La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DID2202A DIDACTIQUE DE LORAL CHRISTIAN DUMAIS 19 mars 2009 1 Christian Dumais © 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DID2202A DIDACTIQUE DE LORAL CHRISTIAN DUMAIS 19 mars 2009 1 Christian Dumais © 2008."— Transcription de la présentation:

1 DID2202A DIDACTIQUE DE LORAL CHRISTIAN DUMAIS 19 mars Christian Dumais © 2008

2 Lévaluation dune production orale Quelle est la différence entre 73 % et 87 % ? Comment un élève peut-il saméliorer ? Quelles sont ses forces et ses faiblesses ? Comment rendre les élèves actifs et intéressés ? 2Christian Dumais © 2008

3 Problèmes de lévaluation de loral -Loral est souvent difficile à évaluer parce quil nest pas réellement enseigné. - Loral nest pas enseigné parce que les enseignants ne savent pas comment évaluer. - Les enseignants utilisent souvent des grilles dévaluation qui ne sont pas adaptées à lévaluation et qui comportent des éléments dévaluation non enseignés. - Les enseignants nont pas limpression dévaluer objectivement. 3Christian Dumais © 2008

4 Pour évaluer loral Il faut avoir enseigné loral selon une démarche didactique comme celle de Lafontaine (2007). Il faut évaluer ce qui a été enseigné et seulement cela. Par exemple, si le débit na pas été enseigné, on ne lévalue pas. Si loral a été enseigné, lenseignant et les élèves sauront sur quoi faire porter lévaluation. Il faut impliquer les élèves dans le processus dévaluation. Lafontaine, 2007 et Dumais, Christian Dumais © 2008

5 5 Évaluation de loral Qui peut évaluer loral à lécole? Lenseignant seulement; Lenseignant et ses élèves; Les élèves seulement. Christian Dumais © 2008

6 6 Évaluation de loral Qui peut établir les critères dévaluation? Lenseignant seulement; Lenseignant et ses élèves; Les élèves seulement. Christian Dumais © 2008

7 Limportance des élèves Lafontaine, 2003 et 2007 Lévaluation de loral doit rendre les élèves actifs et responsables de leurs apprentissages oraux. Il existe plusieurs façons dintégrer les élèves dans le processus dévaluation de loral : - Validation et présentation de la grille dévaluation; -Construction collective de la grille dévaluation; -Évaluation par les pairs. 7Christian Dumais © 2008

8 Les traces de la production orale La clé de lévaluation de loral : garder des traces des productions orales des élèves. Il est donc possible de faire un retour sur les productions, dêtre plus objectif et cela enlève du stress. Pour garder des traces : - Filmer les élèves; - Les enregistrer sur cassette audio; - Leur faire faire une autoévaluation; - Prendre des notes pendant la production finale; - Avoir recours à des élèves observateurs/évaluateurs et recueillir leurs notes; - Utiliser le portfolio; - Garder le travail de préparation à la production; - Tenir un journal de bord (enseignant et/ou élève); - Utiliser une grille dobservation; - Faire une entrevue. Lafontaine, 2003 et Christian Dumais © 2008

9 Le jugement professionnel Lévaluation de loral nest pas objective. Lenseignement de loral fait apparaître beaucoup plus les dimensions personnelles et affectives de lélève. En évaluation de loral, lenseignant doit faire preuve de jugement professionnel selon la démarche proposée ci-dessous: Observation de lélève; Jugement au sujet de ce que lélève doit améliorer dans son discours; Rétroaction faite à lélève au regard de ses forces et de ses faiblesses; Faire confiance à son expérience, à son vécu et à son jugement professionnel. Lafontaine, 2003 et Christian Dumais © 2008

10 La rétroaction La rétroaction est essentielle en évaluation de loral afin damener lélève à prendre en charge sa communication orale, à analyser son langage et à développer des compétences langagières et sociales quil réinvestira dans sa vie et dans les autres matières. – Le message en « je » – La rétroaction – La rétroaction « sandwich » Lafontaine, 2003 et 2007 ; Dumais, Christian Dumais © 2008

11 Lévaluation formative Les ateliers formatifs (permettent aux élèves de faire une évaluation formative): - Dapprendre par lerreur; - Dexploiter leurs forces et didentifier leurs faiblesses afin de les travailler; - De développer des compétences langagières nécessaires dans la vie en société; - De mettre en pratique diverses situations de communication (jeux de rôles, discussions en grand groupe et en petits groupes, débats, questionnement, conversation, expression de lopinion, etc.). Lévaluation formative permet également aux enseignants : - De se sentir plus confiants lors de lévaluation sommative; - De mettre en pratique leur(s) instrument(s) dévaluation; - De poser un jugement éclairé par les évaluations formatives précédentes. Lafontaine, 2003 et Christian Dumais © 2008

