La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Apprentissage et évaluation: créer une dynamique commune en classe bilangue (mutualisation des actions de formation dans les académies de Poitiers et Limoges)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Apprentissage et évaluation: créer une dynamique commune en classe bilangue (mutualisation des actions de formation dans les académies de Poitiers et Limoges)"— Transcription de la présentation:

1 Apprentissage et évaluation: créer une dynamique commune en classe bilangue (mutualisation des actions de formation dans les académies de Poitiers et Limoges) Thérèse BEHROUZ (IA-IPR dallemand, académies de Poitiers et Limoges) Marie-Françoise DEBELLEIX (chargée de mission, Limoges) Jean-Claude BERNARD (formateur, Limoges) COLLOQUE « LE DEFI DES CLASSES BILANGUES ALLEMAND-ANGLAIS » organisé par le Goethe-Institut Paris, en collaboration avec lInspection générale dallemand et lADEAF 28 et 29 novembre 2008

2 1 RAPPEL: LES SPÉCIFICITÉS DE LA CLASSE BILANGUE

3 Quest-ce quune classe bilangue? Cas 1 (dérive): la juxtaposition de lenseignement de 2 LV en //? Pas de regroupement des élèves bilangues en anglais Aucun travail en concertation Absence de parité horaire Conséquence: la légitimité dun enseignement optionnel une pierre supplémentaire à lédifice du cloisonnement disciplinaire une motivation émoussée les risques dune absence de lisibilité OU BIEN Cas 2 (vraie bilangue): un enseignement coordonné de deux langues, un « tricotage » ? Conséquence: la légitimité dun cursus spécifique à part entière la plus-value pédagogique –les atouts du parcours langues germaniques –les atouts dun apprentissage des langues dans la cohérence et dans la convergence un gain en efficacité

4 Objectifs pour les classes bilangues Amener les élèves au même niveau dans les 2 LV Construction de savoirs, de capacité, de compétences et de stratégies en cohérence avec lautre langue Mettre en place des stratégies et compétences dapprentissage transférables à dautres langues Donner une ouverture sur le monde, une ouverture culturelle Donner une cohérence globale en décloisonnant lapprentissage des langues

5 SPECIFICITES DU PROJET PEDAGOGIQUE EN CLASSE BILANGUE La valorisation du parcours langue germanique Méthodologie partagée Construire des compétences et des stratégies Lévaluation Les projets de parcours croisés La continuité pédagogique « croisée » en classe de seconde

6 2 LA VALORISATION DU PARCOURS LANGUE GERMANIQUE

7 Le plus souvent, les nouveaux apprenants nont pas conscience de cette proximité et il nest pas rare que les élèves de 6ème expriment leur surprise à loccasion dun déclic suscité par tel ou tel mot de lautre langue. Ces passerelles sont exploitables sur le plan phonologique, grammatical (voir les bilans grammaticaux du manuel Zusammen) et surtout lexical où les interférences sont nombreuses (voir les « Parallelen » du manuel Tor)

8 Objectifs Non pas érudition mais mise en place de repères communs –Terminologie grammaticale –Similitudes et différences Créer une synergie pédagogique autour dactivités communes –ponctuellement en présence des deux enseignants –et du professeur de français

9 Exemples de proximité anglais/allemand Phonétique et graphie-phonie (Exemples: cliquer ici ) Grammaire et morphosyntaxe (Exemples: cliquer ici ) Lexique (Exemples: cliquer ici ) Fonctions langagières (Exemples: cliquer ici )

10 3 MÉTHODOLOGIE PARTAGEE

11 * Méthodes de travail Contractualisation des attentes (exemples: cliquer ici )

12 ** Guider dans la progression progression par la comparaison des exigences / niveaux / tâche (référence fiches eduscol) Ex 1 EOI Etablir un contact social Établir un contact social. A1 –Utiliser les formes de politesse les plus élémentaires en situation réelle de classe ou en simulation pour saluer, prendre congé et remercier. –Se présenter et présenter quelqu'un avec des expressions élémentaires. –Donner et demander à quelqu'un de ses nouvelles avec des expressions élémentaires. Établir un contact social. A2 –Saluer, prendre congé, remercier, s'excuser... lors d'une courte conversation. –Se présenter et présenter quelqu'un lors d'une courte conversation. –Donner et demander à quelqu'un de ses nouvelles lors d'une courte conversation. Établir un contact social. B1 –Établir un contact avec le registre de langue adapté à la situation.

