La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JOURNEE ACADEMIQUE EN EDUCATION JOURNEE ACADEMIQUE DES CPE 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JOURNEE ACADEMIQUE EN EDUCATION JOURNEE ACADEMIQUE DES CPE 1."— Transcription de la présentation:

1 JOURNEE ACADEMIQUE EN EDUCATION JOURNEE ACADEMIQUE DES CPE 1

2 Le rôle éducatif du CPE au sein de l'établissement? Pourquoi et comment? 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen2

3 Chercher à convaincre si besoin en : partant d'un rapide constat général de l'état de l'école en France; évoquant des pistes globales de solutions pour toute la communauté éducative; rappelant la sphère d'influence du CPE; montrant l'intérêt d'une démarche autour du concept de compétence; présentant quelques pistes de solutions pour le CPE. 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen3

4 Historiquement et très schématiquement l'école en France au fil de son histoire est passée d'une prégnance exclusive des programmes et de la transmission des savoirs (avec des élèves placés en forte concurrence), à une tendance vers un élève au centre qui développe des compétences (avec des élèves plutôt accompagnés en soutien interne)... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen4

5 La France est plutôt aujourd'hui entre les 2 systèmes: Sophie Vayssettes OCDE conférence ESEN 2011 OCDE: Organisation de Coopération et de Développement Économique à pour mission de promouvoir des politiques qui améliorent le bien être économique et social partout dans le monde. 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen5

6 Or, son analyse des évaluations des performances des élèves Français de 15 ans en comparaison internationale, montre que le système Français peut être décrit comme ayant: Une qualité à la moyenne OCDE Une des plus basses équités Une des plus basses équités Une faible efficacité Une efficience moyenne 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen6

7 Les causes du problème? Déficit de connaissances? Démission des parents? Manque de méthode? Pas assez ou trop de pédagogie? Problèmes socio-économiques? Hétérogénéité? Les CPE ou les P.EPS (humour)? Etc. 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen7

8 Des solutions proposées par Sophie Vayssettes... Cadre général –Nombre de professeurs qualifiés qualité des liaisons 1° 2°, Collèges- Lycées, Lycées-Enst sup Environnement denseignement –Bon moral et engagement des enseignants –Individualisation de lenseignement –Soutien aux élèves Environnement dapprentissage –Bonnes relations entre les enseignants et les élèves –Bon moral et engagement des élèves –Bon climat dapprentissage –Pas de redoublement Gouvernance et gestion des établissements –Autonomie et responsabilisation des établissements –Implication des parents 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen8

9 Le CPE: sa sphère d'influence Constat: pas de classe ou groupe en continu; est le plus souvent dans une relation individuelle avec l'élève (voit peu de groupes / au professeur qui a un groupe et doit individualiser); Mais on attend de lui qu'il : participe à l'éducation des jeunes (heure de vie de classe, influence sur les pratiques des AED; qu'il apprécie son activité/ Note de vie scolaire...Socle commun piliers 6 et 7; qu'il soit un membre à part entière de l'équipe éducative (professeurs, CPE, COP). 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen9

10 sinscrivent dans la perspective de la mission éducative de létablissement...Les responsabilités des conseillers principaux et conseillers déducation sinscrivent dans la perspective de la mission éducative de létablissement scolaire... Placer les adolescents dans les meilleures conditions de vie individuelle et collective et dépanouissement personnelrecherchede lorigine de ses difficultés et des interventions nécessaires Placer les adolescents dans les meilleures conditions de vie individuelle et collective et dépanouissement personnel... recherche en commun de lorigine de ses difficultés et des interventions nécessaires pour lui permettre de les surmonter... Lensemble de responsabilités exercées dans une perspective éducative dans le cadre global du projet détablissement...Lensemble de responsabilités exercées... doit toujours être assuré dans une perspective éducative et dans le cadre global du projet détablissement... 21/12/201210Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen Le CPE: sa sphère d'influence Circulaire N° du 28 octobre 1982

