La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les brûlures thermiques. Objectifs pédagogiques Objectifs pédagogiques Connaître les caractéristiques cliniques des brûlures et leur retentissement général.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les brûlures thermiques. Objectifs pédagogiques Objectifs pédagogiques Connaître les caractéristiques cliniques des brûlures et leur retentissement général."— Transcription de la présentation:

1 Les brûlures thermiques

2 Objectifs pédagogiques Objectifs pédagogiques Connaître les caractéristiques cliniques des brûlures et leur retentissement général Connaître les caractéristiques cliniques des brûlures et leur retentissement général Savoir évaluer la gravité dune brûlure Savoir évaluer la gravité dune brûlure Connaître les critères dhospitalisation Connaître les critères dhospitalisation Savoir mettre en condition un brûlé Savoir mettre en condition un brûlé Savoir conduire une réanimation hydro- Savoir conduire une réanimation hydro- éléctrolytique des 48 premières heures éléctrolytique des 48 premières heures Connaître les thérapeutiques associées et savoir les prescrire Connaître les thérapeutiques associées et savoir les prescrire

3 Caractéristiques cliniques Caractéristiques cliniques Superficie (SCB) : règle des 9 de wallace Superficie (SCB) : règle des 9 de wallace Profondeur : Profondeur : - Couche cornée de lépiderme : - Couche cornée de lépiderme : simple érythème sans perte liquidienne simple érythème sans perte liquidienne - Brûlure superficielle : - Brûlure superficielle : Seul lépiderme est atteint : Seul lépiderme est atteint : Douleur+++, phlyctènes Douleur+++, phlyctènes Guérison en 15 à 21 jours Guérison en 15 à 21 jours

4 - Brûlure intermédiaires : - Brûlure intermédiaires : Épiderme et membrane basale Épiderme et membrane basale Douleur moindre, phanères adhérents, Douleur moindre, phanères adhérents, vitro-pression + vitro-pression + Cicatrisation en 3 semaines Cicatrisation en 3 semaines - Brûlures profondes : - Brûlures profondes : Épiderme et derme détruits Épiderme et derme détruits Pas de douleur, couleur blanc nacré, rouge Pas de douleur, couleur blanc nacré, rouge vif ou brun vif ou brun Absence délasticité, phanères non adhérents Absence délasticité, phanères non adhérents nécessité de greffes cutanées nécessité de greffes cutanées

5 Conséquences Phase initiale : Phase initiale : Oedème, déperditions hydroéléctrolytiques Oedème, déperditions hydroéléctrolytiques choc hypovolémique choc hypovolémique Phase secondaire : Phase secondaire : Réaction inflammatoire locale et générale (SIRS) Réaction inflammatoire locale et générale (SIRS) dysfonctions viscérales dysfonctions viscérales Phase tardive : Phase tardive : Hyper métabolisme, hyper catabolisme, Hyper métabolisme, hyper catabolisme, dénutrition, infection dénutrition, infection

6 Scores de gravité SCB : gravité si > 5% nourrisson, >10% vieillard, SCB : gravité si > 5% nourrisson, >10% vieillard, > 20% adulte > 20% adulte Critère dadmission en centre spécialisé Critère dadmission en centre spécialisé SCB et profondeur : score UBS (unité de brûlure standard) SCB et profondeur : score UBS (unité de brûlure standard) Surface totale brûlée + 3fois surface brûlée au 3ème degré Surface totale brûlée + 3fois surface brûlée au 3ème degré Brûlure grave > 50, très grave > 100 et gravissime si > 150 Brûlure grave > 50, très grave > 100 et gravissime si > 150 Surface + age = score de Baux : Surface + age = score de Baux : Mauvais pronostic si > 75 Mauvais pronostic si > 75 Très mauvais pronostic si > 100( mortalité 95%) Très mauvais pronostic si > 100( mortalité 95%)

7 SCB, age, profondeur et présence de lésions dinhalation : SCB, age, profondeur et présence de lésions dinhalation : Lésion dinhalation mortalité.2 Lésion dinhalation mortalité.2 Trois facteurs de gravité essentiels dans la brûlure : Trois facteurs de gravité essentiels dans la brûlure : - Surface 40 - Surface 40 - Age 60 ans - Age 60 ans - Lésion dinhalation - Lésion dinhalation Score de lABA (american burn association : siège, superficie, profondeur et age). Score de lABA (american burn association : siège, superficie, profondeur et age).

