La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Alexandre Ouattara D.A.R GH Pitié-Salpêtrière, Paris Anesthésie en Chirurgie cardiaque.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Alexandre Ouattara D.A.R GH Pitié-Salpêtrière, Paris Anesthésie en Chirurgie cardiaque."— Transcription de la présentation:

1 Alexandre Ouattara D.A.R GH Pitié-Salpêtrière, Paris Anesthésie en Chirurgie cardiaque

2 Anesthésie générale Morphinique (douleur) Hypnotiques (sommeil) Curares (relaxation musculaire)

3 Principes Anesthésie générale +++ Évaluation préopératoire du risque (Scores de gravité) Anesthésie « puissante » (stress chirurgical +++) Stabilité hémodynamique périopératoire Titration systématique (temps induction long+++) Monitorage hémodynamique invasif (PVC, Swan-Ganz,ETO) Séjour systématique en réanimation postopératoire

4 Hypnotiques (1) Hypnose (sommeil) Effets hémodynamiques non négligeables 2 types: - agents intraveineux (perfusion) - agents inhalés (respirateur)

5 Hypnotiques (2) Hypnotiques intraveineux Etomidate (induction, stabilité hémodynamique) Propofol (induction et entretien, hypoTA++) Midazolam (induction et entretien, stabilité hémodynamique) Agents anesthésiques halogénés Isoflurane, sévoflurane, desflurane Hypotension artérielle Protection myocardique ?

6 Morphiniques Analgésie (stimulation douloureuse) Dépression respiratoire ++++ Effet sédatif à fortes doses Alfentanil Fentanyl Sufentanil Rémifentanil (hypotension artérielle, bradycardie) Bonne tolérance hémodynamique

7 Curares Relaxation musculaire Induction (intubation oro-trachéale) Allergie +++ Pancuronium, atracurium, cisatracurium, rocuronium, vécuronium

8 Consultation préanesthésique (1) A distance de la chirurgie Après indication chirurgicale Suivie dune visite pré-anesthésique la veille

9 Consultation préanesthésique (2) Eléments non spécifiques Indication chirurgicale Caractéristiques morphologiques (Age, poids, taille…) Allergies (médicaments…) Habitudes de vie (tabac, alcool…) Antécédents médicaux (HTA, Diabète, Dyslipidémie…) Antécédents chirurgicaux Traitement habituel (arrêt éventuel) Examen clinique complet (IOT difficile, état veineux) Bilan biologique (NFS, Iono, hémostase, RP, ECG, Groupe, RAI…)

10 Consultation préanesthésique (3) Eléments spécifiques Antécédents chirurgicaux cardiaque (redux ou plus +++) Fonction ventriculaire gauche Echocardiographie, ventriculographie, scintigraphie Coronarographie (lésions coronaires non significatives) ED troncs supra aortique (> 65 ans, souffle carotidien) Exploration fonctionnelles respiratoires (GDS)

11 Consultation préanesthésique (4) Modifications thérapeutiques Evaluation du risque périopératoire European System for Cardiac Operative Risk Evaluation (EuroSCORE) 1-11% Cardiac Anesthesia Risk Evaluation (CARE score) 0,5- 46% Mis au point stratégie périopératoire Protocole anesthésique Monitoring hémodynamique

12 Monitorage peropératoire (1) ECG (5 branches, 3 dérivations D II, V 4, V 5 ) Oxymètre de pouls (SpO2) Monitorage profondeur anesthésique Index bispectral Potentiels évoqués auditifs Température (vésicale, tympanique, NP…) Sonde vésicale (diurèse peropératoire) Hémoglucotest (diabètiques) et Hémochron (ACT)

13 Monitorage peropératoire (2) Cathéter artériel +++ Patient éveillé (anesthésie locale) Conditions stériles (méthode de Seldinger) Mesure invasive et continue de la PA Analyse biologique (GDS, etc…) Sites : radial, huméral, fémoral, pédieux

14 Monitorage peropératoire (2) Cathéter veineux central +++ Conditions stériles (casaque…) Patient endormi (après induction anesthésique) Mesure de la pression veineuse centrale (PVC) Infusion de catécholamines +++ (sevrage de CEC) Site : jugulaire interne, sous-clavière, fémorale…

