La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LEVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (EPP) Christine Castaing CSI Février 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LEVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (EPP) Christine Castaing CSI Février 2007."— Transcription de la présentation:

1 LEVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (EPP) Christine Castaing CSI Février 2007

2 EPP dans le contexte législatif EPP – Version 2 certification (ex-accréditation) des ES 3 références 44 – 45 – 46 3 références 44 – 45 – 46 EPP – obligatoire pour TOUS les médecins Art. 14 Loi 13 août 2004 relative à lAM Décret du 14 Avril 2005 EPP – Accréditation médecins/équipes – volontaire concerne les spécialités dites à risque concerne les spécialités dites à risque Art. 16 Loi 13 août 2004 relative à lAM Décret en attente FMC – obligatoire pour TOUS les médecins Loi de santé publique du 9 août 2004 Ordonnance du 2 Mai 2005 simplifiant le régime juridique des établissements de santé

3 EPP 2. EPP Obligatoire pour tous les médecins Loi 13/08/04 (Art 14) décret 14/04/05 2. EPP Obligatoire pour tous les médecins Loi 13/08/04 (Art 14) décret 14/04/05 3. Accréditation des médecins (équipes à risque) Volontaire Loi 13/08/04 (Art 16) décret en attente 3. Accréditation des médecins (équipes à risque) Volontaire Loi 13/08/04 (Art 16) décret en attente 1. FMC obligatoire Loi 09/08/ points / FMC obligatoire Loi 09/08/ points / Certification V2 LEPP : plusieurs dispositifs articulés

4 1. Obligations de FMC pour tous les médecins 250 points tous les 5 ans dont lEPP représente 40%: GroupeMoyensBarème Pièces justificatives Catégorie 1 Formations présentielles Formations pour laquelle la présence du praticien sur le lieu de formation est requise: séminaires, journées ou soirées FMC, colloque ou congrès agréé 1 journée= 8 crédits 1 journée ou 1 soirée= 4 crédits MAXI: 100 crédits Attestation délivrée par association agrée Catégorie 2 Formations individuelles et à distance Abonnement à des périodiques Acquisition douvrages médicaux Lecture de revues, livres CD roms, DVD, télémédecine (tests de lecture recommandé) E-formation sur site agrée Enseignement virtuel contrôlé 2 crédits par an pour 1 abonnement avec MAXI: 10 crédits 4 crédits par an pour abonnement à 1 périodique de formation avec MAXI: 40 crédits Justificatifs dabonnements Factures Traçabilité tests de lecture

5 GroupeMoyensBarème Pièces justificatives Catégorie 3 Situations professionnelles formatrices Travail personnel en qualité de praticien au sein ou en dehors de lexercice habituel Gr1: formations professionnelles des salariés hospitaliers et non hospitaliers de staffs protocolisés Gr2: missions dintérêt général au service de la qualité et de lorganisation des soins et de la prévention (structures) Gr 3: activités de formateur et participation à des jurys en santé Gr4: travaux de recherche et publications personnelles en santé 1 journée= 8 crédits Inf 1 journée ou 1 soirée= 4 crédits Limite de 50 crédits par groupe et maxi Catégorie 3: 100 crédits sur 5 ans Attestation du collège, de lassociation de FMC, du groupe de recherche Catégorie 4: Procédures dévaluation Démarche dEPP complète ponctuelle /pérenne validée par la HAS (démarches V2) 100 crédits obligatoires sur 5 ans Pilotée par URML, CME, OA puis certificat par CRFMC

6 2 (1)Lobligation dEPP des médecins Décret du 14 avril 2005 (art ) Décret du 14 avril 2005 (art ) Obligatoire à partir du 1er Juillet délai 5 ans Décision de la HAS : Décision de la HAS : Lévaluation des pratiques professionnelles est acquise dès lors quun médecin a satisfait au cours dune période maximale de cinq ans à une action dévaluation à caractère ponctuel (ex : audit clinique ciblé) : et à un programme dévaluation à caractère continu (ex : RMM, registre, mise en place dindicateurs avec programme de suivi type COMPAQH)

