La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journées danimation pédagogique collège 2007-08 Le socle commun de connaissances et de compétences Les nouveaux programmes de troisième.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journées danimation pédagogique collège 2007-08 Le socle commun de connaissances et de compétences Les nouveaux programmes de troisième."— Transcription de la présentation:

1 Journées danimation pédagogique collège Le socle commun de connaissances et de compétences Les nouveaux programmes de troisième

2 JAP3 collège font suite aux journées danimation pédagogique sur les nouveaux programmes de 6ème puis du cycle central de ces dernières années ont été préparées par une équipe de formateurs, avec un noyau IREMique sont animées, à tour de rôle, par ces formateurs (une équipe le matin, une autre laprès midi)

3 JAP3 collège Sont centrées sur deux thèmes : Le socle commun de connaissances et de compétences Les nouveaux programmes de troisième Sadressent aux 2/3 des enseignants de mathématiques de collège Sont organisées sur 10 journées (deux journées possibles par collège)

4 JAP3 collège : le programme de la journée Introduction aux journées avec présentation du socle et des PPRE Matin centré sur socle Après midi centré sur programme Repas, horaire …

5 Le socle commun de connaissances et de compétences est une disposition majeure de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École du 23 avril 2005

6 « la scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun constitué d'un ensemble de connaissances et de compétences qu'il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société » La loi dispose que :

7 en le liant à la fois aux enjeux de la scolarité obligatoire, aux impératifs de formation tout au long de la vie à la construction de la personnalité et à la vie en société La loi définit le socle

8 Le socle est organisé autour de 7 piliers la maîtrise de la langue française ; la pratique d'une langue vivante étrangère ; les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique ; la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication ; la culture humaniste ; les compétences sociales et civiques ; l'autonomie et initiative.

9 Le décret prend largement en compte les recommandations du Haut Conseil de l'Éducation et s'inscrit dans la logique des orientations de l'Union européenne en matière d'éducation et de formation.

10 Exemple : RECOMMANDATIONS DU HCE pour les mathématiques : donner une importance accrue à la résolution de problèmes à partir de situations ouvertes et proches de la réalité, insister sur la nécessité de créer aussi tôt que possible des automatismes en calcul insister sur le rôle et lapprentissage de la démonstration dans la démarche mathématique ; introduire la notion de chance, de probabilité, dincertitude, insister sur la proportionnalité, notamment la « règle de 3 » ; insister sur les représentations graphiques (tableaux, diagrammes, point sur un axe, dans un repère). »

11 Compétences - piliers … Utilisant la terminologie européenne, les compétences du socle sont conçues comme une combinaison de connaissances, de capacités et d'attitudes à mettre en œuvre dans des situations concrètes

12 Exemple de connaissances … Les élèves doivent connaître, pour ce qui concerne les nombres et le calcul : le calcul de la valeur dune expression littérale pour différentes valeurs des variables

13 Exemple de capacité … Lélève doit être capable : De communiquer, à lécrit comme à loral, en utilisant un langage mathématiques adapté

14 Exemple dattitude … Létude des mathématiques permet aux élèves dappréhender lexistence de lois logiques et développe : la rigueur et la précision

15 Le socle commun de connaissances et de compétences Les documents de références sont sur EDUSCOL

16 Socle et programme : le socle commun ne se substitue pas aux programmes. Il en fonde les objectifs pour définir ce que nul nest censé ignorer en fin de scolarité obligatoire sous peine de se trouver marginalisé ou handicapé : un ensemble de valeurs, de savoirs, de langages et de pratiques dont l'acquisition est indispensable.

17 Socle et programme : Les programmes sont présentés désormais en explicitant le lien avec le socle (cf nouvelle écriture dans B0).

18 Le décret est rédigé comme suit : Le livret personnel de compétences comporte : La mention de la validation du socle commun de connaissances et de compétences pour chacun des paliers : - à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux pour ce qui relève de la maîtrise de la langue française, des principaux éléments de mathématiques et des compétences sociales et civiques ; - à la fin de l'école primaire et à la fin du collège ou de la scolarité obligatoire pour chacune des sept compétences du socle commun de connaissance et de compétences ; Autrement dit …

19 Socle … : 3 paliers dévaluation le premier, en fin de CE1, correspond notamment à l'acquisition de la lecture courante et de l'écriture ; le deuxième, au terme de l'école primaire, mesure en particulier l'acquisition des règles fondamentales de la grammaire, du calcul élémentaire et des quatre opérations ; Enfin, le 3ème palier, généralement en fin de 3ème, atteste de la maîtrise des sept compétences du socle

20 Évaluation du Socle … : un livret de compétences actuellement en expérimentation, avec en fait, 4 paliers (ajout de fin 6 ème ) deux livrets en expérimentation (plus ou moins directement liés aux disciplines) dans chaque académie, expérimentation dans une circonscription (en Alsace, circonscription dAndolsheim avec les collèges de Volgelsheim, Fessenheim et Fortschwihr)

21 Évaluation du Socle pour le collège, pour chacun des 7 piliers, des grilles de référence fin 6 ème, fin 4 ème, fin 3 ème lien entre socle et DNB, lien entre socle et passage en seconde … : à létude

22 Socle et évaluation : la situation actuelle Le socle : il simpose à tous, est inscrit dans la loi, formalise des missions et des objectifs « habituels » et fondamentaux Le programme : rédigé en lien avec le socle Les grilles de références : outils utiles pour une évolution vers une évaluation des compétences Le livret de compétences : en expérimentation ; forme définitive et incidences sur DNB et passage en seconde non arrêtées

23 Faire acquérir les compétences du socle Tous les enseignements concourent à lacquisition de toutes les compétences : lenseignement des mathématiques participe au développement des compétences des autres piliers toutes les disciplines participent au développement des compétences explicitées dans le pilier 3 de manière plus ou moins dense, plus ou moins explicite, mais il faudrait que ce soit de façon consciente de la part des enseignants (y compris pour lévaluation).

