La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INVESTIGATION VIROLOGIQUE DES CAS GROUPES DE GASTROENTERITES AIGUES EN COLLECTIVITES EN BOURGOGNE ET EN FRANCHE-COMTE. IMPORTANCE DES NOROVIRUS Katia AMBERT-BALAY,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INVESTIGATION VIROLOGIQUE DES CAS GROUPES DE GASTROENTERITES AIGUES EN COLLECTIVITES EN BOURGOGNE ET EN FRANCHE-COMTE. IMPORTANCE DES NOROVIRUS Katia AMBERT-BALAY,"— Transcription de la présentation:

1 INVESTIGATION VIROLOGIQUE DES CAS GROUPES DE GASTROENTERITES AIGUES EN COLLECTIVITES EN BOURGOGNE ET EN FRANCHE-COMTE. IMPORTANCE DES NOROVIRUS Katia AMBERT-BALAY, Jérôme KAPLON, Lucie THERY, Maxime BIDALOT, Christelle AUVRAY, Pierre POTHIER CNR des virus entériques, CHU Dijon

2 INTRODUCTION Gastroentérites aiguës virales Problème de santé publique mondial : des millions de personnes touchées chaque année Maladie infectieuse la plus fréquente Déshydratation, malnutrition, troubles de croissance Dans pays industrialisés : 2 ème cause de morbidité (après infections respiratoires) impact économique important (dépenses médicales – absentéisme)

3 LES VIRUS EN CAUSE Astrovirus Adénovirus Sapovirus Les virus majeursLes autres Virus Aichi Entérovirus (paréchovirus) Rotavirus groupe B groupe C Coronavirus Bocavirus Picobirnavirus … Rotavirus A Norovirus

4 LES VIRUS EN CAUSE Rotavirus : Historiquement mieux connu Agent étiologique majeur responsable des diarrhées chez les enfants 2 ème agent responsable des gastroentérites chez les enfants < 5 ans hospitalisations – consultations / an dans pays industrialisés décès / an dans pays en voie de développement Principal agent responsable des gastroentérites chez les adultes Responsable majoritaire des épidémies de gastroentérites virales dans le monde aux USA : % des épidémies non bactériennes en Europe : >85 % des épidémies non bactériennes au Japon : % des épidémies virales Norovirus :

5 VIRUS RESPONSABLES DE CAS GROUPES DE GEA DEPUIS NOVEMBRE 2010 EN FRANCE 428 cas groupés en EHPA + services gériatriques 49 cas groupés touchant des enfants (écoles, crèches, colonies de vacances …) 37 cas groupés dans des services hospitaliers autres que gériatriques 45 cas groupés dans des réunions familiales, banquets, restaurants …

6 LOCALISATION DES CAS GROUPES DE GEA A NOROVIRUS Hôpitaux 36 % Résidences pour personnes âgées 34 % Hôtels / restaurants /traiteurs 8 % Crèches / écoles 9 % Autres 13 % (daprès Kroneman et al, 2008) Réseau Foodborne Viruses in Europe FBVE (13 pays) Juillet 2001 – juin 2006

7 LOCALISATION DES CAS GROUPES DE GEA A NOROVIRUS Etablissements de soins et EHPA particulièrement exposés aux épidémies de GEA confinement des patients / résidents soins diffusion virus facilitée pathologies chroniques relative diminution de limmunité patients plus vulnérables nombreux visiteurs personnel commun à divers services introduction virus facilitée

8 CARACTERISTIQUES CLINIQUES ET EPIDEMIOLOGIQUES DES NOROVIRUS Incubation de h Apparition brutale de vomissements et / ou de diarrhées (+ nausées, fièvre, maux de tête) Durée de linfection de 24 à 48 h Déshydratation : complication majeure chez les enfants, les personnes âgées et les immunodéprimés Taux dattaque élevé dans les épidémies (>50%) Toute lannée avec caractère saisonnier très marqué (pics en hiver)

