La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA SANTE MOINS on ôte au produit ce quil a de moins bon Diminuer le taux de sel Diminuer le taux de sucre Diminuer le taux de matière grasse Minceur Sans.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA SANTE MOINS on ôte au produit ce quil a de moins bon Diminuer le taux de sel Diminuer le taux de sucre Diminuer le taux de matière grasse Minceur Sans."— Transcription de la présentation:

1 LA SANTE MOINS on ôte au produit ce quil a de moins bon Diminuer le taux de sel Diminuer le taux de sucre Diminuer le taux de matière grasse Minceur Sans additif, sans conservateur

2 Introduction :les allégés Prise de conscience de la population des risques liés au surpoids Image du corps très souvent mise en avant par les médias Engouement pour les produits favorisant bien-être et santé : = TENDANCE NUTRITION & SANTE Développement de produits dits « allégés »

3 Marché des produits allégés - 3 français sur 4 ont acheté au moins un produit allégé dans lannée 2004 et 1/4 dentre eux sont devenus de gros consommateurs. - Profil des gros consommateurs : personnes de 35 à 64 ans, urbains, aisés. Marché en pleine croissance en 2004 => Marché en perte de vitesse en 2008

4 Définition du terme « allégé » Le terme « allégé » est soumis à la réglementation Un produit « allégé en… » signifie que sa teneur en un nutriment (sucre, matières grasses…) ou sa valeur calorique est diminuée d'au moins 25% en poids ou en nombre de kilocalories, par rapport à un produit de référence. La teneur en nutriment est réduite par rapport à un produit de référence. Produits « light », « légers » : ne sont pas des dénominations réglementées, ce sont des arguments commerciaux qui signifient que les produits sont moins gras et/ou moins sucrés que les produits classiques.

5 Conditions Cet allégement ne doit pas changer la nature du produit. Le qualificatif « allégé » ne peut être autorisé que par rapport à un produit déjà existant et défini par la réglementation ou par un usage. L'étiquette doit indiquer en quoi le produit est allégé ainsi que sa proportion d'allégement (ex : allégé à 25% de matières grasses). D'après un avis du CNC(Conseil National de la Consommation), la dénomination « allégé » est un adjectif réservé à une « denrée destinée à une alimentation courante », donc « sans indication relative au régime ou à l'amaigrissement » sur l'emballage.

6 Catégories de produits allégés On dénombre 3 grandes catégories de produits allégés : les matières grasses sont diminuées ou supprimées, le sucre est remplacé par des édulcorants ou d'autres substances, la quantité dalcool est diminuée ou enlevé. Objectif de ces produits : réduire lapport énergétique

7 Catégories de produits allégés -Yaourts -Soft-drinks -Fromages -Glaces -Chocolat -Sauces -Charcuterie La plus grande partie des produits allégés appartient au secteur laitier Principales catégories : Ne concernait que les produits minceur, se développe aujourdhui sur un certain nombre de catégories de produits adultes et enfants

8 Exemples de produits allégés Produit classiqueProduit allégé Bordeau Chesnel 41,5 g Lipides /100g 438 kcal/100g Bordeau Chesnel gourmande et légère 20 g Lipides /100g 279 kcal/100g Coca-Cola classique 42,4 kcal/100g Coca Cola Light 0,2 kcal/100g Président 40% MG 272 kcal/100g Président léger 28% MG 194 kcal/100g Andros pomme-poire 92 kcal/100g Andros pomme-poire allégé 72 kcal/100g Lesieur 79 g Lipides /100g 722 kcal/100g Lesieur extra-légère 25,5 g Lipides /100g 276 kcal/100g

9 Exemple : Produits allégés en sucres Segments les plus actifs sur ce marché : Eaux aromatisées et BRSA - le «sans sucre» : pas plus de 0,5 g sucres /100 g : utilisation édulcorant - le « sans sucre ajouté » : le produit ne contient pas de substances sucrantes, nempêche pas la présence de sucres si le produit est naturellement sucré - « A faible teneur en sucres » : pas plus de 5 g sucres /100g Pour être « allégé en sucre », un produit doit contenir au minimum 25 % de sucres en moins que le produit standard. « Produit allégé en sucres », A ne pas confondre avec : Un des moyens permettant la réduction du taux de sucres : utilisation dédulcorants (aspartame, acésulfame K…)

10 Opportunités & Freins pour les IAA Contexte actuel : surcharge pondérale, obésité… Tendances de consommation : nutrition & santé Recommandations du PNNS : nombreuses campagnes de communication Un moyen pour les industriels délargir leurs gammes chaque produit peut avoir sa version allégée Notoriété des produits allégés Nombreux concurrents Marché de substitution : alicaments… Méfiance des consommateurs Réglementation Situation économique morose Opportunités : Freins :

11 Diminuer le taux de sel Les opérateurs de la charcuterie ont été les plus actifs quil sagisse de Fleury Michon, dAoste, de Madrange ou de Carrefour dans sa nouvelle gamme Agir Nutrition. le sel est le principal accusé de l'augmentation de l'hypertension. Après les produits allégés en sel, certains industriels ont donc carrément décidé de le supprimer, répondant ainsi à certains régimes stricts «léquilibre» en sel se généralise sur lalimentation infantile (des légumes cuisinés sans sel chez Hipp).

