La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Michel Focault Elève de Louis Althusser Il incarne lesprit du temps: une forme de pensée rebelle critique toutes les formes du pouvoir, remet en cause.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Michel Focault Elève de Louis Althusser Il incarne lesprit du temps: une forme de pensée rebelle critique toutes les formes du pouvoir, remet en cause."— Transcription de la présentation:

1 Michel Focault Elève de Louis Althusser Il incarne lesprit du temps: une forme de pensée rebelle critique toutes les formes du pouvoir, remet en cause les tabous sociaux et questionne lhumanisme et luniversalisme. Archéologie du savoir – visant à dévoiler les soubassements et les conditions de fonctionnements des discours. Une problématique constante parcourt cette oeuvre: montrer que chaque époque produit un discours dominant censé dire laverité sur le monde et imposer ses normes. 1

2 Michel Foucault Toute forme de savoir est relative Le but de larchéologie nest pas interpréter un tel discours mais de décrire les conditions de son apparition et de son fonctionnement 2

3 Age Classique L Age classique est celui du grand renfermement des fous, des oisifs et des vaganbonds. 3

4 Pensée Occidentale 2 discontinuités après le Moyen Age Depuis le Moyen Age on peut distinguer 3 époques caractérisées par une épistémè (les cadres généraux de la pensée et du savoir) 1) Jusquà la fin du XVIe s. Létude du monde repose sur la ressemblance et de linterprétation. Ex: on pense que le noix guérit les maux de tete parce quelle ressemble à un cerveau. 4

5 Pensée occidentale 2) Milieu XVIIe siècle âge classique: la ressemblance nest plus la base du savoir du savoir car elle peut être cause derreur. Une nouvelle épistémè reposant sur la représentation et de lordre, Il sagit de trouver un ordre dans le monde. Un nouveau type de représentations: à partir des sciences de lordre calculable, des cartes et des tableaux sont réalisés pour rendre compte du monde environnant. La pensée classique repose sur lordre et le classement. 5

6 Pensée occidentale 3) Début XIXe siècle inaugure notre modernité. Un nouvel objet de connaissance: HOMME La notion dévolution prend sa place centrale dans létude des êtres vivants et dhistoire dans lanalyse des sociétés humaines. Lhomme dans le champ du savoir avec les sciences humaines. Cette épistémè de la modernité vont apparaitre pour la première fois la figure de lhomme dans le champ du savoir avec les sciences humaines 6

7 Société disciplinaire Surveiller et punir (1975) Comment et pourquoi à lAge Classique entre XVIIe et XIXe s. enfouissement bureaucratique de la peine a remplacé le chatiment spectacle XIXe s., pratiques punitives plus pudiques. Du corps supplicié, au corps assujetti à travers lequel on vise le controle des ames. 7

8 Société disciplinaire Toute relation de pouvoir a pour corrélat la constitution dun champ de savoir, qui suppose et permet cette relation de pouvoir. La société disciplinaire a donné naissance aux sciences sociales (psychologie, psychiatrie, criminologie). Les agents de la règne universelle du normatif: professeur, éducateur, médecin, policier. Cette société de surveillance doit de plus isoler les déviants. incarceration : institution qui désigne les illégalités qui menace lordre bourgeois. En canalisant les délinquants et en stigmatisant, elle renforce le pouvoir des classes dominantes. 8

9 Microphysique du Pouvoir Le pouvoir nest pas lattribut dun groupe/classe. Non plus le privilège de lEtat. Micro-pouvoirs observables partout. École, famille, atelier, prison, armée… Le pouvoir vient de partout à tout moment pour favoriser lordre public grace à la surveillance et au dressage. Cest une sorte de flux qui traverse et connecte lensemble des éléments du corps social. 9

10 Microphysique du pouvoir Le pouvoir comme une série de réseaux qui traversent et constituent les corps, la sexualité, famille. Il fait du corps un objet de manipulation. Prison: constitution comme une force de travail et rendre invisible illégalité des classes dominantes. Sexualité: assurer le peuplement,reproduire la force du travail. Aménager une sexualité économiquement utile et politiquement conservatrice. 10

11 Microphysique du pouvoir 2 grandes formes 1- disciplines du corps (par des institutions comme larmée, lécole) 2- régulation de la population 11