12 Lévaluation sommative Lenseignant doit utiliser la même grille en évaluation formative et en évaluation sommative. Exemple de grille évolutive : - évaluation formative 1 : les rôles dans la discussion - évaluation formative 2 : les variétés de langue - évaluation formative 3 : la formulation dune question - évaluation sommative : les rôles dans la discussion, les variétés de langue et la formulation dune question Lafontaine, 2003 et Christian Dumais © 2008

13 De manière normative : note (pas sur 100) De manière qualitative : appréciation ou note lettrée De manière descriptive : commentaires, forces, faiblesses Lafontaine, 2007 Trois façons dévaluer 13Christian Dumais © 2008

14 Éléments répertoriés dans le PFEQ (2001) concernant la compétence Communiquer oralement Éléments de la comunication verbale Éléments de la communication non verbale -Volume -Intonation -Débit -Rythme -Articulation -Liaisons -Variétés (registres) de langue -Vocabulaire -Structures syntaxiques (des énoncés) -Formuler des questions -Reformuler, paraphraser et expliquer -Formuler des mots dencouragement -Confronter ses idées -Suivre des règles -Cohérence et structure du discours -Marqueurs de relation -Recourir à des gestes -Interpréter le langage non verbal -Posture découte -Regard -Support visuel (recourir à des illustrations et à des objets) -Le silence et les pauses 14 Dumais, 2008 Christian Dumais © 2008

15 Les critères dévaluation de loral dans le PFEQ (2001) 15Christian Dumais © 2008

16 Les outils et les techniques dévaluation de loral Élèves seulement Portfolio à loral Autoévaluation Grille dautoévaluation Élèves et enseignant Journal de bord Coévaluation élève- enseignant Grille dévaluation Grille dobservation Questionnaire Entrevue Évaluation par les pairs Combiner plusieurs outils dévaluation est souvent ce qui est le plus efficace. Dumais, Christian Dumais © 2008

17 Le portfolio est un recueil ou une collection continue des travaux dun élève montrant ses réalisations et son évolution. -Consigner toutes les traces des productions orales : vidéocassettes, cassettes audio, grilles dévaluation, travail de préparation de lélève, évaluation par les pairs, etc.; -Consigner le travail dobjectivation de lélève : réflexion sur ses forces et ses faiblesses, grille évolutive dune production à lautre, travail sur certaines faiblesses identifiées par lélève; -Consigner les autoévaluations de lélève : retour sur le dernier mois, réflexion sur ses productions orales, etc. Faire suivre le portfolio de lélève tout au long de ses études secondaires. Portfolio à loral Lafontaine, 2003 et Christian Dumais © 2008

18 Autoévaluation Lautoévaluation est une appréciation ou une réflexion critique sur la valeur de ses idées, de ses travaux, de ses apprentissages ou du développement de ses compétences qui contribue ainsi aux habiletés métacognitives (Lafortune et Dubé, 2004, p. 131). Lautoévaluation permet à lélève dêtre conscient de ses apprentissages et il sagit dun moment privilégié dappropriation du savoir par lélève. Lorsque lélève fait une production orale et quon lui demande de la commenter, cest une autoévaluation quil réalise. Il peut faire cette dernière devant le groupe, en privé dans un journal de bord ou lors dune réflexion écrite quil peut inclure au portfolio. Dumais, Christian Dumais © 2008

19 Grille dautoévaluation La grille dautoévalution, pour ce qui est de lévaluation de loral, «permet à lélève de réfléchir à sa prise de parole ou à son observation du locuteur, de juger de son implication dans la tâche, de son cheminement et de lévolution de ses compétences orales» (Lafontaine, 2007, p. 24). Grille formulée sous forme de questions amenant lélève à répondre par des phrases complètes favorisant ainsi la réflexion et la prise en charge de la communication orale. Voir grilles des pages 29 et 30 du livre Enseigner loral au secondaire 19Christian Dumais © 2008

20 Journal de bord Selon Lafontaine (2007, p. 24), «le journal de bord est un moyen extraordinaire de conserver des traces de la production orale des élèves en cours délaboration». Le journal de bord peut avoir une structure simple, sous forme de tableaux ou de textes suivis. Lafontaine (2007, p. 24) affirme que «le suivi quoffre le journal – le suivi de lélève avec lui-même, de lélève avec ses pairs, de lélève avec ses parents ou avec toute autre personne extérieure à la classe, de lélève avec lenseignant – amène le jeune à prendre en charge sa communication orale». Le journal de bord nest pas exclusivement réservé aux élèves, lenseignant peut aussi rédiger son propre journal de bord dans lequel il consigne ses observations sur les élèves ou sur le groupe en général. Voir grilles des pages 25, 26 et 27 du livre Enseigner loral au secondaire 20Christian Dumais © 2008

