La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. Initiation à la logique Comptable. 1. Mise en évidence du processus Comptable.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. Initiation à la logique Comptable. 1. Mise en évidence du processus Comptable."— Transcription de la présentation:

1 1. Initiation à la logique Comptable

2 1. Mise en évidence du processus Comptable

3 Cadre de référence Décideurs Processus Financier Processus de production Processus commercial Réalisation de Produits Objet du processus d’ Entreprise : « Le processus d’entreprise résulte de la combinaison des processus de production, commercial et financier »

4 « Le processus d’entreprise résulte de la combinaison des processus de production, commercial et financier » Cadre de référence Décideurs Moyens financiers Moyens de production Moyens commerciaux Processus Financier Processus commercial Réalisation de Produits Objet du processus d’ Entreprise : Processus de production

5 5 « Le processus d’entreprise résulte de la combinaison des processus de production, commercial et financier » Cadre de référence Décideurs Moyens financiers Moyens de production Moyens commerciaux Charges de Production Charges financières Processus Commercial : Processus de production : Processus financier : Charges commerciales

6 Objet du processus d’ Entreprise Réalisation de Produits « Le processus d’entreprise résulte de la combinaison des processus de production, commercial et financier » Cadre de référence Décideurs Moyens financiers Moyens de production Moyens commerciaux Charges de Production Charges financières Processus Commercial : Processus de production : Processus financier : Charges commerciales

7 La vie économique de l’entreprise se caractérise par l’existence de deux pôles ACTIVITE, processus de réalisation des produits PATRIMOINE au service de l’activité Le patrimoine est à la synthèse à un instant donné : - des besoins de financement induits par le fonctionnement économique; - des moyens de financement induits par le fonctionnement financier; Le patrimoine permet de réaliser l’activité PRODUITS CHARGES Résultat Le résultat de l’activité se traduit par une variation du patrimoine

8 Clients Salariés Fournisseurs Associés Etat Org. sociaux Banquiers Processus Financier Processus Commercial PROCESSUS D’ENTREPRISE Processus de production L’objet de la comptabilité est de décrire l’ensemble des échanges économiques.

9 9 Cinq agrégats économiques permettent de décrire l’ensemble des échanges économiques ACTIVITE CHARGES PRODUITS AGREGATS ECONOMIQUES PATRIMOINE BIENS MONNAIE OBLIGATIONS

10 COMPTE DE RESULTAT Synthèse de l’activité pour une période donnée BILAN Etat du patrimoine à un instant donné ETATS DE SYNTHESE permet la saisie chonologique de l’information comptable JOURNAL PATRIMOINE ACTIVITE

11 11 2. Sensibilisation à l’échange économique…

12 12 L’entreprise A achète euros de Matériel payés comptant : Entreprise A Monnaie Flux de sortie de L’entreprise B contracte un emprunt de euros : Entreprise B Monnaie Flux d’entrée de Biens Flux d’entrée de Obligation 1/3 Flux de sortie de

13 3. Mise en évidence du processus comptable dans un contexte d’échanges simplifiés :

14 Jean et Pierre créent le 01 janvier de l’année N la société «CREA» : Jean apporte euros d’argent; Pierre apporte : Un matériel valant euros; Une dette de euros; Description des échanges d’une entreprise en phase de création

15 Jean et Pierre créent le 01 janvier de l’année N la société «CREA» : Jean apporte euros d’argent; Pierre apporte : Un matériel valant euros; Une dette de euros; Description des échanges d’une entreprise en phase de création : Total des « entrées » = total des « sorties » Pôle destinataire des échanges (Débit)(Crédit)(Débit)(Crédit)

16 16 Etat du patrimoine à l’issue des échanges : Valeur comptable de « Créa » Composition du Patrimoine de « Créa »

17 17 Description des échanges dans un contexte simplifié

18 18 1.le 04/01: achat de euros de matières premières : euros payés comptant; euros payés le 30/01; 2. le 05/01: achat d'un matériel euros payé comptant; 3. Le 06/01: contraction d'un emprunt de euros; 4. Le 15/01: loyer euros payé comptant 5. Le 20/01: ventes de euros de produits encaissés comptant Description des échanges du mois de janvier : Entrée charges Achat de matières premières : 04-janv. Sortie monnaie Sortie Obligation-tiers Sous-total Achat d’un matériel: Entrée Biens Sortie Monnaie janv. Contraction d’un emprunt: Entrée Monnaie Sortie Obligation tiers janv. Loyer : Entrée Charges Sortie Monnaie janv. Ventes de produits : Sortie Produits Entrée Monnaie janv.

