La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travailler en interdisciplinarité pour construire des compétences en sciences expérimentales Brigitte HAZARD IGEN Groupe des sciences de la vie et de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travailler en interdisciplinarité pour construire des compétences en sciences expérimentales Brigitte HAZARD IGEN Groupe des sciences de la vie et de."— Transcription de la présentation:

1

2 Travailler en interdisciplinarité pour construire des compétences en sciences expérimentales Brigitte HAZARD IGEN Groupe des sciences de la vie et de la Terre Marie-Blanche MAUHOURAT IGEN Groupe des sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées Nancy 7 avril 2010

3 Plan 1. Réformes et évolution du système éducatif français 2. De linterdisciplinarité…. 3. Construire des compétences en sciences expérimentales 4. Evaluer des compétences en sciences expérimentales

4 1. Réformes et évolution du système éducatif français Objectifs Réussite de tous les élèves, Développement du goût pour les sciences Donner une vision plus globale du monde Proposer des activités motivantes et des mises en situation contextualisées Attirer davantage de jeunes vers les filières scientifiques Une évolution Le socle, enjeu majeur pour la scolarité obligatoire Lapproche par compétences à tous les niveaux du cursus

5 De lécole à lUniversité, de bac-15 à bac + 8 Un vent nouveau souffle sur le système éducatif … Lapproche par compétences

6 De lécole à lUniversité, Lapproche par compétences Un vent nouveau souffle sur le système éducatif … Doù vient ce vent ? Quelles conséquences pour notre système éducatif ? Pourquoi cette nouvelle approche? Les compétences : - quest-ce que cest ? - comment les faire acquérir? - comment les évaluer ? Un exemple, les compétences travaillées et évaluées dans le cadre des activités expérimentales

7 Doù vient ce vent ? LUnion européenne est un élément moteur pour lintégration des compétences dans les formations initiales et continues Formation tout au long de la vie et compétences clés : Epanouissement personnel (capital culturel) Citoyenneté active et intégration (capital social) Capacité dinsertion professionnelle (capital humain) La Nation : loi dorientation 2005, puis socle commun Evaluations internationales : PISA, TIMMS, PEARLS Systèmes éducatifs étrangers (Canada, Belgique, Suisse) Monde professionnel

8 Scolarité obligatoire (école, collège) : nouveaux programmes et socle commun de connaissances et de compétences Lycées généraux, technologiques et professionnels : les compétences au cœur des nouveaux programmes et dans les certifications de la voie professionnelle (CCF BEP et Bac Pro) Techniciens STS : dans les BTS industriels nouvellement rénovés, association dun niveau taxonomique à chaque compétence CPGE Compétences expérimentales dans les TP de concours Ingénieurs : Commission du titre dIngénieur Professeurs : Les dix compétences professionnelles des maîtres Des compétences, à tous les niveaux du cursus,

9 Lapproche par compétences Pourquoi ? Construction de meilleurs acquis à lEcole des apprentissages effectifs et des savoirs mobilisables des savoirs intégrés et aisément transférables des acquis importants bien identifiés et travaillés Secondaire : écrit, argumentation, autonomie, initiative, … Supérieur : leadership, travail en équipe, … Demande professionnelle Mettre les acquis au service du développement : des compétences pour la compétitivité Enquête auprès des ingénieurs diplômés qui font état de manques : capacité à résoudre des problèmes, à travailler sous pression, à prendre des responsabilités et des décisions, à gérer son temps, à planifier, à coordonner et organiser le travail

10 A propos des compétences Quelles définitions ? Une compétence permet de faire face à une situation complexe et nouvelle, en lidentifiant et en construisant une réponse adaptée. Cette réponse nest pas puisée dans un répertoire de réponses préprogrammées Approche européenne : combinaison de connaissances, de capacités et dattitudes appropriées à une situation donnée Dans lenseignement français (socle) : combinaison de connaissances fondamentales pour notre temps, de capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées et dattitudes indispensables tout au long de la vie. Approche sociale et professionnelle

11 Lapproche sociale et professionnelle OriginesDéfinition de la compétence professionnelle « La compétence est la prise dinitiative et de responsabilité de lindividu sur des situations professionnelles auxquelles il est confronté. Cest la faculté de mobiliser des réseaux dacteurs autour des mêmes situations, à partager les enjeux, à assumer des domaines de coresponsabilité » (P. Zarifian) CEREQ« Ensemble de savoirs, savoir-faire et savoir-être qui sont mobilisés dans lexercice dun emploi/métier, dans une situation donnée » AFNOR« Mise en œuvre, en situation professionnelle, de capacités qui permettent dexercer convenablement une fonction ou une activité » MEDEF« Combinaison de connaissances, savoir-faire, expériences et comportements, sexerçant dans un contexte précis. Elle se constate lors de sa mise en œuvre en situation professionnelle à partir de laquelle elle est validable. Cest donc à lentreprise quil appartient de la repérer, de lévaluer, de la valider et de la faire évoluer »