21 Coévaluation élève-enseignant Il sagit de la confrontation de lautoévaluation dun élève avec lévaluation de son enseignant (Lafortune et Dubé, 2004). Pour que la coévaluation élève-enseignant soit réussie, «lélève doit être en mesure de poser un regard évaluatif sur ses propres performances […], lélève doit [donc] être capable de sautoévaluer avant de pouvoir sengager dans une démarche de coévaluation» (Durand et Chouinard, 2006, p. 241). Lors de lévaluation dune présentation orale, avec la coévaluation élève-enseignant, lélève et lenseignant peuvent discuter de la présentation orale de lélève. 21Christian Dumais © 2008

22 Grille dévaluation Grille permettant dévaluer les productions orales des élèves. Les élèves doivent participer activement au choix des critères dévaluation. Lune des façons efficaces dimpliquer les élèves est de créer avec eux une grille dévaluation de loral. Si la séquence denseignement de Lafontaine (2007) est utilisée pour enseigner loral, il sera facile pour les élèves et lenseignant de déterminer les critères dévaluation. Pour les élèves, la grille dévaluation permet de connaître avant une évaluation les objectifs et les critères dévaluation. Voir document Dumais, Christian Dumais © 2008

23 Grille dobservation Une grille dobservation permet de noter les aspects positifs et les aspects négatifs dune production orale. Elle peut être évolutive, ce qui permet de noter des observations à loral sur une période à long terme. La grille dobservation peut concerner un seul élève ou un groupe délèves et elle peut être remplie par les élèves ou par lenseignant. Les observations réalisées grâce à la grille dobservation permettent à lenseignant de confirmer ou dinfirmer son évaluation. La grille dobservation permet également de garder des traces écrites du développement des compétences des élèves. La grille dobservation peut servir de référence aux élèves lors de la préparation dune production orale. En effet, en consultant une grille dobservation, lélève peut constater ses forces et ses faiblesses et il peut ainsi savoir sur quoi travailler. Lafontaine, 2003 et 2007 ; Dumais, 2008 Voir grille de la page 28 du livre Enseigner loral au secondaire 23Christian Dumais © 2008

24 Lafontaine, Christian Dumais © 2008

25 Le questionnaire En évaluation de loral, un questionnaire peut être utilisé pour évaluer la production orale dun élève. Une série de questions peut être donnée aux élèves et ils doivent y répondre. À partir des réponses, il est possible davoir une idée de la prestation orale dun élève. Les réponses aux questions peuvent servir à orienter un élève dans ses apprentissages en oral et elles peuvent permettre dévaluer un élève. Dumais, Christian Dumais © 2008

26 Exemples de questions 26 -Selon toi, quelles sont les forces de ta présentation orale ? -Quelles sont les faiblesses de ta présentation orale ? -Que pourras-tu faire la prochaine fois pour améliorer ta présentation orale ? -Quel sera lobjet dévaluation que tu devras travailler le plus pour tes prochaines présentations orales et pourquoi ? -Quels sont les éléments de ta présentation orale que tu devras consolider et pourquoi ? -De quelle façon tes-tu préparé pour faire ta présentation orale ? -Etc. Christian Dumais © 2008

27 Lentrevue Selon Lafontaine (2007, p. 31), en évaluation de loral, «lentrevue peut être utilisée pour répondre aux besoins de certains élèves éprouvant des difficultés à loral». Cette technique a pour avantage de faire prendre conscience aux élèves de leurs forces et de leurs faiblesses puisque des questions de réflexion personnelle leur sont posées. Les élèves peuvent ainsi mieux prendre en charge leur communication orale. Lentrevue peut également être utilisée lors de la remise de notes formatives et/ou sommatives. Exemple de questions dentrevue sur les compétences langagières orales 1- As-tu aimé réaliser cette production orale ? Pourquoi ? 2- Explique-moi ce que tu as fait pour préparer ta production orale. Était-ce efficace ? Pourquoi ? 3- Que peux-tu faire pour ne pas avoir à apprendre ton texte par coeur et être plus naturel devant la classe ? 4- Quelles sont tes forces en oral ? Comment les exploites-tu dans tes productions ? 5- Quelles sont tes faiblesses en oral ? Comment peux-tu les travailler ? 6- Quels sont les outils que tu peux utiliser pour taider à travailler tes faiblesses ? Lafontaine, 2003 et Christian Dumais © 2008