12 Diminuer le taux de sucre Allégé en sucres mais pas en goût! Pour lallégement en sucre, on a recours le plus souvent à des édulcorants intenses ou de charge en fonction des produits. Les produits édulcorés dans lesquels le sucre est remplacé par des édulcorants : boissons, confitures, compotes, crèmes desserts, yaourts, bonbons ou chewing-gums. "allégé en sucre", "à teneur réduite en sucre" ou "light" : le produit contient au minimum 25 % de sucre en moins que le produit standard "sans sucre" : le produit ne contient pas plus de 0,5 g/100 g de sucres. "à faible teneur en sucres" : le produit ne contient pas plus de 5 g/100 g de sucres. "sans sucre ajouté" : le produit ne contient pas de substances sucrantes (ce qui n'empêche pas la présence de sucre si le produit est naturellement sucré).

13 Diminuer le taux de matière grasse Fromages Chamois d'or de la gamme Ligne et Plaisir : Fromage allégé en matières grasses (5 % des apports recommandés en matière grasses), mais pas le gout. "Six fois plus concentré en calcium que le lait, riche en protéines, et source de vitamines". Publicité Pleine Vie. Nouveau Pavé d'Affinois Léger: Composé de 25 % matière grasse sur l'Extrait Sec soit 10 % MG / poids total, Il apporte 5 fois plus de calcium qu'un meme poids de brie. Publicité Pleine Vie. Leerdammer Ligne Avec seulement 17% de MG sur poids total soit 32 % sur extrait sec et aussi du calcium, du phosphore et des vitamines A, B2 et B12... Carré frais 0%: Un fromage à 0 % de Matière Grasse "riche en bonnes protéines laitières, il favorise le maintien d'une bonne forme physique". "Source naturelle de calcium, il participe au renouvellement de votre capital ossseux." Seulement 22 Kcal par portion (90 Kcal / 100g) Un beurre standard contient plus de 80 % de MG. "allégé" ou "à teneur réduite en MG" : entre 41 et 62 % de MG. "léger", "light" ou "à faible teneur en MG" : entre 39 et 41 % de MG. "MG laitières à tartiner" : 10 à 39 % de MG

14 Minceur Capteurs de graisse:biscuits "Devoragras", vendus au Portugal,enrichis en Chitosan pour bloquer labsorption des graisses. Ligne de Béghin-Say. Il a la saveur et l'aspect du bon sucre, mais 50 % de calories en moins. Une purée onctueuse aux accents du midi (courgettes, tomates) hypocalorique et hyperprotéinée

15 La santé Plus on ajoute au produit ce quil a naturellement de meilleur PNNS PAI Oméga 3 Santé digestive

16 PNNS Objectif général : amélioration de létat de santé de lensemble de la population en agissant sur lun de ses déterminants majeurs : la nutrition. PNNS I (2001 – 2005) : lancé, en janvier 2001, pour répondre au défi que représente la nutrition en matière de santé publique. PNNS II (2006 – 2010) : prolonge, précise et renforce les axes du PNNS I.

17 PNNS I = Socle de repères nutritionnels (pour tous mais aussi pour des groupes particuliers : femmes enceintes, enfants, adolescents,…) Référence française officielle Y sont associés : les notions de goût, plaisir et convivialité. Repères validés scientifiquement par les experts réunis par lAFSSA Promotion de ces repères via des guides et campagnes de communication de grande ampleur

18 PNNS : 9 objectifs prioritaires 5 objectifs concernant des consommations daliments et de nutriments 1/ Augmenter la consommation de fruits et légumes 2/ Augmenter la consommation de calcium 3/ Réduire la contribution moyenne des apports lipidiques totaux 4/ Augmenter la consommation de glucides 5/ Réduire lapport d'alcool chez ceux qui consomment des boissons alcoolisées

19 PNNS : 9 objectifs prioritaires 3 objectifs concernant des marqueurs de létat nutritionnel 6/ Réduire de 5% la cholestérolémie moyenne 7/ Réduire de 10 mm de mercure la pression artérielle systolique 8/ Réduire de 20% la prévalence du surpoids et de l'obésité 1 objectif concernant lhygiène de vie 9/ Augmenter l'activité physique quotidienne

