La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marché Les confitures Master 1 – AL ANDRÉ Perrine BERGAOUI Donia DELBASSÉ Marie DUFRÉNOY Mathilde GODART Julie Année 2007 - 2008 Secteur Épicerie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marché Les confitures Master 1 – AL ANDRÉ Perrine BERGAOUI Donia DELBASSÉ Marie DUFRÉNOY Mathilde GODART Julie Année 2007 - 2008 Secteur Épicerie."— Transcription de la présentation:

1 Marché Les confitures Master 1 – AL ANDRÉ Perrine BERGAOUI Donia DELBASSÉ Marie DUFRÉNOY Mathilde GODART Julie Année Secteur Épicerie

2 ÉmergenceCroissanceMaturitéDéclin VOLUMEVOLUME Analyse de la demande au niveau National En 2005 : Les ventes de confitures baissent mais la consommation ne diminue pas pour autant, le consommateur favorise les confitures « maison ». Les MDD pèsent 43,8 % du volume des ventes de confitures et progressent encore au détriment des opérateurs nationaux. Le segment des confitures allégées est en expansion (+ 4,2 % en 2006), les consommateurs se soucient de leur ligne mais sans faire limpasse sur la gourmandise et la saveur. Au petit déjeuner, la confiture est en perte de vitesse face à des produits tartinables comme la pâte à tartiner et le miel mais la phase de déclin nest pas encore entamée. Chiffre daffaire : 267,8 millions deuros en 2003 (évolution de - 2,3%) Volume : - 6,9% Allégé Haut de gamme Extra Standard

3 Volumes de Production : - 6,9% (en 2003) Structure du marché - Intensité concurrentielle Degré de Concentration Peu dacteurs Pas de dominants Des leaders dominants 50% ou 75% Analyse de lOFFRE au niveau National Beaucoup dacteurs Autres MDD Materne Andros Exportations : 39,3 % en 2005, avec une croissance de 10,1 % (Royaume- Uni, Allemagne, Belgique, Japon, Espagne) Importations : 9 % en 2005, avec une croissance de 11,6 % (Allemagne, Espagne, Italie, Turquie, Pays-Bas)

4 Pionnier & Leaders Suiveurs Innovant Présence Performance Compétitivité MDD Les acteurs Andros (45%) Materne (4,2%) MDD (43,8%) Leclerc, Auchan, Casino, Cora, Intermarché, U, monoprix, Carrefour Autres Conserves de France Gerblé, Distriborg (Gaylord Hauser, Bjorg, Vivis) Caraïbos, Délices du Roy, La vie claire… (7%) Parts de marché en valeur

5 les nouveaux produits Les confituriers innovent de plus en plus afin de répondre à la demande des consommateurs : - Les sticks : Il sagit de mini doses à emporter partout et faciles à ouvrir. Ce concept permet de verser facilement la confiture sur les tartines ou dans du fromage blanc. La société Andros, à lorigine de ce concept a mis en vente des boîtes présentant un panaché de parfums : caramel, fraise, crème de marrons… De plus, les confitures sont sans conservateurs, sans colorants, sans arômes artificiels. - Tartinup : Dans un autre concept, Tartinup est une marque déposée qui propose détaler la confiture grâce à un embout spécial. - Les pots collectors : Pour tous les amoureux de la confiture, Bonne Maman a lancé un « Pot Collector » de 1 kg pour ses deux saveurs "reines" : Fraise et Abricot ! Les innovations

6 les nouveaux produits - Confitures aux plantes : Flavols a imaginé lalliance des fruits aux vertus des plantes. Ainsi, le consommateur profite en plus dun goût unique, dun bienfait sur sa santé grâce, entre autre à la mélisse qui apaise ou le kola qui dynamise. - Confitures aux fruits tropicaux : Des goûts nouveaux sont présentés aux consommateurs grâce à ces fruits dailleurs qui sont : banane, mangue, coco, goyave. Caraïbos et Denel Martinique sont notamment des producteurs de cette innovation. -Confitures gourmandes et fantaisistes : Bonne Maman a créé diverses gammes de confitures aux parfums décalés et inattendus ! Ces gammes sont caractérisées par des mariages originaux de saveurs telles que le chocolat, les fruits et les épices. On retrouve notamment une série limitée comportant la Bonne Maman « Citron-Gingembre » associant lagrume à lépice poivrée, la Bonne Maman « Fraise à la menthe » qui interprète à langlaise le divin fruit rouge, et enfin la Bonne Maman « Pêche-Lavande » qui elle, ouvre les portes du jardin provençal. Dautres associations telles que « Poire aux éclats de cacao », « Ananas et noix de coco », « Abricot aux 4 épices (Girofle, cannelle, muscade et gingembre) » ou encore « Framboise au chocolat » ont également été élaborées pour le plaisir de tous. Les innovations

