La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancers de loropharynx Indications thérapeutiques Place de la radiothérapie/curiethérapie AFCOR 2010 Dominique Chevalier CHU Lille Cancers de lOropharynx.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancers de loropharynx Indications thérapeutiques Place de la radiothérapie/curiethérapie AFCOR 2010 Dominique Chevalier CHU Lille Cancers de lOropharynx."— Transcription de la présentation:

1 Cancers de loropharynx Indications thérapeutiques Place de la radiothérapie/curiethérapie AFCOR 2010 Dominique Chevalier CHU Lille Cancers de lOropharynx

2 Buts du traitement Guérir la maladie Préserver ou restaurer la fonction Eviter ou limiter les séquelles des traitements Prévenir/ penser au second cancer Cancers de lOropharynx

3 Epidémiologie Localisation « fréquente » : 1 à 1,5 % de tous les cancers en France 6 ème cancer dans le monde 1/3 à 1/4 des cancers « bucco-pharyngés » Sex-ratio : 1 femme pour 10 hommes Incidence Nord-Pas-de-Calais : 18,9 pour 10 5 h Cancers de lOropharynx

4 Anatomo-pathologie 90 à 95% de carcinomes épidermoïdes Bien à moyennement différentiés 40 à 60% Amygdales et anneau de Waldeyer siége de localisations lymphomateuses Autres : carcinome adénoïde kystique, adénocarcinome, mélanome, sarcome… Cancers de lOropharynx

5 Clinique Pas de signe spécifique – odynophagie – otalgie, – sensation de corps étranger Adénopathie cervicale, révélatrice et est souvent présente Examen clinique attentif avec palpation buccale et cervicale Cancers de lOropharynx

6 Modalités thérapeutiques Chirurgie : T, N et reconstruction Radiothérapie /curiethérapie Chimiothérapie Traitements combinés Choix fait selon les référentiels – La tumeur – Du patient – Des équipes Cancers de lOropharynx

7 Facteurs liés à la tumeur Localisation Taille (T) Caractère multiple Rapport avec la mandibule Lextension ganglionnaire Profondeur de linvasion Traitements antérieurs Cancers de lOropharynx

8 Impact de la profondeur dinvasion Cancers de lOropharynx < 2mm 2 – 9 mm > 9 mm N + 13% 46% 65% DC lié au cancer 3% 17% 35%

9 Importance du bilan Cancers de lOropharynx IRM et TDM Recherche dun cancer synchrone Endoscopie et évaluation sous AG Etat nutritionel

10 Référentiels Cancers de lOropharynx Onco PACA – Corse Oncolor Onco Pays de Loire ORL Cancer Groupe Ile de France Onco Nord Pas de Calais National Comprehensive Cancer Network

11 Limites de lOropharynx Cancers de lOropharynx En haut jonction voute palatine – voile En bas vallécules En avant V lingual et zone de jonction* pilier antérieur / langue Paroi latérale : amygdale et piliers, sillon AG Paroi supérieure : luette et bord inf du voile Paroi antérieure : base de langue, vallécules Paroi postérieure : bord libre voile/os hyoide

12 Classification Cancers de lOropharynx Tis : carcinome in situ T1 : < 2 cm T2 : 2 < < 4 cm T3 : > 4 cm T4 tumeur envahissant les structures de voisinage : corticale osseuse, tissus mous, du cou, musculature extrinsèque de la langue

13 Vallécules Cancers de lOropharynx T1/T2 : Chirurgie ou radiothérapie (T et N) T3 ou N+ : Chirurgie T et N ou RT-CT T4 : Chir si opérable ou RT - CT Chirurgie de référence : Chirurgie sus-glottique + ou – élargie BDL Subglosso Laryngectomie totale Curage ggl: bilatéral II, III, IV Radiothérapie post-opératoire

14 Vallécules Cancers de lOropharynx T1/T2 : Chirurgie ou radiothérapie (T et N) T3 ou N+ : Chirurgie T et N Radiothérapie post op T4 : Chirurgie T et N Radiothérapie post-op