11 Pourquoi et comment les constats précédents laissent à penser qu'une frange importante des élèves pourraient bénéficier d'une approche éducative qui les placerait au centre (en activité dans une situation) à travers une démarche dans laquelle le CPE a toute sa place. Développer des compétences chez nos élèves qui ne trouvent pas toujours de sens à l'école est une piste à explorer... Eduquer est une tâche collective qui nécessite des synergies d'action afin de converger vers des transformations visées chez les élèves : des effets éducatifs pour produire un effet-établissement. Eduquer est une tâche collective qui nécessite des synergies d'action afin de converger vers des transformations visées chez les élèves : des effets éducatifs pour produire un effet-établissement. 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen11

12 Elle interroge le lien entre connaissances et compétences; synergie de connaissances Elle peut être perçue comme l'aboutissement dune synergie de connaissances ; dactivité Elle peut renvoyer à la notion dactivité au sens large dans un contexte situation globale et/ou complexe; ( sollicitation des ressources et des aptitudes) dans un contexte révélateur particulier : une situation globale et/ou complexe; « elles sont formulées de manière suffisamment large… »; « elles sont à identifier à lissue dune période suffisamment longue dapprentissage. ». 21/12/201212Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

13 « Un ensemble structuré et cohérent de ressources qui permet dêtre efficace dans un domaine social dactivité » D.Delignières /12/201213Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

14 Connaissances : « des notions et concepts ainsi que savoir-faire propres à la discipline » Chartes des Programmes du /12/201214Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

15

16 16 Prendre lélève tel qu'il est, avec ses ressources disponibles... Lélève au centre Ses capacités Ses représentations Sesattitudes Ses attitudes Ses connaissances 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

17 17 ses atouts Bien diagnostiquer ses atouts et ses besoins Lélève qui échoue: à cause de quels obstacles? Quels aspects positifs sur lesquels s'appuyer? Quels aspects positifs sur lesquels s'appuyer? La prise de conscience par l'élève favorise le transfert l'erreur comme un chemin vers l'apprentissage La prise de conscience par l'élève de ces éléments de constat, favorise le transfert à condition de considérer l'erreur comme un chemin vers l'apprentissage... Lélève qui réussit grâce à quels atouts? Lélève qui réussit grâce à quels atouts? Quels déficits restent encore à combler? 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

18 18 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen En EPS: Diagnostiquer les obstacles : Blocage en EPS dont lorigine est dordre : AFFECTIVEBIOLOGIQUEBIOMECANIQUEPROPRIOCEPTIVEEXTEROCEPTIVECOGNITIVE Ressources affectives Ressources bioénergétiques Ressources biomécaniques biomécaniques Ressources informationnelles Ressources cognitives Jai peur, je ne veux pas jouer avec, « me dévoiler », être aidé par... Problème de confiance ou destime de soi, dintégration dans le groupe, de profil motivationnel etc. Agir Agir en modifiant les groupes (dyades dissymétriques, groupes de besoins. En valorisant les progrès dans l'évaluation, qualité du guidage, provoquer des interactions solidaires etc. Je ne peux pas faire : Problème associé à sa valeur physique insuffisante : - qualités physiques trop faibles - aux limites de son système énergétique : capacité ou puissance du processus… Agir Agir en proposant des contenus prenant en compte les intensités et la qualité des pauses Je ne sais pas faire : Problèmes de Coordination (juxtaposition des actions ou…), dabsence de Dissociation segmentaire (soit interdépendance): bras G- bras D, bras- jambes, des ceintures… Déquilibre statique et/ou dynamique… Agir Agir sur le guidage, la répétition dans différents contextes, l'aménagement du milieu etc. Je nai pas ressenti : Problèmes de déficit de repères internes : "sur soi" : Respiratoires, musculaires, tendineux, articulaires / position des segments dans lespace… Agir Agir grâce à des indicateurs de fatigue, de rythme respiratoire, d''intenité de contraction musculaire, de dynamique d'appui etc., Je nai pas perçu : Problèmes de déficit de repères externes : visuels, auditifs, tactiles insuffisants… Agir Agir en orientant les prises d'information et/ou grâce à un guidage particulier etc. Je nai pas compris : Barrière cognitive : attention, concentration, mémoire, compréhension, décision. Agir Agir sur le nombre dindice à prendre en compte, le type de tâches proposées : situation problème, aménagement du milieu, démonstration… Les médias utilisés: dépendants du style personnel : profils auditifs, visuels etc.