12 A propos des compétences Quelles définitions ? Connaissance (savoir) : elle peut être nommée ou écrite (notion, règle, outil, fonctionnement,…). Cest le résultat dun processus. Capacité (savoir-faire): elle est formulée en termes dopération pour agir, elle permet la mise en œuvre des connaissances Attitude (savoir-être) : cest une prédisposition à laction. Elles sont développées dans les situations dapprentissages

13 A propos des compétences Quel consensus ? La compétence repose sur la mobilisation, lintégration, la mise en réseau dune diversité de ressources internes (connaissances, capacité, attitudes) mais aussi externes La compétence est située, elle seffectue dans une situation donnée, dans le but dagir. Quelles conséquences pour lenseignement par compétences? Recentrage sur les processus dapprentissage plutôt que les contenus denseignement Méthode : Processus de contextualisation- décontextualisation-recontextualisation pour un transfert des savoirs et une mobilisation des ressources dans de nouvelles situations (savoir vivant)

14 Scolarité obligatoire (école, collège) : nouveaux programmes et socle commun de connaissances et de compétences Lycées généraux, technologiques et professionnels : les compétences au cœur des nouveaux programmes et dans les certifications de la voie professionnelle (CCF BEP et Bac Pro) Techniciens STS : dans les BTS industriels nouvellement rénovés, association dun niveau taxonomique à chaque compétence CPGE Compétences expérimentales dans les TP de concours Ingénieurs : Commission du titre dIngénieur Professeurs : Les dix compétences professionnelles des maîtres Déclinaison des compétences dans les textes officiels, à différents niveaux du cursus,

15 Compétences dans les programmes de collège SPC

16

17 Des compétences dans les nouveaux programmes de collège SPC

18 Le socle commun de compétences 7 compétences déclinées en connaissances, capacités, attitudes La maîtrise de la langue française La maîtrise dune langue vivante étrangères Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et techniques La maîtrise des TICE La culture humaniste Les compétences sociales et civiques Lautonomie et linitiative

19 Attestation du SOCLE au palier 3 Quelques repères sémantiques … Compétences Domaines Items Item = connaissance, capacité ou attitude

20 Attestation du SOCLE au palier 3 Quelques autres repères sémantiques … Compétences Items Domaines

21 STS bois FINALITES En classes de techniciens supérieurs, lenseignement des sciences physiques doit contribuer à lacquisition par les futurs professionnels de la filière, des connaissances et des compétences scientifiques sur lesquelles ils pourront sappuyer au cours de leurs études puis de leur vie active. SPECIFICATION des NIVEAUX DACQUISITION et de MAITRISE DES SAVOIRS Le degré dapprofondissement est présenté sous la forme dune taxonomie à quatre niveaux :

22 CPGE

23 Des ingénieurs compétents Connaissances, aptitudes et capacités professionnelles (CTI) Connaissance et compréhension dun large champ de sciences fondamentales Aptitudes à mobiliser des connaissances dans sa spécialité Maîtrise des méthodes et des outils de lIngénieur Capacité à sintégrer dans une organisation, à lanimer et à la faire évoluer Prises en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels Aptitude à travailler dans un contexte international Sensibilisation aux valeurs sociétales comme DD et relations sociales Capacité à innover et à entreprendre des recherches Capacités à opérer ses choix professionnels et à sinsérer dans la vie professionnelles

24 Des maîtres compétents Le cahier des charges de la formation des maîtres Il précise les compétences à construire pour développer les savoirs nécessaires, les mettre en œuvre, développer sa force de conviction, porter sur les élèves un regard positif, leur donner le désir d'apprendre et la possibilité d'assimiler les valeurs communes. Les 10 compétences professionnelles des maîtres ; chacune met en jeu des connaissances, des capacités à les mettre en œuvre et des attitudes professionnelles fondamentales agir en fonctionnaire de l'État et de façon éthique et responsable ; maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer ; maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale ; concevoir et mettre en œuvre son enseignement ; organiser le travail de la classe ; prendre en compte la diversité des élèves ; évaluer les élèves ; maîtriser les technologies de l'information et de la communication ; travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l'école ; se former et innover.

25 Des maîtres compétents Concevoir et mettre en œuvre son enseignement Connaissances : Le professeur connaît : les objectifs à atteindre pour un niveau donné, dans le cadre de son enseignement ou de son domaine d'activité ; les programmes d'enseignement et les principales ressources, notamment numériques qui le concernent à tous les niveaux d'enseignement des premier et second degrés ; les fondements de la psychologie de l'enfant, de l'adolescent et du jeune adulte, les processus d'apprentissage des élèves et les obstacles possibles à ces processus ; …. Capacités : Le professeur est capable : de définir des objectifs d'apprentissage à partir des références des textes officiels ; de raisonner en termes de compétences ; de mettre en œuvre une progression différenciée selon les niveaux des élèves ; de prendre en compte les résultats des évaluations dans la construction d'une progression pédagogique ; …. Attitudes : Le professeur est conduit : à développer des approches pluridisciplinaires et transversales fondées sur les convergences et les complémentarités entre les disciplines : il construit des activités permettant d'acquérir la même compétence par le biais de plusieurs disciplines ;