7 ANDROS

8 Marchéscibles Catégorie Produits TendancesTechnologies Compétences - Pots en verre - Assortiment de petits pots - Format, design adapté - Conditionnement variable (pots de 50g à 1kg) Différents parfums GMS et restauration hors domicile - Allégée - Extra - Classique - Fruité Intense - Fruits choisis Ses derniers changements : Andros tente de se diversifier. En 2006, acquisition de lusine Prolainat à Aubiet qui fabrique des gâteaux, pâtisseries et desserts surgelés. Andros devient lactionnaire majoritaire du fabricant de desserts et de fromages Solo Italia Ses marques : Bonne Maman, Andros Mamie nova, Pierrot gourmand, exploitation de la licence Weight Watchers pour la production de desserts fruitiers ultra allégés. Ses nouveaux produits : En 2006 : 2 nouvelles gelées Bonne Maman (orange sanguine et cerise) 3 confitures allégées, et une confiture au lait au café. Entreprise :AndrosType dacteur :Dominant sur le marché des confitures Taille :Entre 500 et 1000 personnes en 2004 CA :1 milliard deuros en 2005 Lieu :Auneau (32), Biars sur Cère(46), Rozet Saint Albin (02), Aubiet (32)

9 Entreprise : Andros DescriptionForcesFaiblesses Stratégie de croissance Leffort marketing de Andros est basé sur une stratégie de diversification (élargissement de la gamme : pâtisseries, gâteaux) tout en gardant ses produits vedettes. Avec ses 13 filiales européennes, Andros est présent à linternational. Ouverture vers le marché ancien des gâteaux et pâtisseries. Stratégie suivie En GMS, Andros représente 47,7% des volumes de ventes de confitures. Andros surfe sur la vague de lallégé, on passe du message « gourmandise » à « diététique ». Stratégie Concurrentielle Intérêt des consommateurs pour des produits de qualité. Cette tendance a profité à Andros présent sur ce créneau avec sa marque Bonne Maman. Andros reste le seul groupe indépendant. Positionnement Bonne Maman : Haut de gammeMarque Andros et Bonne Maman. Performance Leader européen du marché confitures et compotes. Andros est spécialiste des fruits et légumes transformés au même niveau que Conserves de France (CA>150 millions deuros) Structure Principal actionnaire : Famille Gervosan Siège social : Biars sur Cère Statut juridique : Société en Nom collectif Date de création : 1959

10 Présentation synthétique de lentreprise : Andros est le leader européen sur le marché des confitures et compotes Ses Objectifs ? 1)Rester indépendant 2)Se diversifier davantage Votre analyse : Équilibrée ?Adaptée à son environnement actuel ? Andros sait écouter les attentes des consommateurs mais lentreprise a fait un choix stratégique sur les confitures haut de gamme en délaissant un peu le marché de lallégé. Lentreprise réalise un important chiffre daffaires qui lui permet dinvestir dans la recherche dinnovation surtout au niveau des goûts de la confiture Bonne Maman. Oui, entre autre avec sa marque Bonne Maman qui répond à la demande des consommateurs pour des confitures proches de celles de nos grands mères. Adaptée à son environnement futur ? Oui, notamment avec ses actions de diversification. Ses enjeux stratégiques :Compatible avec ses objectifs ? - Répondre à la demande - Favoriser lutilisation des confitures (pour la cuisine par exemple) Oui, le groupe reste indépendant et cherche même à racheter lentreprise Materne de Biars sur Cère. Nos recommandations : Ecouter les attentes des clients pour rester le leader européen.