7 2 (2). Laccréditation volontaire des médecins et équipes médicales : les obligations pour le médecin Engagement initial sur ses pratiques (pratiques de sécurité incontournables) Engagement initial sur ses pratiques (pratiques de sécurité incontournables) Déclaration des événements porteurs de risque (EPR) Déclaration des événements porteurs de risque (EPR) Analyser sa pratique au regard des recommandations validées Analyser sa pratique au regard des recommandations validées Prendre en compte les recommandations Prendre en compte les recommandations Participer aux activités du programme de gestion des risques de la spécialité - ex : formation, groupe de retour dexpériences, enquêtes, études de risque Participer aux activités du programme de gestion des risques de la spécialité - ex : formation, groupe de retour dexpériences, enquêtes, études de risque

8 2 (3). EPP obligatoire pour tous les médecins hospitaliers Conditions de réalisation - Méthodologie libre: individuel ou collectif: dans le cadre dun travail déquipe, multidisciplinaire, multiprofessionnelle… - Choix des thèmes dEPP libre: thématiques libres, projets institutionnels, activité professionnelles… 4 voies dentrée de lEPP pour un praticien hospitalier: * EPP certification V2: références 44,45,46 * EPP certification V2: références 44,45,46 * EPP suivie dans le cadre dune organisation interne: projets institutionnels, par pôle, par service ou transversaux * EPP suivie dans le cadre dune organisation interne: projets institutionnels, par pôle, par service ou transversaux * EPP suivie avec laide dun organisme agrée * EPP suivie avec laide dun organisme agrée * Accréditation des services à risque * Accréditation des services à risque

9 3 (1). Accréditation volontaire des équipes à risque Les activités et spécialités concernées : Médecins exerçant en établissements de santé ayant une activité déchographie obstétricale ou de réanimation ou de soins intensifs ou exerçant lune des spécialités suivantes : 1. Chirurgie générale 11. Chirurgie viscérale et digestive 2. Neurochirurgie 12. Gynécologie-obstétrique et médicale 3. Chirurgie urologique 13. Anesthésie réanimation 4. Chirurgie orthopédique et traumatologie 14. Réanimation médicale 5. Chirurgie infantile 15. Oto-rhino-laryngologie 6. Chirurgie de la face et du cou 16. Ophtalmologie 7. Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie 17. Cardiologie 8. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique 18. Radiologie 9. Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire 19. Gastro-entérologie 9. Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire 19. Gastro-entérologie 10. Chirurgie vasculaire 20. Pneumologie. 21. Stomatologie 21. Stomatologie

10 Les obligations pour le médecin - Adhésion à un organisme agrée de la spécialité - Engagement initial sur ses pratiques (pratiques de sécurité incontournables) - Déclarer à lOA (organisme agrée) des évènements porteurs de risque (EPR) (la déclaration à une commission de lES étant facultative) - Analyser sa pratique au regard des recommandations OA validées et prendre en compte les recommandations - Participer aux activité du programme de gestion des risques de la spécialité (ex; formation, groupe de retour dexpériences, enquêtes, études de risque) Contreparties financières Valorisation 3 (2). Accréditation volontaire des équipes à risque

11 Organisation de lEPP: Médecins hospitaliers CROM : conseil régional de lordre des médecins En lien avec le CR de FMC CDOM : conseil départemental

