle locale à celle du monde connaître quelques éléments culturels dun autre pays lire et utiliser différents langages : cartes, croquis, graphiques, chronologie, iconographie distinguer les grandes catégories de la création artistique (littérature, musique, danse, théâtre, cinéma, dessin, peinture, sculpture,architecture) reconnaître et décrire des œuvres visuelles ou musicales préalablement étudiées : savoir les situer dans le temps et dans lespace, identifier le domaine artistique dont elles relèvent, en détailler certains éléments constitutifs en utilisant quelques termes dun vocabulaire spécifique sexprimer à loral comme à lécrit dans un vocabulaire approprié et précis prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte lire seul des textes du patrimoine et des œuvres intégrales de la littérature de jeunesse, adaptés à son âge lire seul et comprendre un énoncé, une consigne ; comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient dégager le thème dun texte utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte (mieux le comprendre, ou mieux lécrire) répondre à une question par une phrase complète à loral comme à lécrit rédiger un texte dune quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire orthographier correctement un texte simple de dix lignes - lors de sa rédaction ou de sa dictée - en se référant aux règles connues dorthographe et de grammaire ainsi quà la connaissance du vocabulaire savoir utiliser un dictionnaire utiliser loutil informatique pour sinformer, se documenter, présenter un travail utiliser loutil informatique pour communiquer faire preuve desprit critique face à linformation et à son traitement utiliser les unités de mesure usuelles ; utiliser des instruments de mesure ; effectuer des conversions lire, interpréter et construire quelques représentations simples : tableaux, graphiques. pratiquer une démarche dinvestigation : savoir observer, questionner

8 Programme 2008 Cycle 3 «La lecture et lécriture sont systématiquement liées : elles font lobjet dexercices quotidiens, non seulement en français, mais aussi dans le cadre de tous les enseignements.»

9 2008 quels objectifs pour lenseignement de lhistoire ? identifier et caractériser simplement les grandes périodes. dans lordre chronologique par lusage du récit et lobservation de quelques documents patrimoniaux liste de repères indispensables que le maître pourra compléter en fonction de ses choix pédagogiques. Jalons de lhistoire nationale, ils forment la base dune culture commune. repères articulés avec ceux de lhistoire des arts.

10 Lire : un aspect de la lecture documentaire. La lecture pour effectuer un travail scolaire (consignes, exercices de recherche..) La lecture pour se documenter.

11 Lire en histoire Questions Tableau statistique Site Carte, légende Frise Consigne vidéo Texte LIRE

12 Écrire en histoire « Les enseignants limitent souvent la production écrite à lévaluation et au contrôle des connaissances en fin de séquence. Ils sous- estiment ainsi la fonction heuristique et structurante des écrits intermédiaires, sous la forme de prises de notes ou de formulations en cours de démarche.» Claudine Garcia-Debanc, Lire/écrire dans les diverses disciplines: une responsabilité partagée», publié dans La lecture au début du collège: éléments de réflexion, octobre 2007

13 Réaliser un petit récit à partir de deux documents (texte et image) Décrire une scène en utilisant un vocabulaire spécifique Réaliser un dessin légendé à partir de la lecture dun texte Donner un titre à une image en le justifiant Restituer des informations en utilisant plusieurs documents Produire une explication Réaliser un écrit de fiction en utilisant des connaissances historiques ECRIRE

14 Préparer une séance, cest Se former Connaitre les programmes Cibler les connaissances ou notions Cibler les compétences à travailler Choisir des documents Prévoir les différentes étapes de la séance, les modes de travail Prévoir les éléments de trace écrite Envisager lévaluation

15 La démarche en histoire ? Lhistoire est une connaissance par traces : rendre lélève capable de sapproprier la démarche dhistorien: de donner le sujet, lauteur, la date, la source du document, le contexte Utiliser le récit qui permet de comprendre les documents

16 Comment exploiter un document en classe ? Type de document ? (texte, image, tableau, photographie, vidéo ) Document source ? reconstitution ? Texte historique ? texte de composition ? Auteur ? date ? contexte ? Que nous apprend-t-il ?