12 Microphysique du pouvoir Les différentes disciplines en tant quexpression du pouvoir doivent répondre 3 critères. - rendre lexercice du pouvoir le moins couteux possible -porter les effets du pouvoir à leur maximum dintensité. -croitre la docilité et lutilité de tous les éléments du système. 12

13 Microphysique du pouvoir Son approche du pouvoir, conçu comme une sorte de courant électrique incapable de se focaliser dans des institutions. Le pouvoir agit directement au corps. Il sexprime sous forme de règlements, disciplines qui font du corps une matière à travailler. Avec le capitalisme naissant, il sagit de couler lénergie sauvage dont disposent les hommes dans un moule disciplinaire, de la transformer en force de travail. 13

14 Le pouvoir 4 caractéristiques du pouvoir 1) Le pouvoir est imanent (foyer locaux, ex: enfant, éducateur) 2)le pouvoir varie en permanence (rapport de forces, modification) 3)le pouvoir sinscrit dans un double conditionnement (obéit également à une logique globale) 4)le pouvoir est indissociable du savoir (pouvoir-savoir; tout savoir établi permet et assure lexercice dun pouvoir. Démographie- controler) 14

15 De la punition à la survéillance A quel impératifs répond la naissance des institutions carcérales qui se dévoloppent massivement à partir de la seconde moitié du XVIIe siècle en Europe? De la punition qui est mise en scène de la face cachée du processus pénal Il est plus efficace de surveiller que punir. Lère de la normalisation: une forme de discipline sociale en instituant des normes,en produisant la figure du délinquant et en justifiant de la sorte un controle serré. Le modèle le plus pur de cette approche pour Foucault,le panopticon construction carcérale proposée en

16 Genèse de la société disciplinaire En se multipliant les machines à controler et à dresser les corps que sont la prison, lusine, lécole… vont créer un nouvel univers, la société disciplinaire. La société disciplinaire répond à diverses mutations majeures (démographique,économique, politique, technologique) auxquelles lAncien Régime ne pouvait faire face. Il faut notamment articuler de manière optimale la croissance démographique avec ledéveloppement du système de production. La réponse à ce double problème prend la forme dune microphysique du pouvoir. 16

17 Microphysique du pouvoir 3 nouveautés: 1) léchelle du controle: une coercition au niveau des mouvements et attitudes. 2) ce controle sexerce sur lefficacité des mouvements. 3) la modalité du controle: une coercition qui quadrille le temps, lespace, les mouvements. On peut appeler disciplines ces méthodes qui autorise le controle minitieux des opérations du corps. Des formules générales de domination dans les casernes, hopitaux, écoles,usines,prisons. Il faut assigner les masses mouvantes. 17

18 Microphysique du pouvoir Le premier impératif, cest de répartir les individus dans lespace selon un principe de cloture: cest le moment du grand renfermement. Il faut assigner lesmasses mouvantes (vagabonds,militaires,ouvriers ou élèves) dans des endroits cernés en attribuant à chaque individu sa place et son rang. Il faut ensuite controler lactivité par la mise en place demplois du temps qui rationalisent laction. Enfin, le travail rendu obligatoire donne lieu à un controle serré. Par une pédagogie du mouvement, par la notation et le classement des individus, par la survéillance hiérarchique, la société disciplinaire individualise la masse anonyme. 18

19 Biopolitique La manière dont le pouvoir tend à se transformer entre la fin de XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, afin de gouverner non seulement les individus à travers un certain nombre de procédés disciplinaires, mais lensemble des vivants constitués en population. Gestion de santé, hygiène, sexualité, natalité dans la mesure où ils sont devenus des enjeux politiques. 19

20 Gouvernement de soi Moralité comme pratique de soi et non pas comme ensemble dactes conforme à une norme. Une histoire de la subjectivité à travers les techniques du corps, gouvernement de soi qui règle également les relations à autrui. 3 types à lAntiquité 1- diététique (qui norme le rapport au corps) 2-économique (le rapport à lépouse) 3-érotique (qui ordonne le rapport aux garçons). 20


Télécharger ppt "Michel Focault Elève de Louis Althusser Il incarne lesprit du temps: une forme de pensée rebelle critique toutes les formes du pouvoir, remet en cause."

Présentations similaires


Annonces Google