La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Noyade Cours aux Internes Poissy Mai 2014 HOCHON Nicolas.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Noyade Cours aux Internes Poissy Mai 2014 HOCHON Nicolas."— Transcription de la présentation:

1 Noyade Cours aux Internes Poissy Mai 2014 HOCHON Nicolas

2 Epidémiologie  décès annuels dans le monde  décès annuels en France  3 ème cause de mort accidentelle en France  Prédominance saisonnière => été  50% des noyades jeunes adultes => alcoolisation

3 Physiopathologie Plusieurs étiologies à la noyade: –Maintient de la tête à la surface de l’eau impossible:  Ne sait pas nager  Incarcération dans véhicule  …. –Perte connaissance dans l’eau  Crise convulsive  TC  Syncope par hydrocution –Epuisement musculaire –Accident de plongée

4 Physiopathologie  Les étapes de la noyade –Premier contact eau / trachée => spasme laryngé –Hypoxie => déglutition avec remplissage estomac –Levé spasme laryngé => inondation pulmonaire Dans 15% des cas persistance du laryngospasme => noyade « à poumons secs »  Réflexe de plongée chez mammifères: => Immersion face dans eau froide = Apnée + bradycardie + vasoconstriction périphérique

5 Physiopathologie  Conséquences pulmonaires de la noyade: –Hypoxie par arrêt des échanges gazeux –Œdème pulmonaire lésionnel –Infections pulmonaires –Eau de mer hypertonique => lésions membranes alvéolaires –Eau douce => inactivation surfactant=>atélectasies  Conséquences générales de la noyade: –Hypothermie par convection

6 Physiopathologie  Conséquences neurologiques de la noyade: –Liées à l’hypoxie cérébrale –Œdème cérébral  Conséquences métaboliques de la noyade: –Acidose métabolique sur anoxie tissulaire –Hypokaliémie sur hypothermie –Hypernatrémie sur déglutition d’eau de mer

7 Cas Clinique  Mercredi 14h20: vous êtes bippés à Conflans- Sainte-Honorine pour une femme qui flotte dans l’eau.  A votre arrivée sur les lieux, alors que les pompiers sont partis la sortir de l’eau, quelles questions posez-vous ?

8 Prise en charge sur le terrain  Recueil des circonstances: –Durée submersion –Nature du liquide (eau de mer, Seine à coté d’Achères…) –Température du liquide –Traumatisme associé –Malaise

9 Prise en charge sur le terrain => Facteurs de bon pronostique Âge supérieur à 3 ans Hypothermie < 35°C Sexe féminin Ph artériel > 7.10 Température de l’eau < 10°C Glycémie < 11.2Mmol/l Durée de submersion inférieure à quelques minutes Récupération rapide activité cardiaque spontanée Absence d’inhalation Glasgow initial > 6 Réa débutée dans les 10 min après submersion Présence activité cardiaque spontanée à l’admission

10 Prise en charge sur le terrain => Classification –Aquastress:  Pas d’inhalation d’eau –Petit hypoxique:  Inhalation d’eau  Reflexe de toux conservé / pas de trouble de conscience  Gène respi modérée –Grand hypoxique:  Trouble conscience => obnubilation / coma  Détresse respiratoire –Anoxique:  Arrêt cardio-circulatoire post anoxique

11 Suite Cas clinique  Les pompiers vous ramènent la patiente qui est en ACR. Elle pèse 55Kg. Quelle est votre prise en charge initiale ?  La température axillaire est de 26°C, la patiente est en asystolie: que faites vous ?  Quand arrêtez-vous la réa?

12 Suite cas clinique  La patiente passe en FV, elle est mouillée. Que faites vous ?  Quels sont vos réglages pour la ventilation ?  Quels autres gestes réalisez-vous ?

13 Prise en charge Pré-hospitalière Sortie de l’eau précoce Pose collier cervical  Groupe 1: Aquastress –Séchage et réchauffement –Contrôle glycémie –Rassurer –+/- surveillance 24h aux Portes

14 Prise en charge Pré-hospitalière  Groupe 2: Petit Hypoxique –Oxygénation –Réchauffement –Vidange gastrique => Pose SNG –Hospitalisation 48h pour surveillance respiratoire  Groupe 3: Grand Hypoxique –IOT –Ventilation avec PEEP –Vidange gastrique => Pose SNG –Réchauffement

15 Prise en charge Pré-hospitalière  Groupe 4: Anoxique –Réanimation spécialisée habituelle –Réchauffement >32°C => Défibrillation possible même sur patient mouillé sans risque pour le patient ou le sauveteur

16 Prise en charge hospitalière  Groupe 1: Aquastress –Surveillance 24h => pneumopathie d’inhalation  Groupe 2: Petit Hypoxique –Hospitalisation USC –Bilan d’entrée (infectieux, GDS, Rx thorax, ECG) –Restriction hydrique modérée –Oxygénation au masque O 2

17 Prise en charge hospitalière  Groupes 3 et 4: Grand Hypoxique et anoxique –Hospitalisation en réa –Ventilation en Pression Positive (PEEP) –Mesure de protection cérébrale (glycémie, hypothermie,….)  Pour tous: bilan étiologique de la noyade :  Intoxication alcoolique, toxicomanie  Tentative autolyse  Malaise d’origine cardiaque, neurologique, métabolique  …


Télécharger ppt "Noyade Cours aux Internes Poissy Mai 2014 HOCHON Nicolas."

Présentations similaires


Annonces Google