La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FATIHA.KHARCHI Pharmacienne assistante PHARMACIE DES HOPITEAUX CIVILS DE COLMAR Traitement du diabète.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FATIHA.KHARCHI Pharmacienne assistante PHARMACIE DES HOPITEAUX CIVILS DE COLMAR Traitement du diabète."— Transcription de la présentation:

1 FATIHA.KHARCHI Pharmacienne assistante PHARMACIE DES HOPITEAUX CIVILS DE COLMAR Traitement du diabète

2 PHYSIOPATHOLOGIE DU DIABETE DEFINITION DU DIABETE: Affection métabolique caractérisée par la présence dune hyperglycémie chronique résultant dune déficience de sécrétion dinsuline, danomalies,de laction de linsuline sur les tissus cibles, ou de lassociation des deux. Valeurs definies par lOMS: ( glycemie normale 1 g/l(5,5mmol/l) Glycémie 2,00 g/L (11,1 mmol/L) Glycémie à jeun après 8h de jeune 1,26 g/L (7,0 mmol/L), Glycemie 2 h après ingestion de 75 g de glucose 2,00 g/L (11,1 mmol/L)

3 Diabète de type I: diabète insulinodépendant ou diabète juvenil,reprèsente 6% des cas, débute généralement avant 30 ans(polyurie, polydypsie, amaigrissement) Diabète type II: diabète non insulino dépendant représente 91% des cas, peut évoluer asymptomatiquement ; en France 2 millions de diabétiques.lalsace accueille patients diabétiques type 2, 19eme/22 régions, la prise en charge représente 440 M deuro par an, cest la 3eme maladie chronique en termes dadmission au régime ALD.

4 Diabète de type II Prise en charge thérapeutique : Mesures hygiéno-diététiques : alimentation équilibrée, lutte contre la sédentarité, plus dactivité physique, Perte de poids, Normalisation de la glycémie : HbA1c < 6,5 %, Prise en charge des cofacteurs de risque : - Pression artérielle < 130/80 mm Hg, - Cholestérol < 1,6 à 1 g/l de - Arrêt du tabac,

5 Biguanide Metformine : Glucophage ® (cp) Diabamyl ® (cp) Stagid ® (cp ), Metformine : + Pioglitazone = Competact ® (cp), + Rosiglitazone = Avandamet ® (cp), + Glibenclamide = Glucovance ® (cp),

6 Metformine Indications : Traitement du diabète de type II, surtout si surcharge pondérale, en monothérapie ou en association avec dautres anti-diabétiques oraux, ou avec linsuline, 2 à 3 fois par jour au cours des repas pour diminuer les troubles gastro-intestinaux, Effets secondaires : Troubles gastro-intestinaux (N.V.D) Troubles du goût Acidose lactique : très rare mais dans % des cas lacidose est mortelle,

7 Metformine Contre-indications : Insuffisance rénale Arrêt metformine (avant et reprendre 48 h après) quand exploration avec un produit de contrastes iodés, Insuffisance hépatique, alcoolisme, Affection chronique aiguë qui peut entraîner une hypoxie (insuffisance cardiaque, respiratoire, infarctus du myocarde récent),

8 sulfamides hypoglycémiants Carbutamide = Glucidoral ® (cp), Glibenclamide = Daonil ®, Hemi-Daonil ® (cp) Glibornuride = Glutril ® (cp), Glicazide = Diamicron ® (cp), Glipizide = Minidiab ® et Glibénèse ® Ozidia ® (cp), Glimepride = Amarel ® (cp),

9 sulfamides hypoglycémiants Posologie: 1 prise par jour avant le petit-déjeuner, ou avant les principaux repas Contre-indications : Insuffisance hépatique sévère, Insuffisance rénale sévère, Porphyrie, Diabète de type I,

10 Sulfamides hypoglycémiants Effets secondaires: Hypoglycémie graves et prolongées Hyponatrémie, Prise de poids modérée, Effet antabuse, Troubles digestifs, hépatites cholestatiques,