15 Vallécules Cancers de lOropharynx Remarques : T bourgeonnant = RT / T Ulcéré = Chir Extension BDL > 2cm = contre indication à chirurgie partielle Evidement ggl préalable à RT si T 1-2 et N nécrotique ou > 3cm Privilégier la chirurgie si jeune et risque de cancer métachrone CT proposée en néo-adjuvant pour T3 -4 RT post-op : N+ ou N>1

16 Voile du palais Cancers de lOropharynx Tis/T1 : chirurgie endobuccale ou RT associée à curiethérapie (potentialisation) T2-4 : Radiothérapie associée ou non à curiethérapie ou à Chimiothérapie Remarques : NO radiothérapie cervicale bilatérale N nécrotique ou > 3 cm : évidement ggl bilatéral si opérable CT proposée en neo-adjuvant pour T2-3 : échec : chirurgie et prothèse obturatrice succès : CT + RT concomitante

17 Paroi latérale : Amygdale Cancers de lOropharynx T1-T2 : Radiothérapie T et N ou Chirurgie T et N Remarques : Si T infiltrant, ulcéré privilégier la chirurgie Chirurgie endobuccale possible mais élargie aux piliers et aux muscles constricteurs Si évidement ggl : II, III, IV RT post chir si N multiples ou R+

18 Paroi latérale : Sillon AG, Zone de jonction Cancers de lOropharynx T1-T2 : Chirurgie T et N avec conservation mandibulaire si possible RT si N multiples ou R+ Remarques : consensus sur la place essentielle de la chirurgie +++ évidement ggl de principe (II, III, IV)

19 Paroi latérale Cancers de lOropharynx T3 : Chirurgie T et N et RT post-op ou CT – RT Remarques : CT néo-adjuvante indiquée pour certains si échec Chirurgie si réalisable si succès : RT ou si possible CT – RT si intermédiaire (50%) : Chir si CI à CT RT si CI à Chir Dissociation du TT ( RT sur T)

20 Paroi latérale Cancers de lOropharynx T4 : Opérable : Chirurgie T et N et RT post-op ou CT – RT Inopérable : CT - RT Remarques : CT néo-adjuvante indiquée pour certains Place de la chirurgie du reliquat T

21 Base de langue latérale Cancers de lOropharynx Propositions identiques à celles des tumeurs de la paroi latérale de lOropharynx en particulier T1-2

22 Base de langue médiane Cancers de lOropharynx T1-2 = radiothérapie ou chirurgie (T et N) T = RT - CT Remarques : Basiglossectomie ( voie antérieure ou latérale ) CT néo-adjuvante indiquée pour certains : T1-2 si non répondeur : basiglossectomie et évidemment ggl (II, III, IV) si bon répondeur : CT – RT ou Chir Glossectomie totale nest pas proposée

23 Paroi postérieure Cancers de lOropharynx T /N = radiothérapie ou chirurgie Remarques : T 1-2 résécables = pharyngectomie partielle par voie endobuccale (<2cm) ou cervicale fermeture : directe ou lambeau (peaucier, grand pectoral ou grand dorsal) pour certains pas de TT de référence T 3-4 : CT néoadjuvante PLTC si conservation laryngée impossible

24 L Dol. Brachytherapy Interstitial brachytherapy as boost for locally advanced T4 head and neck cancer Oropharynx T4 RT 45 à 50 grays puis 24 à 30 Grays en complément Contrôle local 61% Survie 5 ans 29% (avec Curiethérapie 36% ns)

25 Cancers de loropharynx Indications chirurgicales en cancérologie des VADS AFCOR 2010 Dominique Chevalier CHU Lille Cancers de lOropharynx


Télécharger ppt "Cancers de loropharynx Indications thérapeutiques Place de la radiothérapie/curiethérapie AFCOR 2010 Dominique Chevalier CHU Lille Cancers de lOropharynx."

Présentations similaires


Annonces Google