11 MATERNE

12 Marchéscibles Catégorie Produits TendancesTechnologies Compétences - Flacon tartin - Pots Pots réutilisables, et facilité dutilisation (Confipote) - Petit déjeuner raffiné, - Goûts British - Qualité - Onctuosité - Allégés - Praticité Ses derniers changements : Entre 2004 et 2005, Materne Boin devient Materne et change de logo. En Janvier 2007, Materne est absorbée par ACTIVA CAPITAL. Ses marques : Confipote Materne Vergers dAlienor Chievers (Marmelades) Producteur de MDD Ses nouveaux produits : - Repositionnement des Confipotes sur lallégé. - Création de nouveaux parfums - Tartin GMS, Restauration hors domicile, industriels Différents parfums Entreprise :MaterneType dacteur :Suiveur sur le marché des confitures Taille :420 personnes en 2004Appartenance au groupe Premier Foods CA :94,2 millions deuros Lieu :Limonest (69), Biars sur Cère (46), Boué (02)

13 Entreprise : Materne DescriptionForcesFaiblesses Stratégie de croissance Groupe diversifié, présence sur différents marchés Production des MDD Stratégie géographique tournée vers lextérieur (national et international) Stratégie suivie Uniquement une activité de transformation des fruits, (fourrages, compotes, préparations de fruits). Marchés : GMS, restauration hors domicile, produits industriels, métiers de bouche Materne tend à se focaliser un peu plus sur la catégorie des offres promotionnelles car ces dernières connaissent une très forte croissance et peuvent faire doubler le CA Les promotions sont souvent effectués avec des packagings spécifiques, ce qui fait indéniablement augmenter le coût de revient. Stratégie Concurrentielle Materne met en avant le recyclage de ses emballages. Materne sassocie à Mac Donalds - Ouverture vers lenvironnement - Augmentation de la notoriété grâce à son association à Mac Do. Positionnement Milieu de gamme Performance 5,7% du volume des ventes de confitures en GMS Même catégorie que Distriborg France CA faible Structure Principal actionnaire : Activa Capital Siège social : Limonest (69) Statut juridique : SAS Date de création : 1881

14 Présentation synthétique de lentreprise : Spécialiste de la transformation des fruits, Materne est aujourdhui présent sur différents marchés Ses Objectifs ? 1)Optimiser ses achats pour réduire les coûts de production 2)Se focaliser plus sur les offres promotionnelles pour augmenter le chiffre daffaire Votre analyse : Équilibrée ?Adaptée à son environnement actuel ? Materne sait écouter les attentes du marché et réagir en conséquence. Cependant, la faiblesse de son chiffre daffaire en GMS loblige à réduire ses coûts de production et à cibler ses actions sur les catégories de produits qui rapportent le plus. La part de marché rapportée par ses ventes industrielles lui permette déquilibrer la perte engendrée en GMS. Oui, entre autre par ses innovations qui lui permette dêtre concurrentielle. Adaptée à son environnement futur ? Oui, notamment par ses actions environnementales (emballage recyclable) Ses enjeux stratégiques :Compatible avec ses objectifs ? - Impliquer les fournisseurs dans la performance globale - Raisonner en besoin global Ses objectifs sont plutôt accès sur la rentabilité et la réduction des coûts. Cependant, les coûts engendrés par les innovations et ses ouvertures environnementales sont en contradiction avec ces objectifs…mais rentable à long terme. Nos recommandations : Continuer à écouter le marché afin de rester concurrentiel.

15 CONSERVES DE FRANCE

16 Marchés cibles ZonesGéographiques Catégorie Produits Tendances Technologies Compétences - Pots (30 ml) - Coupelles Aluminium (20 g) - Barquette plastique (30 g) - Différents conditionnements - Assortiment de parfums - « Duo léger » France - Respect de léquilibre alimentaire - Distribution individuelle - Allégé - Goût (exotique) - RHF Ses derniers changements : St Mamet se spécialise sur la RHF (Restauration Hors Foyer) Ses marques : - St Mamet - Ptitange (compote) - Fruitesse (compote) Ses nouveaux produits : Les produits individuels pour la RHF Entreprise :Conserves de FranceType dacteur :Autre sur le marché des confitures Taille :850 personnes en 2004Aucune appartenance à un groupe CA :183 millions deuros Lieu :Vauvert (30)

