La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Révision générale du contenu des concours Ecole de la GRH, 2 octobre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Révision générale du contenu des concours Ecole de la GRH, 2 octobre 2008."— Transcription de la présentation:

1 1 Révision générale du contenu des concours Ecole de la GRH, 2 octobre 2008

2 2 Pilotage interministériel de la politique de recrutement Redéfinition du contenu des concours Communication sur les concours Professionnalisation des jurys Baccalauréat professionnel adapté aux métiers de la fonction publique Rappel des grands axes du rapport préparatoire

3 3 1- Le pilotage interministériel de la politique de recrutement Etendre la compétence du Comité de pilotage (COPIL) « formation » aux politiques de recrutement En informer le réseau des DRH Formaliser le contenu du « métier » correspondant à la fonction de recrutement en sappuyant sur lécole de la GRH et prévoir les formations adaptées

4 4 2-1 Redéfinition du contenu des concours Proposer aux DRH une grille de lecture et des recommandations pour le réexamen du contenu des concours (circulaire) –Les mesures à encourager –Les modalités de concours à prohiber –Les sujets à examiner ou réexaminer en fonction des concours et de leur spécificité

5 5 2-2 Redéfinition du contenu des concours Les mesures à encourager –Identifier les compétences et aptitudes requises par la fonction –Définir les contenus en conséquence –Réduire le nombre dépreuves –Développer les épreuves de RAEP (concours internes et troisième voie) –Privilégier les épreuves pratiques de mise en situation (catégories B et C) –Introduire des grilles danalyse et de comportement (épreuves orales) –Augmenter le coefficient des épreuves de comportement

6 6 2-3 Redéfinition du contenu des concours Les modalités de concours à prohiber –Epreuves inadaptées aux compétences recherchées –Options multiples sans lien avec les métiers exercés (droit civil et histoire par exemple) –Epreuves de droit administratif général pour les concours de catégorie B –Questions de culture générale pour les concours de catégorie C –Epreuves insuffisamment différenciées pour le concours externe, interne et troisième voie

7 7 2-4 Redéfinition du contenu des concours Les questions à examiner ou réexaminer –Les nouvelles options correspondant à des métiers porteurs (RH, marchés publics, communication …) –Les épreuves de culture générale (justifiées pour certains concours) –Les épreuves correspondant à des formations du cursus école dapplication –Les recrutements sur titre –Les assessment center pour des sélections très pointues –Les tests psychologiques –Les épreuves de présélection pour les grands nombres

8 8 2-5 Redéfinition du contenu des concours Le rythme de la révision –Tous les concours seront réexaminés au fur et à mesure des évolutions souhaitées (les arrêtés de concours ne seront contresignés que sils se conforment aux principes) –De manière plus systématique, lensemble des concours de la filière administrative devront être revus au cours de lannée 2008 –Le concours interministériel des IRA devra bien entendu être exemplaire

9 9 2-6 Lexemple de la filière administrative Les ordres de grandeur –55 concours ouverts chaque année –Catégorie A 10 concours 900 postes 9500 présents inscrits Concours le plus important : accès aux IRA (800 postes pour la filière généraliste)

10 Lexemple de la filière administrative Les ordres de grandeur –Catégorie B 20 concours 1000 postes présents inscrits Concours les plus importants : accès au corps des secrétaires administratifs (éducation nationale pour 550 postes, défense pour 200 postes, MEDAD pour 120 postes, préfectures pour 100 postes)

11 11 3- Une nouvelle communication sur les concours Les ordres de grandeur –Catégorie C 25 concours 2000 postes présents inscrits Concours les plus importants : accès au corps des adjoints administratifs (éducation nationale pour 830 postes, défense pour 250 postes, police nationale pour 110 postes, préfectures pour 80 postes)

12 12 3- Une nouvelle communication sur les concours Construire une information sur les concours qui fasse le lien avec les métiers et les parcours professionnels –Mettre en place des fiches concours indiquant les caractéristiques du métier, les lieux dexercice, le déroulé de carrière, la nature des épreuves, les préparations possibles … Réalisation par les ministères dans un cadre méthodologique proposé par la DGAFP (fiche type) Mise en ligne sur internet –Développer la communication grands publics, notamment vers les scolaires, notamment à travers le RESP

13 13 4- Professionnalisation des jurys Recommander les actions suivantes : –Formation des jurys (en sappuyant notamment sur lexemple des jurys dIRA) –Présence de professionnels du recrutement dans certains concours –Echanges de bonnes pratiques

14 Une des mesures pour la diversité : des baccalauréats professionnels adaptés à certains métiers de la fonction publique ? Problématique : laccès au bac généraliste continue à révéler des clivages sociaux Objectif : une orientation vers certains métiers de la fonction publique dès lobtention du baccalauréat Proposition initiale : une option « métiers de la fonction publique » Orientation : plutôt encourager des baccalauréats adaptés à certains métiers de la fonction publique