13 ** Guider dans la progression par la comparaison des exigences / niveaux dans la réalisation de la tâche (référence fiches eduscol) EX 2 EOI: Demander et donner des informations. Demander et donner des informations. A1 –Répondre à des questions simples et en poser sur des sujets très familiers ou pour répondre à des besoins immédiats (situation dans l'espace, expression du goût, possession, heure, prix, temps...) Demander et donner des informations. A2 –Demander et fournir des renseignements (itinéraire, repas, achat, horaires, prix, heure, événement, incident...) –Réagir et répondre à une demande d'aide, explication, confirmation, permission... Demander et donner des informations. B1 –Échanger avec une certaine assurance des informations factuelles sur des sujets courants. –Demander et suivre des directives. –Exprimer son opinion et demander l'opinion de quelqu'un sur un sujet familier.

14 *** Affichage des descripteurs eduscol en regard des tâches et des attentes correspondantes Ex 1 Tâche EOC, Palier 1 (A2) « se présenter à son correspondant allemand / anglais / en utilisant la webcam » « être capable de produire à loral, en continu, en termes simples des énoncés sur les gens et les choses », cad –dexprimer ses habitudes, ses goûts et donc de mobiliser des formulations appropriées, soit sous forme de structures grammaticales ou de blocs lexicalisés mémorisés –de maîtriser le lexique utile relevant des champs lexicaux des sports et des loisirs, de la famille ou de lécole –de reproduire des schémas intonatifs adaptés, le rythme, les accents de mot attendus

15 Ex 2 de tâche EOI, Socle DNB: Réaliser linterview de lassistant Compétence linguistique : être capable détablir le contact avec quelquun (le saluer), de poser des questions sur lidentité et de clore lentretien. –Grammaire : »Les mots interrogatifs »les structures interrogatives (questions ouvertes et fermées) »au moins les verbes être et avoir. –Lexique : saluer / se présenter / remercier / –Phonologie : lintonation des questions ; Laction est bien motivée par un objectif et le résultat sera parfaitement identifiable. Des critères de réussite peuvent être déterminés avant la réalisation de la tâche. Savoirs culturels : situer lorigine géographique de lassistant.

16 4 CONSTRUIRE DES COMPETENCES ET DES STRATEGIES

17 Lintérêt de lévaluation diagonostique début 6 ème Mesurer et intégrer les acquis des élèves en allemand à lissue du CM2 (variables selon le nombre dannées) Intégrer rapidement les débutants grâce au repérage des compétences et stratégies acquises en anglais, dans la langue maternelle et en culture générale et transférables à lallemand Construire des compétences transversales et des ponts entre disciplines outil pour gérer hétérogénéité en 6ème

18 Accent fort sur le transfert de stratégies CECRL: les stratégies de communication sont définies comme « ladoption dune ligne de conduite particulière qui permet lefficacité maximum ». Pour écouter : –déduire un sentiment à partir dune intonation –sappuyer sur la situation dénonciation ou sur des indices culturels, –utiliser des indices extralinguistiques (visuels/sonores) – construire du sens à partir déléments significatifs Pour parler : –mobiliser ses connaissances phonologiques, grammaticales, lexicales et culturelles –préparer une série dexpressions en se les répétant – adapter lintonation aux types dénoncés, indiquer que lon a compris ou que lon na pas compris, demander de répéter ou de reformuler –utiliser des expressions figées pour réagir ou relancer la conversation –compenser un déficit par un mot inadéquat et faire des gestes pour clarifier ce que lon veut dire… Pour lire : – repérer des éléments significatifs, partir des indices paratextuels pour identifier la nature du document et formuler des hypothèses –inférer le sens de ce qui est inconnu à partir de ce qui est compris… Pour écrire : – recopier pour mémoriser à laide dune trame connue – mobiliser ses acquis pour produire un texte personnel... (documents daccompagnement palier 1, allemand, p. 18)

