La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le raisonnement clinique UE 3.1 S1 Du raisonnement au jugement clinique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le raisonnement clinique UE 3.1 S1 Du raisonnement au jugement clinique."— Transcription de la présentation:

1 Le raisonnement clinique UE 3.1 S1 Du raisonnement au jugement clinique

2 I) CONCEPT DE RAISONNEMENT CLINIQUE LE TERME RAISONNEMENT = Processus qui allie Pertinence des connaissances Utilisation de méthodes hypothético- déductive identifiable La maitrise des niveaux de jugement La qualité dune relation daide

3 I) CONCEPT DE RAISONNEMENT CLINIQUE Il se construit à partir de données Issues de lobservation du patient selon une méthode hypothético-déductive

4 II) Du raisonnement vers le jugement Succession détapes qui dépendent les unes des autres. OPERATIONS MENTALES observation/ implication des sens (odorat/toucher/vue/ouïe) La communication fonctionnelle: verbale ou non verbale

5 III) RAISONNEMENT CLINIQUE Repérages des signes et des données exprimés par le patient Informations en lien avec une situation et un personne soignée. Le soignant décode ces informations pour comprendre leur signification. Lecture du cas clinique 1

6 III) Raisonnement clinique Processus que lIDE met en œuvre Analyse (ex de la TA si TA = 12 si TA = 18) Geste infirmier = informations = décision Prise de TA = HTA= allo médecin, ou TTT Rôle médical, rôle de collaboration, rôle propre

7 III) Raisonnement clinique Porte sur : Létat du patient, les complications de son état, les signes damélioration (ex : évolution dune plaie dune escarre) les informations échangées entre les professionnels et inscrites dans le DSI Puis les prises de décisions et actions mises en place

8 III) raisonnement clinique Il passe par le problème et la résolution de problème/ problème : une question à résoudre, portant soit sur un résultat inconnu à trouver en fonction de données, soit sur la détermination de la démarche à suivre pour obtenir un résultat

9 III) raisonnement clinique Un patient arrive, il existe des signes, quelle démarche mettre en place pour identifier le problème. Identifier un problème cest déjà le résultat dune démarche Exemple cas clinique 2

10 IV) Les différentes formes de raisonnement Le raisonnement clinique infirmier (RCI) est identique au raisonnement clinique médical. dobserver des faits, de les interpréter, dénoncer un diagnostic délaborer un programme thérapeutique puis le cas échéant davancer un pronostic Cependant, la manière de procéder de chacun peut-être différente, face au raisonnement, nous nallons pas avancer la même logique

11 IV) Les différentes formes de raisonnement déduction, induction. Cela suppose que ce que nous avons à lui dire nous même, passe par le raisonnement déductif ou inductif, par la connaissance que jai moi-même du sujet, et par conséquent par la façon dont je vais décider de madresser à lui.

12 IV) Les différentes formes de raisonnement Le modèle déductif Le modèle déductif consiste à : Déduire dun ensemble dinformations ou de connaissances une information nouvelle : Ex : Si je sais quil a plu en Bretagne ce matin Je peux en déduire que mon ami qui arrive de New-York en avion na certainement pas vu les côtes de Bretagne. Sil pleut alors il y a des nuages = connaissances Sil y a des nuages, il ny a pas de visibilités

13 IV) Les différentes formes de raisonnement Méthode de raisonnement directe, progressive, rigoureuse. Si tous les A sont B (tous les caniches sont des chiens) Si tous les B sont C (tous les chiens sont des animaux) Alors tous les A sont C (tous les caniches sont des animaux)

14 IV ) Les différentes formes de raisonnement Une pression cutanée est responsable de la formation dune ….

15 Les différentes formes de raisonnement Une escarre est une :

16 Les différentes formes de raisonnement Plaie cutanée grave donc toute pression cutanée est :

17 Les différentes formes de raisonnement Ex : Mme B a une TA qui augmente La TA qui augmente peut entraîner des problèmes cardiaques Mme B peut avoir des problèmes cardiaques

18 Les différentes formes de raisonnement le modèle inductif Le raisonnement inductif consiste à chercher des relations entre les observations de la phrase « Ceci est une condition nécessaire à cela » Hypothèse- relation Nécessite une certaine expérience Ex : La présence de terre ou son équivalent est une condition nécessaire à la pousse des plantes (Vraie) En deuxième lieu, intervient le recueil dobservations en vue de tester lhypothèse. Existe-t-il une autre situation telle que la condition définie dans lénoncé soit vraie et que la partie de lénoncé qui suit « alors » soit fausse.

