La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L E TUTORAT EN FRANÇAIS POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES SCRIPTURALES AU POST - SECONDAIRE Émilie Lapointe, Sarah Lavoie et Anne-Sophie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L E TUTORAT EN FRANÇAIS POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES SCRIPTURALES AU POST - SECONDAIRE Émilie Lapointe, Sarah Lavoie et Anne-Sophie."— Transcription de la présentation:

1 L E TUTORAT EN FRANÇAIS POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES SCRIPTURALES AU POST - SECONDAIRE Émilie Lapointe, Sarah Lavoie et Anne-Sophie Picard Université Laval

2 P LAN DE L ’ EXPOSÉ Mise en situation; Principes didactiques de la démarche de tutorat que nous utilisons; Présentation de la démarche et illustration de ses effets sur un texte; Conclusion et période de questions. 2

3 U N EXEMPLE Lors de la lecture de ce texte, on réalise combien il est important d’avoir un bon contact entre un intervenant et une personne aidé. On comprend donc, à l’aide de différents aspects, comment ont peut dire qu’il y a réussite du processus de relation d’aide. l’empatie face à ce qui est vécu et raconté par la personne, il y a aussi le respect de la personne, en tant qu’intervenant, considère la personne, comme une personne a part entière, c’est à dire à sa juste valeur et finalement d’être accompagnant pour la personne, non pas un conseillé, qui énumère des solutions. On dit que lorsque l’on est intervenant la qualité première qui le définie est celle de l’écoute, écoute qui est respectueuse et sans jugements. En effet, il est important en tant qu’intervenant de comprendre se que vit la personne, de comprendre ses émotions face à la situation. Il faut faire attention de ne pas sombré dans un questionnaire, mais bien de laisser la personne s’exprimer librement. Ce qui amèneras un climat de confience. 3

4 P ERCEPTION QU ’ A LE TUTEUR DE SON RÔLE En tant que tuteur, je dois : aider cet étudiant à s’améliorer dans les domaines de l’orthographe grammaticale et lexicale; lui réapprendre des règles qu’il n’a pas maitrisées; mais je ne peux pas intervenir sur le contenu du texte de cet étudiant, car ce n’est pas mon rôle. …Vraiment? 4

5 A PPORTS DE LA DIDACTIQUE DU FRANÇAIS 5 Vandendorpe Simard Bergeron Pratiques d’écriture réelles, construction de sens et prise en compte du destinataire Grammaire du texte et principes de la cohérence textuelle Lecture critique et réécriture en vue d’améliorer les productions, soutien des pairs et de scripteurs experts Nécessité de travailler à partir des textes des étudiants lors des rencontres de tutorat

6 A PPORTS DE L ’ ADAPTATION SCOLAIRE 6 Sirois, Boisclair Sirois, Boisclair, Vanlint, Savage et Hébert S’intéresser aux représentations de l’étudiant, et évaluer ses forces et difficultés pour cerner ses besoins En fonction du niveau de l’étudiant, ajuster le soutien pour que l’étudiant fasse des apprentissages signifiants Ce soutien différencié doit prendre en considération chacune des composantes Nécessité de « créer un contexte de communication favorable aux apprentissages » (Longpré, 2002)

7 P RINCIPES RETENUS  Travailler à partir des textes des étudiants.  Faire écrire des textes de genres propres aux études supérieures.  Se souvenir que c’est l’étudiant qui doit travailler le plus et non le tuteur (en apparence). ***Donner un statut positif à l’erreur, ce qui contribue à l’apprentissage de l’étudiant. 7

8 RÉVISION / RÉÉCRITURE EN TROIS LECTURES Première lecture: identifier les passages « obscurs » et viser l’intelligibilité. Deuxième lecture: revoir la syntaxe et la ponctuation. Troisième lecture: réviser les orthographes grammaticale et lexicale. 8

9 P REMIÈRE LECTURE : E ST - CE QUE S OPHIE VA COMPRENDRE ? Création d’un lecteur fictif Faisons la connaissance de Sophie … 9

10 10

11 C E QUE PERMET S OPHIE Création d’une « distance » entre le scripteur et son texte; Obligation pour le scripteur de faire un « effort de clarté » supplémentaire; Perception de la cohérence textuelle comme d’un effet de lecture créé par le scripteur et non pas reconstruit par le lecteur. 11

12 T EXTE D ’ UNE ÉTUDIANTE DE 1 ÈRE ANNÉE UNIVERSITAIRE Lors de la lecture de ce texte, on réalise combien il est important d’avoir un bon contact entre un intervenant et une personne aidé. On comprend donc, à l’aide de différents aspects, comment ont peut dire qu’il y a réussite du processus de relation d’aide. l’empatie face à ce qui est vécu et raconté par la personne, il y a aussi le respect de la personne, en tant qu’intervenant, considère la personne, comme une personne a part entière, c’est à dire à sa juste valeur et finalement d’être accompagnant pour la personne, non pas un conseillé, qui énumère des solutions. On dit que lorsque l’on est intervenant la qualité première qui le définie est celle de l’écoute, écoute qui est respectueuse et sans jugements. En effet, il est important en tant qu’intervenant de comprendre se que vit la personne, de comprendre ses émotions face à la situation. Il faut faire attention de ne pas sombré dans un questionnaire, mais bien de laisser la personne s’exprimer librement. Ce qui amèneras un climat de confience. LEQUEL? De qui est-il question? Est-ce toujours la même personne? En général ou dans le texte lu? Comment peut- on sombrer dans un questionnaire? 12