19 Quelques exemples de transfert vers lallemand Angl.Fran.Cult. CO Discriminer des sons (/h/) X Repérer un schéma intonatif XX CE Sappuyer sur des éléments typographiques ou paratextuels XX Sappuyer sur éléments culturels XXX EE Construire un énoncé à partir dun choix de mots issus de catégories grammaticales différentes XX

20 EXEMPLE 1 - CE (palier 1: indices paratextuels, éléments significatifs, inférer du sens) Stuttgart, den 25. Juli 2006 Liebe Maria, Ich bin bei meiner Großmutter in Stuttgart. Die Sonne scheint, ich spiele Tennis und ich fahre Rad. Am Samstag fahren wir nach München. Bis bald ! Deine Angela 1.Indique le prénom de lexpéditeur 2.Indique le prénom du destinataire 3.La lettre est datée. Indique la date 4.Dans quelle ville se trouve lexpéditeur de la lettre 5.Qui est ich ? (indique le prénom) 6.Qui est chez la grandmère ? 7.Deux personnes vont à Munich. Lesquelles ?

21 Ce document est : une recette de cuisine une lettre une petite annonce une publicité Le texte est écrit par : Timmy Sarah John Pierre Le texte sadresse à : Pierre Sarah John Timmy Le personnage : parle de son école et de ses amis parle de sa passion pour le sport et le cinéma parle de son frère aîné. parle de ses plats préférés. Il demande à Pierre de lui parler de son frère ou sa sœur sa maison son Le sport

22 Pistes de remédiation français/anglais/allemand Sappuyer sur des indices paratextuels pour identifier la nature dun document (indices extralinguistiques : indices visuels, mise en forme. Cf. évaluation 6 ème en français: –Recette: indications en grammes, ingrédients (mots transparents: Spaghetti, Tomaten, Salat, Mayonnaise), images… –Programme de télé: horaires, jours, chaînes (Arte,RTL), Wetter –Invitation, fiche de bricolage, règle de jeux, plan, poème, programme de télé… (Re)connaissance du code épistolaire (aspects culturels) –en français –Expression de la date en anglais et en allemand –Spécificités de lallemand: signature (Deine Angela) Proposer un travail décriture ou de réécriture (lettre, …)

23 Lieber Weihnachtsmann, Ich hei β e Paul. Ich bin 8. Ich bin sehr brav, ich möchte einen CD- Player, Playmobilpiraten, und eine Gitarre. Vielen, vielen Dank, Paul einen Fußball ein Fahrrad ein Videospiel einen Goldfisch einen Computer Geld Tâche: Voici la lettre que Paul a écrite au Père Noël ; à ton tour, écris ta lettre en changeant les mots soulignés. Les mots ci-contre peuvent taider. EX 2 - EE

24 Pistes de remédiation français/anglais/allemand Reconnaissance des catégories grammaticales et des champs lexicaux (difficulté eval 6 ème français) –Classer régulièrement des listes lexicales selon deux critères par catégories grammaticales (substantif, adjectif, verbe) par champs lexicaux sémantiques (nourriture, habits…) –Faire observer majuscules aux substantifs –Copier le lexique à lissue de chaque leçon de différentes couleurs en fonction de la catégorie grammaticale. La recontextualisation comme levier esentiel de lapprentissage: changer le thème (anniversaire, fête, courses…) Langue et sens: les mots transparents, les mots composés (Fussball/football)

25 Tâche: Complète chaque carte avec le vœu qui correspond à lillustration. Attention il y un vœu en trop. a)Alles Gute zum Geburtstag !b) Fröhliche Weihnachten ! c) Gute Besserung !d) Frohe Ostern ! EX 3 – EE + culturel ……………

