La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD www.tncd.org Jean-Louis Legoux Secrétaire Général de la FFCD Membre du comté de Pilotage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD www.tncd.org Jean-Louis Legoux Secrétaire Général de la FFCD Membre du comté de Pilotage."— Transcription de la présentation:

1 Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD Jean-Louis Legoux Secrétaire Général de la FFCD Membre du comté de Pilotage

2 Histoire Chimiothérapie des cancers digestifs : début des années 90 Chimiothérapie des cancers digestifs : début des années 90 Evolution rapide des connaissances et des pratiques Evolution rapide des connaissances et des pratiques Recommandations de la FFCD 1995 Recommandations de la FFCD 1995 Recommandations du GERCOR Recommandations du GERCOR Standards-Options-Recommandations (SORs) de la FNCLCC Standards-Options-Recommandations (SORs) de la FNCLCC Souhait dunification 2000 Démarche initiale SNFGE

3 Buts Recommandations Accessibles facilement à tous Mises à jour régulièrement Adaptées à la pratique quotidienne Consensuelles : groupes nationaux auteurs de recommandations

4 Organigramme Comité de Pilotage FFCD, FNCLCC, GERCOR, SFRO, SFCD, SNFGE 14 Groupes de travail Un responsable Représentants FFCD, GERCOR, FNCLCC, SFRO, SFCD Œsophage, Cardia, Estomac, Grêle, Colon non métastatique, Colon métastatique, Canal anal, Foie, Voies biliaires, Pancréas, Tumeurs endocrines, GIST et autres tumeurs rares, Lymphomes Soins de support 14 Groupes de relecture 1 par groupe de travail Représentants des différentes spécialités et modes dexercice

5 Méthodologie Plan uniforme Diagnostic, bilan dextension, classifications Diagnostic, bilan dextension, classifications Traitement Traitement Surveillance Surveillance Traitement des récidives Traitement des récidives Dépistage Dépistage

6 Méthodologie Références Références Alternatives Alternatives Essais cliniques Essais cliniques

7 Méthodologie Références Procédures optimales conformes à létat des connaissances actuelles Procédures optimales conformes à létat des connaissances actuelles Diagnostiques Diagnostiques Thérapeutiques Thérapeutiques Recommandations médicales et professionnelles publiées Recommandations médicales et professionnelles publiées fondées sur fondées sur niveau de preuve scientifique, niveau de preuve scientifique, en l'absence de preuve, sur accord professionnel unanime. en l'absence de preuve, sur accord professionnel unanime.

8 Méthodologie Alternatives Pas de référence unanimement admise Pas de référence unanimement admise La procédure de référence ne peut être réalisée exemple : contre-indication La procédure de référence ne peut être réalisée exemple : contre-indication Accord des experts du groupe thématique Accord des experts du groupe thématique Fondé sur connaissance des pratiques professionnelles actuelles argumentées argumentées études cliniques de bonne qualité ou études cliniques de bonne qualité ou avis d'experts argumentés avis d'experts argumentés

9 Méthodologie Niveaux de recommandations du TNCD

10 Méthodologie Rédaction initiale Rédaction initiale Refonte globale tous les 5 ans Refonte globale tous les 5 ans Mises à jour Mises à jour Au moins annuelles ou si publication importante Au moins annuelles ou si publication importante Par le groupe de travail à linitiative du responsable ou dun autre membre Par le groupe de travail à linitiative du responsable ou dun autre membre Revues par le groupe de relecture Revues par le groupe de relecture Revues et validées par le comité de pilotage Revues et validées par le comité de pilotage

11 Diffusion Site INTERNET de la SNFGE Site INTERNET de la SNFGE Liens depuis les autres sociétés Liens depuis les autres sociétés Adresse directe Adresse directe Version papier en classeur Version papier en classeur Chapitres à changer en cas dactualisation Version PDA prévue Version PDA prévue Alertes par courriel en cas de parution de nouveau chapitre : membres des sociétés concernées (en préparation) Alertes par courriel en cas de parution de nouveau chapitre : membres des sociétés concernées (en préparation)

12 Retour sommaire Thesaurus cancérolog ie Modifi é le : 03/07/ Cancer de l'oesophage Modifi é le : 05/06/ Introduction Le cancer de lœsophage touche chaque année en France 5000 personnes et représente en fréquence le 3ème cancer digestif, derrière le cancer colorectal et le cancer gastrique. Il atteint surtout les hommes (sex ratio = 12) pour lesquels il constitue la 4ème cause de mortalité par cancer, après les cancers du poumon, du côlon-rectum et de la prostate. En France, les trois quarts des cancers de l'œsophage sont des cancers épidermoïdes, liés à la consommation d'alcool et de tabac. Cependant, lincidence des adénocarcinomes est en augmentation dabord notée dans les registres de population aux USA, où cette histologie représente la moitié des cas, puis en Europe et en France (un quart des cas en 2000) [1]. Le pronostic de ce cancer est sombre du fait dun diagnostic tardif (le plus souvent devant une dysphagie) et du mauvais terrain : patients présentant une intoxication alcoolo-tabagiques passée et/ou présente, souvent âgés, en mauvais état général ; 12 à 17 % présentent un cancer ORL associé. Mais on note une amélioration significative de la survie globale à 5 ans dans les registres européens (Eurocare), de 5 % dans les années à 9 % dans les années [2]. De 1991 à 2002 cependant, le pronostic stagne à environ 10% de survie à 5 ans [62]. Depuis lapparition de la radio-chimiothérapie concomitante, l'exérèse chirurgicale nest plus le seul traitement à visée curative. Cette alternative, utilisable chez des patients moins sélectionnés, devrait amener une amélioration des résultat

13 Conclusions Gros travail annuel Gros travail annuel Risque dusure : redistribuer les responsabilités Reconnaissance Reconnaissance Institut National du Cancer : labellisation en cours Budget : minime Budget : minime Rien pour les groupes de travail et le COPIL : Rien pour les groupes de travail et le COPIL : Télétravail par INTERNET et conférences téléphoniques Secrétariat et conférences téléphoniques : FFCD Secrétariat et conférences téléphoniques : FFCD Mise en ligne : SNFGE Mise en ligne : SNFGE

14 Conclusions 2 Difficultés : Difficultés : Choix des critères pertinents Choix des critères pertinents passage du résultat dun essai à la recommandation en pratique clinique passage du résultat dun essai à la recommandation en pratique clinique Exemple : survie sans progression ou globale ? Exemple : survie sans progression ou globale ? Relevance clinique ? Relevance clinique ? opposition entre opposition entre Exhaustivité + méthodologie parfaites Exhaustivité + méthodologie parfaites Actualisation permanente Actualisation permanente Effet secondaire positif : Effet secondaire positif : Coopération intergroupe Coopération intergroupe Naissance dessais cliniques intergroupes Naissance dessais cliniques intergroupes

15 TNCD - Pont entre la recherche clinique et la pratique médicale - Pont entre les spécialités participant à la prise en charge des cancers digestifs Orléans


Télécharger ppt "Thésaurus National de Cancérologie Digestive TNCD www.tncd.org Jean-Louis Legoux Secrétaire Général de la FFCD Membre du comté de Pilotage."

Présentations similaires


Annonces Google