19 Choix d'orientations prioritaires... dans le registre: des Compétences propres à l'EPS... des Compétences méthodologiques et sociales (psychosociales)... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen19

20 20 Mettre en place une pédagogie qui respecte des principes particuliers: l'exemple, du dispositif T.A.R.G.E.T T comme Tâche A comme Autorité R comme Reconnaissance G comme Groupe E comme Evaluation T comme Temps 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

21 21 Dispositif T.A.R.G.E.T DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES et DIDACTIQUES Epstein (1988) met en avant le rôle de plusieurs facteurs, les variables "TARGET" (type de Tâches, nature de l'Autorité, Récompenses, organisation des Groupes, modalités d'Evaluation, Temps accordé pour atteindre les objectifs), comme éléments constitutifs de la structure du contexte d'accomplissement (psychologie de la motivation et de lapprentissage). Ames (1992) propose d'agir sur les facteurs identifiés par Epstein dans le but d'instaurer un climat de maîtrise. 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

22 22 Dispositif T.A.R.G.E.T DÉMARCHES PÉDAGOGIQUES et DIDACTIQUES Adaptations en Education Physique et sportive 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

23 23 TACHE : son type Passer d'une tâche unique pour tous (favorisant un climat de comparaison), à des tâches adaptées aux besoins de chacun aux objectifs et/ou aux consignes différents (favorisant un climat de maîtrise). quid du CPE... 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

24 24 TACHE : son type Proposer à lélève des tâches variées qui sollicitent des enjeux personnels (tâches individualisées avec une difficulté optimale : cest lécart entre les possibilités actuelles de lélève et le niveau dexigence de la tâche. L'aider à se fixer des objectifs réalistes et accessibles à court terme. Proposer des tâches pour lesquelles la marge de progression leur paraît importante. Fixer des buts qui soient mesurables : x réussites /tentatives constituant une réponse à un problème ou à un obstacle. Les situations sollicitant limitation seffacent au profit de situations de résolution de problèmes où lélève est actif. Les outils didactiques (liants les causes et les effets, la connaissance du résultat et la connaissance de la performance sous forme de grilles dobservations) sont fréquents pour laisser à la responsabilité de lélève une partie de ses progrès 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

25 25 AUTORITE : sa nature Passer d'un enseignant qui prend toutes les décisions, à une part de négociation et/ou dautodétermination des élèves. quid du CPE... 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

26 26 AUTORITE : sa nature Lélève à une emprise sur le réel, quand il peut choisir et décider. Les individus préfèrent les situations dans lesquelles ils sengagent de plein gré, à celles quils doivent faire sous contraintes. Les récompenses sont généralement perçues comme des contraintes ou des événements qui restreignent leur sentiment dautodétermination. Quand lélève ne se sent pas autodéterminé, il cesse daccomplir la tâche dès que la contrainte sarrête. Au contraire, Faire participer lélève à certaines décisions, lui confier des responsabilités vis-à-vis des autres, l'aider à développer des compétences pour s'auto-organiser et s'auto-évaluer est positif : - Lélève prend conscience que choisir lui procure du plaisir : proposer des contrats ou projets personnels ou collectifs - Lélève prend conscience que la recherche autonome lémancipe et lui procure du plaisir dautant plus que la réussite a en loccurrence un impact majoré car elle est attribuée à sa personne (attributions causales positives). 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

27 27 RECONNAISSANCE, quelles récompenses ? Passer de la reconnaissance exclusive dun niveau, à la reconnaissance des progrès. Reconnaitre la qualité des choix, plutôt que le niveau du résultat. quid du CPE... 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

28 28 RECONNAISSANCE, quelles récompenses ? Valoriser les qualités personnelles de chacun, les progrès individuels. Veiller à l'équité. Les échecs ne sont plus corrélés aux aptitudes ou dons initiaux mais plutôt au manque deffort. Lenseignant reconnaît plus souvent les atouts que les manques. Veiller à ce que perdants ne soient pas critiqués ou ridiculisés. Instaurer une compétition avec soi-même : se baser sur le progrès 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