15 15 5- Des baccalauréats professionnels adaptés? Les conditions de la réussite –Identifier des métiers de la fonction publique présentant une spécificité par rapport à ceux du secteur privé –Identifier des métiers porteurs, offrant des débouchés professionnels, et pour lesquels un certain niveau de flux dentrée pourra être garanti; pour cela, sappuyer sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences –Préserver la cohérence avec des orientations générales qui visent plutôt à sortir le monde de la fonction publique de sa spécificité, et à faciliter la mobilité (dans les deux sens) entre public et privé; sinterroger aussi sur la place de la catégorie B dans la fonction publique La faisabilité et modalités : examen avec le ministère de léducation nationale et les partenaires sociaux

16 16 la réforme du concours des IRA 6. Un exemple de simplification :

17 17 1. CONCOURS EXTERNE épreuves antérieures : 3 épreuves dadmissibilité: culture générale ( 4h, coeff 4) Épreuve de Questions à réponse courte (3h, coeff 5)( 10 à 15 questions) Épreuve à option : note de synthèse, cas pratique ou explication de doc, 8 matières au choix: droit civil, droit et institutions sociales, droit du travail, gestion comptable et financière des entreprises, GRH, histoire du XX°s, géographie, développement social, urbain et politique de la ville. 2 épreuves dadmission : Conversation avec le jury, à partir dun texte court ou dun sujet de réflexion.(coeff 4) Épreuve orale de langue étrangère.( coeff 1)

18 18 CONCOURS EXTERNE La réforme 2 épreuves dadmissibilité: Épreuve sur un sujet dordre général portant sur la place de lEtat et son rôle dans les grands domaines de lintervention publique (société, économie, emploi, santé, culture, territoire, relations extérieures….): évaluation de louverture au monde des candidats, aptitude à lanalyse et au questionnement… Epreuve de QRC ( mais réduction du nombre de questions: 6 à10 avec un programme élargi (questions sociales, grh « FP »…) Suppression de lépreuve à option 2 épreuves dadmission: Épreuve orale dentretien prenant la forme dun entretien de recrutement ( coeff 4) Épreuve de langue inchangée.

19 19 2. CONCOURS INTERNE épreuves anciennes: 2 épreuves dadmissibilité: note administrative ( 4h, coeff 4) Épreuve de QRC ( 10 à 15 questions à réponse courte) durée 3h, coeff 5 1 épreuve dadmission: Conversation avec le jury à partir de son expérience professionnelle (25 mn, coeff 4) Épreuve facultative de langue étrangère (prise en compte des points supérieurs à 10)

20 20 2. CONCOURS INTERNE la réforme 1 épreuve dadmissibilité: Maintien de la note administrative ( 4h, coeff 4) Suppression de lépreuve de QRC 1 épreuve dadmission: Épreuve de RAEP: à partir dun dossier établi par le candidat et remis au service organisateur Lépreuve orale consiste en un entretien avec le jury à partir de lexposé du candidat sur son expérience et du dossier préalablement constitué. ( 25 mn, coeff 4) Épreuve facultative de langue étrangère (prise en compte des points supérieurs à 10)

21 21 3° CONCOURS épreuves anciennes: 3 épreuves dadmissibilité: Commentaire de texte( 4h, coeff 4) Épreuve de Questions à réponse courte (3h, coeff 5)( 10 à 15 questions à réponse courte) Épreuve à option : note de synthèse, cas pratique ou explication de doc, 6 matières au choix: droit civil, droit et institutions sociales, droit du travail, gestion comptable et financière des entreprises, GRH, développement social, urbain et politique de la ville. 1 épreuve dadmission: Entretien avec le jury à partir de son expérience professionnelle (25 mn, coeff 4) Épreuve facultative de langue étrangère (prise en compte des points supérieurs à 10)

22 22 1 épreuve dadmissibilité: note de synthèse sur dossier sur un sujet dordre général( 4h, coeff 4) Suppression de 2 épreuves: le QRC et lépreuve à option 1 épreuve dadmission: Épreuve de RAEP: à partir dun dossier établi par le candidat et remis au service organisateur Lépreuve orale consiste en un entretien avec le jury à partir de lexposé du candidat sur son expérience et du dossier préalablement constitué. ( 25 mn, coeff 4) Épreuve facultative de langue étrangère (prise en compte des points supérieurs à 10) 3°CONCOURS la réforme

23 23 Calendrier de mise en oeuvre Arrêté du 6 juin 2008 Mise en oeuvre le prochain concours dont les épreuves se dérouleront début 2009.


Télécharger ppt "1 Révision générale du contenu des concours Ecole de la GRH, 2 octobre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google