La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La relation d aide : de l écoute à l accompagnement le counselling les outils de la communication.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La relation d aide : de l écoute à l accompagnement le counselling les outils de la communication."— Transcription de la présentation:

1 La relation d aide : de l écoute à l accompagnement le counselling les outils de la communication

2 La relation daide « La relation daide consiste en une interaction particulière entre deux personnes, l intervenant et le client, chacun contribuant personnellement à la recherche et à la satisfaction dun besoin daide présent chez ce dernier. Cela suppose que lintervenant adopte une façon daide et la communique en fonction des buts poursuivis. Ces buts sont liés à la demande du client et à la compréhension que le spécialiste possède de son rôle. » (Chalifour, 1989)

3 Bases du counseling Croire dans le potentiel de la personne à développer ses propres capacités Privilégier lempathie à lautorité Avoir une approche centrée sur la personne (difficultés et solutions) Intervenir brièvement Réaliser avec des professionnels formés et motivés à laccompagnement

4 Education du patient et counseling informer et expliquer donner des outils daide à ladaptation de comportement prévenir les ruptures de comportement adapté liè aux effets indésirables traiter les dépressions, revaloriser la personne anticiper les crises impliquer lenvironnement (personnel, soignant) ne rien tenir pour acquis

5 Interventions mineures Les murmures, les expressions dintérêt La répétition des derniers mots Le relevé dun mot, dune terme significatif La reformulation Le résumé

6 Interventions majeures Le reflet du sentiment La clarification La focalisation Linterprétation La question Le silence

7 Caractéristiques du client comme précurseurs de changements La motivation Lengagement La capacité à réaliser le changement La capacité de surmonter les obstacles au changement Hanna (1996)

8 Comportements attendus chez le thérapeute Qu'il accepte d'être lui-même un instrument essentiel de la thérapie; Qu'il soit impliqué dans la relation; Qu'il soit réellement à lécoute ; Qu'il soit capable de rester dans ce qui ne peut être encore nommé (tolérer l'ambiguïté); Qu'il soit capable de frustrer au besoin le client pour l'aider à se prendre en charge ; Qu'il ait confiance dans le client lui-même et dans la capacité de celui-ci à se mobiliser; Qu'il soit toujours en mouvement.

9 La signification de la demande daide du client Son incapacité à faire face seul à son problème; La prise de conscience qu'il ne peut maintenir plus longtemps l'illusion d'une adaptabilité efficace face à son problème; La fin d'un long combat intérieur dans lequel le client a longtemps hésité avant de s'en remettre à quelqu'un d'autre; Une démarche provoquée par une pression exercée par un tiers pour qu'il y ait consultation; Une étape dans le processus de réadaptation tel qu'instauré par le système de santé.

10 Les attentes du client Les attentes du client doivent être réalistes! Contrat clair (explication du rôle de chacun, limites de la thérapie) Établir avec le client des objectifs réalisables Discuter des attentes du milieu

11 Attitudes fondamentale chez le thérapeute Le respect Lauthenticité Lempathie La précision et la spécificité

12 5 facettes de lempathie Lempathie comme expérience humaine de base Lempathie comme attitude daccueil Lempathie comme ensemble dhabiletés Lempathie comme processus Lempathie comme un sentiment

13 Lempathie Capacité de se mettre à la place de lautre sans pour autant éprouver les mêmes émotions. But de lempathie: amener le client à se sentir compris et aider celui-ci à avancer.

14 Les bases des stratégies de changement et de soutien : La personne ne doit pas disparaître derrière lobjet de lentretien La motivation est un processus dynamique Avoir des attitudes positives Ladaptation de son comportement dépend des stratégies dajustement de la personne aux pressions externes et/ou internes (Théorie du coping) Anticiper avec la personne les obstacles qui peuvent surgir (Technique de lincident critique ou cadre dobjectif)

15 Explorer systématiquement les quatre types de cofacteurs Cofacteurs cognitifs Cofacteur émotionnels Cofacteurs comportementaux Cofacteurs sociaux

16 les outils du counseling lécoute active :le LNV, la reformulation, le cadre dobjectif et la projection laide à parité : clarification des difficultés, des ressources et des solutions laccompagnement :être avec pour un temps léducation à partir des valeurs et de lenvironnement de lautre

17

18

19 je sais....je ne sais pas jaime....je naime pas je peux...je ne peux pas je veux...je ne veux pas

20

21

22 LE TRIANGLE DRAMATIQUE Nous sommes tous plus ou moins fréquemment et alternativement ces trois personnages. Ils correspondent au côté négatif : - du "Parent" normatif (Persécuteur), - du "parent nourricier" (sauveteur), - de l' "Enfant Rebelle" ou de "Enfant Adapté ou Soumis" (persécuté). L'efficacité relationnelle est nulle et souvent négative. sauveteur persecuteur persecuté

23 connaissance Ce que je sais Ce que je me dis Ce que je ressens Ce que je veux Ce que je peux faire CON NAIS SANCE REPRE SENTA TION EMO TION ATTI TUDE COMPOR TEMENT EFFICACITE DE LA COMMUNICATION

24 Le système VAKO V A KO

25 Le système VACO visuel A droite de la personne concernéeA gauche de la personne concernée VC : visuel construit AC: auditif construit K: kinesthésique, ressentir VM: visuel mémorisé AM : souvenir auditif AI: auditif interne, discours intérieur


Télécharger ppt "La relation d aide : de l écoute à l accompagnement le counselling les outils de la communication."

Présentations similaires


Annonces Google