12 CME - EPP : les missions Information des équipes médicales hospitalières Information des équipes médicales hospitalières Liste des Organismes Agréés, toutes informations utiles pour lEPP / accréditation des équipes à risque Liste des Organismes Agréés, toutes informations utiles pour lEPP / accréditation des équipes à risque Recensement des programmes dEPP dans létablissement Recensement des programmes dEPP dans létablissement Programmes liés aux priorités du projet médical de létablissement Programmes conduits dans les services/ pôles et médecins y participant Validation des programmes dEPP menés dans létablissement Validation des programmes dEPP menés dans létablissement si EPP organisée dans les services/pôles: au regard du rapport fourni par léquipe, acte laction dEPP par la remise dun certificat puis le transmet à la Commission Régionale si EPP organisée dans les services/pôles: au regard du rapport fourni par léquipe, acte laction dEPP par la remise dun certificat puis le transmet à la Commission Régionale si EPP organisée avec un organisme agréé : la CME reçoit une attestation si EPP organisée avec un organisme agréé : la CME reçoit une attestation Visites de certification de lES Visites de certification de lES Contribution au rapport public annuel de lEPP fait par la HAS Contribution au rapport public annuel de lEPP fait par la HAS

13 LEVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (EPP ) Démarche danalyse dune pratique professionnelle ou dune activité, en référence à des recommandations professionnelles, selon un protocole explicite, comportant la mise en œuvre et le suivi dactions damélioration. Démarche danalyse dune pratique professionnelle ou dune activité, en référence à des recommandations professionnelles, selon un protocole explicite, comportant la mise en œuvre et le suivi dactions damélioration. LEPP vise à promouvoir la qualité, la sécurité, lefficacité et lefficience des soins et de la prévention et plus généralement la santé publique, dans le respect des règles déontologiques LEPP vise à promouvoir la qualité, la sécurité, lefficacité et lefficience des soins et de la prévention et plus généralement la santé publique, dans le respect des règles déontologiques

14 Comment choisir un thème dévaluation (EPP collective V2)? En fonction des priorités locales : En fonction des priorités locales : activité structurante activité structurante gravité de la pathologie gravité de la pathologie fréquence de la pathologie dans létablissement fréquence de la pathologie dans létablissement coût élevé coût élevé En fonction des priorités nationales : En fonction des priorités nationales : santé publique santé publique

15 Quelles pratiques étudier ? EPP organisationnelle : processus de prise en charge, trajectoire du patient dans létablissement. EPP organisationnelle : processus de prise en charge, trajectoire du patient dans létablissement. EPP collective : EPP collective : pluri professionnelle : ensemble des professionnels concernés : médecins, soignants, personnels techniques etc.. pluri professionnelle : ensemble des professionnels concernés : médecins, soignants, personnels techniques etc.. ou mono professionnelle mais pluri disciplinaire: praticiens dune même spécialité ou mono professionnelle mais pluri disciplinaire: praticiens dune même spécialité

16 Les nouveautés (février 2007) 1 Les références 44,45,46 deviennent les références 40,41,42 dans le manuel V Les références 44,45,46 deviennent les références 40,41,42 dans le manuel V Les références 40 (ex 44) et 41 (ex 45) ne comprennent plus de critères: Les références 40 (ex 44) et 41 (ex 45) ne comprennent plus de critères: Pour la 40 (ex 44): - le nombre dactions dEPP ne change pas - il est toujours demandé de présenter 4 actions dévaluation portant sur la pertinence dindications - Il est rappelé quil peut être pertinent de présenter ces évaluations selon les 4 types définis antérieurement (critères a,b,c,d) MAIS: on peut présenter 4 actions sur les prescriptions médicamenteuses par exemple, ou sur la pertinence des hospitalisations

17 Les nouveautés (février 2007) 2 Pour la 41 (ex 45) Pour la 41 (ex 45) - Il faut toujours présenter 2 actions dévaluation (une par critère) et par type de prise en charge Mais: on peut faire le choix de ne traiter que des sujets sur le risque à priori ou que à postériori

18 Les nouveautés (février 2007) 3 RéférenceAvant Avec les allègements 40( ex 44) 4 actions :pertinence - hospitalisation - acte à risque - prescription - examen complémentaire 4 actions laissées à la libre appréciation ETS 41 (ex 45) 2 actions par type de prise en charge : - à priori - à postériori Choix de travailler en à priori ou à postériori 42 (ex 46) Nombre dactions en fonction du Nb de lits et par prise en charge Règles inchangées