17 Entreprise : Conserves de France DescriptionForcesFaiblesses Stratégie de croissance - Spécialiste fruits et légumes transformés - Internationale : 17 entreprises en Europe, dont 4 en France - Insiste sur le bienfait des fruits à travers ses produits - Pas du tout présent au niveau des GMS Stratégie suivie Exportation : confitures, compotes, fruits au sirop/ naturel Stratégie Concurrentielle Il y a peu de concurrence sur le milieu de la RHF Positionnements Très présent sur le marché des compotes Performance Même catégorie que Andros dans « spécialistes fruits et légumes transformés » Même CA (> 150 M) Structure Siège Social : Nîmes (3 sites de production en France) Statut juridique : S.A. Effectif total : entre 101 et 250 (Vauvert) Date de création : 1953 Filiale du groupe : Conserves de France

18 Présentation synthétique de lentreprise : Lentreprise Conserves de France est spécialisée dans lappertisation des fruits et des légumes. Elle na quun faible marché au niveau de la confiture. Il est uniquement porté vers la Restauration Hors Foyer. Ses Objectifs ? Diversifier les parfums de confitures à proposer « aux Français » lors de leur petit déjeuner, dans des conditionnements individuels sadaptant facilement aux « besoins, demandes et budgets ». Votre analyse : Équilibrée ?Adaptée à son environnement actuel ? Non, les produits à base de confiture sont largement moins nombreux par rapport aux produits à base de compotes. Oui, car le secteur de la RHF est en expansion Adaptée à son environnement futur ? Oui, si peu dessor des concurrents Plusieurs certifications (dont Agri-confiance) Ses enjeux stratégiques :Compatible avec ses objectifs ? Garder leur part de marché en RHFOui, car plusieurs gammes Nos recommandations : Continuer à développer les produits de RHF pour gagner des parts de marché

19 DISTRIBORG FRANCE

20 Marchés cibles Zones géographiques géographiques Catégorie Produits TendancesTechnologies Compétences - Pot verre Vivis (400 g) - Pot verre Bjorg (250 g) - Pot verre Gaylord Hauser (250 g) Produits de régime - USA - Europe - Produits Bio - Produit Diététique -Rayon diététiques - Rayon Bio Ses derniers changements : Le marketing du Groupe sest renforcé de collaborateurs aux profils de plus en plus techniques. Les chefs de produits sappuient désormais sur une équipe dexperts : ingénieurs agroalimentaires, nutritionnistes, cellules de Recherche et Développement, service Contrôle Qualité … Ses marques : - Gayelord Hauser - Bjorg - Vivis Ses nouveaux produits : Aucun Entreprise :Distriborg FranceType dacteur :Leader ou co-leader dans sa spécialité (bien-être et santé) Taille :710 personnesAppartenance au groupe Wessanen (groupe néerlandais) CA :7,6 millions deuros Lieu :St Genis (69)

21 Entreprise : Distriborg France DescriptionForcesFaiblesses Stratégie de croissance Un groupe diversifié dans les industries agroalimentaires. Présence internationale : marché européen et américain Est présent sur plusieurs marchés dans le monde. Stratégie suivie - Produits alimentaires diététiques - Produits biologiques - Produits au fructose Développe une grande variété de marques. Est pionnier sur les produits proposés. Peu de diversité dans les confitures (conditionnement, parfums) Stratégie Concurrentielle Marché en pleine croissanceDitrigorg est un des pionniers sur les produits « Santé ». Il innove beaucoup. Mais pas au niveau des confitures ces dernières années. Positionnement Occupe une position unique sur le marché de l'alimentaire en s'imposant comme un acteur majeur de la distribution de spécialités nutritionnelles. Développer des marques et des gammes de produits de qualité et anticiper les besoins et les attentes des consommateurs ciblés sur tous les circuits. Performance Leader ou co-leader sur les marchés du biologique, diététique, compléments alimentaires, santé… CA : 128,2 millions d en 2005 Taux de croissance : 16,6 % Évolution importante grâce à lintégration de lactivité de lépicerie fine et les spécialités du monde. Structure Siège Social : St Genis Statut juridique : S.A. Effectif total : 710 (8 filiales françaises) Date de création : 1765 Filiale du groupe : Wessanen

