La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chirurgie de la pancréatite chronique héréditaire Un peu danatomie Mécanismes de la douleur pancréatique Les interventions - interventions de dérivation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chirurgie de la pancréatite chronique héréditaire Un peu danatomie Mécanismes de la douleur pancréatique Les interventions - interventions de dérivation."— Transcription de la présentation:

1 Chirurgie de la pancréatite chronique héréditaire Un peu danatomie Mécanismes de la douleur pancréatique Les interventions - interventions de dérivation - interventions de résection (pancréatectomie) Synthèse

2 Anatomie Organe profond, en arrière de lestomac Longueur : cm Tête à Droite, Corps et Queue à Gauche, reliés par lIsthme Entouré de vaisseaux et de nerfs

3 Anatomie 2 parties : Tête à Droite, Corps et Queue à Gauche, reliés par lIsthme Tête = jante, duodénum = pneu, cholédoque = embout Corps et queue = pyramide couchée, avec rate à son sommet TETE CORPS ISTHME QUEUE

4 Anatomie Traversé par 2 canaux Cholédoque dans la tête Canal pancréatique principal (Wirsung) sur toute sa longueur Se réunisssant dans le duodénum

5 Mécanismes de la douleur pancréatique Douleur « dhyperpression », permanente (chronique) à traiter par « intervention » (endoscopie, chirurgie) –pseudo-kyste –hyperpression (distension) canalaire en amont dun obstacle (cicatrice, calcul) Inflammation du pancréas –Aiguë, récente (poussée, douleur réversible) = traitement médical +++ –chronique = permanente par hyperpression tissulaire et/ou empierrement diffus = traitement médical ou chirurgical

6 Mécanismes de la douleur pancréatique Pseudo-kyste Distension canalaire ( ± empierrement)

7 Mécanismes de la douleur pancréatique Augmentation de volume / hyperpression tissulaire / empierrement diffus pour comparaison : tête du pancréas normale

8 Interventions de dérivation Traitent les douleurs liées à une hyperpression Sans enlever de pancréas Chirurgie si un geste endoscopique na pas été possible / a échoué Drainage endoscopique dun pseudo-kyste

9 Interventions de dérivation Dérivation chirurgicale dun pseudo-kyste

10 Interventions de dérivation Intubation endoscopique sténose (rétrécissement) du canal de Wirsung Fragmentation (ultrasons) de calculs du canal de Wirsung Changement fréquent de la prothèse pendant 6 à 12 mois

11 Interventions de dérivation Dérivation chirurgicale du canal de Wirsung dans lintestin

12 Risque opératoire très faible (mortalité < 1%, complications : 10-15%) Arrêt de travail : environ 2 mois Efficacité sur les douleurs : 80-90% (chirurgie : effet plus durable que lendoscopie) Lintervention naltère pas le fonctionnement pancréatique Reprise de poids : ± 80% des patients Chirurgie de dérivation

13 Trois interventions : –Duodénopancreatectomie céphalique –Pancréatectomie gauche –Duodénopancréatectomie totale Chirurgie de résection (pancréatectomie)

14 Duodénopancréatectomie céphalique (DPC) Ablation du bloc duodénopancréatique, interrompant 3 circuits : pancréatique biliaire digestif, Reconstruction avec 3 sutures rétablissant les 3 circuits

15 Pancréatectomie gauche (PG) Avec ablation de la rate : Splénopancréatectomie gauche Préservation de la rate et de ses vaisseaux (ablation limitée au corps et à la queue du pancréas)

16 Duodénopancréatectomie totale (DPT) Ablation de tout le pancréas, du duodénum (et ici de la rate) Reconstruction avec 2 sutures Rétablissant 2 des 3 circuits

17 Risque opératoire –mortalité: DPC = 2%, PG = 1% –complications : 30 % Arrêt de travail : environ 3-4 mois Efficacité sur les douleurs : 80-90% Lintervention altère le fonctionnement pancréatique –DPC : insuffisance exocrine > diabète –PG : diabète > insuffisance exocrine –DP Totale : diabète + difficile à équilibrer quaprès DPC ou PG Reprise de poids : < 50% Pancréatectomie

18 Dérivation chirurgicale ou Pancréatectomie ? Dérivation chirurgicale Pancréatectomie Pseudo-kyste+- Dilatation / empierrement canalaire+- Augmentation de volume du pancreas / Calcifications diffuses-+ Suspicion de cancer-+ Après succès transitoire endoscopie+- Après échec de dérivation chirurgicale- +

19

20

21 TETE CORPS ISTHME QUEUE


Télécharger ppt "Chirurgie de la pancréatite chronique héréditaire Un peu danatomie Mécanismes de la douleur pancréatique Les interventions - interventions de dérivation."

Présentations similaires


Annonces Google