La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GRIPPE AVIAIRE : CERTITUDES ET INCERTITUDES Pr. Th. MAY, Pr Ch. RABAUD Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de NANCY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GRIPPE AVIAIRE : CERTITUDES ET INCERTITUDES Pr. Th. MAY, Pr Ch. RABAUD Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de NANCY."— Transcription de la présentation:

1 GRIPPE AVIAIRE : CERTITUDES ET INCERTITUDES Pr. Th. MAY, Pr Ch. RABAUD Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de NANCY

2 Réplication virale Voies aériennes supérieures Voies respiratoires inférieures Incubation : 2 j Portage viral : 1-2 j avant les symptômes 4-5 j après le début des symptômes Plus important chez l enfant Plus prolongé chez l immunodéprimé La grippe : une maladie contagieuse ET Contagiosité : période de portage

3 Neuraminidase Hémagglutinine Patrimoine génétique : ARN simple brin – segmenté Protéine M 2 (Type A seulement) Structure des virus grippaux

4 from P. Palese Nature medicine 10: Influenza Cycle viral Cellulaire Host Ags

5 Mutations du virus grippal Glissement antigénique: mutations ponctuelles H (et/ou N) => Epidémie (H1N1, H3N2, B) L'immunité acquise dans la population humaine lors des précédentes épidémies va sélectionner le virus mutant. Ce dernier peut alors se multiplier et causer une épidémie. Le virus de la grippe B se modifie exclusivement par glissement antigénique. Cassures: recombinaison entre gènes H (et/ou N) de virus humains et de virus animaux => Pandémie (H5N1 + ?) Nécessitent l'infection simultanée d'un même individu par 2 virus distincts Ne concerne que le type A

6

7 PANDEMIE : PREREQUIS Nouveau virus rencontrant une population naïve Virus capable de se répliquer et de causer la maladie Transmission inter-humaine efficace

8 Pandémies grippales Les pandémies ont lieu tous les 10 à 40 ans Jusquà 50 % de la population mondiale peut être affectée Virus nouveau pour la population humaine Taux de létalité élevé 1997 grippe du poulet à Hong Kong – rappel de la menace pandémique (H5N1) 18 cas, 6 décès mars 2003 : Pays-Bas 84 cas H7N7, 1 décès Mortalité au cours des pandémies du 20 e siècle 1, « Grippe espagnole » A(H1N1) « Grippe asiatique » A(H2N2) « Grippe de Hong-Kong » A(H3N2) 30 millions de décès dans le monde 1 million de décès dans le monde 0,8 millions de décès dans le monde

9 Mortalité par maladies infectieuses aux Etats-Unis - 20ème siècle Armstrong, et al. JAMA 1999;281: Grippe A / CL-FB /

10 La grippe espagnole ( ) « lépidémie la plus considérable et la plus rapide de lhistoire de lhumanité » C.Hannoun En France : morts Aux Etats Unis : morts, Age moyen 33 ans (Vs 50 à 60 ans) Taux dattaque élevé : 40% Mortalité 3% Fréquence des formes fulminantes : jeunes adultes, mortalité X 20 Séquelles plus fréquentes : Maladie de Parkinson, … Grippe A / CL-FB /

11 Pandémies et épidémies : pandémie - A H1N1 (Grippe Espagnole) : pandémie - A H2N2 (Grippe Asiatique) : pandémie - A H3N2 (Grippe de Hong Kong) : H1N1 porcin (1 cas humain ; accident de labo) 1994 : A H3N2 porcin (2 cas humains) 1997 : A H5N1 aviaire (18 cas humains Hong Kong; 6 DC) 1999 : A H9N2 aviaire (2 cas humains, Hong Kong ; 0 DC) 2003 : A H7N7 aviaire (85 cas humains, Pays Bas ; 1 DC) ( conjonctivites) 2003 : A H7N7 aviaire (1 cas humain, USA ; 0 DC) 2004 : A H7N3 aviaire (2 cas humains, Canada ; 0 DC)

12 Historique: Influenza A H5N1 1997, Hong Kong Enfant décédé de pneumonie 17 autres cas 20% des poulets + sur les marchés 1999, Oies en provenance Guangdong 2001, Marché de Hong Kong

13 La grippe des poulets Diminution de la ponte Signes respiratoires Lacrymation excessive Cyanose des zones sans plumes Oedème de la face Aspect ébouriffé Diarrhée Signes neurologiques Horimoto et al, Clin Microb Rev 2001

14 SUD-EST ASIATIQUE Février cluster familial

15 GRIPPE AVIAIRE : Point Janvier 2006 Bilan officiel OMS des cas humains confirmés depuis 01/ ère Vague 26/12/ /03/2004 : Vietnam : 23 cas dont 16 décès Thaïlande: 12 cas dont 8 décès 2 ème Vague 19/7/ /10/2004 : Vietnam : 4 cas dont 4 décès Thaïlande: 5 cas dont 4 décès 3 ème Vague décembre 2004 (…) : Vietnam : 66 cas dont 22 décès Cambodge : 4 cas dont 4 décès Thaïlande: 5 cas dont 2 décès Indonésie : 17 cas dont 12 décès Chine : 8 cas dont 5 décès Turquie : 21 cas dont 4 décès Turquie : 21 cas dont 4 décès TOTAL : 165 cas dont 81 décès

16 GRIPPE AVIAIRE : Point Janvier 2006 Bilan officiel OMS des cas humains confirmés depuis décembre cas (Cambodge, Vietnam, Thaïlande, Indonésie, Chine et Turquie) dont 81 décès Virulence importante : < 50 % de mortalité ?! Transmission interhumaine ? 1 cas officiel (NEJM, 27 janvier, vol 352, n°4, p ) mais intra-familial + Indonésie !

17 GRIPPE AVIAIRE : Point Janvier 2006 Animaux : Des animaux malades : poulets Des porteurs sains : canards Un réservoir potentiel : porc Des « vecteurs » : oiseaux migrateurs Zone touchées (animaux) : Cambodge, Chine (Hong Kong), Corée du Sud, Indonésie, Japon, Laos, Malaisie, Thaïlande, Vietman Russie, Roumanie, Turquie, Croatie, … UK, …

18 Grippe aviaire Cambodge Chine/Hong Kong Corée Indonésie Japon Kazakhstan Laos Malaisie Russie Thaïlande Vietnam


Télécharger ppt "GRIPPE AVIAIRE : CERTITUDES ET INCERTITUDES Pr. Th. MAY, Pr Ch. RABAUD Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de NANCY."

Présentations similaires


Annonces Google