19 19 6. Le 25/01: paiement de la dette initiale (20 000euros) 7. Le 30/01: paiement des salaires ( euros); Le résultat sanctionne l’activité, il met en évidence un bénéfice de se traduisant par une augmentation de la dette de l’entreprise vis-à-vis des actionnaires Remboursement dette initiale: Sortie Monnaie Entrée Obligation tiers janv. Entrée Charges Paiement des salaires: Sortie Monnaie janv. 8. Le 30/01: paiement des fournisseurs ( euros) ; Paiement des fournisseurs : Sortie Monnaie Entrée Obligation tiers janv Total 30-janv. Clotûre de la comptabilité: On solde l’activité Sortie Obligation associés Sous-total Le résultat de l’activité correspond à la variation du patrimoine… Sous-total

20 20 Impact des échanges sur chacune des composantes patrimoniales de l’entreprise…

21 21 (1) (2) (3) (4) (7) (5) (6) (8) Augmentation des biens Augmentation dettes 1/ Augmentation Oblig.Ass Variation de la trésorerie : Total : Impact positif Impact négatif « Synthèse des flux de liquidité » « Synthèse des flux d’activité » Compte de Résultat 01/N

22 2. Normalisation et Réglementation Comptable

23 Cohérence des informations au cours des périodes successives : « PERMANENCE DES METHODES » Principe 4 : (art du PCG) Une comptabilité établie sur la base d’appréciations « PRUDENTES » Principe 3 : (art du PCG) Réaliser des états reflétant une « IMAGE FIDELE » du Patrimoine permettant d’effectuer des comparaisons périodiques « COMPARABILITE » dans une perspective de « CONTINUITE D’ACTIVITE » Principe 1 : (art du PCG ) Une comptabilité conforme aux règles et procédures « REGULARITE » appliquées avec « SINCERITE » en tenant compte de l’ « IMPORTANCE RELATIVE » des événements enregistrés Principe 2 : (art du PCG) Principes Comptables du P.C.G (forte inspiration IFRS)

24 STRUCTURE DU PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG 431 à 434) ACTIVITE CHARGES PRODUITS Classe 6 : Comptes de Charges Classe 7 : Comptes de Produits Classe 1 : Capitaux permanents 10 à 13 capitaux propres 16 - Emprunts et dettes assimilées Classe 2 : Compte d'immobilisations Classe 3 : Comptes de stock Classe 4 : Comptes de tiers Classe 5 : Comptes financiers BIENS MONNAIE OBLIGATIONS Associés Tiers PATRIMOINE

25 ETATS DE SYNTHESE BILAN Etat du patrimoine à un instant donné Synthèse de l’activité pour une période donnée COMPTE DE RESULTAT permet la saisie chonologique de l’information comptable JOURNAL PATRIMOINE ACTIVITE

26 Capital Résultat Emprunt Réserves Fournisseurs Divers CAPITAUX PROPRES DETTES Incorporelles Corporelles Financières Stock Créances Trésorerie > 0 IMMOBILISATIONS ACTIF CIRCULANT ACTIF PASSIF PRESENTATION SYNTHETIQUE DU BILAN

27 Résultat d'exploitation OPERATIONS D' EXPLOITATION Charges d'exploitation Produits d'exploitation Résultat courant Résultat financier OPERATIONS FINANCIÈRES Charges financières Produits financiers IMPOT RESULTAT avant Impôts sur les sociétés RESULTAT NET Résultat exceptionnel OPERATIONS EXCEPTIONNELLES Charges exceptionnelles Produits exceptionnels STRUCTURATION DU COMPTE DE RESULTAT

28 Objectif de la comptabilité : Pouvoir analyser la situation économique et financière d’une entreprise à un instant donné et son évolution pendant une période donnée L’enregistrement comptable s’effectue dans le cadre d’un cycle comptable annuel: L’exercice comptable

29 En fin de cycle inventaire comptable Enregistrement des échanges d’inventaires Détermination des états de synthèse Cloture des comptes L’EXERCICE COMPTABLE En début de cycle Patrimoine de départ Ouverture des comptes En cours de cycle factures pièces de banque... Enregistrement des échanges courants

30 3. Les échanges courants

31 échanges courants Taxe à la Valeur Ajoutée Salaires cycle Ventes/encaissement cycle Achats- F.G./paiement Emprunts

32 Valeur ajoutée du mois N Opérations économiques du mois N Moyens économiques Charges externes du mois N Ventes du mois N

33 Montant de la TVA payée concernant les opérations d’une période considérée ( le mois) : V.A. du mois N T.VA. à payer N Achats et prest. externes du mois N T.V.A. déductible N Ventes du mois N T.VA. collectée N

34 Total TVA versé : 360 Bûcheron Ebéniste (1 000 HT TVA) = = 60 Commerçant (1 500 HT TVA) Consommateur final (1 800 HT TVA) Versement à l’état 200