19 Les nouveautés (février 2007) 4 Les cotations : Les cotations : - A : action dEPP achevée (plan dactions damélioration mis en œuvre) ou programme dévaluation continue pérenne - B : action dEPP avec élaboration dun plan daction ou action dEPP pour laquelle la phase de diagnostic a montré quil ny avait pas damélioration à conduire (et donc quil ny avait pas didentification de potentialités damélioration ayant conduit au choix du sujet) - C : action dEPP arrivée au seul stade diagnostic ou ne correspondant pas aux attentes de la HAS (recherche évaluative par exemple) - D : action non conduite

20 Référence 44 : Les professionnels évaluent la pertinence de leurs pratiques : caractère approprié des soins Critères : - a. La pertinence des hospitalisations. - b. La pertinence des actes invasifs (ou à risque). - c. La pertinence des prescriptions médicamenteuses. - d. La pertinence des examens de laboratoires et des examens d'imagerie ou d'exploration fonctionnelle Objectifs : - Mesurer ladéquation des indications dhospitalisation et des actes aux besoins des patients - Analyser les causes de dysfonctionnement - Proposer des actions correctives

21 Référence 45 : Les professionnels évaluent le risque lié aux soins. Critères : a. Les professionnels identifient les actes, les processus et les pratiques à risque et évaluent leurs conditions de sécurité. b. L'analyse des évènements indésirables et la mise en œuvre des actions de prévention et d'amélioration correspondantes sont assurées. Objectifs : - Cibler les modalités dévaluation des risques mises en oeuvre dans les différents secteur - Elaborer deux démarches complémentaires : démarche à priori ( évaluer les conditions de sécurité) et démarche à posteriori (évènement indésirable)

22 Référence 46 : La prise en charge des pathologies et des problèmes de santé principaux fait l'objet d'une évaluation. a : Les enjeux liés à la prise en charge sont identifiés Thème choisi (ou pathologies ou problèmes de santé) Thème choisi (ou pathologies ou problèmes de santé) Justification de ce choix : fréquence, dysfonctionnement, impact potentiel en terme de santé publique, amélioration possible, faisabilité du projet, pathologie transversale ou mono disciplinaire Justification de ce choix : fréquence, dysfonctionnement, impact potentiel en terme de santé publique, amélioration possible, faisabilité du projet, pathologie transversale ou mono disciplinaire b : Les processus et les pratiques liés à la prise en charge sont analysés : Choisir une méthode Choisir une méthode Définir un champ dapplication de la méthode Définir un champ dapplication de la méthode Impliquer les professionnels Impliquer les professionnels Communiquer autour du projet Communiquer autour du projet Diagnostiquer lexistant Diagnostiquer lexistant

23 Référence 46 (2) c : Les recommandations et les données de la littérature sont prises en compte : - Recommandations professionnelles - Conférences de consensus - Référentiels - Publications dans les revues professionnelles - Dispositions réglementaires d: Les objectifs d'amélioration sont définis et les actions mises en œuvre. - plan daction suite à lanalyse des résultats (mesures damélioration et mise en oeuvre programmées)

24 Référence 46 (3) e: Les données et indicateurs sont définis et permettent le suivi des actions d'amélioration e: Les données et indicateurs sont définis et permettent le suivi des actions d'amélioration - plan de suivi et de communication des résultats f: Les processus de prise en charge et leurs résultats font l'objet de comparaisons : avec ceux dautres secteurs dactivité et / ou externes à létablissement et / ou avec ceux de la littérature - existence de comparaisons (benchmarking)

25 Les invariants dun projet dévaluation et / ou damélioration des pratiques - Le choix dun sujet porteur de potentialités damélioration - Lanalyse de lorganisation et des pratiques - Le positionnement par rapport à des références (recommandations, référentiels, pratiques dautres équipes) - La définition dobjectifs damélioration - La mesure des résultats de ces améliorations