29 29 GROUPES, quelle organisation? Passer d'un cours magistral ou de groupes de niveaux exclusifs, à une flexibilité des groupes en fonction de ce quil y a à apprendre et des profils des élèves dans des espaces re-questionnés. Quid du CPE... 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

30 30 GROUPES, quelle organisation? Les groupes de niveaux cèdent leur place aux groupes de besoins, dyades dissymétriques, groupes hétérogènes, par affinité, groupes à intérêt commun etc. Ils servent lapprentissage en favorisant lentraide. 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

31 31 EVALUATION, quelles modalités? Passer d'une évaluation lourde et institutionnelle exclusive, à une autoévaluation dans un climat de maîtrise, non publique et auto référencée quid du CPE... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

32 32 EVALUATION, quelles modalités? Formative : Adopter une évaluation individualisée et signifiante pour chacun en prenant en compte des critères de progrès personnels et des critères de maîtrise en complément des critères de performance. Impliquer l'élève dans les procédures d'évaluation de ses propres acquisitions (auto-évaluation). Prendre en compte les progrès réalisés. De lévaluation formative à lévaluation formatrice, auto-évaluation, co- évaluation, lévaluation est individuelle et confidentielle, Evaluer le processus autant que le produit, Rendre conscient la connaissance du résultat mais aussi de la performance ou exécution (ou comment suis-je arrivé au résultat ?). 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

33 33 TEMPS, quel temps accordé pour atteindre les objectifs ? Passer d'un temps commun et contraint à un temps dapprentissage plus individualisé. quid du CPE... 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

34 34 TEMPS, quel temps accordé pour atteindre les objectifs ? Laisser aux élèves le temps nécessaire pour qu'ils puissent s'améliorer; leurs rythmes sont différents, Les aider à organiser eux-mêmes leur travail et leur plan de progression. Mener à bien leur projet selon un rythme propre est lun des fondements du cycle. 21/12/2012 Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

35 35 Dès son plus jeune âge, l'élève est naturellement motivé, Toute l'expertise pédagogique est de maintenir cette motivation spontanée pour apprendre... « Le concept de motivation représente le construit hypothétique utilisé afin de décrire les Forces internes et/ou externes produisant le déclenchement, la direction, lintensité et la Persistance du comportement". (VALLERAND et THILL, 1993, Introduction à la Psychologie de la motivation) Enseigner par compétence cest en définitive, éviter la démotivation pour permettre les progrès... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

36 36 Ne pas nuire à la motivation de ses élèves: Leffet pygmalion Hypothèse : les performances des élèves finissent par être conformes aux attentes des enseignants que ces attentes correspondent ou non au potentiel des élèves. Analyse : Lenseignant adopte des comportements différenciés à légard des élèves perçus comme compétents. Ces derniers bénéficient de conditions dapprentissage meilleures en classe (DURAND et RIFF, 1991, Relation pédagogique et apprentissage en EPS : effets des croyances des maîtres et des élèves). Les RETROACTIONS sont plus précises, les contacts verbaux ou corporels quils entretiennent avec lenseignant sont plus nombreux (MARTINEK, 1968,) Les enseignants ne sont pas à labri de leurs préjugés. Ils doivent donc accorder la même attention à chaque élève (VIAU, 1997, La motivation en contexte scolaire) Enseigner par compétence cest en définitive, éviter la démotivation pour permettre les progrès... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

37 Des pistes pour le CPE? Action sur les aspects éducatifs transversaux avec des professeurs de disciplines (compétences psychosociales, compétences 6 et 7)... Agir sur un élève particulier et/ou des groupes de besoins... le projet éducatif de classe Dynamiser des structures nouvelles par exemple: le projet éducatif de classe Développer à travers un projet original : des thématiques privilégiées le climat scolaire, le bien être, l'estime de soi, la coopération, le soutien... des finalités prioritaires telles que : la solidarité, la sécurité, la santé, la responsabilité, l'autonomie, la citoyenneté... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen37