9 CAS GROUPES DE GEA EN EHPA DEPUIS NOVEMBRE 2010 EN FRANCE

10 Réplication du virus dans lintestin Excrétion virale dans les selles prolongée, de 2 jours à 3 semaines – plusieurs mois chez les immunodéprimés même après disparition des symptômes Persistance prolongée dans lenvironnement Pouvoir infectieux élevé (dose infectieuse faible < 10 particules virales) Evolutivité antigénique forte TRANSMISSION DES NOROVIRUS Diffusion facilitée

11 MODES DE CONTAMINATION PAR LES NOROVIRUS Eau Fruits, salade … Aliments préparés Réservoir animal ? Contamination de personne à personne Contamination aérienne ?

12 MODES DE TRANSMISSION DES NOROVIRUS personne à personne 82% autres 1% contamination alimentaire 15% contamination hydrique 2 % Réseau Foodborne Viruses in Europe FBVE (13 pays) Juillet 2001 – juin 2006 (daprès Kroneman et al, 2008)

13 CLASSIFICATION DES NOROVIRUS Génogroupe I : >18 génotypes GI.1, GI.2… GI.a, GI.b … ou Norwalk, Southampton, Desert Shield, Chiba … Génogroupe II : > 30 génotypes GII.1, GII.2 … GII.a, GII.b … ou Hawaï, Melkham, Toronto, Bristol … Grande diversité génétique GII.4 le plus souvent dans épidémies Famille Caliciviridae Genre Norovirus + GIV-2 + GVI

14 INVESTIGATION DES CAS GROUPES DE GEA EN COLLECTIVITES Notification dune épidémie de GEA dans une collectivité Déclenchement dune alerte par ARS, CIRE, service hospitalier, service dhygiène, CCLIN Investigation épidémiologique par ARS / CIRE / InVS Investigation bactériologique des selles par LAM Investigation virologique des selles par CNR virus entériques Investigation microbiologique sur les aliments par DDPP Idéalement sur au moins 5 selles Recherche des norovirus, rotavirus A, sapovirus, astrovirus, adénovirus

15 CAS GROUPES DE GEA INVESTIGUES PAR LE CNR EN BOURGOGNE ET EN FRANCHE-COMTE, SAISON en Bourgogne3 en Franche-Comté

16 ETABLISSEMENTS TOUCHES Uniquement des personnes âgées SSR (2) EHPAD (11) hôpital (3 services hospitaliers : USLD, unité Alzheimer, EHPAD) (1)

17 MODE DE TRANSMISSION personne à personne (6) non identifié (7)alimentaire (1)

18 VIRUS RESPONSABLES 1 pos / 3 selles 2 nég / 2 selles 3 nég / 3 selles 1 pos / 2 selles 2/4 2/2 3/3 3/4 1/1 3/3 6/7 2/4 210 épidémies France

19 AGENT VIRAL RESPONSABLE norovirus (11) sapovirus (1) agent non identifié (2)

20 DIVERSITE DES GENOTYPES RETROUVES EN BOURGOGNE ET FRANCHE-COMTE, En France, même période (162 épidémies positives à norovirus)

21 CONCLUSION Les norovirus sont responsables de la grande majorité des épidémies de gastroentérites aiguës virales. Notamment dans les établissements de soins et dhébergement pour personnes âgées. Transmission le plus souvent de personne à personne. La collaboration entre médecins, épidémiologistes, hygiénistes et virologistes devrait permettre de mieux gérer ces épidémies.


Télécharger ppt "INVESTIGATION VIROLOGIQUE DES CAS GROUPES DE GASTROENTERITES AIGUES EN COLLECTIVITES EN BOURGOGNE ET EN FRANCHE-COMTE. IMPORTANCE DES NOROVIRUS Katia AMBERT-BALAY,"

Présentations similaires


Annonces Google