26 Intérêt de cet outil en 6ème bilangue hétérogène 3 difficultés spécifiques: –lire limage: bougies danniversaire bougies de lAvent –associer texte et image. (compétence transversale) –mobiliser ses connaissances culturelles pré-requis nécessaires Comment intégrer les élèves débutants en allemand –consigne aménagée: indiquer en français le nom de la fête –mesurer leur sens de la différence culturelle développée à travers lapprentissage de langlais (taux réussite: 50%) Construction de la compétence culturelle: –Osterhase, Adventskranz –Se référer éventuellement au vécu des élèves: fêtes/coutumes étrangères –Au-delà: construire un calendrier des fêtes anglais et allemand

27 COMMENT UTILISER LEVALUATION 6 ème POUR TRAITER LHETEROGENEITE ? Repérer les groupes délèves pour lesquels la compétence nest pas acquise en allemand Croiser avec les résultats en anglais et si possible en français Mettre en place une remédiation pour ce groupe délèves qui sera pris à part (cf. groupe de compétence)

28 LEVALUATION DIAGNOSTIQUE AU SERVICE DE LA GESTION DE LHETEROGENEITE EN 6 ème Construire des groupes de compétences Identifier si difficultés aussi en anglais + français Niveau A1RESULTATS en %TACHES DE REMEDIATION A METTRE EN PLACE RESULTATS APRES REMEDUATION Acquis 1 En cours 2 / 3 Non acquis 4 Acquis 1 En cours 2 / 3 Non acquis 4 1- C0 Discriminer des sons voisins 89% 10%1% Remédiation souhaitable en liaison avec professeur danglais 2- EE Construire un énoncé / catégories grammaticales 63% 15%16% Remédiation souhaitable avec professeurs danglais et de français

29 Aide aux devoirs et remédiation anglais / allemand Liens internet thématiques allemand/anglais (en cours délaboration) Cliquer ici

30 5LEVALUATION

31 Evaluations croisées anglais/allemand: quand et comment Commencer par une évaluation diagnostique en 6ème fondée, en partie au moins, sur le parallèle entre les 2 langues Il est possible d'envisager ensuite une évaluation commune ponctuelle, en fin d'année par exemple, qui valoriserait cet apprentissage en parallèle, permettrait de faire un bilan des connaissances dans les 2 langues et donnerait sens et cohésion à la section bilangue. Les compétences évaluées de loral vers lécrit seraient: –Savoir écouter et comprendre –Savoir écrire : jai appris à dire et je peux écrire en anglais et en allemand –Savoir lire et comprendre EXEMPLES, cliquer ici

32 EXEMPLE EVALUATION CROISEE DNB: rédigez un article pour le guide gastronomique du collège à partir des différents documents proposés (accès, menu, témoignages…) 1- Situer le restaurant et indiquer comment sy rendre Descripteur: évoquer brièvement des lieux Moyens langagiers: locatif / directif.. A2±5 pts 2- Décrire le restaurant (décor, atmosphère, clientèle…) Descripteur: écrire une courte description Moyens langagiers: adverbes de lieu, couleurs, adjectifs… A2± 5 pts 3 – Raconter le déroulement dun repas (accueil, service..) Descripteur: décrire une expérience dans un texte cohérent Moyens langagiers: liens logiques et chronologiques simples B1± 5 pts 4 – Porter un jugement sur le restaurant Descripteur: donner son opinion Moyens langagiers: avis, alternative B1± 5 pts

33 6 LES PROJETS DE PARCOURS CROISES

34 Quelques principes Conditions : élèves regroupés dans une seule classe pour envisager un travail pluridisciplinaire avec les mêmes élèves et la même équipe pédagogique. définir un socle commun entre les deux langues afin de proposer une extension sur une 3ème, voire une 4ème matière. Banalisation de plages horaires Objectifs : exploitation linguistique découverte culturelle et ouverture à la différence savoir-faire : établir des liens, éviter le cloisonnement Mise en œuvre : choix du sujet (cf catalogue ci-après ) et de la discipline partenaire déterminer le nombre de séances, le calendrier établir le contenu, les objectifs et les supports mise au point des attentes, des productions délèves et leur évaluation