26 Lenseignement par compétences Comment ? En situation En proposant des tâches à réaliser qui impliquent différents degrés de maîtrise : tâches impliquant des procédures simples identifiées, voire automatisées tâches avec choix de la procédure à mettre en œuvre tâches complexes (disciplinaire, interdiscipinaire, nidentifiant aucune discipline) avec choix et combinaison de plusieurs procédures connues pour répondre à une situation complexe

27 Lévaluation des compétences Comment ? Au cours des apprentissages Avec le triptyque de lévaluation : diagnostique formative sommative La remédiation est proposée au cœur des apprentissages Lélève est informé des compétences visées et évalue son degré datteinte des compétences, avec ou sans laide du professeur ; développement de sa capacité à sauto évaluer Lélève napprend plus pour être évalué, mais est évalué pour mieux apprendre

28 Lapproche par compétences « Ce quon sait, savoir quon le sait Ce quon ne sait pas, savoir ce quon ne le sait pas Cest savoir Véritablement » CONFUCIUS

29 Un exemple: les compétences travaillées et évaluées dans le cadre des activités expérimentales Du collège à bac+2…

30 Formation et évaluation par compétences dans le cadre des activités expérimentales Au cœur de lenseignement en collège, en lycée professionnel, en lycée général et technologique, en STS, en CPGE. Évaluées au baccalauréat (général et professionnel), dans certains BTS, dans certains concours aux grandes écoles. Cadres officiels : Programmes de collège et socle commun de connaissance et de compétences (attestation palier3) Cahier des charges des TP Centrale Compétences expérimentales dans les nouveaux programmes de seconde : tronc commun SPC et SVT et enseignements dexploration MPS et SL Compétences du CCF des BEP et Bac Pro

31 Le socle et les compétences expérimentales Sinformer Réaliser Raisonner Communiquer Etre autonome, prendre des initiatives

32 CDC TP Centrale et les compétences expérimentales du socle Comprendre Analyser Valider Communiquer Sinformer Réaliser Raisonner ? Communiquer Etre autonome, prendre des initiative

33 Les programmes de seconde et les compétences expérimentales Sinformer Réaliser Raisonner Communiquer Etre autonome, prendre des initiatives Tronc commun SVT

34 Les programmes de seconde et les compétences expérimentales Sinformer Réaliser Raisonner Communiquer Etre autonome, prendre des initiatives Tronc commun SPC

35 Le programme de seconde et les compétences MPS Sinformer Réaliser Raisonner Communiquer Etre autonome, prendre des initiatives

36 Le programmes de seconde et les compétences Sinformer Réaliser Raisonner Communiquer Etre autonome, prendre des initiatives Sciences et Laboratoire

37 Le CCF bac pro et les compétences Sapproprier Réaliser Raisonner Valider Communiquer Etre autonome, prendre des initiatives

38 Activités expérimentales et compétences Lapproche par compétences constitue une démarche particulièrement bien adaptée aux activités expérimentales. Une réflexion nationale menée au GRIESP (groupe de recherche et dinnovation dans lenseignement des sciences physiques) : Construire un référentiel de compétences « unique » pour le collège, les lycées et le post-bac en lycée pour SPC et pourquoi pas SVT. Associer à ses compétences des observables et des indicateurs de réussite dépendant des niveaux considérés. Amener tous les enseignants à construire leur séquence en utilisant ce référentiel. à intégrer lévaluation à la programmation.

39 Une référentiel de compétences Qui sert au professeur à élaborer une programmation. Qui permet aux élèves: de sapproprier les objectifs dune formation expérimentale de mesurer ses progrès dans le cadre dune évaluation formative GrilleGrille en cours délaboration (document de travail)

40 Des observables et des critères de réussite… Des observables associées à chaque capacités, à décliner selon les niveaux. Autour de la mesure Pour la communication orale Pour lécrit Des indicateurs associés, à décliner selon le niveau du cursus….

41 Conclusion pour les activités expérimentales Recherche dun cadre commun pour tous les élèves tout au long de leur parcours scientifique, avec progressivité dans les exigences. Une démarche de formation et dévaluation par compétences au cours des activités expérimentales….et des autres activités Une évaluation intégrée au processus de formation.

42 A propos de lapproche par compétences : Des questions ? Des compléments ? Des témoignages ?

43 2. De linterdisciplinarité… Son intérêt pour lélève Regard cohérent pour le monde Cohérence dans les apprentissages et construction plus efficace de compétences communes … Des thématiques et des dispositifs Thèmes de convergence EIST MPS voire SL Enseignement scientifique 1 ère L et ES TPE Des activités de classe Les liaisons inter degrés école-collège collège-lycée lycée-enseignement supérieur et de linter degrés


Télécharger ppt "Travailler en interdisciplinarité pour construire des compétences en sciences expérimentales Brigitte HAZARD IGEN Groupe des sciences de la vie et de."

Présentations similaires


Annonces Google