17 Les conditions dune bonne compréhension dun document Accessibilité ( ne pas hésiter à relire et expliquer par le récit) et nombre limité de documents. Lisibilité. Un rituel danalyse avec un questionnement récurrent, accompagné de consignes précises :Quest-ce qui dans ce document permet de répondre à la question posée.... – Quelle est la nature du document ? – Qui la écrit ? A quelle date ? – Dans quel contexte ? – Quel est son titre ? Affiche militaire. J.Droit 1917 centre de ressources militaire. Affiches 14/18

18 Quelles tâches pour lélève ? Observer = voir, écouter, lire pour prendre des informations Nommer, décrire, reformuler. Comparer. Rechercher. Classer. Situer dans une chronologie.

19 Quelle type de trace écrite? En autonomie : - Elaborer la légende dun document, organiser des données dans un tableau -Ecrire le vocabulaire à retenir En collectif : - Rédiger une phrase, un court texte, une synthèse Consignée dans un cahier pour la durée du cycle: avec des codes couleurs, des sommaires, des moments de rangement

20 La fiche dactivité Un titre qui présente les repères chronologiques, la question de la séance, une frise ou une carte Des sous-titres : questions/affirmations donnés par lenseignant/déterminés par les élèves Des documents: identifiés, lisibles Des questions :précises, réflexives prévoyant la forme de réponse exigée.

21 Quelle évaluation? identifier les informations dun document en prélevant lessentiel (titre, époque ou date, légende, contenu), en restituer et reformuler à loral ou à lécrit le contenu; répondre à des questions fermées : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? associer entre eux des événements, des documents et des personnages caractéristiques dune période comparer en complétant un tableau mobiliser cette connaissance dans un contexte et avec des supports différents mémoriser des repères et du vocabulaire pour être capable de construire un court texte placer des éléments datés ou non sur des frises, faire une schéma, remplir ou annoter une carte Préciser la forme attendue des réponses. Indications pour lévaluation du

22 La violence du XXéme siècle.14/18 Un programme qui répond à un courant historiographique. Pendant longtemps lhistoire se consacrait aux responsabilités de la guerre et aux opérations militaires. Émergence dun concept: la« brutalisation » Georges moss

23 BO 2008 programmes Histoire Le XXème siècle et notre époque La violence du XXème siècle : - les deux conflits mondiaux ; 1916 : bataille de Verdun ; Clemenceau ; 11 novembre 1918

24 Ressources/progressions 2012 La violence du XXe siècle : les deux conflits mondiaux Pouvoir expliquer pourquoi le premier conflit mondial a été appelé « la Grande Guerre ». Connaître Clémenceau. À partir de documents de nature diverse et en particulier doeuvres dart, identifier en quoi cette guerre ne ressemble pas aux précédentes. pour lécole élémentaire éduSCOL

25 Bibliographie Audouin-Rouzeau et J.-J. Becker (dir.), Encyclopédie de la Grande Guerre, histoire et culture, Paris, Bayard, B. Cabanes, E. Husson (dir.), Les Sociétés en guerre, , Paris, Armand Colin, Jean-Pierre Gueno (dir.), Paroles de Poilus, Librio, n° 245. G.-L.Mosse,De la Grande Guerre au totalitarisme. La brutalisation des sociétés européennes, Paris, Hachette, 1999.

26 Sitographie L'association :recensement de la quasi-totalité des sites internet sur la Première Guerre mondiale. Le site :recense les actions du ministère de la Défense à destination des élèves et des enseignants, ainsi que les associations danciens combattants et les fondations de mémoire au niveau national ; lOffice national des anciens combattants (ONAC) : valoriser lhistoire locale et nationale à travers des activités pédagogiques. Éduscol Lhistoire par limage: Site de robert cadet: cartes postales sur Lens et région o palier2_ pdf palier2_ pdf


Télécharger ppt "Enseigner lhistoire au cycle 3 Animation novembre 2012 M. de Monsabert."

Présentations similaires


Annonces Google