La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février 2012-2015 repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le travail infirmier porte sur des réalités : létat de santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février 2012-2015 repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le travail infirmier porte sur des réalités : létat de santé"— Transcription de la présentation:

1

2 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le travail infirmier porte sur des réalités : létat de santé de la personne, les signes de son évolution, les complications, les informations transmises au médecin… Ce qui signifie que le jugement porté par lIDE sur ces réalités est au cœur des soins. La qualité de son observation et de son raisonnement sont donc de première importance… 2

3 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 « Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier ». Mise en jeu dans dautres compétences : - mettre en œuvre une démarche éducative (C5) - conduire une relation dans un contexte de soins (C6) Nécessité dune compréhension approfondie de la situation 3

4 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le travail infirmier ne se situe pas uniquement dans le « faire ». Exige lacquisition de connaissances fondamentales, une capacité : à prévoir les interventions nécessaires, de les planifier, de cibler les difficultés de la personne, et de prévenir les complications possibles. Seules des habiletés perceptuelles dobservation, intellectuelles de réflexion, de raisonnement, de pensée critique permettent le jugement clinique. 4

5 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Une méthode Un processus Dynamique cyclique De la logique Pour comprendre des situations complexes

6 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Cette démarche permet létude de la personne malade et la proposition dactions thérapeutiques pour favoriser le retour à un état de santé ou une amélioration de cet état Cest l Art de poser un jugement clinique IFSI DE L'EURE- MB septembre 20096

7 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Systématique Doit permettre une approche de la personne dans sa globalité pour comprendre qui elle est, comment elle vit, ce quelle ressent …. A partir dune grille permet didentifier les données à recueillir donne une structure, guide et facilite lorganisation initiale des données 7

8 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 la personne soignée elle-même, à partir de lobservation, lexamen clinique, physique, lentretien, Lentourage de la personne soignée. Collaboration avec les professionnels (médecin, collègues IDE, AS…), Les connaissances (cours, vidal, ouvrages, dossiers) Dossiers de la personne soignée (dossier de soins, dossier médical, courriers, résultats dexamens…..). 8

9 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 riche précis et fiable significatif (porteur de sens) actualisé (réajusté au jour le jour) Ce qui suppose connaissances théoriques questionnement permanent utilisation de moyens diversifiés vigilance à légard de nos préjugés et des interprétations personnelles 9

10 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 La première étape consiste à trier, classer, organiser, regrouper les données. Donner du sens aux informations : chercher des définitions, des explications concernant les mécanismes physiopathologiques… Autrement dit il faut interpréter les données pour aboutir à lidentification des problèmes et risques 10

11 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Reconnaître et rassembler signes et symptômes reliés par leur appartenance à un ou des problème(s) au(x)quel(s) lIDE donne une interprétation, Formuler précisément ces problèmes, de façon personnalisée et professionnelle Prioriser les problèmes Identifier les ressources de la personne 11

12 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Succession détapes qui dépendent les unes des autres. Se crée à partir de ce que le soignant découvre en : mobilisant les informations qui viennent de la situation, les décodant à laide de connaissances pour comprendre leur signification. IFSI DE L'EURE- MB septembre

13 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre observationraisonnementPensée critique Connaissance, expérience Jugement clinique II – Phase de jugement

14 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Définition Cest lacte intellectuel démettre une appréciation, une opinion, de tirer une conclusion à partir dun ensemble de signes et de symptômes se rapportant à létat de santé de la personne; Cest une opinion claire que lIDE se fait à la suite dun processus dobservation, de réflexion et de raisonnement sur les données recueillies IFSI DE L'EURE- MB septembre

15 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le jugement consiste en la formulation dun énoncé cohérent qui résume létat de santé de la personne. Ce jugement, porté sur une situation, se traduit par un diagnostic. Diagnostiquer cest « donner du sens aux difficultés rencontrées par la personne lors dune situation problématique de santé ou dévénement de vie » Arlette Marchal – Thérèse Psiuk : le diagnostic infirmier du raisonnement à la pratique, Éditions Lamarre 15

16 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Nécessite fréquemment la concertation/validation en équipe et/ou avec le malade Le jugement clinique relève le plus souvent dun travail déquipe !

17 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 sétend aux trois domaines dactivités de linfirmier Le rôle médical sur prescription Le rôle de collaboration Le rôle propre IFSI DE L'EURE- MB septembre

18 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Partie consacrée à lexercice de la profession infirmière (livre III, titre 1er) permet de distinguer 3 domaines dans lesquels linfirmier a compétence pour agir : 1) Contribution au diagnostic médical : lIde concourt « à la mise en place de méthodes et au recueil des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux médecins pour poser leur diagnostic et évaluer l'effet de leurs prescriptions ».

