La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

® CMMI is registered in the U.S. Patent and Trademark Office by Carnegie Mellon University (SM) SCAMPI is a service mark of Carnegie Mellon University.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "® CMMI is registered in the U.S. Patent and Trademark Office by Carnegie Mellon University (SM) SCAMPI is a service mark of Carnegie Mellon University."— Transcription de la présentation:

1 ® CMMI is registered in the U.S. Patent and Trademark Office by Carnegie Mellon University (SM) SCAMPI is a service mark of Carnegie Mellon University Utilisation de CMMI au bénéfice de lIngénierie des Systèmes à la DGA Journée thématique AFIS – 15/09/2010 Alain DOHET (DGA) Thierry TACQUET (ALL4TEC)

2 Diapositive N°215 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA SOMMAIRE Une démarche d'évaluation CMMI chez un maître d'ouvrage : pourquoi ? Le modèle CMMI Acquisition : difficultés d'interprétation et spécificités Évolutions de la vision et de l'approche au fil du temps Convergence des actions CMMI et « Renforcement de lIS à la DGA » Enrichissement des processus et méthodes d'ingénierie système par le modèle CMMI

3 Diapositive N°315 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Une démarche d'évaluation CMMI chez un maître d'ouvrage : pourquoi ? Bénéfices attendus Sur les opérations d'armement Amélioration de l'efficacité des pratiques pour respecter les engagements (coûts, délais, performances) Évaluation des pratiques terrain et des préconisations transverses (diagnostic structuré) Identification de certaines pratiques au-delà des préconisations transverses comme précurseurs potentiels de préconisations futures (aide à linnovation dans les pratiques) Sur la structure Partage de références et de pratiques communes au sein des métiers facilite : –la mobilité des personnes –la gestion des ressources au sein de la DGA Accompagnement du resserrement de format (réduction progressive des ressources) Globalement Amélioration de limage de la DGA en tant que maître douvrage Confiance accrue des clients et partenaires de la DGA Renforcement de la DGA dans son rôle de « modèle dingénierie » (de maîtrise douvrage) vis-à-vis de ses partenaires (industrie, partenaires étrangers, autres ministères, …) Maîtrise de sa performance dans un environnement en réorganisation (ministère)

4 Diapositive N°415 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA 2 - CMMi-ACQ : des interprétations particulières Des réglages nécessaires au lancement de la démarche Un périmètre dapplication de CMMi spécifique au cœur de métier de la maîtrise douvrage DGA Les pratiques dingénierie dans le modèle ACQuisition : mieux prises en compte pour la maturité CMMi-ACQ et commande publique Les TSD et leurs conséquences sur la maturité des fournisseurs

5 Diapositive N°515 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Des réglages nécessaires au lancement de la démarche « Qui est le DSI ? » « Où sont les CR des tests unitaires du logiciel ? » Objet et champ de lamélioration adossée à CMMi-ACQ : « Préparation et conduite des opérations darmement » « menées en national et hors coopération » exclusion des processus et pratiques partagées Disponibilité dun soutien externe qualifié ACQ

6 Diapositive N°615 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Le périmètre dapplication et les pratiques concernées Ce sont les processus dans cette zone qui sont améliorables en vue de leur évaluation Les pratiques et objets du périmètre CMMI sont celles propres à la DGA, pas ceux de lindustriel de rang 2 FCM STB/CCTP PCE PME DS FCM STB/CCTP Essais/MCO/SLI PME DS Exemples La traçabilité des exigences porte sur celles des Etats-Majors, pas sur celles du CCTP vers lindustriel Lestimation des efforts concerne le personnel DGA de lEPDP, pas la charge estimée par lindustriel La gestion de configuration est essentiellement documentaire Lobjet de PPQA (Assurance Qualité Processus et Produits) est dabord interne

7 Diapositive N°715 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Les pratiques dingénierie pour lacquisition : une maturité plus précoce que pour le modèle CMMi-DEV Le domaine de processus RD (requirements definition) devient ARD et (surprise) passe du niveau 3 au niveau 2 dès le premier gain en maturité il faut prendre en compte : lexplicitation du besoin et le développement des exigences (elicitation) lallocation des exigences à larchitecture du système lidentification des interfaces la conception des scénarios de missions la définition fonctionnelle lanalyse de la valeur

8 Diapositive N°815 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Les premières pratiques dacquisition de CMMi et la commande publique CATEGORIES SECTEURS-CLÉS du Niveau de Maturité 2 ACQUISITION SUPPORT MANAGEMENT DE PROJET ARD Développement des Exigences de lacquisition PP Planification de Projet PMC Contrôle et Suivi de Projet REQM Gestion des Exigences CM Gestion de Configuration MA Mesure & Analyse PPQA Assurance Qualité Processus et Produits SSAD Elaboration des accords Fournisseurs AM Gestion des Contrats Anecdote pour les puristes Exégèse des modèles, vocabulaire CMMi, mots réservés Abandon du mot « processus » au sens CMMI, désormais réservé à la maison des processus DGA au sens ISO 9000 (SAM dans CMMi-DEV) Bonnes prédispositions lors de lapplication du CMP Monitor Selected Supplier Processes : une AQF sur-mesures La surprise de maturité

9 Diapositive N°915 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Les Typical Supplier Deliverables Conséquences sur la maturité des fournisseurs CMMI-DEV détaille ses bonnes pratiques par des sous-pratiques et des Typical Work Products (résultats ou artefacts types attendus) CMMI-ACQ y ajoute des TSD ex : CM SP3.2 – Effectuer des audits de configuration TWP = Résultats daudits de configuration dans le périmètre TSD = Résultats daudits de configuration par et chez le fournisseur il sagit là d « exigences » sur la maturité du fournisseur : Maturité du fournisseur acquise au préalable Ou imposé à loccasion du contrat/projet la maturité CMMi-ACQ du donneur dordres agit sur /dépend de celle de son fournisseur pour les pratiques dIngénierie Système, et à cause de la surprise ARD au ML2, le fournisseur doit faire preuve de maturité quant à la validation (ML3 DEV)

