La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C.Yvenou Puer 20081 Hypoglycémie néonatale. C.Yvenou Puer 20082 Hypoglycémie chez le nouveau-né = urgence majeure (Risque de séquelles neurologiques)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C.Yvenou Puer 20081 Hypoglycémie néonatale. C.Yvenou Puer 20082 Hypoglycémie chez le nouveau-né = urgence majeure (Risque de séquelles neurologiques)"— Transcription de la présentation:

1 C.Yvenou Puer Hypoglycémie néonatale

2 C.Yvenou Puer Hypoglycémie chez le nouveau-né = urgence majeure (Risque de séquelles neurologiques) Glycémie normale : >0.40 g/l (2.2mmoles/l) 2 à 4% de lensemble des naissances Circonstances favorisantes à connaître pour PREVENIR

3 Physiologie durant la vie fœtale (1) Glucose exclusivement dorigine maternelle, via le placenta, par diffusion, % glycémie maternelle Equipement enzymatique fœtal insuffisant – Lactate utilisé comme source dénergie – AA : source de protéines – Glycérol utilisé pour la synthèse des triglycérides et donc du tissu adipeux C.Yvenou Puer 20083

4 4

5 Les méthodes de dosages Méthode semi-quantitative Dextrostix, HGT imprécis mais rapide nécessite des bandelettes non périmées asepsie stricte Tout résultat <0,45g/l doit être précisé par dosage à la glucose-oxydase au laboratoire C.Yvenou Puer 20085

6 Clinique 2 aspects : asymptomatique (mais peut-être profonde) car d autres substrats sont utilisés comme source d énergie par le cerveau (lactates, corps cétoniques, glycérol) Diagnostic = dépistage - chez les groupes à risque (dextro pendant 3 jours 6fois/j puis 3 fois /j) - chez tout NN attirant l attention d une manière quelconque C.Yvenou Puer 20086

7 Clinique Symptômes : PAS DE SIGNES PROPRES Signes généraux : Hypothermie, sueurs, refus de boire Cyanose, pâleur Cri anormal Troubles neurologiques Hyperexcitabilité Apathie, somnolence Crises convulsives Troubles du tonus Troubles respiratoires ou cardiaques Apnées, polypnée Exceptionnellement : arrêt cardiaque C.Yvenou Puer 20087

8 Tout le problème est de rapporter ces symptômes à l hypoglycémie Les troubles doivent disparaître quand on corrige l hypoglycémie avec une restriction : l encéphalopathie provoquée par une hypoglycémie profonde et prolongée provoque à son tour des signes que l apport de sucre ne modifie pas C.Yvenou Puer 20088

9 Etiologies des hypoglycémies Défaut de réserve Médicaments pris par la mère Troubles de la régulation hormonale Maladies métaboliques héréditaires C.Yvenou Puer 20089

10 Hypoglycémies par défaut de réserves exagération de l hypoglycémie relative physiologique RESERVES INSUFFISANTES Prématuré RCIU BESOINS ACCRUS Agression périnatale Contexte obstétrical hypothermie infections sévères RESERVES NON RENOUVELEES C.Yvenou Puer

11 Médicaments maternels Béta-bloquants diminuent l action des catécholamines Béta-stimulants provoquent une hyperglycémie maternelle C.Yvenou Puer

12 Les troubles de régulation hormonales Hyperinsulinisme – Nouveau-né de mère diabétique : hyperstimulation des cellules pancréatiques fœtales par hyperglycémie maternelle – Syndrome de Wiedemann-Beckwith Syndrome de Wiedemann-Beckwith – Hyperinsulinisme congénital (nésidioblastose) rare C.Yvenou Puer

13 C.Yvenou Puer

14 C.Yvenou Puer

15 Troubles de régulation hormonale Déficits hormonaux Antéhypophyse : déficit global ou isolé en ACTH ou en GH Corticosurrénale – Hémorragie – Hyperplasie congénitale des SR – Hypoplasie des SR C.Yvenou Puer

16 Hypoglycémie des maladies métaboliques (1) Métabolisme des glucides Glycogénoses : défaut enzymatique de métabolisme des glucides, aboutissant à une surcharge cellulaire en glycogène Hypoglycémie, hypotrophie, hépatomégalie traitement diététique Galactosémie : enzymopathie héréditaire, empêchant la transformation du galactose en glucose NN normal à la naissance puis anorexie, vomissements, ictère prolongé AEG, Troubles de lhémostase, hépatomégalie Traitement : suppression de lapport de galactose Fructosémie C.Yvenou Puer

17 Hypoglycémie des maladies métaboliques (2) Métabolisme des acides aminés La leucinose La L leucine déclenche un hyperinsulinisme Odeur des urines particulière (sirop dérable) Diagnostic : recherche de corps cétoniques dans les urines et le sang (négative) Traitement : régime hypercalorique sans acides aminés ramifiés C.Yvenou Puer

18 Traitement préventif Surveillance de la glycémie capillaire à la bandelette /h pendant 4 h chez un nouveau-né à risque ou si épisode dhypoglycémie Apports glucidiques suffisants dès J0 Alimentation entérale dès que possible Si alimentation parentérale exclusive, débuter lapport de médialipides C.Yvenou Puer

19 Traitement curatif Si glycémie < ou= 0.25g/l ou si symptomatique : – IV lent sur une mn : 2ml/kg G10% (0.2g/kg ) – Augmenter les apports de G de 0.1g/kg/h – Si nutrition entérale, passer à une NE continue Si glycémie entre 0.25g/l et 0.45g/l, augmenter les apports de 0.05g/kg/h Si apports nécessaires >18-20g/kg/j – Hydrocortisone 5mg/kg/12h per os ou iv – Ou prednisone 2mg/kg/j per os – Sandoglobuline, Diasoxyde – Rechercher une cause rare (doser insuline, peptideC, cortisone, IgF1) C.Yvenou Puer

20 Et le glucagon? Rares indications : – Hypoglycémies secondaires à la prise de β bloquants par la mère 0.25mg IV ou IM Toutes les 10 mn Max 3 fois – Prévention hypoglycémie NN mère diabétique ½ amp (0.5mg) C.Yvenou Puer


Télécharger ppt "C.Yvenou Puer 20081 Hypoglycémie néonatale. C.Yvenou Puer 20082 Hypoglycémie chez le nouveau-né = urgence majeure (Risque de séquelles neurologiques)"

Présentations similaires


Annonces Google