8 Traitement Mise en condition : Mise en condition : - Monitorage standard : SpO2, PA, scope - Monitorage standard : SpO2, PA, scope - Cathéter veineux périphérique si SCB 30% - Cathéter veineux périphérique si SCB 30% - VVC si SCB 30%, de préférence en zone saine - VVC si SCB 30%, de préférence en zone saine La voie fémorale est la + adaptée La voie fémorale est la + adaptée - Oxygénation systématique au masque - Oxygénation systématique au masque - Intubation trachéale et VA si SCB 60%, besoins analgésiques majeurs, détresse respiratoire, lésions franches dinhalation, troubles de la conscience, brûlures cervico-faciales menaçantes - Intubation trachéale et VA si SCB 60%, besoins analgésiques majeurs, détresse respiratoire, lésions franches dinhalation, troubles de la conscience, brûlures cervico-faciales menaçantes - Sonde naso-gastrique, sonde urinaire - Sonde naso-gastrique, sonde urinaire

9 Traitement Formule de Parkland: Formule de Parkland: H0- H8: 2ml x poids x% SCB H0- H8: 2ml x poids x% SCB H86- H24: 2mlx poidsx % SCB

10 Important Important Règle des (uniquement brûlures limitées) =asperger la brûlure avec de leau dans les 10 à 15 min, à cm, à ° pendant 10 à 15 min. Règle des (uniquement brûlures limitées) =asperger la brûlure avec de leau dans les 10 à 15 min, à cm, à ° pendant 10 à 15 min. La réaction inflammatoire et la fuite plasmatique sont immédiates et importantes dans les 4 premières heures. La réaction inflammatoire et la fuite plasmatique sont immédiates et importantes dans les 4 premières heures. Le remplissage vasculaire initial est fondamental même en labsence de collapsus vasculaire franc. Le remplissage vasculaire initial est fondamental même en labsence de collapsus vasculaire franc.

11 Important Asepsie+++: gants, compresses, champs stériles. Asepsie+++: gants, compresses, champs stériles. Une brûlure de 3 ème degré peut avoir laspect dune peau saine. Diagnostic: anesthésie de la zone, peau cartonnée Une brûlure de 3 ème degré peut avoir laspect dune peau saine. Diagnostic: anesthésie de la zone, peau cartonnée Lexamen clinique initial surestime toujours le % de surface brûlée. Lexamen clinique initial surestime toujours le % de surface brûlée. 30% des brûlures surviennent chez lenfant: la règle de wallace nest pas adaptée 30% des brûlures surviennent chez lenfant: la règle de wallace nest pas adaptée

12 Réanimation hydroelectrolytique : Réanimation hydroelectrolytique : Solutés : Ringer lactate (soluté de référence) Solutés : Ringer lactate (soluté de référence) SS à 9 SS à 9 Albumine si SCB 30% et albuminémie 20g/l Albumine si SCB 30% et albuminémie 20g/l Volumes : lors du ramassage : 20ml/ kg Volumes : lors du ramassage : 20ml/ kg H0 à H8 2ml/kg/p % SCB H0 à H8 2ml/kg/p % SCB H8 à H24 : 1 ml/kg/ p% SCB H8 à H24 : 1 ml/kg/ p% SCB H24 – H48 : 1ml/kg/p% SCB H24 – H48 : 1ml/kg/p% SCB Objectif : diurèse entre 0,5 et 1 ml/kg/h Objectif : diurèse entre 0,5 et 1 ml/kg/h

13 Thérapeutiques associées : Thérapeutiques associées : - Sédation – analgésie : - Sédation – analgésie : Morphine IV à la SAP après titration ou SC Morphine IV à la SAP après titration ou SC Paracétamol Paracétamol - Héparine par voie veineuse : 500 U/kg/j avec contrôle du TCA - Héparine par voie veineuse : 500 U/kg/j avec contrôle du TCA - Antibiothérapie : pénicilline si plaie souillée, - Antibiothérapie : pénicilline si plaie souillée, AP+IBL si fracture ouverte ou polytraumatisé AP+IBL si fracture ouverte ou polytraumatisé - Vaccination antitétanique - Vaccination antitétanique - Pansements : dès lentrée puis chaque jour, après lavage aux Antiseptiques, mise à plat des phlyctènes et rasage des poils - Pansements : dès lentrée puis chaque jour, après lavage aux Antiseptiques, mise à plat des phlyctènes et rasage des poils


Télécharger ppt "Les brûlures thermiques. Objectifs pédagogiques Objectifs pédagogiques Connaître les caractéristiques cliniques des brûlures et leur retentissement général."

Présentations similaires


Annonces Google