La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste 20111 LE SIGNALEMENT DES INFECTIONS NOSOCOMIALES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste 20111 LE SIGNALEMENT DES INFECTIONS NOSOCOMIALES."— Transcription de la présentation:

1

2 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste LE SIGNALEMENT DES INFECTIONS NOSOCOMIALES

3 2  Une obligation législative  découle de la loi de sécurité sanitaire de 1998  Instaurée par le décret du 26 juillet 2001  Complété par l’application de la circulaire DG/DHOS du 3 janvier 2003 Le signalement d’IN

4 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Le signalement d’IN  Ces textes demandent aux établissements de santé de signaler non nominativement la survenue de toute infection nosocomiale.

5 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Objectifs du Signalement  dispositif d’alerte et de vigilance conçu pour détecter et maîtriser des infections nosocomiales « sentinelles »  apporter, si nécessaire, une aide aux établissements par l’intermédiaire des CCLIN

6 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Que permet le signalement d’IN ?  Cet outil détecte les phénomènes rares pour :  Alerter l’autorité sanitaire qui assure la mise en place de mesures de prévention  Surveiller l’évolution des infections signalées  Proposer des mesures ou recommandations nationales

7 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Organisation du signalement  interne à l’établissement : signalement de toute IN constatée  externe : signalement à la DDASS et au CCLIN des IN répondant aux critères du décret du 26/07/01

8 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Le signalement interne  permet aux professionnels de l ’ES* de prendre connaissance d ’évènements ne justifiant pas leur signalement aux autorités sanitaires mais débouchant sur des actions correctives des pratiques de soins. *ES: établissement de santé

9 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Le signalement externe  permet d ’alerter les autorités (DDASS,CCLIN...) sur des évènements « sentinelles ».

10 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Circuit d’un signalement L ’établisse ment DDAS S CCLI N InVs Recommandations nationales investigati ons correctio ns ai de       

11 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Un signalement efficace  Pour être efficace, un programme de surveillance des IN doit être mis en place afin de :  détecter les tendances et les changements dans la fréquence de survenue des cas,  détecter les épidémies ou tout autre phénomène nouveau ou inhabituel

12 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Signalement et Surveillance deux approches complémentaires  C ’ est le praticien en hygiène qui juge de la pertinence du signalement externe en fonction d ’un certain nombre de critères :  nombre de cas  gravité des cas  sites concernés  agents pathogènes impliqués  caractéristiques épidémiologiques...

13 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste En pratique : qque signaler aux autorités sanitaires ?

14 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Que doit-on signaler ?  Les infections nosocomiales à caractère rare ou particulier par rapport aux données épidémiologiques locales, régionales, nationales du fait de :  la nature et caractéristiques de l ’agent pathogène  l ’agent ayant une résistance aux ATB rare ou particulière

15 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Que doit-on signaler ?  la localisation rare ou particulière  l ’utilisation d ’un dispositif médical  procédures ou pratiques pouvant exposer ou avoir exposé d ’autres personnes  Décès lié à une infection nosocomiale

16 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste Que doit-on signaler ?  Les infections nosocomiales suspectes d ’être causées par un germe présent dans l ’eau ou dans l ’air  les maladies devant faire l ’objet d ’une transmission obligatoire de données individuelles, lorsque l ’origine nosocomiale peut être suspectée

17 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste procédure SPI/Proc/003 signalement des IN par le personnel hospitalier  tout professionnel de santé peut faire un signalement en interne après avoir alerter les médecins responsables du service et du patient, le signalement est adressé au Dr Pasdeloup  la surveillance des BMR (bactéries multirésistantes) à partir des informations transmises par le laboratoire est une aide pour vous aider à détecter un agent pathogène rare ou particulier

18 D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste L’équipe opérationnelle d’hygiène hospitalière vous remercie de votre collaboration


Télécharger ppt "D.MACHEFERT Cadre Hygiéniste 20111 LE SIGNALEMENT DES INFECTIONS NOSOCOMIALES."

Présentations similaires


Annonces Google