20 PNNS : 9 objectifs spécifiques 1/ Réduire la carence en fer pendant la grossesse 2/ Améliorer le statut en folates des femmes en âge de procréer, notamment en cas de désir de grossesse 3/ Promouvoir lallaitement maternel 4/ Améliorer le statut en fer, en calcium et en vitamine D des enfants et des adolescents 5/ Améliorer le statut en calcium et en vitamine D des personnes âgées

21 PNNS : 9 objectifs spécifiques 6/ Prévenir, dépister, limiter la dénutrition des personnes âgées 7/ Réduire la fréquence des déficiences vitaminiques et minérales et de la dénutrition parmi les populations en situation de précarité 8/ Protéger les sujets suivant des régimes restrictifs contre les déficiences vitaminiques et minérales ; prendre en charge les problèmes nutritionnels des sujets présentant des troubles du comportement alimentaire 9/ Prendre en compte les problèmes dallergies alimentaires

22 Communication PNNS Création d'un site Internet dédié au programme d'éducation nutritionnelle : Les 9 repères en vidéo, diffusion à la TV série de programmes à visée pédagogique « Vos questions Nutrition » Les campagnes de promotion des guides alimentaires promotion des différents guides alimentaires dinformation réalisés à destination du grand public et des professionnels Ex : La santé vient en mangeant, le guide alimentaire pour tous Les campagnes de promotion des repères (presse, radio, TV, dépliants…) Ex : « Manger au moins 5 fruits et légumes par jour protège votre santé »

23 Exemples dapplication des recommandations du PNNS Produit à teneur réduite en sel Lait enrichi en vitamine D Consommation de fruits et légumes

24 PNNS II Le PNNS 2 sarticule autour de 4 plans dactions : Éducation et prévention Promouvoir les 9 repères de consommation du PNNS Développer les campagnes de communication sur les repères de consommation du PNNS Agir sur loffre alimentaire Plan daction 1 : Prévention nutritionnelle Dépistage et prise en charge de lobésité infantile, adolescente et adulte Prévention, dépistage et prise en charge de la dénutrition Plan daction 2 : Dépistage et prise en charge des troubles nutritionnels

25 PNNS II Promotion des actions locales Renforcer leffort de recherche et dexpertise Image du corps Nutrition aux différents âges de la vie Cibler les actions sur les populations défavorisées Améliorer laide alimentaire apportée aux personnes en situation de précarité Plan daction 3 : Mesures concernant des populations spécifiques Plan daction 4 : Mesures particulières

26 Chartes dengagement (PNNS II) Le PNNS 2 encourage les entreprises du secteur alimentaire et les organisations professionnelles collectives à signer des chartes dengagements volontaires de progrès nutritionnel sur la base dobjectifs précis, chiffrés, datés et contrôlables. Objectifs de ces chartes dengagements : Inciter les industriels à modifier la composition nutritionnelle de leurs produits vers une plus grande qualité nutritionnelle Formaliser les actions menées par les industriels pour loptimisation de loffre alimentaire. Charte reconnue par tous les acteurs : pouvoirs publics, associations de consommateurs, scientifiques… Contrat avec lÉtat : les engagements pris doivent retranscrire les recommandations PNNS

27 Chartes dengagement (PNNS II) Le référentiel 3 grands domaines dintervention : - Intervention sur la composition nutritionnelle des produits existants - Création de produits de substitution - Intervention sur la consommation des produits (fréquence, quantité, pop cible) Charte examinée et validée par un comité dexperts : la proposition de charte doit être conforme au référentiel Un référentiel a été créé par un comité dexperts, il définit les principes généraux que les chartes devront respecter.

28 Chartes dengagement (PNNS II) Intérêt des chartes pour les IAA : - Mettre en valeur leur implication dans lamélioration de léquilibre alimentaire - Démarche soutenue par lÉtat = reconnaissance de leurs actions doptimisation de loffre alimentaire Lorsque le demandeur est une entreprise, la mention « Entreprise engagée dans une démarche nutritionnelle encouragée par lÉtat » peut être utilisée.

29 Chartes dengagement (PNNS II) FIAC (Fédération des Industries dAliments Conservés) : charte collective Chartes individuelles Charte dengagements volontaires de progrès nutritionnel déjà signée par :

30 Chartes dengagement (PNNS II) Exemple : Saint-Hubert 1 ers engagements pris par Saint-Hubert en février 2008 Mention valorisante : « Entreprise engagée dans une démarche nutritionnelle encouragée par lÉtat (PNNS) » St Hubert sengage à poursuivre un double objectif : quantitatif et qualitatif : Modérer les quantités de MG Poursuivre lamélioration du profil en AG de ses produits