11 Glinides Répaglinide = Novonorm ® (cp), Prendre 15 min avant les repas(ne jamais prendre ce medicament si un repas est supprimé) 1 repas =1 prise Effets secondaires : Hypoglycémie : majorée quand association avec la metformine, Troubles gastro-intestinaux, Contre-indications : Insuffisance hépatique sévère, Grossesse, allaitement, enfant < 12 ans, Acidocétose, diabète de type I,

12 Incrétino-mimétiques Analogues de GLP-1 (glucagon Like Peptide-1) : Exénatide = Byetta ® (sol injectable SC) Liragliptine = victoza ® (sol injectable SC) Inhibiteurs de la DPP-4 (dipeptidyl peptidase 4) : Sitagliptine = Januvia® (cp) Vildagliptine = Galvus® (cp), vildagliptine + metformine = Eucréas® (cp), Saxagliptine =Onglyza ®(cp)

13 Exénatide = Byetta ® Dérivé synthétique, isolé du venin du lézard : lézard de Californie Indications : Traitement du diabète de type II en association avec la metformine ou un sulfamide hypoglycémiant, Posologie et Mode dadministration : Administré en SC Byetta ® 2 fois par jour dans lheure précédant le petit déjeuner et le dîner, NE PAS ADMINISTRER APRES UN REPAS, Les 2 administrations doivent être séparées de 6 h, Pendant 1 mois : 5 µg par injection puis si besoin 10 µg,

14 Exénatide = Byetta ® Effets secondaires : Nausées, vomissements,diarrhées Hypoglycémie Céphalées, Vertiges Asthénie, nervosité Contre-indications : Diabète de type I, acidocétose, Administration dinsuline chez un diabétique de type II

15 Inhibiteurs de la DPP-4 (= Di Peptidyl- Peptidase 4) Administration orale (1 à 2 fois par jour) pendant ou en dehors des repas En association avec la metformine ou un sulfamide hypoglycémiant, ou une glitazone, Effets secondaires Hypoglycémie surtout quand associé à un sulfamide, hypoglycémiant Nausées, douleurs abdominales, constipation, Oedèmes périphériques, Myalgies, Céphalées, Tremblements, Vertiges, Asthénie Infections respiratoires,

16 Inhibiteurs des l glucosidases intestinales Acarbose = Glucor ® (cp,), Miglitol = Diastabol ® (cp), Effets secondaires : Flatulence, météorisme, Diarrhées, douleurs abdominales, Indications En monothérapie ou associé aux sulfamides dans le traitement du diabète de type II, 3 fois par jour au début des repas,a dose progressive

17 Inhibiteurs des glucosidases intestinales Contre-indications : Maladie chronique associant des troubles de la digestion et de labsorption, Maladie inflammatoire chronique des intestins, Antécédents de syndrome occlusif Insuffisance rénale sévère (miglitol), Femme enceinte, enfants < 15 ans, allaitement,

18 Glitazones ou thiazolidinediones Pioglitazone = Actos ® (cp,), Rosiglitazone = Avandia ® (cp,), Rosiglitazone + Metformine = Avandamet ® (cp),

19 Glitazones Indications : Prendre pendant ou en dehors des repas : En monothérapie : En association avec metformine, et/ou avec un sulfamide hypoglycémiant,

20 Glitazones Effets secondaires : Rétention hydrique Prise de poids dose-dépendante Troubles oculaires Troubles du bilan lipidique Troubles hépatiques : augmentation des transaminases,

21 Glitazones Contre-indications : Insuffisance cardiaque, Insuffisance hépatique, Acidocétose diabétique, Avandia+ Insuline car majoration de la rétention hydrique, augmentation de lincidence dinsuffisance cardiaque, Avandia : insuffisance rénale sévère Grossesse et allaitement,