13 C E QUE PERMET LA PREMIÈRE LECTURE Travail sur le contenu, la clarté, la précision :  effets sur l’enchainement des idées, le vocabulaire, la progression de l’information, la cohérence textuelle, etc. Verbalisation, pour l’étudiant, de ses représentations et de ses raisonnements grâce à des questionnements et des discussions. Création d’une forme d’« empathie rédactionnelle » chez l’étudiant grâce au lecteur fictif. 13

14 D EUXIÈME LECTURE : SYNTAXE ET PONCTUATION Lors de la lecture de ce texte, on réalise combien il est important d’avoir un bon contact entre un intervenant et une personne aidé. On comprend donc, à l’aide de différents aspects, comment ont peut dire qu’il y a réussite du processus de relation d’aide. l’empatie face à ce qui est vécu et raconté par la personne, il y a aussi le respect de la personne, en tant qu’intervenant, considère la personne, comme une personne a part entière, c’est à dire à sa juste valeur et finalement d’être accompagnant pour la personne, non pas un conseillé, qui énumère des solutions. On dit que lorsque l’on est intervenant la qualité première qui le définie est celle de l’écoute, écoute qui est respectueuse et sans jugements. En effet, il est important en tant qu’intervenant de comprendre se que vit la personne, de comprendre ses émotions face à la situation. Il faut faire attention de ne pas sombré dans un questionnaire, mais bien de laisser la personne s’exprimer librement. Ce qui amèneras un climat de confience. 14

15 D EUXIÈME LECTURE L’attention se porte sur la construction des phrases. L’étudiant est amené à adopter un esprit de recherche et à réfléchir sur la langue. À partir de cette lecture, l’étudiant est amené à utiliser des ouvrages de référence (dont certains sont électroniques) et à les comprendre. Après tout, le but du tutorat est que l’étudiant devienne autonome! 15

16 T ROISIÈME LECTURE : OPÉRATION ŒIL DE LYNX Lors de la lecture de ce texte, on réalise combien il est important d’avoir un bon contact entre un intervenant et une personne aidé. On comprend donc, à l’aide de différents aspects, comment ont peut dire qu’il y a réussite du processus de relation d’aide. l’empatie face à ce qui est vécu et raconté par la personne, il y a aussi le respect de la personne, en tant qu’intervenant, considère la personne, comme une personne a part entière, c’est à dire à sa juste valeur et finalement d’être accompagnant pour la personne, non pas un conseillé, qui énumère des solutions. On dit que lorsque l’on est intervenant la qualité première qui le définie est celle de l’écoute, écoute qui est respectueuse et sans jugements. En effet, il est important en tant qu’intervenant de comprendre se que vit la personne, de comprendre ses émotions face à la situation. Il faut faire attention de ne pas sombré dans un questionnaire, mais bien de laisser la personne s’exprimer librement. Ce qui amèneras un climat de confience. 16

17 T ROISIÈME LECTURE S’arrêter aux « suspects ». Au besoin, recourir à de l’enseignement ponctuel. Privilégier les exemples venant des étudiants. Chercher à développer la capacité d’analyse. 17

18 T EXTE APRÈS TRANSFORMATION EXTRÊME Lors de la lecture du texte de Gagné à propos de la relation d’aide, j’ai réalisé à quel point il est important qu’il y ait un bon contact entre l’intervenant et la personne aidée. Gagné montre différents aspects qui permettent la réussite du processus de relation d’aide : l’empathie par rapport à ce qui est vécu et raconté par la personne, le respect, la considération de la personne à sa juste valeur et, finalement, l’encadrement adéquat offert par l’intervenant. Ce dernier n’est pas qu’un conseiller qui énumère des solutions. Il établit plutôt une véritable discussion. L’auteur souligne également que la qualité première qui doit définir un intervenant est l’écoute. L’intervenant doit en effet faire preuve d’une bonne capacité d’écoute active, se montrer respectueux et s’abstenir de juger la personne qui se confie à lui. En effet, il est important, en tant qu’intervenant, de comprendre ce que vit la personne, de comprendre ses émotions par rapport à la situation difficile dans laquelle elle se trouve. Il faut faire attention de ne pas trop s’en tenir à un questionnaire préétabli, mais bien laisser la personne s’exprimer librement, ce qui contribuera à créer un climat de confiance. 18

19 C ONCLUSION Relation repensée entre le tuteur et l’étudiant. Accent mis sur l’intelligibilité et la réussite de l’acte de communication. Méthode couteuse en temps lors des premières rencontres, mais permettant de nombreux profits! Faites de Sophie votre alliée! 19

20 Période de questions et de discussion 20


Télécharger ppt "L E TUTORAT EN FRANÇAIS POUR FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES SCRIPTURALES AU POST - SECONDAIRE Émilie Lapointe, Sarah Lavoie et Anne-Sophie."

Présentations similaires


Annonces Google