35 Thèmes proposés Exemples en classe de 6 ème Cliquer ici

36 Quels types de projets croisés Intérêt des projets mettant en œuvre les activités de médiation écrite ou/et orale Rappel p. 71 et 72 CECRL: « Dans les activités de médiation, lutilisateur de la langue na pas à exprimer sa pensée mais doit simplement jouer le rôle dintermédiaire entre des interlocuteurs incapables de se comprendre en direct. Il sagit habituellement (mais non exclusivement) de locuteurs de langues différentes. Parmi les activités de médiation on trouve linterprétation (orale) et la traduction (écrite), ainsi que le résumé et la reformulation de textes dans la même langue lorsque le texte original est incompréhensible pour son destinataire ». Ex: résumé darticles, interprétation pour des amis, reformulations situations de communication plausibles et authentiques Intérêt des projets visant la construction de laltérité Intérêt validation pilier 6 du Socle: « les compétences sociales et civiques »

37 Ex 1: le blog Parler de son quotidien, de sa routine et comparer avec celle de jeunes Allemands et Anglais - Activité : Expression orale Mise en place du lexique nécessaire ( heure, lieux, adverbes de temps, durée). Entraînement oral à partir dun personnage dont le quotidien sera projeté aux élèves (rétroprojecteur) Aller sur un blog pour communiquer avec des correspondants anglais et allemands pour se renseigner et poser des questions (manier les interrogatifs, le présent) En fin de séquence, lélève est capable de –présenter son quotidien puis éventuellement en interaction (questions des camarades) (A2), –puis, le cas échéant, dexprimer ses préférences, justifier ses choix, évoquer tel ou tel avantage ou inconvénient (B1). Cela permet également de travailler la prononciation et lattitude de communication.

38 Ex 2: Revue de presse internationale (événement très médiatisé) Activités : Compréhension de l'écrit et expression écrite Les élèves parcourent quelques articles en anglais, ce qui constituera la trame, et ont pour tâche de synthétiser les informations en allemand pour rédiger un article sur cet événement. Cet objectif met en lumière l'aspect interculturel, l'usage de la langue ne se limite pas à rendre compte de la civilisation du pays de référence, mais le dépasse.

39 Ex 3: au restaurant Tâche: expliquer à des touristes anglophones le contenu d'une carte de restaurant rédigée en allemand. Activité : Compréhension de l'écrit et expression orale Compétences entraînées: –A2: Lélève découvre qu'il n'y a pas nécessairement de correspondance dans le lexique des deux langues: tel met n'existant pas dans l'autre pays, il va devoir le décrire, utiliser des périphrases pour le décrire (Brezel, Knödel,...). –A2 +:Au-delà de la description (A2+), cette tâche peut conduire à une réflexion sur les habitudes culinaires, les comportements en matière de gastronomie, réflexion axée sur les différences (lexique de la différence, adverbes, conjonctions, modalisateurs, comparatifs). –B1: commentaires (trop gras, trop sucré), réactions, sentiments comme la surprise (Abendbrot allemand, l'utilisation du Quark ou du Meerrettich peu connus en France), dégoût (certains aliments gras ou peu légers constitutifs du petit-déjeuner anglais) ou au contraire envie de goûter (pâtisserie autrichienne), tout cela relevant du niveau B1. – Compétence culturelle: cet objectif permet à la fois d'insister sur les spécificités nationales sans pour autant renoncer à la continuité civilisationnelle.

40 7 LA CONTINUITE PEDAGOGIQUE EN SECONDE

41 Projet croisé avec langlais et groupe de compétences Die Lisa, eine deutsche Geschichte, « Lalbum en classe dallemand », CRDP Poitiers 2008 Extrait, cliquer ici


Télécharger ppt "Apprentissage et évaluation: créer une dynamique commune en classe bilangue (mutualisation des actions de formation dans les académies de Poitiers et Limoges)"

Présentations similaires


Annonces Google