31 Chartes dengagement (PNNS II) Exemple : Saint-Hubert Les engagements sur la composition nutritionnelle des produits Engagement 1 St Hubert sengage à réduire de 5 à 10% les MG totales et de 3 à 5% les AG saturés sur les produits de sa gamme St Hubert Oméga 3 dici fin Engagement 2 St Hubert sengage à maintenir les caractéristiques nutritionnelles suivantes pour lensemble de sa gamme y compris pour ses nouveaux produits : - Limiter les AG trans en deçà de la norme de 1%, tels que 80% des produits aient une teneur < 0,5% - Limiter la teneur en sel des produits demi-sel à 1,6% - Formuler des produits riches en oméga 3 - Maintenir un rapport Oméga 6 / Oméga 3 < 3

32 Chartes dengagement (PNNS II) Exemple : Saint-Hubert Engagement 3 St Hubert sengage à améliorer létiquetage de ses produits pour aider le consommateur à mieux comprendre les informations nutritionnelles. Tous les produits seront étiquetés avec un Tableau de Valeurs Nutritionnelles de type 2 (Énergie, P, G dont sucres, L dont AGS, fibres, Na) et les produits santé porteront en plus les teneurs en AG mono et polyinsaturés, en oméga 3, en oméga 6 et la valeur du rapport Oméga 6 / Oméga 3. Tous les emballages porteront ces mentions dici fin Engagement 4 St Hubert sengage à développer linformation nutritionnelle vers le consommateur, via des documents portant le logo PNNS, en sappuyant sur son service consommateur et un programme dinformations nutritionnelles mis en place courant Les engagements sur la consommation des produits

33 Chartes dengagement (PNNS II) Exemple : Saint-Hubert Les engagements complémentaires internes Engagement 5 St Hubert sengage à promouvoir les repères de consommation auprès de ses salariés de manière à améliorer de façon globale leur état nutritionnel via : - Une formation à la nutrition et aux repères de consommation du PNNS - Une sensibilisation à léquilibre alimentaire dans les restaurants dentreprise - Une promotion de la consommation deau et de fruits par les mises à disposition gratuites et accessibles.

34 Logo PNNS = permet de valoriser laction des industriels qui sinvestissent dans la mise en application des principes et des stratégies du PNNS = reconnaissance par lÉtat, du savoir-faire en nutrition et de la qualité du travail de lindustriel, en référence au PNNS II Pour les industriels, le logo est accompagné des mentions « ce document ou cette action est conforme au PNNS ». Procédure dattribution du logo PNNS : ouverte aux entreprises publiques et privées, organismes à caractère public et privé, associations, fondations et collectivités territoriales.

35 Communication commerciale sur les repères du PNNS Les communications des Industriels de lAA peuvent faire référence aux repères de consommation, ex : « au moins 5 fruits et légumes par jour », « des féculents à chaque repas ». Objectif de ces lignes directrices : assurer la cohérence des communications commerciales avec les objectifs du PNNS. Des lignes directrices ont été établies par un groupe de travail composé de différents interlocuteurs (Administrations, PNNS, INPES, associations de consommateurs...).

36 Introduction PAI et ingrédients Les industriels revoient les recettes de leurs produits pour améliorer leurs vertus nutritionnelles. Une action qui passe par de nouveaux « Produits Alimentaires Intermédiaires » (PAI) et ingrédients capables de concilier qualités organoleptiques, nutritionnelles et facilité de mise en œuvre. Secteur PAI & ingrédients 4 thématiques phares : Beauté-Cosmétique Premium Rentabilité Nutrition-Santé : en 1ère place des tendances

37 Présentation PAI PAI & ingrédients = Maillons essentiels de lindustrie alimentaire Les PAI intègrent également les auxiliaires technologiques (ingrédients techniques et additifs) destinés à améliorer certaines propriétés. Produits Alimentaires Intermédiaires Produits alimentaires non finis destinés au B to B allant de la matière brute à la substance extraite en passant par tous les produits intermédiaires.

38 Présentation PAI Parmi les différentes catégories de PAI (PAI-service, PAI-gourmands issus des traditions culinaires…), on distingue les PAI avec des promesses de santé Entrent dans la composition de - produits finis - compléments alimentaires - produits semi-élaborés - plats cuisinés - produits de boulangerie-viennoiserie-pâtisserie - glaces et desserts

39 Présentation Ingrédients Ingrédient Substance (y compris additifs) utilisée dans la fabrication / préparation dune denrée alimentaire ; encore présente dans le produit fini, éventuellement sous une forme modifiée. (Article R du Code de la Consommation) Entre dans la composition de - denrées alimentaires courantes - compléments alimentaires - médicaments

40 Catégories dingrédients Ingrédient à fonction nutritionnelle But : préserver un nutriment / influer sur la valeur nutritionnelle de laliment (par ajout ou substitution) Ingrédients nutritionnels Ingrédients fonctionnels santé Les ingrédients ont différentes fonctions (technologique, hygiénique ou sanitaire, organoleptique…) parmi lesquelles on retrouve la fonction nutritionnelle

