La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

11 Projet d’École 2011-2015 JL GUEGUEN CPC PONTIVY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "11 Projet d’École 2011-2015 JL GUEGUEN CPC PONTIVY."— Transcription de la présentation:

1 11 Projet d’École JL GUEGUEN CPC PONTIVY

2 22 Calendrier de travail Projet d’école

3 3 DatesÉcoleIEN octobre à décembre 2010 Bilan du projet précédent Accompagnement : tableau de bord, articulation LPC/programmes 2008, Livret de suivi des élèves Janvier à mars 2011 Réception par les écoles du document IA Phases de travail: Etat des lieux, examen des indicateurs et définition projet - Accompagnement : informations en réunion de directeurs - Temps dégagé sur animation : 3H Mars ème conseil d’école: Présentation du bilan du projet précédent Avril à juin 2011 Elaboration des projets Accompagnement à la demande - Temps dégagé sur animation : 3H Juin ème conseil d’école : Présentation du projet d’école Mi-juin 2011Fin du travail de rédactionEnvoi à IEN pour validation Septembre et Octobre Validation par la commission de circonscription - Adoption par le 1 er conseil d’école

4 44 Le projet d’école a pour finalité la réussite de tous les élèves, dont le cadre de référence est fixé par le socle commun de connaissances et de compétences en liaison avec les programmes de 2008

5 55 Améliorer les résultats des élèves L’équipe doit observer les résultats des élèves pour l’ensemble des 7 piliers du socle commun. Les évaluations nationales constituent des outils incontournables mais pas suffisants pour évaluer l’ensemble des compétences. Il est donc nécessaire de s’appuyer sur d’autres outils d’évaluation, notamment ceux utilisés pour renseigner le livret scolaire de l’élève qui porte, lui, sur l’ensemble des disciplines et des champs de compétences. Les actions qui seront engagées dans le cadre de cet axe doivent, quel que soit leur niveau de mise en œuvre (école, cycle, classe) concourir, à atteindre les objectifs du socle commun pour l’ensemble des élèves.

6 66 Méthodologie d’élaboration du Projet d’école Phase de diagnostic Élaboration du programme d’actions Choix d’une stratégie État des lieux s’appuyant sur des Indicateurs - nationaux - départementaux - locaux Analyse des besoins et des ressources Choix des axes prioritaires Actions de classe, de cycle et/ou d’école concourant à l’atteinte des objectifs 1 23 Le Projet d’école s’élabore en 3 phases réparties en 2 étapes Étape 1Étape 2

7 77 La première phase de travail est une phase d’état des lieux, de diagnostic. Il s’agit, pour l’équipe, de visiter l’ensemble du fonctionnement de l’école, des résultats scolaires et de l’environnement socio-éducatif afin d’en dégager les caractéristiques et les spécificités et d’en apprécier les résultats.

8 88 La deuxième phase doit permettre, après s’être mis d’accord sur les objectifs à atteindre, de pousser plus loin l’analyse des données relatives aux indicateurs pour identifier les raisons des faiblesses mises en évidence. S’appuyant sur les besoins repérés et les ressources identifiées de l’école, ce travail débouche sur le choix d’une stratégie et la définition d’axes de travail prioritaires susceptibles d’être des leviers dans l’amélioration des résultats des élèves.

9 99 C’est ensuite un travail d’analyse des données recueillies à partir des indicateurs. Cette analyse, réalisée collectivement, doit déboucher sur la définition d’objectifs concrets et quantifiés portant sur les indicateurs de réussite scolaire. Ces objectifs constituent le contrat qui lie les membres de la communauté éducative de l’école entre eux et vis-à-vis de l’Institution.

10 10 Le tableau de bord Constitué des indicateurs : Parcours scolaires, langues, TUICE, Evaluations de CE1 et CM2, indicateurs complémentaires sur la maternelle… Il recueille les renseignements essentiels sur la structure de l’école, les indicateurs de résultats Une partie importante des données de ce document est pré-remplie automatiquement par les services de l’Inspection académique.