26 Quelques exemples: Réf 44 : Evaluation de la pertinence des pratiques a : Pertinence: - des hospitalisations supérieures à 3 mois - des motifs dhospitalisation en chirurgie - de la durée des séjours des parturientes hospitalisées pour « MAP » - des hospitalisations en secteur MCO, réalisées à partir du SAU - de lhospitalisation des alcoolo dépendants - en vue de sismothérapie chez des déprimés résistants au traitement b : Pertinence des actes à risque - sondage urinaire - césariennes - pose des chambres à cathéter implantables - mise en chambre disolement - actes coronarographiques dans la prise en charge du syndrome coronarien aigu - amélioration du dépistage de lischémie myocardique silencieuse chez le patient diabétique - fibroscopies –LBA /examens non invasifs - actes à risque en radiologie interventionnelle - gastrostomie percutanée

27 c : Evaluation de la pertinence des prescriptions médicamenteuses - antiobioprophylaxie en chirurgie - prescription des antibiotiques en SSR - prescription médicamenteuse des molécules anti cancéreuses onéreuses - prescription des médicaments anti démentiels - prescription des médicaments anti démentiels - prescription des fluoroquinolones - prescription des fluoroquinolones - érythropoïétine - érythropoïétine - anti dépresseurs à la sortie des patients d : Evaluation de la pertinence des actes dimagerie et de biologie - examens préopératoires - examens préopératoires - bilans thyroïdiens en santé mentale - bilans thyroïdiens en santé mentale - ECBU en SSR - ECBU en SSR - examens dimagerie dans le cadre de la prise en charge initiale des coliques néphrétiques - examens dimagerie dans le cadre de la prise en charge initiale des coliques néphrétiques - scintigraphie thyroïdienne - scintigraphie thyroïdienne - radiographies du crâne et de la face dans un contexte traumatique - examens de biologie et dhématologie aux urgences

28 Référence 45 : Evaluation des risques liés aux soins a : les professionnels identifient les actes, les processus et les pratiques à risque et évaluent leurs conditions de sécurité - pratique transfusionnelle en MCO - sorties thérapeutiques en santé mentale - sondage urinaire en MCO - pratiques de soins chez les patients en isolement septique en MCO - biopsies prostatiques en MCO - doses de radiation pour les patients en service de radiologie MCO - pose de Kt court périphérique b : les professionnels analysent les évènements indésirables et mettent en œuvre des actions de prévention et damélioration correspondantes - tentative de suicide survenue en hospitalisation - durée anormalement allongée de la perfusion dun traitement chimiothérapique - chute grave - escarre - incidents liés à la circulation extra corporelle MCO - évènements indésirables en réanimation MCO - déshydratation chez les personnes âgées - accidents graves danesthésie - erreur de côté au bloc opératoire

29 Référence 46 : Evaluation des prises en charge par pathologie ou problème de santé - prise en charge Médecine : - prise en charge -de linfarctus du myocarde aigu - des lésions cancéreuses du sein - de la prévention et du traitement de lostéoporose cortisonique chez la femme ménopausée - de lanémie liée à linsuffisance rénale chez le patient dialysé - des greffes de cellules souches hématopoïétiques prise en charge Chirurgie : prise en charge - de la prostatectomie radicale - de la greffe du foie : diminution du temps dischémie froide - du polytraumatisé - des thyroïdectomies - des endartériectomies carotidiennes

30 prise en charge Obstétrique : prise en charge - de la césarienne - de lhémorragie du post-partum - de la prévention et du traitement de linfection néonatale précoce à streptocoque B : prise en charge Psychiatrie : prise en charge - du suicidant - de la schizophrénie - de la sortie du patient - dun parcours de soins transversal sur létablissement SSR : prise en charge - des AVC en rééducation - de lescarre - évaluation de la stratégie diagnostique de la maladie dAlzheimer - de la déshydratation


Télécharger ppt "LEVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (EPP) Christine Castaing CSI Février 2007."

Présentations similaires


Annonces Google