15

16 Cathéter de Swan-Ganz

17

18 Echocardiographie transoesophagienne (ETO)

19

20 Déroulement dune anesthésie en chirurgie cardiaque Après connaissance du dossier Bilan biologique, carte de groupe et RAI (+++) Pose cathéter artériel Induction calme Titration de lanesthésie Stabilité hémodynamique Remplissage (surcharge +++) Agents anesthésique peu dépresseurs Agents vasoconstricteurs (éphédrine, néosynéphrine)

21 Jusque dans les années 1980…

22 Anesthésie analgésique Morphinique (fentanyl, sufentanil) Hypnotiques (midazolam) Curares (pancuronium)

23 Anesthésie analgésique Stabilité hémodynamique Ventilation postopératoire prolongée (> 12h) - Éliminer les fortes doses de morphiniques (chirurgie longue) - Saignement avec reprise possible - « Récupération » postCEC - Diminution du travail respiratoire ( VO2) - Morbidité cardiaque moindre

24 Fentanyl Midazolam Demi-vie contextuelle (min) Durée de Perfusion (h) Demi-vie contextuelle

25 Séjour de longue durée en USI (>7 jours) Coût!!!!

26 Après les années 1980… « Parcours rapide en chirurgie cardiaque »

27 Processus multidisciplinaire - cardiolgue, chirurgien, pompiste et anesthésiste… Objectif : Réduction de la durée de séjour Réduction de coût (économique)

28 Séjour total < 8 j Séjour en ICU < 48 h Extubation précoce < 8 h Définitions

29 Fenêtre optimale Dextubation Incidence Heures postopératoires Complications précoces Complications tardives 024 4

30 Contrôle optimal du stress periopératoire Stabilité hémodynamique Extubation postopératoire rapide Un challenge...

31 Réduction des doses de morphiniques Morphiniques puissants de cinétique rapide (rémifentanil) Hypnotique puissant (propofol ou AAH) Titration prudente (monitorage de la profondeur anesthesique et AIVOC) Solutions...

32 Fentanyl Midazolam Sufentanil Propofol Demi-vie contextuelle (min) Durée de Perfusion (h) Demi-vie contextuelle Rémifentanil

33 Monitorage de la profondeur anesthésique

34 Anesthésie Intra-Veineuse à Objectif de Concentration (AIVOC)

35 Modélisation pharmacocinétique Relation concentration plasmatique et dose injectée Pas de dose massique (mg/kg) Concentrations plasmatiques et cérébrales Matériel informatique - Intégré - Diprifusor, Fresenius Vial (modèle de Marsh) - Base Primea Orchestra, Fresenius Vial (modèles) - Individualisé PC portable Logiciels : Rugloop (1 seringue), Toolbox (2 seringues) Pousse-seringues (Fresenius DPS) Principes

36

37 Base Primea Orchestra, Fresenius Vial

38 Protocole dinduction 1) Préoxygénation 100% pendant 2 min 2) Remplissage ml (cristalloïdes) 3) Propofol - Concentration cible: 1,5 µg/ml sur 3 min - Titration: de 0,2 en 0,2 µg/ml selon BIS et PA - Perte de conscience (noter concentration site-effet) 4) Rémifentanil: Concentration cible à 3 ng/ml 5) A la perte de conscience: ventilation manuelle possible? 6) Curarisation cisatracurium 0,20-0,25 mg.kg -1 7) Titration rémifentanil ( 3 en 3 ng/ml) -hémodynamique 8) Intubation sous laryngoscopie

39 Entretien « plus de transparence... » IVSE - Maintien d une concentration stable Roberts et al. Anaesthesia 1988;43: Adaptation difficile si profondeur d anesthésie varie !!! - Seule information : débit PSE AIVOC Information continue C p et C eff prédites (« altimètre ») Modification de C p (C initiale /C ciblée ) Anesthésie par inhalation (prédite mais non mesurée) Prise en compte de la pharmacocinétique Adaptation à lindex bispectral (BIS) C eff (« même prédite ») > débit PSE

40 Stabilité hémodynamique périopératoire Suffisamment puissante (stress chirurgical +++) Monitoring invasif (homéostasie système circulatoire) Suffisamment labile (Extubation précoce <8 h) Molécules nouvelles (propofol, rémifentanil…) Techniques AIVOC +++ (titration et adaptation optimale des besoins) Réduction de la durée de séjour global Morbi-mortalité réduite Conclusions


Télécharger ppt "Alexandre Ouattara D.A.R GH Pitié-Salpêtrière, Paris Anesthésie en Chirurgie cardiaque."

Présentations similaires


Annonces Google