19 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 lIde contribue « à la mise en œuvre des traitements en participant à la surveillance clinique et à l'application des prescriptions médicales contenues, le cas échéant, dans des protocoles établis à l'initiative du ou des médecins prescripteurs ». 19

20 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 champ de compétence du médecin 1° Le diagnostic médical : champ de compétence du médecin, mais lIDE a la compétence pour évaluer lévolution de la symptomatologie liée à la pathologie, et collabore donc activement avec le médecin. Nécessité de discerner parmi les informations recueillies celles qui relèvent de la pathologie (signes, symptômes..) de contextualiser ces informations de les décrire avec précision et professionnalisme 20

21 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre ° Problèmes traités en collaboration concernent les complications ou risques de complications, liés soit : aux traitements aux conséquences de la pathologie ou situation de soin aux risques liés aux investigations Lide doit : connaître ces risques surveiller le patient en vue den détecter lapparition et évaluer leur intensité mettre en œuvre les actions permettant déviter leur apparition collaborer avec le médecin pour les traiter efficacement 21

22 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 lIde a pour mission de « protéger, maintenir, restaurer et promouvoir la santé physique et mentale des personnes ou l'autonomie de leurs fonctions vitales physiques et psychiques en vue de favoriser leur maintien, leur insertion ou leur réinsertion dans leur cadre de vie familial ou social » et de « participer à l'évaluation du degré de dépendance des personnes ». 22

23 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 sur les réactions physiques ou psychiques de la personne soignée aux problèmes de santé actuels ou potentiels de la personne. Il pose un diagnostic infirmier. 23

24 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre Diagnostics infirmiers Diagnostic médical Problèmes traités en collaboration Rôle autonome et responsabilité de lIDE Rôle et responsabilité du médecin

25 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 IFSI DE L'EURE- MB septembre PERSONNESOIGNEE Pathologie problème de santé Diagnostic médical Explorations, investigations, examens traitement Les réactions à lévènement Problèmes relevant du rôle autonome = Diagnostics infirmiers Complications Effets secondaires Problèmes traités en collaboration PRISE EN CHARGE GLOBALE IDE MEDECIN AUTRES PROFESSIONNELS DE SANTE

26 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Larticle R du code de santé publique dit que lIDE « identifie les besoins de la personne, pose un diagnostic infirmier, formule des objectifs de soins, met en œuvre les actions appropriées et les évalue » cest son domaine autonome il a lentière responsabilité didentifier et traiter le problème 26

27 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Contrairement au diagnostic médical qui porte sur la maladie, le diagnostic infirmier sintéresse à la façon dont la personne vit sa maladie, cest donc un jugement clinique qui porte sur les réactions dune personne. Permet de fixer des objectifs de soins et choisir des actions infirmières adaptées. IFSI DE L'EURE- CP février

28 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 le diagnostic infirmier est « lénoncé dun jugement clinique sur les réactions aux problèmes de santé actuels ou potentiels, aux processus de vie dune personne, dune famille ou dune collectivité. Les diagnostics infirmiers servent de base pour choisir les interventions de soins visant à latteinte des résultats dont linfirmier est responsable. » 28

29 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Langage commun à intégrer et à respecter. Formulation précise en France peu utilisée de nos jours. Lensemble des problèmes identifiés par lIDE sont regroupés sous le terme généraliste « problème infirmier » IFSI DE L'EURE- MB septembre

30 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 « jugement clinique énoncé par linfirmier dans le cadre de son rôle propre, sur létat de santé dune personne avec sa participation et/ou celle de son entourage. Ce jugement résulte de lanalyse des signes observés et de la recherche des causes réelles ou présumées du problème de santé considéré. » Diagnostics infirmiers, interventions et résultats Annie Pascal, Eliane Frécon Valentin, Masson,

31 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Modèle de raisonnement hypothético-déductif basé sur une démarche systématique et séquentielle : Hypothèse = proposition à étudier, à confronter, discuter Ce modèle comporte : une phase dobservation, de recueil dinformations, de tri et classement une phase dinterprétation : analyse, hypothèse une phase de jugement : diagnostic 31

32 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Prospecter et rechercher de nouvelles informations, mobiliser (ou chercher) des connaissances, les savoirs pour donner du sens, utiliser différents documents de référence (cours, Vidal, ouvrages, dossiers….), comparer, regrouper, faire des liens. 32