35 LES OPERATIONS DE PERSONNEL SALAIRES BRUTS COTISATIONS SOCIALES SALARIALES Salaires nets COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES PATRONALES Cotisations sociales Frais de personnel

36 2° Année3° Année4° Année5° Année Remboursement d’emprunt annuité capital remboursé intérêts Capital restant dû 1° Année Capital emprunté Obtention de l’ emprunt Evolution de l’ emprunt : 1. remboursement du capital constant

37 annuité capital remboursé intérêts Capital restant dû 1° Année2° Année3° Année4° Année5° Année Capital emprunté Remboursement d’emprunt Obtention de l’ emprunt Capital restant dû Capital emprunté Evolution de l’ emprunt : 2. annuité constante

38 4. Les échanges d’inventaire

39 OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Stocks CADRE DE REFERENCE: Nécessité de réajuster les enregistrements comptables avec la réalité économique et patrimoniale de l’entreprise. C’est une obligation légale pour l’entreprise. La procédure d’enregistrement des échanges courants prévoit l’enregistrement des flux de matières premières, de marchandises et produits finis au moment de l’établissement de la facture : Les matières premières sont considérées comme charges de l’entreprise dès leur acquisition alors qu’elles ne sont consommées qu’au fur et à mesure de leur Utilisation L’enregistrement de la réalisation des produits n’est effectué qu’au moment de la vente effective du produit.

40 Analyse des échanges : 1 Concernant les matières premières les M.P. consommées et non les M.P. achetées durant la période l’ensemble des M.P. en stock et donc non encore consommées L’activité de la période considérée doit prendre en compte : Le patrimoine au moment de la clôture des comptes doit contenir : OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Stocks

41 Processus d’analyse : (reliquat non consommé de l’exercice précédent) Stock M.P. «début N» Achats M.P. «année N» Potentiel consommable «année N» Stock M.P «fin N» Conso. M.P. «année N» Variation stock de matières première Variation stock de matières premières : OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Stocks

42 1 Concernant les produits finis - les M.P. consommées - et non les M.P. achetées durant la période L’ensemble des M.P. en stock et donc non encore consommées L’activité de la période considérée doit prendre en compte : la Production réalisée et non la Production vendue durant la période Le patrimoine au moment de la clôture des comptes doit contenir : l’ensemble des Produits finis en stock et donc non encore vendus OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Stocks

43 Stock Initial «Produits finis» v Production vendue Production réalisée > Production vendue Stockage de produits finis : Stock final de P.F. > Stock initial de P.F. Stock Final «Produits finis» Variation stock «prod. finis» Production réalisée OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Stocks

44 Coûts directs engagés pour mettre l’actif en place et en état de fonctionner Valorisation des immobilisations Coût d’entrée de l’ immobilisation Valeur Brute de l’immobilisation (*) si l’immobilisation le nécessite, on intégrera dans le coût d’entrée l’estimation des coûts de démantèlement et de restauration du site en contrepartie de l’obligation encourue. 1.S’il s’agit d’une acquisition Prix d’achat (PCG art ) (PCG art ) 2. Si l’immob. est générée en interne Coût de Production (*)Coûts directs engagés pour mettre l’actif en place et en état de fonctionner OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Amortissements

45 Echange constaté lors de l’entrée de l’immobilisation : Entreprise MONNAIE BIENS Dépréciation du bien résultant de son utilisation. C’est l’objet de l’amortissement BIENS CHARGES Entreprise Echange constaté au fur et à mesure de l’utilisation de l’immobilisation : Utilisation du bien dans le cadre de l’activité ( conso d’avantages économiques ) BIENS Valeur nette comptable à l’issue de la 1° année Activité Patrimoine Mise en Oeuvre de l’amortissement OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Amortissements

46 Comptablement : PC 2005 : Durée d’utilisation du bien Modalités d’appréciation Soit le nombre d ’unités de production que l ’entreprise s ’attend à obtenir de l’immobilisation Soit on considère la période pendant laquelle l ’entreprise s ’attend à utiliser l’immobilisation Base de calcul : (1) Durée d’ Amortissement: (2) (1) (2) Rythme de consommation « d’avantages économiques futurs » liés à l’immobilisation Valeur Brute l’ immobilisation – Valeur résiduelle Montant Amortissable Coût de sortie attendu de l’immobilisation (déterminée lors de l’entrée du bien et prise en compte si significative et mesurable ) (PCG 322-1) Mode de calcul de l’amortissement (PCG art 322-4) Point de départ de l’amortissement: (3) Date de mise en service OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Amortissements

47 Exemple d’ Amortissement Plan d’amortissement x ( 15+ (30 x 8))/360 OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Amortissements 16/04/N

48 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 ACTIVITE PATRIMOINE Année 1 «début» Année 1 «fin» valeur résiduelle des immobilisations Valeur résiduelle des immobilisations Charge d’amortissement Amortissement cumulé OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Amortissements