41 Le Marché des PAI & Ingrédients PAI & Ingrédients : Développement significatif en 2008 Représentent ~ 1/4 de l'activité agroalimentaire française Région dominante : la Bretagne PAI & Ingrédients santé : Marché soutenu par un marché des aliments fonctionnels dynamique Marché mondial des ingrédients & PAI santé : + 12 à + 15% /an depuis 2003

42 Enjeu pour fabricants PAI & ingrédients : - Jouer sur le goût, - Remplacer des MP trop chères pour diminuer les coûts - Rendre possible l'industrialisation de certains process délicats Lenjeu est devenu tout autre : faire les mêmes produits avec un profil nutritionnel moins sucré, moins gras tout en conservant le goût et les caractéristiques techniques (texture, onctuosité, conservation) Tendance actuelle : Nutrition - Santé

43 Origine & familles dingrédients santé Origine animale, végétale, minérale, chimique ou biotechnologique 8 familles identifiées : - Probiotiques - Fibres alimentaires - Extraits de plante - Molécules phytochimiques : polyphénols, caroténoïdes, phytostérols - Matières grasses - Protéines - Vitamines - Minéraux

44 - Santé Ex : - Diminution du taux de sel (Arômes, substitut minéral…) - Enrichissement en oméga-3 (Extraits dalgues, dhuile de poisson, de pépins de fruits…) - Minceur Ex : - Diminution du taux de sucre (Édulcorants intenses…) - Diminution du taux de MG (Fibres, germes, substituts…) - Tonus, vitalité - Prévention des carences - Lutte contre le stress - Digestion… Quelques exemples de propriétés physiologiques recherchées

45 Exemples daliments santé renfermant des ingrédients santé Famille dingrédient Produit MarquePromesse santé Ingrédient santé utilisé Prébiotiques Jour après Jour de Lactel « Des oligo-éléments et des minéraux nécessaires au bon fonctionnement de lorganisme. Des fibres qui participent à léquilibre de la flore intestinale » Fibres alimentaires solubles ProbiotiquesActimel de Danone « Aide à renforcer les défenses naturelles de lorganisme » Lactobacillus casei Protéines laitières et peptides Viva Protéines de Candia « Protéines et activité physique. Les protéines sont indispensables à la construction et au bon fonctionnement des muscles » Protéines laitières Matières grasses Yaourt St Hubert riche en oméga 3 « Aide au re-équilibrage » « Source doméga-3 » Enrichi en oméga 3 Extraits de plantes Bonne nuit de Mamie Nova « Détente & relaxation » « Source de fibres » Tilleul, verveine

46 Promesses santé - Allégations Famille dingrédient Ex de sourcesPromesse santé Molécules phytochimiques Soja, aliments à base de soja (Polyphénols) Réduction du risque de cancers, de MCV, dostéoporose et de maladies inflammatoires Vitamines Produits laitiers (vitamine D) Aide à la fixation de Calcium Les aliments fonctionnels dans lesquels sont incorporés les PAI & ingrédients peuvent être associés dallégations + ou – complexes. Extraits de plantesTisanes (Verveine)Favorise le sommeil Gradient de complexité de la réglementation Ex : + -

47 Quelques innovations FabricantMarqueIngrédient santéPromesse santé DSMFabulessHuile davoine et de palmeMinceur DSMTensGuardLactotripeptides Diminue la pression sanguine Bio SeraeNeOpuntiaFibres lipophilesMinceur Kemin Health Europe Slendesta Potato Extract Extrait de pomme de terreSensation de satiété Barry CaillebautActicoaChocolat riche en AO Renforcement défenses naturelles IngrediaLactium Hydrolysat de protéine de lait Gestion du stress Brudy TechnologyAlgatrium *Oméga 3 Stimulant de la production dAO par lorganisme Lauréats du concours HIE 2008

48 Santé digestive Le Lactéi Fibres ecreme de Carrefour, riche en fibre et en calcium. Stress, alimentation déstructurée, sédentarité, sont autant de raisons qui favorisent un transit intestinal paresseux;depuis ce constat,2.313 produits "transit" ont été lancés en Après les fibres, on a vu l'arrivée du bifidus, puis des probiotiques. Une boisson en sachet individuel que lon presse, secoue et boit.Digestif sans alcool à base dextraits de plantes et de fruits(Sheker anti-gueule de bois) Favorise le confort digestif La présence de fructo-oligosaccharides, fibres bifidogènes participant à l'entretien de la flore intestinale, aidera à retrouver un confort intestinal pour plus de bien-être.

49 La santé concentrée teneur en minéraux, vitamines, acides gras essentiels, fibre

50 GERBLE Germe de blé : L'aliment le plus riche en substances vitales. Vitamines, fer, cuivre, magnésium, antioxydants....Le germe de blé est naturellement riche en vitamines, minéraux et antioxydants. calcium et magnésium pour Taillefine Fiz. La gamme Tropicana essentiels proposeun jus de fruit contenant vitamines A,C,E et D

51 La santé circonstance le produit présente un plus qui sadresse clairement aux personnes dans une certaine phase de leur vie (enfants, femmes enceintes, personnes âgées)

52 Spécial grossesse et allaitement Lactel Maman est spécifiquement formulé pour aider à couvrir les besoins nutritionnels pendant la période de grossesse et d’allaitement.