22 Présentation synthétique de lentreprise : Ditriborg France est une société qui propose une grande gamme de produits biologiques, diététiques ou « Santé ». Elle répartit ses produits au travers de diverses marques, ce qui lui permet dêtre présente sur grand nombre de marché. Ses Objectifs ? - Rester à la pointe de linnovation, en alliant Marketing et Recherche & Développement. - Développer encore plus les spécialités alimentaires à travers le Monde. Votre analyse : Équilibrée ?Adaptée à son environnement actuel ? Distriborg essaie de faire au mieux pour toujours satisfaire ses clients, il attend beaucoup du pôle Recherche & Développement qui existe dans le groupe. Très adapté à lenvironnement car se soucie de la santé et du bien-être de ses clients. Ses enjeux stratégiques :Adaptée à son environnement futur ? Rester le leader sur le marché face à des marques qui développent de plus en plus le côté biologique et « Santé » pour leur produits. Oui, santé et bien-être reste dactualité dans le futur. Compatible avec ses objectifs ? Oui, car un service R&D est présent dans le groupe et que des spécialistes se penchent sur des innovations Nos recommandations : Même si le groupe estime faire de plus en plus de publicité sur ses marques et ses produits, nous pensons quil doit encore se faire connaître auprès des consommateurs.

23 Les volumes de ventes en distribution sont répartis de la façon suivante: -Andros: 47,7% -Materne: 5,7% -Les autres: 13,4% -MDD et 1 er prix: 33,2% Innovations parfums, packaging, technologiques. Lanalyse des forces concurrentielles FCSBarrières à lentrée /sortie - Les innovations - Les nouvelles technologies (conservations des bienfaits des fruits) - Adaptation aux demandes consommateurs (Manger-Bouger) - Barrière technologique : Brevet pour le packaging, constante recherche de nouveaux produits + adaptés aux tendances au cœur de loffre. - Barrière financière: Nombreux investissements pour les recherches en R&D. Concurrence: Les produits Tartinables Aujourdhui, les MDD prennent de plus en plus de place sur le marché des confitures. - Les confitures maisons - Lenvol des autres produits tartinables Les confituriers travaillent en collaboration aussi bien avec de grandes entreprises de matières premières (fruits, sucre..) mais aussi des plus petits producteurs (surtout pour les confitures régionales) Tous les âges et adaptés à toutes les pathologies. Les industriels, les GMS,RHF Milieux / classes sociales variés Clients Fournisseurs Nouveaux entrants Menaces de substitution Pressions réglementaires FCS Innovations Distribution Allégations santé / nutritionnelles Législation: étiquettage, OGM, pesticides, allergisants.

24 EnvironnementMenacesMutationsOpportunités Économiques & Politiques Le Plan National Nutrition Santé recommande déviter les produits sucrés, cela peut porter tord à lindustrie de la confiture. Stratégiques Les MDD abaissent trop leur prix, ce qui empêche les grandes marques de conserver leur marché. Technologiques Les consommateurs se souciant de leur santé demandent de plus en plus de produits moins sucrés. Il y a eu un développement des produits allégés en sucre, ainsi que des produits mieux adaptés aux diabétiques. Réglementaires Selon le décret 85-72, du 14 Août 1985, … Socio- démographiques La nécessité de prendre un petit déjeuner équilibré est recommandée. Vos bonnes idées Enrichir les confitures en vitamines pour induire la notion de Santé à celle de gourmandise et de plaisir.

25 Vos Sources dinformations Sites Web Organismes ANIA ODEPALE HERO ANDROS MATERNE CONSERVE DE FRANCE / St MAMET DISTRIBORG VIVIS BJORG GAYELORD HAUSER Groupe Wessanen Les Sociétés détudes de marché ou études sectorielles La chambre de Commerce et dIndustrie de Lille Étude : Xerfi – Octobre 2007 Bibliographie LSA LINEAIRES POINT DE VENTE

26


Télécharger ppt "Marché Les confitures Master 1 – AL ANDRÉ Perrine BERGAOUI Donia DELBASSÉ Marie DUFRÉNOY Mathilde GODART Julie Année 2007 - 2008 Secteur Épicerie."

Présentations similaires


Annonces Google