11 11 La troisième phase est l’élaboration du programme d’actions. Il s’agit de concevoir des actions de classe, de cycle et/ou d’école au sein des différents axes choisis. Ces actions sont la déclinaison que l’équipe et que chaque enseignant donnent du projet d’école au niveau de sa classe ou de son cycle. Chaque action est formalisée sur un imprimé (ficheaction) qui présente en détails les objectifs spécifiques et modalités de mise en œuvre.

12 12 Les grands axes Favoriser la réussite de tous les élèves Harmoniser les enseignements en travaillant en équipe Répondre aux besoins spécifiques 12

13 13 Les 4 volets du Projet d’école 1 - VOLET DIDACTIQUE : DOMAINES DISCIPLINAIRES, DOMAINES D’ACTIVITES 2 - VOLET PEDAGOGIQUE : PRISE EN COMPTE DES BESOINS DES ELEVES 3 - VOLET EDUCATIF : PARCOURS EDUCATION A LA SANTE ET A LA CITOYENNETE, PERISCOLAIRE 4 - VOLET CULTUREL ET SPORTIF : PARCOURS

14 14 DES EXEMPLES 14

15 Par exemple, une école qui aurait identifier avec les indicateurs: Des points forts - de bons résultats en mathématique - un pourcentage correcte d’élèves en réussite - un environnement performant en EPS ( projet EPS d’école, local, matériel …) -un environnement riche en Education Musicale ( chorale …) - une volonté de construire des liaisons de cycle et intercycles … 15

16 Mais aussi Des points à améliorer - des difficultés en lecture - un nombre supérieur à la moyenne départementale d’élèves en difficulté - des problèmes de conflits entre élèves - un manque de culture en Arts Visuels 16

17 Cette école pourrait prendre en orientations : 1- Développer les compétences de lecteur des élèves en toute discipline 2- Réduire le nombre d'élèves en grande difficulté 3- Vivre en société et se préparer à la vie citoyenne 4- Enrichir sa pratique et sa culture en Arts Visuels 17

18 VOLET DIDACTIQUE : DOMAINES DISCIPLINAIRES, DOMAINES D’ACTIVITES orientationobjectifsindicateurs Développer les compétences de lecteur des élèves en toute discipline 1- lire avec aisance un texte. 2- Repérer des informations explicites. 3- Repérer des informations implicites. 4- Lire des œuvres de la littérature pour la jeunesse. Indicateur de parcours : taux de maintien à l’issue de chaque cycle lié à une maîtrise insuffisante de la lecture Indicateurs de résultats : résultats dans le champ « lecture » aux évaluations nationales CE1 et CM2 Indicateur d’environnement : ratio du nombre d’albums et livres en BCD par élève 18

19 19 2 -VOLET PEDAGOGIQUE : PRISE EN COMPTE DES BESOINS DES ELEVES orientationobjectifsindicateurs Réduire le nombre d'élèves en grande difficulté. 1- Organiser des logiques de différenciation au sein de la classe. 2- Varier les modes d'intervention en aide personnalisée 3- Elaborer un cadre de suivi adapté pour les élèves en grande difficulté. Réduction significative du nombre d'élèves en grande difficulté : - taux de redoublement, - % aux évaluations GS, CE1 et CM2 19

20 20 Aide aux élèves en difficulté Repérage Analyse Réponse évaluation Évaluations nationales / Dispositifs d’évaluation de classe Protocole de traitement en conseil de cycle dans la classe Rased (dans la classe ou en dehors) Dispositif de mesure des effets de l’aide apportée Contractualisation Équipe pédagogique / élève/ Famille Élèves à besoins particuliers Aide spécialisée Stages remise à niveau hors 24H Différenciation pédagogique Aide personnalisée

21 21 3-VOLET EDUCATIF : PARCOURS EDUCATION A LA SANTE ET A LA CITOYENNETE, PERISCOLAIRE orientationobjectifsindicateurs Vivre en société et se préparer à la vie citoyenne 1- Rendre les élèves responsables 2- Valoriser les attitudes positives 3 -Diminuer les problèmes de discipline - Nombre de décisions du conseil des élèves - Temps réel d’apprentissage - Evolution des bilans du cahier de comportement - Nombre d’interventions des enseignants de surveillance 21