53 Bénéfices combinés Kelloggs vient de lancer, aux Etats- Unis, Smart Start Heakthy Heart qui a la double promesse de contribuer à baisser le taux de cholestérol (avoine) et la pression artérielle (potassium). Glanbia qui a lancé en Irlande, sous la marque Yoplait Essence, une gamme de six produits en monodoses, conditionnés en pack de sept, correspondant à chaque jour de la semaine (figurant sur le packaging), avec, comme promesses «healthy digestion», «immunity boost», «lose weight» (enrichie en calcium), «lower blood pressure and cholesterol», «multivitamin boost» et «strong bones» une huile baptisée Vivola qui serait à la fois amincissante et ferait baisser le cholestérol

54 Santé Zoom Oméga 3

55 Activalp, propose un rapé doré à base de protéines de lait et de matières grasses végétales. Grace à un rapport idéal Oméga 6 / oméga 3, Rapé doré fournit à notre corps les acides gras essentiels Les escofines: huile idéale "Le corps a besoin d'un apport an acides gras essentiels composé des omégas 3 et omégas 6. Les escofines sont précisément conçu pour répondre à ce besoin avec un mélange de 60% d'huile d'olive et 40 % d'huile de colza." Comment mettre des oméga 3 dans notre alimentation de tous les jours ? Planta Fin a répondu aux attentes des consommateurs avec deux nouvelles recettes de margarine aux oméga 3. Pour la cuisson et les tartines,

56 La santé psychologique pour agir par exemple sur la beauté Cosmétofood Bien-être,Moodfood Energie

57 cosmétofood Anti-oxydant, Co-enzymes,collagène pour retarder le vieillissement cellulaire :ceux-ci sont retrouvés dans notre alimentation,pour rester en bonne santé et en forme Mangez, vous serez plus beau. Cette promesse porte un nom : la dermonutrition, ou encore cosmétofood ou cosmectic food. En deux mois, janvier et février, les consommateurs français en ont découvert deux exemples : le jus de fruit Tropicana Essentiels antioxydants de Pepsico et le yaourt Essensis de Danone, qui assurent agir sur la bonne santé de la peau. Si les Japonais y sont accros depuis des millénaires, les occidentaux découvrent depuis peu la cosmétofood, avec des produits aussi inconcevables que du chocolat anti-acné ou des marshmallows au collagène à l'efficacité qui restent le plus souvent à prouver

58 Bien-être,MoodFood santé physique, intestinale, mentale(prébiotiques, probiotiques, fibres...) Les Mood Food sont des produits ayant des effets positifs sur le moral Mr Martins :liquid smoking.Procure une sensation calmante, relaxante. Produit à partir dextraits végétaux dAfrique relaxation (extraits de plantes ayant un effet apaisant) Ptit Yoco(Nestlé) enrichie en oméga 3 (effets positifs sur le cerveau)

59 Energie Boissons énergétiques Red Bull, Black dog…. Les Energy Drink connaissent un succès phénoménal. Riches en caféine et autres ingrédients "dopants", ils sont censés donner un coup de fouet lors de soirées prolongées. Vittel Hydratation et énergie: Vittel invente "le moteur à eau" et propose une boisson de l'effort d'apport glucidique aux extraits d'agrumes : naturellement riche en calcium, avec des vitamines B1,PP, B5 et B6, Glucides. Le marché des boissons pour sportifs se développent de Plus en plus, notamment aux USA. Ener-g shot,par Windmill Health Products, qui possède comme allégation:6 heures dénergie maximum.Le produit base son efficacité sur les pharmacopées traditionnelles asiatiques

60 La santé médicalisée Contre le diabète Contre lallergie Contre les maladies cardio-vasculaires Contre les maladies neuro- dégénératives Préserver son capital osseux Nano-foods

61 Contre le diabète Dans une publication scientifique parue dans le journal Diabètes Care, le Dr Alam Khan et ses collègues rapportent leurs observations : chez 60 personnes diabétiques, une diminution significative des glucides, des triglycérides, du mauvais cholestérol ainsi que du cholestérol total a été constatée après 40 jours de consommation de doses variées de cannelle. Sirop/Nectar dagave:sucrant naturel extrait de la sève dun cactus originaire du Mexique, le sirop dagave a la couleur du miel. Ses avantages ? Un haut pouvoir sucrant, un index glycémique bas et un goût neutre qui facilite son utilisation. Le stévia remplace le sucre sans les inconvénients du sucre, de plus il ne contient pas de calories

62 Contre lallergie Mooskys Maiz Horneado Sabor Queso :fromage le casse-croûte de grain(maïs) assaisonné, en forme de la tête du Mickey Mouse. Sans gluten Le "Délice de l'Amandier" est un gâteau Délice du Châtaignier aux Châtaignes 44% Macarons moelleux des Baronnies amandes 40% Céréales petit-déjeuner Schär. Pour enfants malades cœliaque ou allergiques au gluten. Produit sécurisé.A base de maïs. Spaghettis pour les allergiques: Les spaghettis Allegro France sont garantis sans gluten ni lupin, en partie remboursée par l'assurance maladie en cas d'intolérance diagnostiquée au gluten.