28 Lévaluation par les pairs Lévaluation par les pairs est aussi appelée «interévaluation» ou «évaluation mutuelle». Lévaluation par les pairs se définit comme étant «une technique qui rend les élèves actifs et les amène à prendre en charge leur communication orale par la détermination des forces et des faiblesses de leurs camarades» (Lafontaine, 2007, p. 31), et ce, dans un but damélioration et de consolidation. 28Christian Dumais © 2008

29 29 Les trois zones de développement : 1. Lélève peut faire quelque chose tout seul. 2. Lélève a besoin dun adulte ou dun pair pour réaliser une tâche ou pour comprendre. «Zone proximale de développement» 3. Lélève ne peut réaliser une tâche seul, elle est trop difficile pour lui. (L. Vygotsky, Pensée et langage) Lévaluation par les pairs sappuie sur le socioconstructivisme. Christian Dumais © 2008

30 Former pour évaluer par les pairs Lenseignant qui utilise lévaluation par les pairs doit absolument former ses élèves à noter un pair, à donner et à recevoir une critique afin déviter des règlements de compte ou la peur du jugement. - « Méthode sandwich » - Le « je » Lélève doit être capable de sautoévaluer avant de pouvoir sengager dans une démarche de coévaluation. Lafontaine, 2007 Durand et Chouinard, Christian Dumais © 2008

31 1. Lélève lui-même 2. Ses pairs : - en général - ciblé 3. Lenseignant Qui évalue qui dans une situation dévaluation par les pairs ? 31Christian Dumais © 2008 VOIR DOCUMENT

32 Les instruments dévaluation dans une situation dévaluation par les pairs Le questionnaire La grille dobservation La grille dévaluation 32Christian Dumais © 2008

33 Les avantages de lévaluation par les pairs pour les élèves Lélève peut prendre la place qui lui revient dans le groupe/classe. Valorisation et augmentation de lestime de soi. Développement de compétences sociales liées à loral : respecter et écouter lautre, apprendre à donner et à recevoir une critique, coopérer, interagir socialement, etc. Développement de la métacognition et de la langue orale. Lélève a du matériel pour garder des traces à laide du portfolio ou du journal de bord. La façon dont les élèves ont été «aidés» ou «accompagnés» dans leurs apprentissages peut diminuer les difficultés. Villepontoux, 1992 ; Lafontaine, 2007 ; Dumais, Christian Dumais © 2008

34 Les avantages de lévaluation par les pairs pour lenseignant Il peut infirmer ou confirmer son jugement. Ses interventions sont différentes. Il peut garder des traces écrites du développement des compétences orales des élèves. Tous les élèves sont actifs. Villepontoux, 1992 et Lafontaine, Christian Dumais © 2008

35 35Christian Dumais © 2008 Éléments à observerAspects positifsAspects négatifs Autres observations : ________________________________________________________ 1. Respect de la structure de lexposé oral explicatif - Introduction - Développement - Conclusion 2. Sources fiables et mentionnées 3. Utilisation adéquate de supports visuels 4. Débit 5. Volume 6. Posture 7. Regard

36 Voir le document Les ateliers formatifs incluant lévaluation Christian Dumais ©

37 Bibliographie Dumais, C Effets de lévaluation par les pairs sur les pratiques dexpression orale délèves de troisième secondaire : une description. Mémoire de maîtrise inédit, Université du Québec à Montréal, Montréal, 356 p. Durand, M.-J. et R. Chouinard Lévaluation des apprentissages : De la planification de la démarche à la communication des résultats. Montréal : Hurtubise HMH, 374 p. Lafontaine, L Lévaluation de loral en classe de français au secondaire. En ligne : Consulté le 19 mars Lafontaine, L Enseigner loral au secondaire. Montréal : Chenelière,Éducation, 139 p. Lafortune, L. et G. Dubé «Métacognition et communication : deux processus en interrelation», Vie pédagogique, no. 131 (avril-mai), p Ministère de lÉducation, des Loisirs et du Sports (MELS) Programme de formation de lécole québécoise. Enseignement préscolaire et primaire. Québec : Gouvernement du Québec, 350 p. Préfontaine, Cl., M. Lebrun. et M. Nachbauer Pour une expression orale de qualité, Montréal : Les Éditions logiques, 255 p. Topping, K. J « Trends in Peer Learning ». Educational Psychology, vol. 25, no. 6 (Décembre), p. 631–645. Villepontoux, L Apprendre le langage à lécole, Toulouse : Éditions Privat, 170 p. Vygotsky, L. S Pensée et langage, Paris : Messidor/Éditions sociales, 419 p. 37Christian Dumais © 2008


Télécharger ppt "DID2202A DIDACTIQUE DE LORAL CHRISTIAN DUMAIS 19 mars 2009 1 Christian Dumais © 2008."

Présentations similaires


Annonces Google