33 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Faire des liens cest : - mettre en relation - identifier la nature des relations qui unissent ces informations entre elles : causes-effets-conséquences définition mécanismes physiopathologiques antécédents et habitudes de vie signes, comportements conséquences et complications possibles examens, explorations, traitements… (médicaments, régimes, kinésithérapie…) actions déjà mises en œuvre …… 33

34 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Phase délicate qui permet de transformer des données en une construction schématique significative. soit des hypothèses de problèmes, quil faudra confirmer ou infirmer en recherchant des informations complémentaires. soit des problèmes de santé de la personne soignée. 34

35 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 identification des signes cliniques physiologiques, physiopathologiques ou comportementaux. Analyse qui relève soit de la compétence médicale, soit de la compétence infirmière, ou des deux. 35

36 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre Quelle que soit la nature du problème Problèmes en collaboration ou du diagnostic infirmier problème possible ou hypothèse Données insuffisantes, ou absentes, mais problème soupçonné signes, indices, symptômes présents pas de signe, mais facteurs de risque Problème potentiel ou Risque de … problème réel

37 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre Ce sont les connaissances et lexpérience professionnelle qui permettent de faire les liens et de les identifier

38 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre Intitulé de problème Cause (étiologie) signes Plan de soins objectifsactionsévaluation

39 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Problème relié à (cause) se traduisant par (les signes) Problème potentiel ou risque (facteurs de risque), pas de signes IFSI DE L'EURE- MB septembre

40 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le processus nest pas tout à fait le même car : - Les réseaux sémantiques sont élaborés et solides - Ce qui permet une phase danticipation 40

41 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre Lexpérience permet la mobilisation des connaissances Formulation précoce dhypothèses pertinentes * Parce que les connaissances permettent danticiper * Parce que lexpérience apprend que certains problèmes sont prévalents * Parce quun seul indice suffit à permettre de formuler une hypothèse Le recueil dinformation est précédé par une étape danticipation :

42 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre processus mental moins systématique - élaboration précoce dhypothèses pertinentes - Recueil et interprétation dinformations // stratégie denquête orientée - Évaluation des hypothèses (validation ou infirmation) - Collecte de données non orientée à la recherche dautres données significatives processus plus ciblé analyse plus efficace et plus rapide

43 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 problème en engendrant plusieurs autres notion de gravité priorités de la personne mise en jeu du pronostic vital 43

44 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 des différents aspects de la situation : pathologie, psychologie… de lautonomie de la personne et de son droit à décider pour elle-même du bon sens dépend de la qualité de lanalyse de la situation. 44

45 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 un problème potentiel peut être prioritaire sur un problème réel parce que plus grave, plus urgent à traiter, plus important pour la personne… 45

46 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Processus de pensée complexe Approche analytique : voir et comprendre les détails qui constituent la situation Approche holistique ou vision globale qui permet de mettre en relation les différents éléments Approche systémique : à situer dans le contexte ….. Afin de construire une représentation pertinente de la situation 46

47 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 linterprétation des données, la mise en lien des informations, la compréhension des situations fait appel à des compétences : Compétence 4 : mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique Compétence 5 : initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs Compétence 6 : communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins, Compétence 8 : rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques 47

48 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 les UE dites contributives : psychologie/anthropologie/sociologie législation/éthique/déontologie les UE concernant les sciences biologiques et médicales biologie cycles de la vie et grandes fonctions processus pathologiques pharmacologie et thérapeutiques

49 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 « Pour maîtriser une situation, il faut en prendre conscience, la comprendre. » Cela signifie ; être capable de sinterroger sur les éléments, les caractéristiques des situations et de sen former une représentation mentale claire, organisée… « bien que lintelligence nous permette de nous adapter à de nouvelles situations, nous ne les appréhendons quen fonction de la connaissance que nous y apportons » 49

50 Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Arlette Marchal – Thérèse Psiuk : le diagnostic infirmier du raisonnement à la pratique, Éditions Lamarre Cahier de linfirmière, Soins infirmiers : Tome 1, Concepts et théories, démarche de soins de Béatrice Amar, Jean-Philippe Gueguen, et CollectifSoins infirmiers : Tome 1, Concepts et théories, démarche de soins Diagnostics infirmiers, interventions et résultats, Annie Pascal, Eliane Frécon Valentin, Masson, 1998 Margot Phaneuf, le jugement clinique, cet outil dimportance, insidieux_mais_important.pdf insidieux_mais_important.pdf IFSI DE L'EURE- CP Février


Télécharger ppt "Compétence 1 - UE 3.1 S1 - Février 2012-2015 repris par SS IFSI DE L'EURE- MB septembre 2009 Le travail infirmier porte sur des réalités : létat de santé"

Présentations similaires


Annonces Google