63 Contre les maladies cardio-vasculaires Après Maaf Assurances qui sest rapproché lhiver dernier du géant Unilever, pour rembourser -en partie- les assurés achetant des produits Proactiv, cest maintenant au tour des AGF de sassocier à Danone et doffrir trois mois de consommation de produits anticholestérol de la marque Danacol. Pro-Activ: boisson lactée (composée de lait demi-écrémé et d'esters de stérols végétaux) et des spécialités au yaourt à 0, 5% MG, également enrichies en stérols végétaux.quatre saveurs : nature, fraise, cerise, abricot. Pour réduire efficacement le taux de LDL cholestérol (de 10 à 15 %), il faut consommer 3 portions de produits enrichis par jour

64 Contre les maladies neuro-dégénératives Souvenaid Danone SouvenaidTM est une boisson enrichie en nutriments élaborée dans le but daméliorer les fonctions cognitives. Elle est le fruit de dix ans de recherche et développement sur le rôle potentiel de certains nutriments dans le traitement des maladies neurologiques. maladies du système nerveux causée par la perte ou l'incapacitation de neurones. Par exemple la maladie de Creutzfeld-jacob (perte de neurones), la sclérose en plaques (perte de la myéline), la maladie d'Alzheimer (perte de neurones cholinergiques), la maladie de Parkinson (perte de neurones dopaminergiques).

65 Préserver son capital osseux En plus des produits laitiers, certaines boissons non alcoolisées Augmentent leur teneur en calcium GERVAIS aux fruits Calcium + vitamine D : Fromage frais aux fruits à teneur garantie en calcium et enrichi en vitamine D. Convient particulièrement aux enfants de plus de 3 ans. Danone lance, sous sa marque Taillefine Calci+, spécialité laitière enrichie en calcium et en vitamine D, « pour des os plus solides ». destiné à des femmes d'âge mûr.Quant à la vitamine D, elle favorise labsorption du calcium et sa fixation sur les os. Lait écrémé pour les femmes avec du fer et du calcium pour la santé des os, des vitamines D, E, A pour prévenir e Vieillissement cellulaire et B9 essentielle durant la grossesse, en brique de 1L.

66 Nano-foods les «nanofoods» ou la création de nanoparticules - de minuscules capsules - qui pourront être intégrées dans les aliments et dont le contenu sera «libéré» dans des endroits du corps bien spécifiques. Des nanogouttes de vitamines en spray et autres nutriments en nanopoudres, des nanocapsules pour libérer (si lon peut dire) pesticides, fertilisants, vaccins, exhausteurs de goûts, stéroïdes et hormones de croissance dans les aliments, des nanoparticules pour y trier et éliminer produits chimiques et pathogènes, en modifier lADN ou prolonger la date limite de consommation… Selon Nanowerk, qui y consacrait en janvier dernier un long papier, et qui sest récemment repenché sur les promesses de la nanotechnologie alimentaire, Kraft Foods est probablement à la pointe de ces recherches

67 Allégations Aliments santé - Aliments traditionnels enrichis en substances (vitamines, minéraux…) affichant un message publicitaire axé sur les « soi-disant » effets bénéfiques de cet aliment sur la santé. Il est aussi appelé alicament. Allégations nutritionnels mention qui inscrite sur l'emballage d'un produit affirme, ou suggère qu'un aliment possède des caractéristiques particulières liées à sa composition ou à ses propriétés nutritionnelles Différents types : -Allégations nutritionnelles quantitatives -Allégations nutritionnelles fonctionnelles -Allégations santé

68 Allégations Allégation nutritionnelles quantitatives Elles apportent des informations relatives aux quantités de nutriments, énergétiques ou non, présents dans un produit alimentaire. Ces quantités sont indiquée en grammes assorties éventuellement du pourcentage quelles représentent par rapport aux apports journaliers recommandés. Exemples : « enrichi en vitamine C » « à teneur réduite en » « naturellement riche en » « à teneur garantie en » Allégations nutritionnelles fonctionnelles Elles décrivent laction physiologique qua un aliment, un nutriment ou une substance contenu dans un aliment. La Commissions Interministérielle dÉtude Des Produits Destinés à une Alimentation Particulière (CEDAP) a dressé une liste des allégations pouvant être utilisées par les industriels sans avoir à les justifiées, celles-ci étant considérées comme scientifiquement reconnues. Exemples: « la vitamine B6 est nécessaire au métabolisme des glucides » « le calcium participe au maintient du capital osseux » « intervient dans »