19 Les différentes formes de raisonnement Ex : La présence de terre ou son équivalent est une condition nécessaire à la pousse des plantes (Vraie) En deuxième lieu, intervient le recueil dobservations en vue de tester lhypothèse. Existe-t-il une autre situation telle que la condition définie dans lénoncé soit vraie et que la partie de lénoncé qui suit « alors » soit fausse.

20 IV) Les différentes formes de raisonnement Hypothèse : En labsence de terre ou de son équivalent, alors une plante ne pousse pas. On teste lhypothèse, la nouvelle situation consiste à mettre la plante dans leau (pas de terre ou son équivalent) Lhypothèse va être confirmée si la plante ne fait pas de racines Elle va être infirmée dans le cas contraire La plante fait des racines dans leau

21 IV) Les différentes formes de raisonnement Lhypothèse est infirmée De cette hypothèse vérifiée peut se décliner une théorie Sous le même nom va se décliner la procédure ou linduction scientifique Ce modèle de raisonnement prend alors le nom de modèle hypothético-déductif.

22 IV) Les différentes formes de raisonnement Exemples : Mme X ne boit pas elle se déshydrate Ne pas shydrater peut avoir des incidences graves sur la santé Mme X peut avoir des incidences graves sur sa santé

23 IV) Les différentes formes de raisonnement Je dois boire de 1,5 litre deau par jour, pour être en bonne santé Pour être en bonne santé, je dois faire de lexercice physique. (Inductif confirmé) Il suffit de faire de lexercice physique pour être en bonne santé (Inductif infirmé)

24 IV) Les différentes formes de raisonnement Fumer nuit gravement à la santé (Inductif confirmé) Si je fume et que je fais de lexercice physique je serai en bonne santé (Inductif infirmé) Pour être dans un complet bien-être il faut satisfaire à lensemble de ses besoins ( Inductif infirmé)

25 V) Jugement clinique Acte intellectuel afin démettre, une appréciation, une opinion, de tirer une conclusion à partir dun ensemble de signes et de symptômes se rapportant à létat de santé de la personne. Observation/ réflexion/ raisonnement.

26 V) Jugement clinique Observation raisonnement pensée critique Expériences et connaissances Jugement clinique

27 V) Jugement clinique Étapes : démarche des soins volet diagnostic volet thérapeutique -Recueil dinformations- Planification des soins -Interprétation des données- Application du plan de soins -Evaluation de la situation(réalisation des soins, évaluation/réajustement)

28 V) Jugement clinique Pour toutes les étapes de la démarche soins. Quel patient jai en face de moi ? Quels sont ces besoins, quels sont les problèmes ? = Données MOBILSATION des savoirs (ex : soins de confort, environnement sécurisant)

29 V) Opérations mentales du jugement clinique Il faut la réunion : A) Des résultats dobservation (données assemblées) B) Du regroupement logique (risque) C) Lidentification à la suite dun raisonnement logique (pathologie) D) La pertinence et leurs effets combinés

30 V) Jugement clinique Ce quexige le jugement clinique Des connaissances théoriques sur le problème Expérience clinique Capacité rigoureuse dobservation Capacité de raisonnement sur la réalité observée

31 V) Jugement clinique Le développement de la pensée critique Qui aide à peser les pour et le contre (LIDE reconnait les signes et les symptômes caractéristiques et juge des hypothèses possibles) Confiance en soi L acceptation des responsabilités

32 V) Jugement clinique Le respect des standards de qualité des soins et des principes éthiques

33 V) Jugement clinique Le jugement clinique conduit : A identifier les… A planifier des soins pour en alléger A suppléer pour ce que la personne ferait si elle … A laider à satisfaire ses… Si besoin à laider à


Télécharger ppt "Le raisonnement clinique UE 3.1 S1 Du raisonnement au jugement clinique."

Présentations similaires


Annonces Google