22 Interactions Médicamenteuses Antidiabétiques : + Médicaments diabétogène, hyperglycémiants : - Danazol, Progestatifs macrodosés, Oestrogènes, Glucocorticoïdes, β2 sympathiques, chlorpromazine, Pour sulfamides hypoglycémiants, métaglinides, glitazones : + inducteurs enzymatiques (rifampicine, phénytoïne, barbituriques, carbamazépine, millepertuis), + Autres antidiabétiques, Pour les sulfamides hypoglycémiants : - +AINS, dextropropoxyphène, alcool, fibrates, IEC, fluoxétine,phénylbutazone, cyclophosphamide, chloramphénicol, quinolones, sulfamides antibiotiques, Diminution de leffet hypoglycémiant, Risque dhypoglycémie,

23 Sulfamides hypoglycémiants, Exénatide : + AVK : Augmentation de lINR, Métaglinides, Glitazones : + Lipur : augmentation de leffet hypoglycémiant : CI pour Novonorm, Byetta qui ralentit vidange gastrique : + attention avec médicaments nécessitant une absorption intestinale rapide et ceux ayant une marge thérapeutique étroite, + Prendre 1 h avant ad dexénatide : inhibiteurs des pompes à protons, médicaments dont lefficacité dépend de leur concentration (ex antibiotiques, progestatifs, statines), Inhibiteurs des glucosidases : + Adsorbants intestinaux : ne pas administré en même temps,

24 Associations dantidiabétiques Sulfamides hypogycemients + Novonorm NE PAS ASSOCIE Sulfamides hypogycemients + Glitazones Sulfamides hypogycemients + inhibiteurs des alpha glucosidases, Sulfamides hypogycemients + inhibiteurs de DPP-4 Glitazones + metformine Glitazones + inhibiteurs de DPP-4 Sulfamides hypogycemients + Exénatide (Byetta ® ),

25 Linsuline Cest une hormone secrétée au niveau du pancreas par les cellules beta des ilots de langerhans, elle permet la pénétration du glucose a linterieur des cellules de lorganisme, chez le sujet diabétique,cette sécrétion est insuffisante ou « de mauvaise qualité », elle joue donc un role de regulateur de la glycemie. Sources dinsuline: Insulines humaine et insulines analogues, classées selon leur rapidité daction

26 InsulinesNom commercialSpécificités Analogues dinsuline rapide : action très rapide NovoRapid® Humalog® Apidra® Injection à faire au moment du repas compatible avec les pompes portables Insulines daction rapide Umuline® Rapide Insuman® Rapide Actrapid ® Injection à faire 20 à 30 mn avant le repas Insulines daction intermédiaire Insulatard® NPH Umuline® NPH Insuman® Basal Injection au repas ou indépendante des repas Insuline laiteuse : bien agiter avant injection

27 Analogues et melanges dnsuline Analogues dinsuline daction lente Levemir® Lantus® !!!! Ne pas mettre en contact avec autres insulines avec autres insulines Analogues dinsuline Rapide + Insuline de durée daction intermédiaire Novomix Humalog® Injection au moment des repas. !!!Agiter l'insuline avant l'injection Insuline rapide + Insuline de durée daction intermédiaire Mixtard® Umuline® Profil 30 Insuman® Injection 20 à 30 mn avant le repas. Agiter l'insuline avant l'injection

28 insuline Régions dinjection: Les principales régions dinjection sont : la partie externe des bras labdomen, sauf une zone de 2,5 cm autour du dour du nombril la partie antérieure des cuisses la partie supérieure externe des fesses Il est important de varier les points dinjection éviter les injections dans les cicatrices ou les grains de beauté

29 insuline Conservation de linsuline Linsuline utilisée quotidiennement peut être entreposée à la température ambiante, entre 18 et 25 ºC. Elle se conserve pour une durée dun mois Les réserves dinsuline doivent être réfrigérées (de 2 à 10ºC) jusquau moment de leur utilisation.

30 Merci pour votre attention !


Télécharger ppt "FATIHA.KHARCHI Pharmacienne assistante PHARMACIE DES HOPITEAUX CIVILS DE COLMAR Traitement du diabète."

Présentations similaires


Annonces Google