La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stage APMEP Réunion 30 octobre 2007 Epreuve Pratique de mathématiques en série S Marc DAVID Jean Claude LISE Daniel LAUZEL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stage APMEP Réunion 30 octobre 2007 Epreuve Pratique de mathématiques en série S Marc DAVID Jean Claude LISE Daniel LAUZEL."— Transcription de la présentation:

1 Stage APMEP Réunion 30 octobre 2007 Epreuve Pratique de mathématiques en série S Marc DAVID Jean Claude LISE Daniel LAUZEL

2 Epreuve Pratique en série S Les raisons dune telle épreuve Les réticences des enseignants Les oppositions de fond Intérêt dune telle pratique dans la classe Ce quon sait de la future épreuve Faisabilité Expérimentation 06/07 Expérimentation 07/08 La problématique des logiciels Les recommadations officielles

3 Epreuve Pratique en série S Les raisons dune telle épreuve (avouées ou non ) : agir sur les pratiques dans la classe gérer à terme le problème des calculatrices agir sur les notes obtenues au bac favoriser le choix de la spécialité maths évaluer enfin des savoir-faire inscrits dans les programmes depuis longtemps

4 Epreuve Pratique en série S Les réticences des enseignants : Létat et la gestion du parc informatique dans les établissements Le choix des logiciels et la formation des enseignants Le problème des licences des logiciels (gratuits, libres, payants) et du marché des calculatrices Limpression de réduire encore la part des mathématiques évaluée au bac

5 Epreuve Pratique en série S Les oppositions de fond : « Quand on utilise un logiciel, on ne fait pas de maths » « On déstructure notre matière qui nest pas expérimentale » La motivation première est de donner des points comme en Physique et SVT où la moyenne en TP est est élevée ( ~ 3 pts sur 4 )

6 Epreuve Pratique en série S Les oppositions de fond : Les horaires sont déjà notoirement insuffisants en série S On retrouve le problème dégalité des chances entre les candidats dotés de machine chez eux et les autres moins fortunés Lintroduction forcée des TICE nest pas précédée dune réflexion pédagogique..

7 Epreuve Pratique en série S Intérêt dune telle pratique dans la classe : Une réelle activité mathématique -essayer, -prendre des initiatives, - organiser une démarche, -formuler des conjectures et les tester, -argumenter à propos dune solution, -mobiliser ses connaissances,

8 Epreuve Pratique en série S Intérêt dune telle pratique dans la classe: Une réelle activité mathématique Lintérêt de la géométrie dynamique, par exemple, pour aborder certains problèmes de géométrie nest plus à démontrer On se doit de donner une formation aux élèves en accord avec notre époque et les évolutions de la société

9 Epreuve Pratique en série S Ce quon sait de cette future épreuve pratique (le cahier des charges na pas encore paru au BO) : première session : 2009 Durée : 1 heure Barème : 4 points Lieu : au sein de létablissment Evaluateurs : les professeurs de létablissement

10 Epreuve Pratique en série S Ce quon sait de cette future épreuve pratique : Une banque de sujets est élaborée au niveau national Chaque sujet comporte : -un descriptif -une fiche élève (*) -une fiche professeur (*) -une fiche évaluation (*) (*) documents confidentiels

11 Epreuve Pratique en série S Ce quon sait de cette future épreuve pratique : Lépreuve -les profs de létablissement choisissent les sujets (en adéquation matériel / enseignements) -Un même sujet peut être commun à plusieurs candidats passant en même temps -Les examinateurs élaborent à partir de la fiche évaluation une grille dobservation qui aidera à apprécier la prestation du candidat

12 Epreuve Pratique en série S Faisabilité : On naura pas le choix si les textes dapplication sont publiés ! Dans léventualité dune mise en application, la tâche ne doit pas être dévolue aux seuls professeurs de terminale. Lacquisition des compétences devra commencer dès la seconde voire au collège Dés cette année en 1ére S pour la session 2009 !