38 Diagnostiquer les obstacles : Blocage dont lorigine est dordre : AFFECTIVECOGNITIVECOGNITIVECOGNITIVECOGNITIVE Image de soi Relation aux autres Attention Concentration Compréhension MémoireDécision Jai peur, je ne veux pas participer avec, « me dévoiler », être aidé par... Problème de confiance ou destime de soi, dintégration dans le groupe, de profil motivationnel etc. Agir Agir en modifiant les groupes (dyades dissymétriques, groupes de besoins. En valorisant les progrès dans l'évaluation, qualité du guidage, provoquer des interactions solidaires etc. Je suis en permanence à l'écoute des éléments externes, je suis "dépendant du champ". Agir Agir sur le sens donné aux contenus en partant des représentations. Proposer des tâches en "décalage optimal". Aider l'élève à dégager l'essentiel de l'accessoire. Je nai pas compris Je nai pas compris Barrière cognitive : Agir Agir sur le nombre dindice à prendre en compte, le type de tâches proposées : situation problème, aménagement du milieu, démonstration… Les médias utilisés: dépendants du style personnel : profils auditifs, visuels etc. Je ne sais plus... Agir Agir sur la capacité à puiser dans son panel de connaissances face à un problème sans autre aide en début de tâche. Faire se remémorer le processus à réaliser avant l'action etc. Je ne m'engage pas, ne sait pas choisir entre, n'ai pas d'idées... Je ne m'engage pas, ne sait pas choisir entre, n'ai pas d'idées... Agir Agir sur le nombre d'alternatives de 2 à... Sur la confiance en soi... 21/12/ Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

39 Choisir des orientations prioritaires et adaptées aux élèves (à l'élève) en fonction des profils d'attitudes, de capacités, de connaissances, des niveaux d'acquisitions... 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen39

40 Education et devenir Janvier 2009 n°2 Sous la direction d'Amaël André Maitre de conférence avec la collaboration d'un groupe de CPE. dans le cadre de la construction des compétences 6 et 7 du socle commun et de l'aide à la pose de la note de vie scolaire. Des situations globales et/ou complexes, originales et spécifiques aux missions des CPE avec des niveaux de compétences hiérarchisés : exemples: 6. COMPÉTENCES CIVIQUES ET SOCIALES Compétence 1 : En conseil de classe de 3ème, le délégué pèse sur les décisions en argumentant CAPACITÉS : Jugement et esprit critique CONNAISSANCES : Connaître les règles fondamentales de la vie démocratique ATTITUDES : Sens de la responsabilité Compétence 2 : Désamorcer un conflit entre élèves dans la cour CAPACITÉS : Esprit dinitiative CONNAISSANCES : Conscience de ses droits et devoirs ATTITUDES : Volonté de résoudre pacifiquement les conflits 21/12/201240Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

41 7. AUTONOMIE ET INITIATIVE Compétence 1 : Organisation dune réunion dorientation par une classe de 3ème Découverte Professionnelle (option 3 heures) CAPACITÉS : Mener à bien un projet CONNAISSANCES : Les métiers de secteur, les niveaux de qualification et les parcours de formation ATTITUDE : Volonté de se prendre en charge Compétence 2 : Coordination entre serveurs et cuisiniers dun groupe de SEGPA (section denseignement général et professionnel adapté) en autonomie pendant un repas servi aux adultes. CAPACITÉS : Communiquer et travailler en équipe CONNAISSANCES : Comprendre que toute organisation humaine se fonde sur des codes de conduite et des usages dont le respect simpose ATTITUDES : Conscience que nul ne peut exister sans autrui (contribution de chacun à la vie en collectivité, sens de la responsabilité par rapport aux autres, nécessité de la solidarité). 21/12/201241Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

42 Fiche action Thème de l'action: Axe (s) du projet D'établissement visé(s) Justification au regard du bilan antérieur Objectif et/ou Compétence (s) visée(s) Nom (s) et fonction des intervenants Niveau de classe Classe/groupe/individuel Durée (annuel, trimestriel, ponctuel…) Moyens existants Moyens à créer Descriptif de l'action Contenus d'enseignement de l'action connaissancescapacitésattitudes Outils d'évaluation de l'action 21/12/201242Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen

43 Merci de votre attention 21/12/2012Pascal Kogut IA-IPR EPS Académie de Rouen43


Télécharger ppt "JOURNEE ACADEMIQUE EN EDUCATION JOURNEE ACADEMIQUE DES CPE 1."

Présentations similaires


Annonces Google