49 Mode de calcul de l’amortissement Amortissement annuel constant Impact fiscal identique durant la vie du bien Mode traditionnel de calcul de l’amortissement Base de calcul : valeur d’acquisition du bien Taux d’amortissement : 100 durée de vie probable du bien Date de départ : le premier jour d’utilisation Amortissement linéaire

50 Amortissement annuel temps montant Amortissement linéaire Mode de calcul de l ’amortissement

51 Amortissement linéaire

52 OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Amortissements 1° Enregistrement du Complément d’amortissements : (le matériel ayant été utilisé entre le 01/01 et 01/04/N) 215 Matériel 2815 Amortissement Matériel Solde au 01/01/N : Solde au 01/01/N : Cession d’immobilisation (exemple) Cession le 01/04/ N d’un matériel Durée d’utilisation du matériel : 5 ans Prix de cession : Extrait du Bilan 01/04/N Charges Produits Extrait « Compte Résultat » Année N Charges Produits Dotation Amort. : (entrée de charges) (sortie de biens)

53 2° On solde le matériel Valeur compt. des él. d’actif cédés. : (Sortie de bien de ) (Entrée de Charges) Charges Produits Cession d’immobilisation (exemple) 215 Matériel 2815 Amortissement Matériel Solde au 01/01/N : Solde au 01/01/N : Cession le 01/04/ N d’un matériel Durée d’utilisation du matériel : 5 ans Prix de cession : /04/N Extrait « Compte Résultat » Année N Charges Produits Dotation Amort. : Extrait du Bilan 1° Enregistrement du Complément d’amortissements

54 3° On enregistre la cession du matériel 512 Banque Prix de cession des él. d’actif cédés. : (Sortie de Produits) (Entrée de Monnaie) Solde au 01/01/N : Cession d’immobilisation (exemple) 215 Matériel 2815 Amortissement Matériel Solde au 01/01/N : Cession le 01/04/ N d’un matériel Durée d’utilisation du matériel : 5 ans Prix de cession : /04/N 2° On solde le matériel Extrait « Compte Résultat » Année N Charges Produits Charges Produits Dotation Amort. : Extrait du Bilan Valeur compt. des él. d’actif cédés. : 1° Enregistrement du Complément d’amortissements soldé soldé Plus value de 500

55 OPERATIONS D'INVENTAIRE Les Dépréciations d’’Actifs autres qu’immob. Corporelles ou incorporelles et Provisions La provision est un élément de passif dont l’échéance ou le montant est incertain (PCG ). Elles sont évaluées à la meilleure estimation de la sortie de ressource nécessaire à l’extinction de l’obligation (PCG 323-3) Les dépréciations d’Actif (autres qu’immobilisations corporelles et incorporelles) concerne un probable amoindrissement non irréversible de la valeur des éléments d’actif (PCG 322-9) Définitions : Raison d’être : Principe comptable concerné : le principe de prudence (PCG120-3) Prise en compte des probables diminutions de valeur patrimoniale

56 S’agissant des Dépréciations : Ces dépréciations (probables et non irréversibles) concernent des éléments d’Actif (autres qu’immobilisations corporelles et incorporelles) Créances :Stock : (marchandises, matières premières, produits finis) (clients, salariés, autres...) Titres financiers : (titres de placement, actions, obligations, prêts consentis...) diminution de valeur de l’élément d’actif concerné

57 L’entreprise doit avoir une obligation actuelle (juridique ou implicite) résultant d’un événement passé devant probablement se traduire par une sortie de ressources représentatives d’avantages économiques. 1° condition Le montant de l’obligation doit pouvoir être estimé de manière fiable 2° condition Passifs éventuels (PCG 312-5) Si conditions non remplies Obligation conditionnelle résultant d’événements passés et dont l’existence ne sera confirmée que par la survenance (ou non) d’un ou plusieurs événements futurs incertains qui ne sont pas totalement sous le contrôle de l’entreprise de Comptabilisation Pas Information en Annexe Mais Conditions pour enregistrer une Provision (PCG inspiré par IAS 37) S’agissant des Provisions :

58 - Augmentation - Diminution Evolution de la dépréciation et/ou de la provision Maintien de la dépréciation et/ou de la provision - Si l’événement s’est réalisé (devenu certain); - Si l’évènement ne doit plus se réaliser Annulation de la dépréciation et/ou de la provision A la fin de l’exercice, l’entreprise apprécie l’opportunité et le niveau des dépréciations et provisions : L’évolution des dépréciations et provisions est directement liée à l’évolution du risque couvert :


Télécharger ppt "1. Initiation à la logique Comptable. 1. Mise en évidence du processus Comptable."

Présentations similaires


Annonces Google