La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

François BRICAIRE Hôpital de la Pitié - Salpêtrière Paris VI GRIPPE AVIAIRE Service des Maladies infectieuses ? L’impact du risque, la cinetique d’une.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "François BRICAIRE Hôpital de la Pitié - Salpêtrière Paris VI GRIPPE AVIAIRE Service des Maladies infectieuses ? L’impact du risque, la cinetique d’une."— Transcription de la présentation:

1 François BRICAIRE Hôpital de la Pitié - Salpêtrière Paris VI GRIPPE AVIAIRE Service des Maladies infectieuses ? L’impact du risque, la cinetique d’une pandémie Ministère de la Santé 18/01/2006

2 L’impact annuel de la grippe Le patient se sent mal, “à plat” : 55 % baisse du temps de réaction 1 Surmortalité Interruption de la vie familiale et sociale Augmentation de l’absentéisme professionnel Perte de productivité :  13 milliards de dollars chaque année pour les Etats-Unis Altération des performances professionnelles : Après arrêt de travail,  80 % des performances professionnelles des adultes sont altérées 2 Augmentation des consultations de soins primaires Augmentation des hospitalisations 1. Smith A, et al. BMJ. 1993;306: Adams PF, et al. National Health Interview Survey, 1994 :10 (199) ALA Fact sheet. Influenza.

3 Multiplicité des virus grippaux: les types et les sous-types Type B H1N1H2N2H3N2H5N1 Type A Type C Neuraminidase Hémagglutinine Protéine M 2 (Type A seulement) ARN H = 16 N = 9

4

5 TransmissionsInterespèces de virus

6 PB1 HA NA Mécanisme hypothétique de l’émergence de sous types viraux Reduire circulation du virus humain En zone d’epidemie aviaire = Vaccin

7 Pandémies et épidémies de grippe dans le temps Incidence de la maladie Niveau moyen d’anticorps dans la population Pandémie Epidémie Pandémie Période interpandémique Epidémie Temps en années Incidence de la grippe (cliniquement patente) Taux moyen d’anticorps dans la population anti-A HxNx Taux moyen d’anticorps dans la population anti-A HyNy Population non immune Pandemie « Glissements » « Cassure »

8 GRIPPE Epidémiologie •Epidémie PANDEMIE • (H1N1) •1957 (H2N2) •1968 (H3N2) • 1977 (H1N1) •Asie +++ reste du Monde

9

10 Grippe Aviaire •Risque : ?? Experts – OMS OIE Prudence :? – pourquoi ? Pandemie : oui à terme Quand : ?? H5N1/un autre

11 Symptomes de la Grippe Aviaire « Peste Aviaire » •Arret de la ponte •Septicemie +++ •Signes respiratoires •Necroses hemorragiques: Tube Digestif •Troubles neurologiques •Deces

12 Peste aviaire: épidémiologie depuis 1980 AnnéePaysMortalitéCoût 1983USA Pennsylvanie 17 millions >63M.USD H5N2 1994Pakistan H7N3 3,2 millions 1994/95Mexique H5N2 26 millions 1997Pennsylvanie H7N2 1 million 1997Hong Kong H5N1 1,4 millions 94 HKD 1999/01ItalieH7N1 >12 millions 200 M. €

13 Grippe aviaire •H5N1 :Vietnam, Thaïlande, Chine, Indonésie, Birmanie, Corée •H7N7 :Pays-Bas (conjonctivite) •H7N2 :NY •H7N3 :Canada (Colombie britannique) (conjonctivites – céphalées) •H9N2 : Hong Kong - Seuls les sous-types H5 et H7 = hautement pathogènes chez l’oiseau

14 Epizootie de grippe aviaire H5N1 en Asie,

15 Risques potentiels liés aux oiseaux migrateurs

16 !

17 Transsiberien

18 Oiseaux porteurs du virus IAHP H5N1 (génotype Z) en 2004/2005 (Asie) Falco peregrinusColumba livia Passer montanus Oiseaux aquatiques mais également chez les oiseaux terrestres Pathogène pour le poulet mais non pour le canard et la souris

19 Risque lié aux oiseaux de compagnie Rapaces :  Emirats Arabes Unis en 2000 (H7N3 venant du Pakistan)  Italie (2000)  3 cas H5N1 (virus asiatique) l’un à Hong Kong, les deux autres chez des aigles importés frauduleusement en Belgique (2004) Autres espèces :  Canaris en quarantaine en Grande Bretagne provenant de Taïwan

20 Aide aux pays concernés -Abattage - Vaccination

21

22 Grippe aviaire, 2005 Hong-Kong cas = 6 deces

23 Grippe Aviaire Cas Humain •« Accidentels » •Au contact de volailles malades •Voie digestive : fientes •Aerosols •Virus aviaire non muté •Transmission interhumaine = 0 ou ~ 0

24 Nombre de décès humains confirmés « H5N1 » depuis décembre 2003 au 25 novembre 2005 Cambodge Indonésie Thaïlande Vietnam Chine Turquie Irak-Egypte… Total 4 (4 cas cliniques) 12 (17 cas cliniques) 14 (22 cas cliniques) 42 (93 cas cliniques) 3 (7 cas cliniques) 4 (21 cas cliniques) … 108 sur 201 cas cliniques OMS

25

26 Grippe aviaire •Enfant ++ (Adultes jeunes) •Diarrhée ++ (Transmission digestive?) •Lymphopénie – thrombopénie – CD4/CD8 •6/10 : atteinte hépatique – rénale •Gravité +++ •Amantadine = R Oseltamivir = S : efficacité ?

