La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Démarche d’évaluation interne en EHPAD Retour d’expérience Laure ESPINASSE Ingénieur qualité – GDR CH SAINT-SEVER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Démarche d’évaluation interne en EHPAD Retour d’expérience Laure ESPINASSE Ingénieur qualité – GDR CH SAINT-SEVER."— Transcription de la présentation:

1 Démarche d’évaluation interne en EHPAD Retour d’expérience Laure ESPINASSE Ingénieur qualité – GDR CH SAINT-SEVER

2 Sommaire  Données introductives  Méthode  Résultats  Actions d’amélioration  Les leviers, difficultés et points de vigilances  Bilan

3 Données introductives  EHPAD situé au sein d’un CH  32 résidents  PMP = 384  GMP = 890

4 Méthode  Principes Démarche participative et collective Démarche d’amélioration continue de la qualité  Objectif Croiser les regards autour de la prise en charge des personnes accueillies  Outils de communication Affiches, flash infos, instances, réunions, …

5 Méthode  Référentiel de la FHF Admission, droits et libertés Projet de soins Restauration, hôtellerie et logistique Bientraitance Projet d’établissement et ouverture de l’établissement à et sur son environnement Stratégie d’adaptation à l’emploi Réflexion éthique Référentiel complet Parcours de la personne accueillie Recommandations de bonnes pratiques Solution informatisée

6 Méthode  Système de cotation 0Non concerné 1Non satisfait, trop peu ou rarement 2Peu ou partiellement 3Satisfait dans la plupart des cas et de manière habituelle 4Satisfait dans tous les cas

7 Méthode  1 COPIL = 10 membres (groupe pluridisciplinaire)  5 GROUPES DE TRAVAIL (environ 10 personnes) Admission, droits et libertés Projet de soins / bientraitance Restauration, hôtellerie / logistique Projet d’établissement / stratégie d’adaptation à l’emploi Réflexion éthique Mise en place des groupes de travail et du COPIL de façon simultanée Regroupement de certaines thématiques entre elles

8 Méthode  Composition des groupes de travail Appel à candidature pour les professionnels Affichage Pluridisciplinarité Volontariat Sélection des personnes en fonction de leur profil (exemple: référent bientraitance)

9 Méthode  Participation de la Représentante des usagers et des familles Sollicitation (Cadre / RAQ) Courrier d’information – communication du calendrier  Participation des usagers Questionnaires de satisfaction Groupe de parole « restauration »

10 Méthode GROUPESNOMBRE DE REUNIONS COPIL7 GROUPE 15 GROUPE 25 GROUPE 33 GROUPE 43 GROUPE 52 TOTAL25 37H

11 Méthode  Calendrier 1er semestre 2013: constitution des groupes travail Juillet / Aout 2013: rédaction du rapport 2ème semestre 2013 : synthèse des résultats et suivi du PAQ

12 Méthode  Calendrier ACTIONS NDJFMAMJJ / ASONDF Lancement de la démarche Organisation des groupes Réunions des groupes Rédaction du rapport Validation du rapport Envoi du rapport Suivi des actions Evaluation externe

13 Méthode  Formalisation de la démarche Rédaction du protocole « organisation » Validation par la Cellule qualité  Organisation des réunions Durée des réunions: 1h30 Compte-rendu systématique

14 Résultats  83% des critères satisfaits (cotation 3 et 4)

15 Résultats  Pour chaque thématique, nous avons identifié:  Pour toutes les cotations 1 et 2: Tableau élaboré par chacun des groupes de travail. POINTS FORTSPOINTS A AMELIORER ACTIONSREFERENTSCALENDRIERINDICATEURS

16 Exemple de PAQ

17 Actions d’amélioration  Priorisation des actions par le COPIL Fédérer les équipes autour du projet d’établissement Poursuivre le travail réalisé concernant l’élaboration des projets de vie individualisés des personnes accueillies Recueillir les directives anticipées Poursuivre les réunions de la commission d’admission pluridisciplinaire Formaliser la démarche éthique Intégrer l’alimentation des personnes âgées au sein du plan de formation Difficultés à prioriser!

18 Actions d’amélioration 56 actions d’amélioration ▪ Réactivité des équipes ▪ Implication du médecin

19 Les suites du projet  Etat des lieux au 31/12/2013  Présentation de la démarche à l’ensemble du personnel Réunion institutionnelle Flash Infos Intranet?  Evaluation du protocole « évaluation interne » (Janvier 2014)  Préparation de l’établissement à l’évaluation externe (Février 2014)  Développement d’un projet architectural

20 Leviers, difficultés et points de vigilance

21 Les leviers?  Soutien de la direction  Participation active des professionnels  Communication tout au long du projet  Présence du représentant des usagers et d’une famille  Analyse des situations du côté positif (valoriser les pratiques professionnelles)

22 Les difficultés?  Difficultés à intégrer les résidents (pathologie)  Réfléchir aux différents outils possibles pour recueillir la parole des usagers (boîte à idées, questionnaires, entretiens individuels ou en groupe, …)  Développer les outils de communication auprès des usagers (affiche, courrier,…)

23 Les difficultés?  Fonctionnement par habitude  Bien communiquer, ne pas juger!  Laisser les professionnels trouver eux même les solutions  Démarche continue qui prend du temps!  Remobilisation des équipes  Evaluation interne / externe entre deux certifications!  Investissement en temps important  Gestion des plannings

24 Les points de vigilance ?  Prévoir un calendrier prévisionnel (validé par le COPIL)  Maintenir les réunions (même en cas d’absence) Bien gérer le temps d’une réunion !  Veiller à la pluridisciplinarité des groupes de travail Intégrer les usagers ou leurs représentants  Communication tout au long du projet

25 Bilan  Bonne dynamique institutionnelle  Investissement important des équipes  Communication tout au long du projet  Amélioration de la qualité de la prise en charge des résidents

26 Merci pour votre attention Des questions ?


Télécharger ppt "Démarche d’évaluation interne en EHPAD Retour d’expérience Laure ESPINASSE Ingénieur qualité – GDR CH SAINT-SEVER."

Présentations similaires


Annonces Google