69 Allégations Allégations santé Elles décrivent la relation qui existent entre un aliment, un nutriment ou une substance contenu dans un aliment, et un état lié à la santé ou une modification dun paramètre biologique mais sans faire référence à une maladie. Exemple: « le calcium améliore la densité osseuse » Ces allégation sont régies par des dispositions du Code de la Santé Publique et nécessitent une autorisation préalable de publicité sauf si elles font parties de la liste de lAESA. Leur contrôle est assuré par lAgence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments.

70 Respect des seuils fixés pour ces allégations: « riche en fibres » : 6g de fibres/100g « pauvre en sel » : <0,12g de sodium/100g Interdiction de ces allégations sur les produits alcoolisés : Interdiction de ces allégations sur les produits alcoolisés : sauf si elles portent sur une réduction (taux dalcool et nombre de calories) Allégations nutritionnelles sur des produits à profils nutritionnels : Allégations nutritionnelles sur des produits à profils nutritionnels : à conditions quils soient en dessous dune certaine teneur en sel, en matières grasses et/ou en sucre (établies par lAutorité Européenne de Sécurité des Aliments) Liste positive dallégations bien démontrées : Liste positive dallégations bien démontrées : pouvant figurer sur les étiquettes si leur correspondance avec le produit a bien été prouvé (ex : « le calcium est bon pour les os ») toute allégation proposée sera examinée par lAESA Réglementation très contrôlée pour les allégations santé/prévention maladie : Réglementation très contrôlée pour les allégations santé/prévention maladie : autorisation spécifique de la commission européenne (validée par lAESA) pour ces allégations de type : « … réduit votre cholestérol » Les dispositions de règlementation

71 Multiples stratégies autour de la nutrition- santé Communiquer : connaître les atouts nutritionnels de son produit et développer un argumentaire commercial pour les valoriser. Améliorer et Innover : aliments fonctionnels, enrichissements en vitamines et minéraux, déclinaison en gammes «diététiques», compléments alimentaires, aliments spécialement formulés pour répondre aux besoins dune population spécifique… Assurer linnocuité des aliments : maîtriser les entrées de toxiques, éviter lapparition de composés néoformés lors de la transformation…

72 La connaissance approfondie de la qualité nutritionnelle du produit Étape préalable à tout projet. Faire un audit nutritionnel pour : Évaluer finement la composition nutritionnelle de laliment Sa formule et les matières premières Le process et les traitements subits Le stockage et lutilisation finale Le statut nutritionnel de la population cible et la place du produit dans son alimentation Permet de mettre en lumière les atouts nutritionnels et les faiblesses de laliment ou process

73 Possibilité de définir Les qualités à valoriser par le biais de la communication: allégations nutritionnelles, allégations fonctionnelles, table de composition des aliments, informations nutritionnelles Les modifications à apporter pour optimiser les qualités nutritionnelles du produit : modification de la recette, des matières premières, des procédures de fabrication…. HACCP nutritionnel Les pistes dinnovation possibles : ajout dune fonctionnalité, déclinaison du produit selon la thématique Alimentation-Nutrition-Santé, développement dun nouveau produit…

74 Exemple : pain9 Le Pain9 est un pain préparé à partir dun mix de farine de blé et de farine semi complète de triticale Le Pain9 voulait proposer de meilleures qualités nutritionnelles que la baguette, avec des qualités organoleptiques au moins identiques. détermination du ratio blé / triticale pertinent, compromis entre qualités nutritionnelles et contraintes techniques audit nutritionnel, destiné à définir la composition nutritionnelle du Pain9 et les atouts valorisables communication, en proposant un argumentaire nutritionnel pertinent, rigoureux et conforme à la réglementation en matière dallégations nutritionnelles.

75 Exemple : pain9 Au final, le Pain9 est source de fibres, présentant des apports en micronutriments accrus par rapport à la baguette, notamment en fer, magnésium, phosphore et vitamine B9. La communication est axée autour de 9 atouts qualité – santé : Une culture qui respecte lenvironnement Une vraie saveur Moins de sel Les qualités nutritionnelles en plus Une meilleure conservation Une source déléments nutritifs et de vitamines Pour mieux équilibrer notre alimentation Pour éviter les grignotages Les fibres, pour la santé et le bien-être


Télécharger ppt "LA SANTE MOINS on ôte au produit ce quil a de moins bon Diminuer le taux de sel Diminuer le taux de sucre Diminuer le taux de matière grasse Minceur Sans."

Présentations similaires


Annonces Google