10 Diapositive N°1015 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA CMMI : un projet en mode incrémental 2006 : lancement (modèle CMMI/DEV) 2007 : diagnostic / pratiques effectives opérations pilotes 2008 : modèle CMMI/ACQ 1 er sem : évaluation à blanc niv. 2 Évaluation officielle Phase 1 : approche étagée (niv. 2) –3 unités de management Phase 2 : approche continue –7 autres UM Phase 3 : 2014… IS : fin 2008 changement de paradigme IS collaborative avec lindustrie 2010 : Convergence des deux projets CMMI + IS 3 – CMMI & IS : Évolution de la vision et de lapproche DGA Pilotage Qualité & Progrès Pilotage Dir. technique

11 Diapositive N°1115 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA 4 - Convergence CMMI et renforcement de lIS : motivations et modalités Pourquoi ? Périmètre commun Cohérence des actions de progrès Appui mutuel de deux « méthodologies » pour mieux diffuser Réduction de la charge induite sur les équipes de programme IS : besoin de démontrer sa valeur ajoutée CMMI : éviter les disparités entre unités de management et besoin dillustrer son utilité Comment ? Adoption de lapproche continue du CMMI sur plusieurs unités de management plutôt quétagée par unité de management Choix des secteurs-clés : 2 achats + 2 IS IS CMMI : application de lIS préférentiellement sur les programmes pressentis représentatifs pour les évaluations CMMI CMMI IS : évaluation objective de lapport de lIS (diagnostics légers ciblés, évaluations formelles)

12 Diapositive N°1215 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA CMMI®ACQ et Ingénierie Système 5Processus optimisés 4Processus contrôlés 3 2Processus gérés projet par projet Assurance qualité processus et produits Mesures et analyse Élaboration des contrats fournisseurs Contrôle et suivi de projet Planification de projet Analyse et prise de décision Gestion de projet intégrée Formation organisationnelle Définition de processus organisationnels Gestion de projet quantitative Performance du processus organisationnel Analyse causale et résolution Innovation et déploiement organisationnels Gestion des contrats fournisseurs Évaluation et amélioration des processus Gestion de configuration Développement des exigences Gestion des risques Validation de lacquisition Vérification de lacquisition Gestion de la solution technique Gestion des exigences Secteurs clés directement liés à lIS Processus gérés projet par projet Processus « institutionnalisé » Processus contrôlés Processus optimisés ARD REQM CM RSKM AVAL AVER ATM

13 Diapositive N°1315 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Enrichissement des référentiels IS Process Area Specific practices Subpractices Typical Work Products Specific goals Subpractices Generic practices Generic goals Required ExpectedInformative Key : Process Name Purpose Outcomes Activity Name Task Note Process attributes CMMI Model Components Pas de bijection Référence DGA pour lIS

14 Diapositive N°1415 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Enrichissement des référentiels IS. Exemple Ref. : ISO 15288:2008 to CMMI-DEV v1.2 map Boris Mutafelija & Harvey Stromberg processus activités tâches GP : Generic Practice SP : Specific Practice ~1/4 page (commentaires) ~1,25 page « Examples of techniques to check needs » « comment »

15 Diapositive N°1515 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Plan the ARD Process Provide Resources for ARD Assign Responsibility for ARD Train People to ARD Manage ARD products Configurations Identify and Involve Relevant ARD Stakeholders Monitor and Control the ARD Process Review ARD Status with Higher Level Management Le packaging CMMi de la pratique IS. Exemple

16 Diapositive N°1615 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA CMMI/ACQ – Points durs Intérêt limité de certaines exigences CMMI nécessaires pour le passage SCAMPI en démarche étagée + contraintes lourdes liées à lévaluation formelle en elle-même ((base de preuves) qui génèrent des actions correctrices sans utilisation ultérieure et très consommatrices de ressources choix du mode continu Perception des actions CMMI : « diplôme » vs démarche de progrès continue Investissement en ressources assez important, alors que les équipes sont déjà sous fortes contraintes et donc peu disponibles, pour un gain qui se mesurera à plus long terme et au niveau de la DGA plutôt que de léquipe Périmètre de lévaluation choisi par lévaluateur : nécessité dêtre prêt sur tous les projets de lUM (maturité de toute la structure) choix de la démarche incrémentale (par UM) Lobligation de preuve soulève des problématiques de sécurité de défense mode opératoire pas encore identifié pour dérouler la démarche dans certains secteurs évaluateurs internes SEI : négociation de lanonymisation des constats Nécessité de pérenniser le niveau atteint (évaluation renouvelable tous les 3 ans) Recherche dune synchronisation avec ISO 9001

17 Diapositive N°1715 septembre 2010 AFIS : CMMi pour lIS à la DGA Le CMMI et la DGA - perspectives Prise en compte plus approfondie des bonnes pratiques CMMI par les métiers dans les processus et guides DGA (intérêt de la démarche incrémentale) Élargissement progressif à de nouveaux secteurs-clés Progression vers le niveau 3 Incitation ultérieure au développement de la démarche chez les partenaires (industriels, armées, prestataires de services permanents, etc.) cohérence entre des niveaux de maturité …


Télécharger ppt "® CMMI is registered in the U.S. Patent and Trademark Office by Carnegie Mellon University (SM) SCAMPI is a service mark of Carnegie Mellon University."

Présentations similaires


Annonces Google