13 Epreuve Pratique en série S Recommandations de linspection générale : Dès la classe de Seconde, commencer linitiation aux logiciels utiles lors des modules En première, mettre en place des travaux pratiques laissant de plus en plus dinitiatives aux élèves et conduisant à des comptes-rendus ou des prolongements en devoirs à la maison par exemple. En terminale, il ne reste plus quà étudier les travaux pratiques liés aux programmes

14 Epreuve Pratique en série S Recommandations de linspection générale : Les technologies de linformation et de la communication dans lenseignement des mathématiques au collège et au lycée (IGEN, juin 2004) http ://eduscol.education.fr/D0015/cadrage math et TICE.pdf Equipement dun lycée pour lutilisation des TICE en mathématiques (IGEN, juin 2004) http ://eduscol.education.fr/D0015/TICE eqpt lycee.pdf

15 Epreuve Pratique en série S Expérimentation 2006/2007 Rapport IGEN (Marc FORT) 9 académies / 20 lycées 2200 élèves de terminale S 28 sujets tirés au sort par linspection générale sur les 54 sujets disponibles 25 sujets retenus par les établissements épreuves entre le 8 et le 20 janvier

16 SujetsNombreMoyenneEcart-typeMinQ1Q2Q3Max ,993, ,272, ,413, ,143, ,364, ,963, ,182, ,002,201114,51516, ,942, ,313, ,502,381313,7515,517, ,533, ,293, ,494, ,733, ,102, ,153, ,593, ,822,481015, ,433, ,143,65413, ,223,73411, ,123, ,903,60210,751415, ,254,96710, tous200714,183,

17

18

19 MinQ1 Q2Q3Max

20 001Expression du terme de rang n dune suite récurrente 002Recherche dun lieu géométrique 003Problème doptimisation 004Nombre de solutions dune équation 005Comportement dune suite définie par une relation de récurrence 007Courbe représentative de la fonction exponentielle 008Planètes et ajustements 011Simulation dune expérience, lois de probabilités 012Étude de lieux géométriques 013Orthocentre 015Distance de deux droites dans lespace 016Modélisation dune situation géométrique 019Cryptographie 021Équation différentielle et méthode dEuler 025Suite définie par une moyenne arithmétique 026Barycentre 027Triangle daire maximale 029PGCD 030Famille de cercles 031Tangentes à une parabole 035Demi-vie 043Étude dune courbe 044Somme de termes dune suite 047Partage dun triangle 052Suite de Syracuse

21 Epreuve Pratique en série S Expérimentation 2007/2008 Le protocole est connu : 97 sujets ont été constitués;les descriptifs sont publiques 25 seront retenus et communiqués au début du 3ième trimestre les établissements choisissent parmi les 25, les sujets proposés aux élèves sans aucune modification possible

22 Des logiciels : Tableurs : Open Office.Org, Excel, Lotus 123,... Grapheurs : Edugraph, Graphmatica, Graphix, Graphenn Easy, Sinequanon... Epreuve Pratique de mathématiques en série S

23 Des logiciels Logiciel de géométrie plane dynamique GeoGebra, Atelier de géométrie, Geoplan, Cabri II,Car, CarMetal... Logiciel de géométrie dans lespace dynamique Atelier de géométrie, Geospace, Cabri 3D... Logiciels de calcul formel Xcas, Maxima, Derive, Maple, Mathematica,... Epreuve Pratique de mathématiques en série S

24 Sans oublier les calculatrices… Epreuve Pratique de mathématiques en série S

25 Des liens utiles : Liste de logiciels libres : http ://www4.ac-lille.fr/ math/tice/loglib.html Pour une présentation des logiciels : http ://www4.ac-lille.fr/ math/mtice.html IREM de la Reunion Epreuve Pratique de mathématiques en série S


Télécharger ppt "Stage APMEP Réunion 30 octobre 2007 Epreuve Pratique de mathématiques en série S Marc DAVID Jean Claude LISE Daniel LAUZEL."

Présentations similaires


Annonces Google