La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE DUN BRULE GRAVE J.L. FORTIN, P. WALKOWIAK, Y. LEBRET, A. MOLTER Les Mardis du SAMU 38 /RENAU - Aix-Les-Bains 16.05.2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE DUN BRULE GRAVE J.L. FORTIN, P. WALKOWIAK, Y. LEBRET, A. MOLTER Les Mardis du SAMU 38 /RENAU - Aix-Les-Bains 16.05.2006."— Transcription de la présentation:

1 PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE DUN BRULE GRAVE J.L. FORTIN, P. WALKOWIAK, Y. LEBRET, A. MOLTER Les Mardis du SAMU 38 /RENAU - Aix-Les-Bains H.I.A. LEGOUEST METZ

2 DEFINITION DEFINITION Lésions plus ou moins graves de la peau et des tissus sous-jacents sous leffet de la chaleur Les pronostics vital et/ou fonctionnel peuvent être compromis demblée

3 EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE Agent vulnérant Agent vulnérant : (Adulte) n = 710 cas J.L. FORTIN et col., 10 th Congress of the European Burns Association, J.L. FORTIN et col., 10 th Congress of the European Burns Association, September 10-13, 2003, Bergen, Norway September 10-13, 2003, Bergen, Norway

4 EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE Agent vulnérant Agent vulnérant : (Enfants) n = 131 cas => Prépondérance des liquides J.L. FORTIN et col., 10 th Congress of the European Burns Association, September 10-13, 2003, Bergen, Norway

5 EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE Agent vulnérant Agent vulnérant : liquides: Temps dexposition Température de leau 15 minutes 48° 2 minutes 50° 20 secondes 60° 5 secondes 65° 1 seconde 70°

6 EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE Circonstances Circonstances : (Adulte) n = 710 cas J.L. FORTIN et col., 10 th Congress of the European Burns Association, September 10-13, 2003, Bergen, Norway

7 EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE EPIDEMIOLOGIE PRE-HOSPITALIERE Circonstances Circonstances : (Enfants) n = 131 cas => prépondérance des accidents domestiques J.L. FORTIN et col., 10 th Congress of the European Burns Association, J.L. FORTIN et col., 10 th Congress of the European Burns Association, September 10-13, 2003, Bergen, Norway September 10-13, 2003, Bergen, Norway

8 PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE Évaluation rapide de létat général: Examen neurologique: Évaluation de l état de conscience (Score de Glasgow 3 à 15) Ouverture des Yeux (Y) Réponse Verbale (V) Réponse Motrice (M) Spontanée 4Orientée 5 A un ordre oral 6 A lordre 3ConfuseDésorientée 4 Orientée à la douleur 5 A la douleur 2Inappropriée 3 Évitement (flexion du coude ) 4 Nulle 1Incompréhensible 2Décortication3 Nulle 1Décérébration2 Nulle1

9 PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE Évaluation rapide de létat général: Examen neurologique: Recherche de signes de localisation: - anisocorie (asymétrie pupillaire) - paralysie faciale - déficit moteur et/ou sensitif - signes pyramidaux unilatéraux

10 PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE Évaluation rapide de létat général: Examen cardio-vasculaire: - auscultation cardiaque - pouls => tachycardie, bradycardie - tension artérielle => collapsus - scope et ECG => troubles du rythme - antécédents (si possible) => insuffisance cardiaque

11 PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE Évaluation rapide de létat général: Examen pulmonaire: - auscultation pulmonaire => asymétrie auscultatoire - fréquence respiratoire => polypnée, bradypnée - oxymétrie de pouls (SpO2) - antécédents (si possible) => insuffisance respiratoire Recherche de lésions associées: - palpation de lextrémité céphalique, du rachis, des côtes, du bassin, des membres Température initiale de référence


Télécharger ppt "PRISE EN CHARGE PRE-HOSPITALIERE DUN BRULE GRAVE J.L. FORTIN, P. WALKOWIAK, Y. LEBRET, A. MOLTER Les Mardis du SAMU 38 /RENAU - Aix-Les-Bains 16.05.2006."

Présentations similaires


Annonces Google