22 22 4- VOLET CULTUREL ET SPORTIF : PARCOURS orientationobjectifindicateurs Enrichir sa pratique et sa culture en Arts Visuels 1. Découvrir des œuvres et des artistes 2. Eduquer le regard pour analyser et ressentir 3. Construire une culture commune 4. Développer sa créativité par des pratiques - Amélioration du langage en situation ou en évocation - Intérêt et curiosité des élèves - Enrichissement des productions - Mémorisation des œuvres et des artistes 22

23 23 Éducation artistique et culturelle Pratique artistique La pratique artistique reste l’entrée privilégiée de l’Éducation artistique et culturelle à l’École. Approche sensible L’activité artistique doit permettre à l’élève d’exprimer, au travers de ses productions, son imagination et sa sensibilité Histoire des Arts Pour comprendre l’évolution artistique et son lien avec les époques Les Arts vivants Contact avec les oeuvres : expositions, concerts… Apprentissages techniques En référence aux contenus des programmes des différentes disciplines artistiques Notion de parcours culturel de l’élève par année, par cycle, sur sa scolarité…

24 24 ACTIONS DE FORMATION ET/OU D’ACCOMPAGNEMENT SOUHAITÉES DomaineAnimations pédagogiques : 1- compréhension en lecture 2 - Aide Personnalisée Stage école : 3- Programmation de cycles sur la citoyenneté Formation continue : 4- Estime de soi et performances scolaires Lien avec les objectifs prioritaires 1- Repérer des informations explicites et implicites 2 - Varier les modes d'intervention en aide personnalisée Elaborer un cadre de suivi pour les élèves en grande difficulté. 3 - Rendre les élèves responsables Diminuer les problèmes de discipline 4 - Elaborer un suivi adapté pour les élèves en grande difficulté. Valoriser les attitudes positives 24

25 25 FICHE ACTION N°. Vivre en société et se préparer à la vie citoyenne Objectif prioritaire : Diminuer les problèmes de discipline Intitulé de l’action Mise en place d’un cahier de comportement Résultats attendus pour les élèves Amélioration du climat au sein de l’école, augmentation du temps d’apprentissage, régulation par les élèves de leur comportement, développement de l’autonomie

26 26 Mise en œuvre : Pour qui ? L’ensemble des élèves dans un premier temps Pour quoi faire ? Rendre les élèves acteurs de la gestion de leur comportement Quoi ? Création d’un cahier de comportement relevant les attitudes positives et négatives des élèves Comment Faire le bilan du comportement de l’élève par des éléments objectivant les manquements Quand ? A tout moment (cour, classe, couloir…) Avec qui ? Ensemble de l’équipe éducative Critères d’évaluation envisagés : Indicateur de parcours : Temps réel d’apprentissage Indicateur de résultats : Evolutions dans les bilans du cahier de comportement Indicateur d’environnement : Nombre d’interventions des enseignants de surveillance Nombre de décisions du conseil des élèves es d’évaluation envisagés Bilan juin 2012 et perspectives : … 26

27 27 Ressources matérielles Penser à inscrire les demandes matérielles envers la collectivité locale dans une logique cohérente se rapportant aux missions de l’école : contenus d’enseignement des programmes et socle commun.

28 28 Matériel d’enseignement Locaux et espaces matériel administratif Mobilier Inventaire de l’existant et besoins planifiés Manuels, copieur, ordinateurs, livres BCD, fournitures, ressources matérielles et documentaires disciplinaires, équipement audio- vidéo,… Ordinateur, imprimante et unités de stockage de données, matériel de classement, de rangement et d’archivage, téléphonie, serrurerie, documentation administrative … Mobilier des classes, des salle de réunions et de travail, des salles dédiées ; mobilier du bureau, du restaurant scolaire, de la garderie, … Salles de classes, parties communes, salles de réunions et d’administration, salles dédiées, cour, préau, abords immédiats, …


Télécharger ppt "11 Projet d’École 2011-2015 JL GUEGUEN CPC PONTIVY."

Présentations similaires


Annonces Google