La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MYÉLOME MULTIPLE. Myélome Prolifération maligne dun clone de cellule plasmocytaire produisant une immunoglobuline monoclonale Epidémiologie: –1% des cancers,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MYÉLOME MULTIPLE. Myélome Prolifération maligne dun clone de cellule plasmocytaire produisant une immunoglobuline monoclonale Epidémiologie: –1% des cancers,"— Transcription de la présentation:

1 MYÉLOME MULTIPLE

2 Myélome Prolifération maligne dun clone de cellule plasmocytaire produisant une immunoglobuline monoclonale Epidémiologie: –1% des cancers, 10% des hémopathies –Plus fréquent chez les hommes, double incidence chez les noirs aux USA –Age médian au diagnostic : 70 ans

3 Les Plasmocytes ? B lymphocytes différenciés Producteurs danticorps Prennent part à la réponse immune

4 Un désordre clonal des plasmocytes dépend de la cellule et de la protéine produite Gammapathie monoclonale dorigine indeterminée: MGUS Myélome (symptomatic?) Plasmocytomes –Os ou tissu mou –solitaire/multiple Autres paraprotéines –Amylose, neuropathies etc

5 Gammapathies monoclonales dorigine indeterminée: MGUS Communes, 3-5% des sujets âgés Très peu deviennent des myélomes Certaines sont dautres maladies : amylose Pouvons nous prédire le risque? Comment surveiller…..

6 Epidémiologie du Myélome 1% de tous les cancers Incidence :6/100,000 Male:Femelle:1,6/1 Age médian au diagnostic : 70 ans 10-15% diagnostiqués <50 ans 5% diagnostiqués <40 ans

7 SYMPTÔMES Douleurs osseuses souvent vertebrales Anémie souvent macrocytaire Infections récidivantes souvent pulmonaires Hypercalcémie Insuffisance rénale Hyperviscosité (paraproteine) Amylose

8 Manifestations cliniques Douleurs osseuses –Chez 58 % des patients au diagnostic –Pendant les mouvements –Plus fréquemment au thorax et au dos Faiblesse et fatigue –Chez 32% des patients + anémie Perte de poids –Chez 25% des patients

9 Manifestations cliniques Neurologiques –Radiculopathies, compression médullaires, neuropathies périphériques(amyloidose) Autres: –Plasmocytomes des côtes –Plasmocytomes de la peau ou ORL –Atteinte diffuse pleurale ou pulmonaire –Sensibilité aux infectiond (pneumocoque, et G- )

10 DiagnosticDiagnostic Paraproteine dans le sérum et/ou les urines Lésions osseuses typiques Excès de plasmocytes dans la moelle osseuse

11 Diagnostic Douleurs osseuses et lésions lytiques Augmentation des protéines sériques Pic monoclonal IgG, IgA, kappa ou lambda Hypercalcémie > 10 % de plasmocytes dans la moelle osseuse Protéinurie de Bence Jones dans les urines

12 Rouleaux de globules rouges

13

14

15 investigations Anémie Peu fréquents: plasmocytose, leucopénie, thrombocytopenie Rouleaux GR Beta 2 microglobuline Viscosité sérique LDH

16 Lésion osseuses

17

18

19 Amylose Dépot de fibrilles insolubles particulièrement dans le rein

20

21

22 Principes du Traitement Maladie pas encore très curable Le traitement augmente la survie Corrélation de lévolution avec les symptômes Survie médiane :48 mois, mais progrès actuels

23 Traitement: 1. Traitements de support: Contrôle de la douleur Radiotherapie ou chirurgie Contrôle calcémie/ Bisphosphonates Rein : diurèse, dialyse Transfusions Traitement de linfection

24 Traitement: 2. Chimiothérapie Melphalan / Cyclophosphamide +/- corticostéroides Polychimiothérapie : VAD

25 Traitement: 3. Haute dose de chimiothérapie chimiothérapie Haute dose de melphalan Autotransfusion de cellules souches hématopoïétiques

26

27 Stratégies

28 Nouveaux Agents Thalidomide Lenalidomide Velcade (Bortezomib) Futurs agents biologiques

29 Thalidomide Action anti angiogénique Toxicité: Fatigue Constipation Neuropathie Thromboses Traitement de maintenance…..

30 Situations difficiles Patients agés Patients jeunes Patients en rechute Insuffisance rénale Lésions osseuses, neuro Amylose

31 Sensible aux traitements du myélome Dissout les protéines…………?

32

33 Conclusions 1. Nombreux agents nouveaux Augmentation de la survie globale Meilleurs traitements pour les sujets agés Prix importants

34 Conclusions 2. Beaucoup dintérets pour cette maladie Une maladie des patients agés Une maladie débilitante Reste quand même incurable Un problème important de traitement


Télécharger ppt "MYÉLOME MULTIPLE. Myélome Prolifération maligne dun clone de cellule plasmocytaire produisant une immunoglobuline monoclonale Epidémiologie: –1% des cancers,"

Présentations similaires


Annonces Google