24 Socle … Aux termes de la loi, «le gouvernement présente tous les trois ans au Parlement un rapport sur la manière dont les programmes prennent en compte le socle commun et sur la maîtrise de celui-ci par les élèves au cours de leur scolarité obligatoire».

25 Compétences … Quest-ce qui change dans cette approche par compétences ?

26 Lors de la formation … Certaines connaissances, méthodes, savoir-faire … prennent plus de sens, car liés à des compétences plus transversales, plus générales. Pour préparer lenseignement, il peut être plus pertinent de partir des compétences pour choisir les activités, les objets détude, plutôt que de choisir a priori les activités parce quelles sont « intéressantes » ou de partir des seules connaissances au programme (à relier à lintérêt dun enseignement en spirale).

27 Lors de lévaluation La distinction entre notation et évaluation peut devenir plus claire. Lévaluation des (par) compétences permet de repérer et de montrer à lélève ce quil sait. Dans certains cas, il pourra être pertinent dévaluer lélève, voire même de le noter, non pas tant sur lexactitude des résultats fournis mais plutôt sur la mise en œuvre de capacités, y compris la capacité dinitiative. Cela va influencer également ce qui est attendu dans la production des élèves (les inciter à dire comment ils font, ce quils ont essayé …)

28 Socle et PPRE Des PPRE Programmes Personnalisés de Réussite Éducative doivent être mis en place pour permettre aux élèves les plus en difficulté datteindre le socle.

29 Socle et PPRE La loi du 23 avril 2005 prévoit qu'« à tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu'il apparaît qu'un élève risque de ne pas maîtriser les connaissances et les compétences indispensables à la fin d'un cycle, le directeur d'école ou le chef d'établissement propose aux parents ou au responsable légal de l'élève de mettre en place un programme personnalisé de réussite éducative. »

30 PPRE Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) est l'un des dispositifs qui doit permettre de conduire la totalité d'une classe d'âge à la maîtrise des connaissances et compétences constitutives du socle commun, à la fin de la scolarité obligatoire. Son usage doit être privilégié. Il constitue tout autant une modalité de prévention de la difficulté scolaire, visant à empêcher un redoublement, qu'un accompagnement de celui-ci lorsqu'il n'a pu être évité. Par ailleurs, le travail engagé à l'école se poursuit au collège et les difficultés qui persistent ou qui se font jour au cours de la scolarité secondaire doivent, comme à l'école, appeler une prise en charge personnalisée.

31 PPRE Pour : mise en place généralisée possible à tous les niveaux du collège, obligatoire pour les redoublants, tout en privilégiant laspect « prévention »

32 PPRE Le P.P.R.E. est un plan coordonné dactions conçues pour répondre aux difficultés dun élève, formalisé dans un document qui en précise les objectifs, les modalités, les échéances et les modes dévaluation.

33 PPRE Il donne lieu à un document écrit qui énonce le plus clairement possible les compétences à travailler (choix limité), les moyens proposés (choisis dans lensemble des dispositifs existants ou créés) ainsi que les bilans (programmés, au bout dun temps raisonnable). Il est présenté à la famille et doit être « accepté » par lélève concerné.

34 PPRE Ce nest pas un « dispositif » daide supplémentaire, une heure de soutien ou de remédiation en plus … Cest la formalisation et la mise en cohérence des aides de toute nature proposées (y compris laide apportée en cours ordinaire, y compris les interventions hors temps scolaire).

35 Quelques ressources Outre les programmes et documents daccompagnement : XYZep : XYZep est le bulletin du centre Alain Savary de lINRP, spécialisé dans le domaine de léducation prioritaire. La publication est en ligne à partir de ladresse : Pour des ressources plus spécifiques sur lenseignement des mathématiques, faites une recherche (dans le site : fenêtre de recherche) avec comme mot clé "mathématiques".

36 Quelques ressources L'enseignement des mathématiques au cycle 3 de l'école primaire : Rapport IGEN - Jean-Louis Durpaire juin mathematiques-au-cycle-3-de-l-ecole-primaire.html L'inspection générale de l'éducation nationale a cherché à cerner au plus près la réalité de l'enseignement des mathématiques au cycle trois de l'école primaire : une analyse critique instructive …

37 Quelques ressources Les thèmes de convergence Partie intégrante du programme de mathématiques, les thèmes de convergence constituent un axe privilégié pour lacquisition des compétences figurant dans les sept piliers du socle. (BO hors série n° 6 - volume 2 du 19 avril 2007) Distribuer la feuille avec les références

38 Journées danimation pédagogique collège Matin : le socle commun de connaissances et de compétences Après midi : les nouveaux programmes de troisième Lessentiel des travaux va se faire en grand groupe : faites des efforts pour maintenir votre attention, de pas discuter entre vous mais avec les formateurs … Profitez-en pour apprendre des choses, réfléchir, prendre du recul, ouvrir de nouvelles pistes …

39 Sur le socle Socle et programme commentés à partir de lexemple des écritures fractionnaires Socle et évaluation : grilles de références et livret de compétences à partir du même exemple Socle et compétences sur deux exemples : Pilier 3 (ordre de grandeur) Pilier 1 (maîtrise de la langue)

40 Sur le programme Évolution des programmes de collège, en liaison avec les programmes du primaire et du lycée Comparaison ancien et nouveau programme de troisième Lexemple de la notion de fonction Les probabilités


Télécharger ppt "Journées danimation pédagogique collège 2007-08 Le socle commun de connaissances et de compétences Les nouveaux programmes de troisième."

Présentations similaires


Annonces Google