27 mutera ?

28 H5N1 : Un Virus proche

29 - H ; N = A.aminés - Sites de mutation ++ : 2/5 - Mutation PB2 -Mutations en cours Vietnam? -Mutation virus turc… - Recepteurs = Ac.Sialiques 2-3 : Poule = Digestif 2-6: Homme = Respiratoire les 2 = Porc Fixation 2-6 ? Virus Influenza :Mutations - Risques - Extension geographique - Nombre de cas humains -Temps H5N1 : risque

30

31 Données InVS Grippe : 2 pics ?

32 Grippe Aviaire Virus « muté » •Origine = Asie du Sud-Est •Virulence = Plus faible - Niveau = ? •Transmissibilité = ? - « Penetrance » = ? •Diffusion = Rapide/Lente = ? •Mortalité = ? < 50% 1% - 2% - +?...

33 Grippe Aviaire : Extension - Rapide : avion… - Lente : proche en proche - Entre les deux …?

34 Grippe •Sujets atteints - % de population : 15% - 30% ? - personnes agées - sujets jeunes ++ - personnel de santé = absenteisme  Complications - AB - Vaccin antipneumococcique

35 BIOSÉCURITÉ

36 Grippe aviaire Organisation générale •Surveillance •Contrôle frontières •Quarantaine •Hospitalisation •Transports Circulation •Alimentation •Ecoles… •Securité etc… Politiques + Experts

37 Le plan de lutte contre la pandémie aviaire •Restriction des voyages ? –Seules recommandations actuelles : –pas de contact avec les animaux sur les marchés –pas d'importation d'oiseaux en provenance d'Asie •Vaccination anti-grippale (H3N2) ?!

38

39 GRIPPE Prévention Politiques + Experts • Masques • Vaccin : -classique -aviaire -anti mutant •Antigrippaux

40 Masques Masque FFP2 à défaut FFP1(normeEN149)

41 Tamiflu : quelles capacités de production? badiane etoilée

42 Etude IMPACT - Résultats Le traitement précoce optimise l’efficacité j j j j Durée de la maladie chez les patients traités en fonction du délai entre les premiers signes et la première prise médicamenteuse Durée de la maladie (jours) Etude IMPACT : Modélisation en fonction du début du traitement p < Réduction de la durée de la maladie comparée à un début de traitement à 48 h

43 oseltamivir : études cliniques chez l’adulte sain Efficacité sur la sévérité des symptômes Guérison rapide de symptômes tels que : –Fièvre, myalgies, fatigue, toux, céphalées, mal de gorge D’après Treanor JJ, et al. JAMA. 2000;283:1016. Réduction significative de la sévérité des symptômes Tamiflu ® (n = 124) Placebo (n = 129) - 38 % (p < 0,001) Score symptomatique médian (Sous groupe de patients ayant une grippe confirmée biologiquement)

44 Oseltamivir : en prophylaxie post- exposition % de patients grippés RCP - 92 %

45 300 millions de doses

46 PRINCIPES DU « DAMAGE CONTROL »

47 Conclusion La menace d’une pandémie grippale humaine existe Pour l’instant, le virus H5N1 ne semble pas avoir de « potentiel pandémique » chez l’homme… Mais des modifications génétiques peuvent changer l’épidémiologie de ce virus D’autres virus du groupe A inattendus peuvent émerger ! Grippe A / CL-FB /

48 Naissance, vie et mort des maladies infectieuses Charles Nicolle, 1930 •Ce qui est nouveau, ce n’est pas la survenue d’une maladie antérieurement inconnue, c’est cette survenue au sein d’un monde qui se croyait définitivement aseptisé, protégé et tranquille. •Les migrations humaines importeront en tous pays les maladies humaines et animales de chaque région. L’œuvre est déjà avancée, elle est assurée d’avenir. Il y aura donc des maladies nouvelles : c’est un fait fatal. Il y aura donc des maladies nouvelles : c’est un fait fatal.

49 …« much ado about nothing » W.Shakespeare Grippe Aviaire Realité...ou… ?


Télécharger ppt "François BRICAIRE Hôpital de la Pitié - Salpêtrière Paris VI GRIPPE AVIAIRE Service des Maladies infectieuses ? L’impact du risque, la cinetique d’une."

Présentations similaires


Annonces Google